Francaisdefrance's Blog

05/12/2011

Nouveau martyr Taliban…

Le seul problème pour les Talibans est que cette nouvelle forme de terrorisme ne fait en général qu’une seule victime… Qui reste néanmoins un martyr.

FDF

.

http://youtu.be/p7RpsoRgrcc

Si on ne peut plus rigoler …

FDF

09/11/2011

Afrique – Une jeune fille convertie évite la lapidation.

Elle a choisi la vie… En fait, on ne lui a pas donné le choix. Bande de malades mentaux !!!

FDF

.

Photo d’illustration

Un récit poignant publié par Portes Ouvertes

Quand la famille de Shadiya a appris sa conversion, elle l’a mise devant un choix radical : renier sa foi ou être lapidée.

Shadiya est une chrétienne de l’ombre de 18 ans qui vit en Afrique du Nord. Elle s’est convertie en 2011. Ce choix lui a très vite causé des problèmes. Un jour, la jeune fille a oublié de cacher sa bible et son père l’a trouvée. Shadiya a refusé de mentir et a confessé courageusement qu’elle était devenue chrétienne. Pour sa famille, cette conversion signifie qu’elle a renié son identité, trahi sa famille ainsi que toute la communauté musulmane ! Shadiya a été battue, et considérée comme impure.

Mais malgré tout, elle est restée fidèle à Jésus. Devant son refus de revenir à l’islam, son père est allé demander l’aide d’un imam local. Ensemble, ils ont placé la jeune fille face à un choix radical : renier publiquement sa foi ou être lapidée par la communauté.

La pression était trop forte pour Shadiya. Elle a accepté de renier publiquement sa foi chrétienne. Elle continue à croire en secret, mais est malheureuse de ne pas avoir eu le courage de tenir ferme face à l’oppression. L’histoire de Shadiya montre à quel point les chrétiens de l’ombre ont besoin de nos prières pour tenir bon.

Merci à Vendger…

08/06/2011

Lilian Thuram, qui voit du racisme partout, pris à son propre piège !

Intéressons-nous au cas de l’ex-footballeur Lilian Thuram l’apôtre de l’anti-racisme dévoyé et à sens unique qui en 1998 après le victoire en finale de coupe du monde déclara vouloir faire une photo uniquement avec les blacks de l’équipe. C’est pas rââcisteee du tout. Voici un article sur Thuram où ses anciens coéquipiers de 1998 démolissent l’icône de l’anti-racisme à sens unique: http://24heuresactu.com/blog/2011/05/05/thuram-dugary-pierre-menes-du-racisme-anti-blancs/

Thuram, Dugary, Pierre Ménès : du racisme anti-blancs ?

laurent_blanc_christophe_dugary

Depuis la levée de bouclier ridicule suite à « l’affaire des quotas », certaines personnes ont pris la parole, fatiguées d’entendre des accusations injustifiées contre Laurent Blanc et, plus généralement, pour dénoncer la chasse aux sorcières antiraciste dans notre pays. Parmi elles, Christophe Dugary et Pierre Ménès ont lancé tour à tour de gros pavés dans la mare.

Pour ceux qui ont raté le début de l’affaire

Lors d’une réunion de dirigeants à la FFF (fédération française de football), Laurent Blanc et les pontes de la fédé se sont interrogés sur les problèmes de double nationalité au sein des équipes de France (de nombreux jeunes sont formés par la France et décident de jouer pour un autre pays…) et sur les choix du recrutement (favoriser des gabarits plus petits et techniques, comme c’est le cas en Espagne qui rafle tout ces dernières années). Dans le cadre de cette dernière discussion, le coach des bleus aurait lâché qu’il y avait « trop de grands blacks ». Un exemple qui correspond à une réalité (en ligue 1, les joueurs particulièrement physiques sont souvent les joueurs noirs) et qui servait uniquement à illustrer ses propos sur le gabarit des joueurs.

Merci Lilian mais tu deviens grotesque

Évidement, la bienpensance, le politiquement correct et la pensée unique ont entamé une nouvelle croisade et on a entendu tous les courageux résistants antiracistes crier au scandale et demander la tête du « Président ». Lilian Thuram, reconverti dans l’antiracisme depuis la fin de sa carrière n’a pas pu s’empêcher de rajouter sa pierre à l’édifice, quitte à enfoncer son petit camarade. On sait tous ce que l’on doit à Lilian Thuram et l’on n’oubliera jamais son doublé contre les croates en demi-finale de la coupe du monde 1998. Il n’empêche que depuis sa retraite, il devient plus que fatiguant. Ses sorties permanentes sur le racisme lassent et ne sont plus convaincantes tandis que son sombre rôle dans le fiasco de Knysna cet été interpelle. Thuram est devenu le roi des donneurs de leçons et Christophe Dugary comme de nombreuses personnes, ne supporte plus cette posture de martyr et de maître penseur.

Dugary les pieds dans le plat !

Et c’est là que ça devient intéressant. Hier soir, à la fin du match Manchester/Schalke 04, le footballeur Christophe Dugary, visiblement très agacé par la curée injuste que subit le sélectionneur de l’équipe de France, a raconté une anecdote troublante sur la victoire de l’équipe de France en 1998 après avoir exprimé son agacement face à la position de son ex partenaires :

« Ce qui me gêne chez Lilian Thuram, c’est sa volonté de passer pour le juge de la cour suprême ».

« Après la finale, on faisait la fête dans les vestiaires, on sort de la douche. Et là, j’entends Lilian Thuram dire : ‘allez les blacks, on fait une photo ensemble’. Je ne suis pas le seul à avoir entendu cela puisqu’il y a avait Franck Leboeuf qui a dit ‘Lilian, qu’est-ce tu dis ? T’imagines toi si nous les blancs, on avait dit cela ?’ Mais à aucun moment, on a mal interprété les propos de Lilian Thuram. A aucun moment, on a imaginé un Lilian raciste ».


Laurent-Blanc-et-Lilian-Thuram-930-370_scalewidth_460

Où est le vrai scandale ?

Dans la nuit, sur son blog, le journaliste sportif Pierre Ménès a immédiatement réagi aux propos de Christophe Dugary en laissant entendre que le racisme serait inversé. Selon Ménès, il s’agirait d’un racisme anti-blanc au sein de la FFF et l’affaire aurait été manipulée de toute part. Trop content de se faire de la pub, se souciant peu de sa crédibilité et de l’honneur de notre pays, le site poubelle Mediapart se serait laissé manipuler avec plaisir. Voici un extrait du blog de Pierre Ménès :

« La même anecdote serait-elle restée secrète si Guivarc’h ou Leboeuf avait lancé un « Allez les blancs, on fait une photo entre nous » ?

Je crois que dans ce dossier extrêmement complexe, il ne va pas falloir attendre longtemps avant d’assister à de nouvelles révélations. Les masques ne vont pas tarder à tomber et on risque de s’apercevoir que les racistes ne sont pas forcément ceux qu’on croit. »

Black-blanc-beur ou l’effondrement d’un mythe

Au final, on retiendra surtout l’effondrement du mythe démagogique black-blanc-beur de 1998. Surfant sur une vague populaire sans précédent, les médias nous avaient vendu une France multiculturel où les luttes communautaires, raciales, culturelles ou sociales n’existaient pas, où les hommes était tous parfaits et s’enrichissaient dans leurs différences.

Cette affaire aura montré les limites de cette interprétation idyllique puisque, hasard ou pas, les blancs de l’époque (Duga, Liza, Deschamps) ont immédiatement pris la défense de Lolo Blanc tandis que les noirs (Thuram, Viera, Lama) se sont offusqués.

Une vision du monde niaise et déconnectée de la réalité, que le peuple français a accepté quelques années (pas plus loin que 2002 en tout cas) mais que les médias et la gauche française prennent encore au sérieux.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

IMPORTANT: on peut participer à une action « Sus aux collabos » plusieurs semaines ou plusieurs mois après que le collabo ait vu ses « exploits » publiés sur le net car un collabo reste un collabo et plus il recevra des courriers espacés plus il sentira le poids de l’opinion publique sur lui et c’est bien le but de la manoeuvre.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

L’article situé au-dessus du mot ACTION en l’imprimant à partir du navigateur (Cliquer d’abord sur le titre de l’article puis sur Fichier , Aperçu avant impression, Imprimer). Imprimer les 2 premières pages.

On peut aussi convertir l’article au format PDF en allant à cette page http://joliprint.com/. A partir de l’URL de l’article trouvé sur le net Joliprint vous fournira un document avec l’article au format PDF sur 2 colonnes qu’il vous suffira d’imprimer.

A qui envoyer les courriers?

On trouve l’adresse de Thuram à cette page: http://www.118000.fr/search?sb_Professionnel1=sb_Particulier1&sb_Nom=thuram&sb_Prenom=lilian&sb_CpVille=Fontainebleau

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

25/01/2011

Ben Ali se serait sauvé déguisé en fatma…

Laquelle est donc Ben Ali ???

J’ai du mal d’y croire mais venant de ces gens-là dont le courage n’est pas la principale qualité… C’est bien pratique, la burqa. Encore une preuve avec ce massacre récent à l’aéroport principal de Moscou… La « martyre » bardée de bombes était revêtue d’une burqa (ou d’un niqab): au moins 35 personnes ont été tuées et 46 blessées… Voila pourquoi « ils » il tiennent, à l’instauration de ce costume de mort…

FDF

La folle rumeur d’un Ben Ali exfiltré en burqa.

Info ou intox ? En tout cas, le bruit court : le président destitué de Tunisie, Zine El-Abidine Ben Ali, aurait quitté le pays, recouvert d’un voile intégral. Cette information nous a été rapportée par Sadek Sallem, un historien proche de nombreux intellectuels et diplomates arabes.

Mercredi, l’antenne de Beur FM organisa un débat consacré aux conséquences de la révolution tunisienne dans le Maghreb et le Moyen-Orient. En présence d’Oumma et d’Abdelkrim Branine, animateur de l’émission, les universitaires Benjamin Stora et Sadek Sellam livrèrent leurs analyses quant aux probables perspectives dans la région.

A l’occasion d’une évocation de la position de la Lybie dans la crise en cours, Sadek Sellam relata une anecdote qu’il estime parfaitement fiable. Selon lui, des Lybiens se seraient chargés de la protection et du départ de Ben Ali ; la gravité de la situation aurait alors nécessité de draper l’homme contraint à l’exil d’une « burqa »ou d’un « niqab »– afin d’assurer pleinement sa sécurité.

Récit d’une péripétie qui n’a pas manqué de faire rire Benjamin Stora :

Mardi, le journal Le Monde avait déjà confirmé un élément de cette histoire rocambolesque : d’après le quotidien, ce sont bien des « services de sécurité lybiens » qui ont exfiltré le président déchu. Reste désormais à savoir si cette fuite précipitée nécessita un tel stratagème.

Les détails exacts quant au départ de Ben Ali sont toujours nimbés de mystère. Si l’histoire de la burqa venait à être confirmée plus tard par un témoin direct de la scène, elle consacrerait définitivement l’aspect tragicomique de la chute du dictateur, longtemps vanté par la France comme un rempart contre l’islamisme. Quitter la Tunisie en niqab -symbole médiatique par excellence de l’intégrisme- pour se réfugier en Arabie saoudite -matrice d’un islam dévoyé- serait sans nul doute la plus belle farce, dans l’histoire du monde arabe, endurée par un « despote éclairé ».

Voir:

Source: Oumma.com

15/01/2011

« LA CHARIA OU LE MARTYR »…

Des malades, je vous dis. Des malades…
FDF

.

UN POEME A APPRENDRE PAR COEUR

« LA CHARIA OU LE MARTYR »

C’est tout nouveau. Ca vient de sortir … en Afghanistan. Et c’est publié sur le web.

Vous apprécierez la recherche, la fluidité, la douceur des mots qui chantent l’espoir, la vie (des autres) … La recherche dans l’originalité… La justesse des rimes, la diversité des strophes, la simplicité des vers…
Un poème publié récemment par le Hizb-e-Islami Afghanistan, la deuxième plus grande organisation militante en Afghanistan, célèbre le djihad. Intitulé « Ya Shariat Shahadat » (la loi islamique ou le martyre), le poème a été mis en ligne sur oqab1.com, site officiel du Hizb-e-Islami Afghanistan.

Le Hizb-e-Islami Afghanistan, dirigé par Gulbuddin Hekmatyar, oeuvre aux côtés des talibans et des militants d’Al-Qaïda pour chasser d’Afghanistan les troupes américaines et celles de l’OTAN. Le groupe militant a appelé les Etats-Unis à fournir le calendrier du retrait de ses troupes d’Afghanistan comme condition préalable à toute négociation de paix. Ci-dessous une traduction du poème:[1]

LA CHARIA OU LE MARTYR

« Nous pouvons nous permettre tous les dangers pour la sainte religion de l’islam. »

La Charia ou le martyr est notre devise.
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
Nous sommes les soldats de l’islam.
Nous pouvons dédier [au djihad] notre corps et nos richesses.
Nous pouvons nous permettre tous les dangers pour la sainte religion de l’islam.
C’est notre décision de chasser les infidèles de notre terre.

« Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie. »

Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
La Charia ou le martyr est notre devise.
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
Chacun de nous a de la morale, à l’instar d’Ali et de Hamza,
de Massad et Mothana,
d’Omar et de Hudaifa.
Nous irons de l’avant avec le soutien d’Allah.
Nous mènerons le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
La Charia ou le martyr est notre devise.
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
Nous vivons dans les hautes montagnes,
Loin de chez nous, dans les déserts.
Nous marchons sur des trônes
Pour libérer notre pays.

« Qu’importe si nous trouvons le martyr : notre drapeau flottera au vent. »

Qu’importe si nous trouvons le martyr :
Notre drapeau flottera au vent.
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
La Charia ou le martyr est notre devise.
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
Nous croyons en Allah seul.
C’est pourquoi nous n’avons peur de personne.

« Nous oublions le monde et accueillons la mort avec le sourire. »

Nous oublions le monde
et accueillons la mort avec le sourire.
Les poèmes de Zibi
[2] sont pour nous des cadeaux.

Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.
La Charia ou le martyr est notre devise;
Nous allons mener le djihad dans la morale jusqu’à la fin de notre vie.
Allah est grand.

 


 

[1]www.oqab1.com (Afghanistan), le 28 décembre 2010.

[2]Zibi est le nom de l’auteur du poème.

(3)  NDLR  martyr : Chrétien mis à mort ou torturé en témoignage de sa foi. (On l’appelait aussi martyr de la foi ou confesseur [de la foi].)
« ramassé avec des pincettes sur :
http://echodupays.kazeo.com/
source Memri

30/12/2010

Le hamas se cache derriere femmes et enfants…

Rien d’étonnant. Ces gens là sont pour le sacrifice et le martyr. Celui des autres, surtout…

FDF

.

Des vidéos à voir ici:

http://prophetie-biblique.com/forum-religion/israel-proche-orient/hamas-cache-derriere-femmes-enfants-t979.html