Francaisdefrance's Blog

19/03/2012

19 mars 1962: un cessez le feu et le commencement d’une invasion qui se poursuit de nos jours…

Nous sommes le 19 mars 2012. Il y a cinquante ans, nous pensions avoir offert la paix aux Algériens et satisfait à leur demande d’indépendance. Ce ne fut pas le cas car ils savaient sciemment qu’ils la refuseraient. Beaucoup de personnes furent massacrées avant d’avoir pu rejoindre le continent. Mais cela n’a pas suffit au nouveau peuple libre.

Après 1962, la haine a traversé la Méditerranée. Et on en voit encore les effets. La haine est congénitale et transmissible…

FDF

.

MAGNIFIQUE_POEME

L’auteur de ce poème devrait être décoré. Malheureusement les Français ont la mémoire courte, les anciens
surtout. Les plus jeunes n’en n’ont rien à talquer. Ils sont pleinement inconscients. Ce qui compte pour eux, c’est de pouvoir
vivre plein la caisse, profiter de tout et ce au mépris des lois – des règles élémentaires de respect . Plus de civisme,
absence du sens du devoir. La Patrie c’est quoi ? La Marseillaise un chant barbare !
Le Général Bigeard avait raison quand il disait “ Ma France où vas-tu “.
Pour avoir été en Algérie ( 28 mois) pas dans un bureau mais dans les djébels et dans le Constantinois, je partage
l’amertume de l’auteur de ce texte…

R.G.   

04/08/2011

C’est quand-même un beau pays, « notre » France…

Nous sommes beaucoup plus de Français qu’on ne le pense…

FDF

Dessin de Plantu

.

Le Figaro voit des Français partout…

KOtbimaroc.jpg

La série « Le bonheur d’être Français » du Figaro en ligne le 3 août. Peut-être Lekbir Kotbi, né au Maroc le 11 janvier 1968 et recteur de la monumentale mosquée de Reims a-t-il été naturalisé Français comme des centaines de milliers de colons par la magie républicaine (140 000 naturalisations chaque année). Il n’en demeure pas moins que :

Le Maroc ne reconnait pas la double nationalité. Tout Marocain demeure sujet du Roi ad vitam aeternam.

– Dans sa constitution le Maroc interdit aux non-musulmans d’obtenir la nationalité du royaume.

L’article 220 du code pénal Marocain interdit et punit la diffusion du christiannisme de 3 à 6 mois de prison. Effectivement, le droit marocain puise sa source (en partie) dans la charia et celle-ci interdit l’apostolat des chrétiens (et tout prosélytisme autre que musulman). De nombreuses arrestations de chrétiens ont eu lieu ces dernières années, souvent censurées par les médias (Le Figaro en tête) voulant préserver l’image de l’islam « du juste milieu »  que représenterait le malékisme (école juridique sunnite) marocain.

On n’a pas entendu Lekbir Kotbi ni Le Figaro quand en février 2010, l’armée marocaine a débarqué avec 15 véhicules comprenant 60 soldats  à Amizmiz (sud de Marrakech) pour embarquer dix-huits chrétiens afin de les placer en garde à vue (deux bébés de 6 mois compris) pendant 14 heures, après avoir confisqué leurs bibles. Un missionnaire étranger fut expulsé à l’issu de ce coup de filet. Donc si demain Lekbir Kotbi est expulsé de France pour avoir diffusé son islam, il ne devrait pas y voir d’inconvénient ? Ou alors vérité en dessous de la méditerranée, erreur au delà ?

On n’ a pas entendu Lekbir Kotbi quand en juillet 2010, huit chrétiens étrangers ont été expulsés du Maroc pour les mêmes raisons : évangélisation. L ‘ONG Portes Ouvertes comptabilisait alors à 130 le nombre de Chrétiens expulsés entre janvier et juillet 2010, l’association précisant que les « coupables » n’avaient pas le droit de contacter leur ambassade ou un avocat, encore moins de faire appel à la justice. Sous 48 heures, ils furent expulsés au motif de « danger imminent ». Pour ceux qui sont interrogés par un juge, celui-ci demande « avez-vous fait du prosélytisme? » , certains admettent avoir donné une bible…gloups.

On pourrait égrainer les centaines d’exemples de l’intolérance du Maroc, ayant inscrit dans ses lois comme l’Algérie des textes permettant d’écarter de leur territoire les chrétiens missionnaires étrangers et d’embastiller leurs nationaux.

L’islamisation de la France est pilotée par les consulats et ambassades du Maroc (via le Rassemblement des Musulmans de France) et d’Algérie (via la Grande mosquée de Paris),…

Suite et source: http://tinyurl.com/3wvzxyw