Francaisdefrance's Blog

13/12/2010

La grande escroquerie du Téléthon…

Pour changer un peu de cible… Ca me fait penser que les pompiers ne sont pas encore passés pour les calendriers. Là, je sais pourquoi je donne…

FDF

.

(Reprise d’un article publié sur Internationalnews en 2007)


Chaque année avant Noël, la France est prise d’une fièvre de générosité dont les médias font une kermesse, un concours du plus généreux en exhibant de pitoyables images d’enfants atteints des maladies dites “orphelines” (belle trouvaille publicitaire pour faire pleurer dans les chaumières). Mais où va donc l’argent du téléthon ?



Extrait d’une interview de Jacques TESTART, Directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, « père scientifique » du premier bébé éprouvette français, et l’auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour « une science contenue dans les limites de la dignité humaine ». »

Le téléthon célèbre chaque année les progrès de la génétique, ses possibles performances curatives. Qu’en pensez-vous ?


« C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner.

Or la thérapie génique n’est pas efficace.

Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis.


Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant.


Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme.

Source: medecines-douces.com…

Suite de l’article et sources: http://tinyurl.com/3ye23s8