Francaisdefrance's Blog

13/10/2011

« Profond », Lies Hebbadj, « profond »…

Ca au moins, ça fait plaisir. Bravo à Maître Pollono pour cette décision qui va en direction de NOTRE République et de NOS lois. Et ça va rabattre le caquet à ce méprisable Lies Hebbadj et son harem. Ce dernier va commencer à comprendre que bafouer nos lois comporte des risques… Il commençait à énerver grave les vrais Français patriotes, aussi. Tout à une fin, mon pote. « Indésirable de la République« , ce n’est pas un métier.

FDF

.

Demande à Allah un coup de main, Lies…

.

En décembre 2010, Me Jean-Michel Pollono avait obtenu la relaxe de Sandrine Moulères, l’une des compagnes de Lies Hebbadj, verbalisée pour avoir conduit vêtue d’un niqab. Jeudi dernier, la jeune femme a sollicité l’avocat à nouveau : la femme de son compagnon et une autre de ses concubines venaient d’être contrôlées pour port du niqab à l’entrée de l’école de leur quartier, à Rezé, au sud de Nantes.

Toutes deux ont finalement été convoquées le 21 novembre devant le tribunal de police.

Après mûres réflexions, Maître Pollono a annoncé ce mercredi après-midi, au palais de justice de Nantes, qu’il refusait de les défendre. Question de cohérence, a-t-il indiqué : il est monté au créneau aux côtés de Sandrine Moulères pour défendre le libre exercice des cultes inscrit dans la loi de 1905. C’est au nom de ces mêmes principes, justement, qu’il dit ne pas pouvoir défendre le port du niqab à l’intérieur d’une école… publique et laïque.

Source et interview de Maître Pollono  : http://tinyurl.com/3s54xpm