Francaisdefrance's Blog

16/12/2011

Délinquance ou coup de folie? Un viel homme meurt roué de coups dans un bus à Marseille.

Chronique de la violence ordinaire…

Ca devient gravissime. Voilà le genre de « faits divers » qui me met hors de moi. Ce septuagénaire, très malade, meurt sous les coups d’un folle, déjà connue pour des faits de violence gratuite…

On va encore plaider la folie? Certainement. Le vieux monsieur, lui, n’aura plus rien à plaider…

Au fait, on n’a pas le nom de cette folle? Je demande ça car vu que c’est à Marseille que les faits se sont passés…

FDF

.

Photo d’illustration

Les passagers n’en ont d’abord pas cru leurs yeux. Comment cette femme d’à peine 30 ans, accompagnée de sa fille, pouvait-elle à ce point s’acharner, avec une telle violence ? En face d’elle, un homme à l’apparence malingre, âgé de 70 ans, qui venait de s’asseoir, sur une place réservée aux personnes handicapées. Pour une raison que la justice n’a pas encore établie, elle l’a apostrophé, puis l’a frappé, jusqu’à ce qu’il perde connaissance, sur le trottoir.

Les faits se sont produits lundi en fin d’après-midi, dans un bus de la ligne 49, au niveau de la place de Strasbourg (3e). Déjà, en début de semaine (notre édition du 14 décembre), les enquêteurs de la Brigade criminelle de la Sûreté départementale avaient lancé un appel à témoins. Après la stupéfaction, des passagers, au moins deux, étaient intervenus pour mettre fin à cette insoutenable scène de violence. La police cherchait notamment à comprendre comment les faits s’étaient enchaînés dans le bus et pourquoi l’altercation s’était produite.

Ils ignoraient encore que la victime allait décéder des suites de ses blessures. Le septuagénaire a finalement succombé dans la nuit de mercredi à jeudi, à l’hôpital de La Timone, où il n’était jamais sorti de son coma.

Depuis, les témoignages manquent. L’enquête a simplement permis de reconstituer le début de la rixe. Vers 17 h 30, la victime, un homme malade souffrant de troubles respiratoires, monte dans le bus. Il demande à deux personnes assises sur les places réservées aux invalides et aux handicapés de le laisser s’asseoir. Elles s’exécutent. À quelques mètres de lui, une femme l’interpelle. Sa fille de 8 ans et une amie se trouvent à ses côtés. Des insultes sont-elles échangées ? Toujours est-il que la jeune femme sombre dans une colère noire, empoigne l’homme, qui se défend. Des voyageurs, dont l’amie de la mise en cause, tentent de les séparer. Selon d’autres témoignages, c’est même la fillette qui se rend devant la cabine du conducteur pour lui demander d’arrêter son véhicule.

Mais une fois le bus arrêté, la bagarre se poursuit sur le trottoir. Le vieux monsieur commence à suffoquer. Il sort un aérosol de Ventoline mais ne réussit pas à respirer sa dose. Il finit par s’affaler sur le capot d’une voiture, sous les coups incessants de la jeune femme.

Elle est finalement interpellée non loin, après l’alerte donnée par les témoins. Placée en garde à vue, elle a été déférée au parquet mercredi, mise en examen et écrouée pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Elle était ivre au moment des faits et avait déjà été arrêtée pour des violences, en 2009. Elle avait cogné sur sa voisine, avec un extincteur.

Toute personne ayant assisté à la rixe peut contacter la Brigade criminelle au 06 14 08 03 61.

Source: http://www.laprovence.com/

13/12/2011

Marseille: bientôt capitale de l’islam en Occident…

Nouvel hommage rendu à Marseille, ville au destin tout tracé avec la bénédiction de sa municipalité…

Ca fait peur.

FDF

.

Marseille

19/11/2011

Les musulmans payent moins cher que nous pour leurs défunts à Marseille !

Et il faut s’estimer heureux que ce soit pas totalement pris en charge par la municipalité qui n’est plus à une traîtrise près… Pourquoi ne pas leur donner un terrain spécialement dédié à leurs stèles funéraires ? Ca éviterait des inepties de ce genre.

Qu’est-ce qu’on dit à m’sieur Gaudin ?

FDF

.

Cimetières de Marseille : pour une superficie équivalente, les musulmans devront débourser 2 000 euros de moins que les autres.

Tarifs des cimetières marseillais (derniers tarifs en ligne datant de 2007).

Concession perpétuelle dans les rangs

Superficie : 2,8
Total général : 5107,00 Euros

Concession perpétuelle dans les rangs en carré musulman

Superficie : 2,64
Total général : 2884,00 Euros

Source : Association Française d’Information Funéraire

Source:  http://www.defrancisation.com/

14/11/2011

« Et ça continue, encore et encore.. »

« Et ça continue, d’accord d’accord, quelque chose vient de tomber… »

(Paroles empruntées à Cabrel qui collent bien avec le billet ci-dessous)…

Très sympa, notre justice, avec cette « chance pour la France » qui a été « tenté par le mal » pour violer sa belle-soeur mineure.

Un moment d’égarement et d’éloignement du coran, sans doute… Pauvre Akim, manipulé, en plus… Il devrait sortir de prison d’ici deux ans. Fait attention, Akim. Que le démon de la récidive ne t’approche pas de trop…

Affaire à soumettre à l’Institut pour la Justice. Je m’en occupe.

FDF

.

Nîmes: Les jurés ont condamné Akim Imre à 5 ans de prison,  un verdict de clémence pour le viol de sa belle-sœur.


Un mari parfait. Un compagnon attentionné. Un père de substitution admirable… Et pourtant, elle est en instance de divorce ! Hier, à la barre des témoins, l’épouse d’Akim Imre, détenu depuis juin 2008 pour le viol de la sœur de celle-ci, n’a pas tari d’éloge à l’égard de son futur ex-mari.

Dans le box, Akim Imre l’avait précédé dans le concert des louanges. Une véritable déclaration d’amour à l’attention de celle qui l’a toujours soutenu. Même comportement de la part de toute la famille de la victime, qui préfère croire à la totale innocence d’Akim Imre. Il faudra d’ailleurs faire sortir tout ce petit monde de la salle d’audience quand la victime viendra raconter les conditions dans lesquelles elle dit avoir été violée à 16 ans.

« J’habitais chez ma sœur. Son mari me faisait des avances et des compliments un peu trop exagérés. Le 5 mai 2008, alors que ma sœur était partie à Marseille vers 7 heures, il est entré dans ma chambre. Il m’a forcée… » Des traces de sperme appartenant à l’accusé ont été prélevées dans le corps de la jeune femme. Malgré tout, Akim Imre a, durant toute l’instruction, contesté avoir eu un rapport sexuel avec la mineure.

Au cours de ces deux jours d’audience, il a enfin admis avoir eu “une très courte relation” (sic). « On s’est retrouvé bouche à bouche, elle m’a attiré, je me suis rendu compte de ce qui se passait et je me suis retiré. Je n’ai pas dit la vérité par rapport à mon épouse et à ma morale. Je reconnais que j’étais maladroit dans mes déclarations, j’ai été tenté par le mal, je suis tombé dedans. J’ai été manipulé. »

Le dos tourné à la salle d’audience, jamais l’accusé ne posera les yeux sur la jeune fille. Malgré la requête de l’avocate de celle-ci, il détourne encore le regard. « Sa propre famille et Akim Imre n’ont eu de cesse de la traiter d’allumeuse et de dragueuse. Elle a seulement une personnalité affirmée et cherche à s’en sortir . » Avec conviction et émotion, Me Khadija Aoudia martèle la solidité du témoignage de sa cliente face aux quatre versions proposées par l’accusé depuis sa mise en détention. « Pour assouvir ses fantasmes, il l’a souillée. Une partie d’elle s’en est définitivement allée ».

A son tour, l’avocat général souligne la cohérence des propos de la victime. « Elle n’a jamais varié dans ses déclarations.  » Comme la partie civile auparavant, l’accusation admet qu’il n’y a pas eu de violence physique. « Cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas eu viol. La contrainte morale et la surprise ne sont en revanche pas contestables.

 » Fustigeant le système de défense de l’accusé qu’il juge absurde, Denis Mondon requiert 8 ans de prison assortis d’une interdiction définitive du territoire français. Pas de trace de coups, pas de bleus… Pour Me Pascal Griffoul donc pas de rapport forcé. La défense assure qu’Akim Imre n’a pu résister à l’attitude charmeuse de l’adolescente. En plaidant l’acquittement, l’avocat assure : « Des viols imaginaires, ça existe ! ».

Après délibéré, les jurés ont condamné Akim Imre à 5 ans de prison. Après 3 ans de détention préventive, l’accusé devrait pouvoir retrouver très vite la liberté.

Source: http://www.midilibre.fr/

Maroc. Evolution? Connais pas…

Pourvu, mais pourvu que notre France n’en n’arrive jamais là… Mais on en voit déjà les prémices. Si ces gens continuent à évoluer (en nombre) sur nos terres, ce sera nous qui allons régresser. Il a fallu des siècles pour faire de la France ce qu’elle est. Elle n’est peut-être pas parfaite mais elle a au moins le mérite d’évoluer dans son siècle. Eux, non… Ils ne peuvent pas régresser, étant déjà au plus bas de l’échelle.

FDF

.


« Tout cela est du vrai vécu,  je puis vous le garantir.
Il vous suffirait de vérifier dans certains quartiers  en France  « comme là bas »
ou faire un petit séjour touristique  à Marseille, première grande ville de  FRANCARABIA.

Le côté inquiétant dans ce PPS COMIQUE, c ‘est que,  si nous n’agissons
pas, ce sera pareil en FRANCARABIA  (chez nous !!!!!!) dans quelques années.

Ne pensez surtout pas qu’ils se mettraient à évoluer, soudainement
parce qu’ils seraient arrivés à conquérir, en totalité,  notre pays  et à nous exterminer,
selon leurs ordres supérieurs et divins. »

JC JC…

Voir: Perles_du_Maroc

12/11/2011

L’Union des Familles Musulmanes des Bouches du Rhône vit essentiellement de subventions !!!

Et les subventions sortent de NOS portefeuilles. Nous devons faire des sacrifices, nous, les sous-chiens, a dit Sarkö Ier. Mais pour que se soit l’UFM qui en profite? Pas question! Plutôt crever…

FDF

.


  • « Nous avons, depuis Octobre 2011, après un examen minutieux des pièces administratives et comptables de notre association de la part du Trésor Public,

– pu bénéficier du caractère d’intérêt général
– été habilités à délivrer des reçus fiscaux de dons et libéralités versés par des particuliers et les entreprises leur ouvrant droit à un avantage fiscal au titre des articles 200 et 238 Bis du code général des impôts. »

UL’association Union des Familles Musulmanes donne le détail des subventions publiques perçues.

Le total des produits enregistrés pour l’exercice 2010 s’élèvent à 459 211€, dont 384 320€ de subventions octroyées. La participation du Conseil Général s’élève à 91 800€ soit 24% du budget total. La part consacrée au festival « l’Aïd dans la Cité… » est de 40 000€ et la part consacrée aux autres activités à 51 800€. Voici le récapitulatif des subventions accordées en 2010 :

  • LA PREFECTURE : 18 000€
  • DRJSS ex ACSE : 51 200€
  • LE CONSEIL GENERAL : 91 800€
  • LA REGION PACA : 144 500€
  • LA VILLE DE MARSEILLE : 25 000€
  • L’UDAF : 1 119€
  • ASP ex CNASEA : 26 515€, en remboursement de 2 emplois aidés
  • Avantage en nature loyer Ville de Marseille : 26 186€

Les subventions accordées en 2011 s’estiment à ce jour à 278 500€, soit à ce jour une baisse de 100 000€, réparties de la façon suivante:

  • LE CONSEIL GENERAL : 96 800€
  • LA REGION PACA : 110 000€          dont 20 000€ pour un emploi aidé
  • LA VILLE DE MARSEILLE : 22 000€
  • DRJSS ex ACSE : 28 000€
  • ASP ex CNASEA : 22 095€, en remboursement des 2 emplois aidés qui ont pris fin au 30/9/2011.
  • Avantage en nature loyer Ville de Marseille : 26 186€

********************************************

Sources:  :  http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/11/lunion-des-familles-musulmanes-vit-essentiellement-de-subventions.html

http://www.fdesouche.com/257306-lunion-des-familles-musulmanes-vit-essentiellement-de-subventions

http://rd.mird2.com/4y8tf4n5dnf.html

03/11/2011

Nouvelle ligne de métro entre Le Vieux Port et les Quartiers Nord de Marseille.

Il va falloir s’y faire. Il me tarde voir Gaudin l’inaugurer…

« Fier d’être le maire-dhimmi de la première ville musulmane islamiste de France » !

FDF


.

   Bientôt à l’essai à Lille et à Paris.

Merci à CH…

01/11/2011

Future mosquée de Marseille: OUT !

Ce n’est qu’une confirmation, mais qu’est-ce que ça fait du bien d’apprendre ça !

FDF

Dessin: Bergolix

.


Le tribunal administratif de Marseille a annoncé jeudi avoir annulé le permis de construire de la grande mosquée de Marseille, qui était attaqué par des habitants et commerçants, une décision qui constitue un nouveau revers pour ce projet en suspens depuis 18 mois.

Le tribunal a suivi les préconisations du rapporteur public qui avait estimé, lors d’une audience le 20 octobre, que des incertitudes perduraient sur les modalités de stationnement prévues pour l’édifice, dont le chantier devait démarrer en février à Saint-Louis, sur le site des anciens abattoirs dans le nord de la ville.

La réalisation d’un parking de 450 places, que la communauté urbaine projette dans une ZAC voisine, n’a « pas encore fait l’objet d’un engagement formel », a souligné la juridiction.

Le tribunal a également justifié sa décision par « l’insuffisance du document graphique permettant d’apprécier l’insertion du projet de construction par rapport aux constructions avoisinantes, son impact visuel ainsi que le traitement des accès et du terrain ».

Le rapporteur public avait déjà demandé en septembre 2010 l’annulation du permis de construire, initialement accordé en septembre 2009. L’affaire avait cependant été renvoyée et l’association qui pilote le projet avait apporté des éléments d’information complémentaires sur la fréquentation du lieu de culte et ses besoins en stationnement.

(Source AFP)

27/10/2011

Tranche de vie, à Saint Denis (93)…

Je viens de recevoir ce témoignage. C’est du « vécu », ça se sent. Mais c’est aussi INADMISSIBLE !

L’auteur de ces lignes est écoeuré. Moi aussi. Et pas mal d’entre vous, après avoir lu, le seront…

FDF

.

« L‘entreprise qui m’employait jusqu’à mon départ se situait dans un magnifique immeuble rénové situé près de la gare de St Denis.

Hélas, la proximité de cette gare, interconnexion importante train-RER-tramway, un noeud important de distribution de drogue et de trafics en tous genres. Aucun blanc sur le trajet gare-entreprise. Multiples seringues sanglantes joncheant le sol, préservatifs usagés, monceaux d’ordures, matières fécales, urine, vomissures, etc.. Une secrétaire fut victime d’une agression à l’arme de poing porté sur sa tempe pour lui dérober son sac à mains. Un cadre, pourtant un grand gaillard de plus de 1,85 m,  fut roué de coups pour lui voler son scooter, le PDG d’une entreprise partageant l’immeuble avec nous fut roué de coups lui aussi, etc…

Impossible d’embaucher qui que ce soit, car les postulants reculaient avant d’arriver à l’entreprise.

J’ai donc, en ma qualité de responsable, saisi notre Direction et avons rencontré Monsieur le sous préfet pour la conduite à tenir.

Le sous préfet a organisé des rondes périodiques de policiers motorisés et des rondes surprise, et il a fait venir un policier spécialiste de la protection des personnes afin d’inculquer à nos personnels les « premiers gestes qui sauvent » et distribué une brochure ad hoc. Nous avions tous le numéro de la police sur nos portables et même en direct ceux des principaux officiers de la police locale ainsi que du SAMU et des ambulances pour sauver quelqu’un en mauvaise posture.

La DRH a fait prendre des cours de secourisme à nombre d’entre nous afin de ne pas nuire aux blessés en cas de gestes inadéquats de notre part (fractures, hémorragies, attaques cardiaques et cérébrales, etc…).

Notre DRH à loué un bus qui faisait l’aller et retour gare entreprise pour protéger le personnel.

Le problème c’est que la mairie de St Denis est de gauche et protège systématiquement les immigrés et défait systématiquement ce que fait la préfecture!

Je ne vous dis pas l’état de certaines rues, dès que l’on s’écarte des avenues principales. N’y passez jamais à pied! Si par malheur vous vous y égariez, fermez vos portes avec la condamnation centrale! L’état de crasse est considérable partout et les murs couverts d’affiches illisibles pour nous car toutes en langue arabe. Toutes les femmes y sont voilées et un très grand nombre en burqa, ça grouille d’enfants, tandis que les hommes y ont tous la tenue traditionnelle musulmane.

La France a disparu de ces rues depuis longtemps, comme elle disparaît aussi rapidement ailleurs…

La politique stérile de Sarközy de substitution de population est quasi totale en Seine St Denis et bien avancée dans le reste de notre malheureux pays…

Celles et ceux qui disent le contraire sont soit des menteurs,  soit ils n’ont jamais mis les pieds dans certains coins de la banlieue parisienne ou de certaines villes de France (Lille, Roubaix, Tourcoing, Marseille, Lyon, Henin Beaumont, Paris, etc..etc..). Allez voir Bruxelles aussi…Ca vaut le détour!…

Et je ne vous parle pas des bidon villes qui entourent Paris et maintes grandes villes françaises… Notez que c’est plus discret, car ils sont cachés par les monceaux d’ordures qui les entourent… Le sous préfet virait les roms mais il revenaient plus nombreux une fois touchés les 350 euros par personne..

Voilà un témoignage vécu à St Denis il y a de celà 4 ans!

Je crois urgent de tout mettre en oeuvre afin d’assurer la protection de la polulation de souche, car, d’une part nos effectifs de police sont de loin bien insuffisemment nombreux pour faire face, ils n’ont pas la technique adaptée aux adversaires habiles aux combats de rue, et surtout, je crains que le gouvernement donne plutôt l’ordre de faire feu sur nous que sur des musulmans suite au perpétuel syndrôme Malik Oussékine..(voire le pitoyable verdict des « jeunes » sur l’affaire de Villiers le Bel où 83 de nos CRS ont été blessés, parfois grièvement voire même par balles).

En tout les cas, le mal est bien plus avancé que ce qui est dit dans la presse « aux ordres », je puis en témoigner! Dans ce domaine comme dans tas d’autres, le mensonge est total! »

Soyez plus discrets avec vos mosquées, ça passera mieux…

Le projet de Marseille: pourquoi tant de faste !!!

La folie des grandeurs conduit souvent à la décadence.

Amis musulmans: vous devriez entretenir votre culte avec plus de discrétion. Pourquoi ces mosquées-cathédrales? Qui (nous/vous) coûtent des sommes pharamineuses et défigurent notre paysage. Soyez plus humbles. Vous verrez: des lieux de culte moins « tape à l’oeil », ça passera beaucoup mieux auprès des chrétiens que nous sommes. Chez nous, la tolérance, on l’a déjà prouvée. Chez vous, nettement moins. Fondez-vous dans la masse et faites vous oublier; ça évitera l’islamophobie dont vous plaignez sans cesse. On tolère vos mosquées en terres chrétiennes; vous brûlez nos églises en terres musulmanes. Si on ne veut pas en arriver à la loi du Talion, vous savez ce qui vous reste à faire. Vous avez les cartes en main…

FDF

.

Le quotidien régional La Marseillaise a publié hier, des extraits d’un rapport confidentiel sur l’islam à Marseille. Le document, qui préconise une compression des espaces de culte, suscite l’indignation chez les responsables d’associations musulmanes.

A Marseille, les prières de rue, ça dérange

Le document, qui est en fait un rapport confidentiel de 8 pages des services de renseignement français, porte un regard pessimiste sur la communauté musulmane de Marseille. Selon ses termes, « si rares sont les individus radicalisés au point de soutenir les jihadistes, le fondamentalisme aurait progressé au point de gagner la majorité de la population musulmane ». Certaines communautés de musulmans sont ainsi accusées d’enfermer leurs membres « dans une boucle culturelle », accentuant ainsi le « repli communautaire », rapporte le quotidien La Marseillaise.

Selon le rapport, les musulmans de Marseille sont une « population fragilisée, peu informée et peu cultivée y compris sur les préceptes de sa propre religion, se retrouvant entre les mains d’imams auto-proclamés, guère plus compétents que leurs ouailles mais suffisamment charismatiques pour obtenir leur suivisme ».

« Pas plus de mosquées mais mieux de mosquées. »

Le document se penche particulièrement sur la question des prières de rue et du nombre de mosquées. Les auteurs du rapport sous-entendent que les lieux de cultes musulmans sont trop nombreux à cause des divisions intestines dont souffre l’islam marseillais. Ces divisions pousseraient de nombreux musulmans à faire leurs prières dans les rues. La solution préconisée : « reconcentrer (réduire, ndlr) les lieux de culte ».

Ceci aurait pour effet « une professionnalisation des imams, des économies d’échelles, forcerait les fédérations et les obédiences au consensus et éloignerait les intérêts extra-nationaux, facilitant en outre les rapports et l’observation par les partenaires institutionnels. Non pas plus de mosquées mais mieux de mosquées », indique le rapport. En d’autres termes, pour éviter aux fidèles de prier dans les rues, il faudrait réduire le nombre de mosquées. Sur ce point, le rapport est jugé « contradictoire » par Nassera Bernmarnia, directrice de l’Union des familles musulmanes à Marseille.

Moins de mosquées, mais pas de grande mosquée

Alors que le « moins de mosquées » sous-entend naturellement la construction d’édifices capables de fédérer les communautés musulmanes de Marseille, il semble que les auteurs du rapport excluent la construction d’une grande mosquée à Marseille. Pour eux, l’idéal serait un édifice discret, avec un impact sur le paysage urbain.  En d’autres termes, une grande mosquée de Marseille ferait tache sur le décor marseillais.

Pour Nassera Bernmarnia indignée, « encore une fois, on enferme le musulman dans le cliché du terroriste, de celui qui ne respecte rien ». De son côté, Benoit Gilles, journaliste à La Marseillaise, estime pour sa part, que « les rédacteurs mêlent sans peine les généralités et l’anecdote, les stéréotypes grossiers et les observations renseignées ». Un tissu de contradiction en somme, censé défendre la « laïcité à la française ».

Source: http://www.yabiladi.com/

Et merci à DG pour l’info…

25/10/2011

Comment dialoguer avec les « barbus » ? Mission impossible…

Les islamistes nous forcent à les combattre avec les méthodes Moyen-Âgeuses qu’ils utilisent habituellement. Sur ce point, ils ont « tout faux ». Car nous, en Occident, nous sommes en 2011…

En Tunisie, comme prévu, la future constitution sera axée sur la charia. Ils l’ont voulu, leur révolution du jasmin; elle va avoir une odeur de sang. Ce n’est pas pareil…

FDF

.


Ce soir, le Front de libération de la Libye a annoncé que la base de la future constitution et des lois du pays seront basés sur la charia, joli pied de nez à l’occident, ou plutôt un vrai crachat à notre face…. et à nos valeurs de progrès et de liberté. Sourire de nos politiques…

Ce soir la Tunisie a fini de voter et c’est un fanatique assassin, réfugié des années en Angleterre, comme un autre fanatique assassin Khomeiny, réfugié en France à son époque, qui est plébiscité… Les leçons de l’histoire ne servent à rien pour nos « élites »… Ils préfèrent nourrir les pires serpents en leur propre sein, par idéal droit de l’hommiste » qui sera foulé au pied par ces fanatiques qui n’en ont cure…. et ne rêvent que de fanatisme généralisé et de nous exterminer ensuite.

Aux États-Unis, Obama vient de demander d’interdire toute formation sur les dangers de l’islam à ses agents du FBI, sur simple protestation des horribles Frères musulmans locaux. L’islam, doctrine dont les ravages et les crimes sans fin sont pourtant visibles absolument partout est donc intouchable, et va pouvoir distiller son venin et détruire petit à petit la société américaine (comme la société européenne qui vacille partout sous l’offensive de décérébration islamique, voir par exemple Marseille), avec la bénédiction de ses élites aveugles, sourdes et paralysées par les règles du politiquement correct et de ses gardiens!

La liste des renoncements et des lâchetés de l’occident face à l’offensive du Moyen-âge, de la barbarie, est sans fin…

Sommes-nous fous, nos dirigeants sont-ils définitivement passés à l’ennemi ? L’apaisement face au pire ennemi qui soit resterait la seule option ? Il règne un parfum de 1938 à Munich, mais cette fois ci en collision avec un autre spectre celui de 1929 et de ses conséquences… Est-ce une raison pour faire la risette au nouveau fascisme rétrograde planétaire qu’est l’islam, qui n’hésitera pas un seul instant à nous rayer des vivants dès qu’il aura la moindre position de force?

Dessin: Bergolix

Quand M. Jupé trouve les Frères musulmans, ou les nouveaux libyens adeptes du crétinisme musulman, fréquentables et démocrates, se fout-il du monde, ou est il un adhérent de ce que l’on appelle la « Real Politik » c’est à dire cette politique sans projet, sans but, sans aucune grandeur, qui consiste à avaliser le présent et à ne jamais mettre en avant ses idées, la grandeur sa civilisation… S’autodénigrer face à la pire idéologie qu’un malade mental criminel a imaginé : l’islam et son cortège fanatique… La lâcheté ne mène nulle part, si ce n’est à l’obligation de guerre quand le poids de oppression et des exigences devient insupportables, et l’islam, sous toutes ses formes, représente le summum de oppression fanatique primitive insupportable !

Quand Christine Tasin, dans son article sur les hackers musulmans s’en prenant à Résistance républicaine décrit ce qu’est l’islam et ses adeptes, elle donne une image parfaite de ce qu’est cette pure horreur qui infecte nos sociétés, et que bon nombre de nos citoyens perçoivent…

Mais nos dirigeants, sans idées ni courage, n’en ont cure, seule la real politik compte, car elle préserverait leur « cul » à court terme, quant au moyen terme… après moi le déluge… n’est-il pas ?

L’islam ne tolère personne, l’islam détruit, extermine, et toute real politik qui soit, sans ambition ni défense de sa propre culture ne mène et cela, systématiquement, qu’à la « real War », d’un coté Guerre civile avec l’islam, ennemi de l’intérieur, puisque nos folles élites laissent entrer et favorisent cette idéologie mortifère et profondément absurde, destructrice, dont personne de censé et d’évolué, même en Tunisie, ne voudrait pour rien au monde (mais l’on fait de grands sourires au grands démocrates que sont les barbus , tous les égorgés, explosés, vitriolés, assassinés, etc… sont là pour témoigner de leur ouverture d’esprit) , et de l’autre côté guerre inévitable à terme avec le monde musulman chauffé, fanatisé, lobotomisé dès la naissance, par les fous furieux qu’ils se désignent comme leaders (pas la peine de couper les cheveux en quatre, il n’y a pas plus d’islam « modéré » ni compatible avec quoi que ce soit que de nazisme modéré, c’est une idéologie d’abrutissement, de haine et de mort ) mais nos dirigeants préfèrent l’aveuglement, le renoncement, la soumission, l’excuse, plutôt que l’affirmation de ce que nous sommes !

On ne discute pas avec quelqu’un dont la « religion » lui martèle depuis la tendre enfance, de vous exterminer, en attendant d’être en force pour le faire, de mentir…

Jack Lucent

Source: http://ripostelaique.com/

11/10/2011

La rapide et constante islamisation de NOTRE France…

UMPS/Verts: même combat pour islamiser notre pays au plus vite !!!


Parislam: rien que les photos de cet article de RIPOSTE LAÏQUE,  parlent d’elles mêmes.   La fourbe islamisation… N’oublions pas  que c’est déjà la cas dans certaines villes françaises transformées en souks,  entre autres :  MARSEILLE.

Lamentable…

FDF

Depuis quelques années, Paris est enlaidi par des bazars dont la marchandise voyante et de mauvais goût est étalée sur les trottoirs, on ne peut plus y circuler tant les commerçants les transforment en souks (marchandises, chaises et tables, cartons vides et chariots des marchands clandestins qui vendent en toute liberté de l’alimentation sans aucun contrôle d’hygiène).
Paris, la ville qui reçoit le plus de touristes au monde, devient laide et sale !!!
Personne ne contrôle l’esthétique des commerces qui s’installent, souvent affreux, des rues, des quartiers entiers s’enlaidissent ainsi…

Mais il y a plus grave, tous les Parisiens et notamment dans le 14e arrondissement, constatent une rapide et constante islamisation de la population, sachant que la majorité des logements sociaux, nombreux dans le 14e, sont attribués en priorité aux personnes issues de l’immigration nord/noir africaine ; s’agit-il d’une volonté politique de ce qu’ils nomment la « discrimination positive » ou du simple fait que les logements sociaux soient attribués en priorité aux familles nombreuses, difficile de le savoir ?
Quant aux commerces qui ont fermé, ils ont quasiment tous été repris par des musulmans barbus, qui vendent de l’alimentation halal ; beaucoup de leurs clients ne respectent pas les règlements, et se garent sur le trottoir et / ou dans le couloir du bus 62, depuis des mois et en toute impunité !
La droite, comme la gauche, a voté des lois dont les conséquences ont été que de très nombreux anciens locataires de logements sociaux ont dû les quitter, parfois dans l’urgence, malgré un bail garanti à vie, à cause de surloyers dits « de solidarité » si astronomiques qu’ils ne pouvaient les payer sans avoir leur pouvoir d’achat réduit à néant (parfois 2 000 € de surloyer, en plus des hausses de loyer !). Si les politiques sont incapables de contrôler l’immigration (ce n’est plus de regroupement familial dont il s’agit , mais de villes, de pays !), ce n’est pas aux locataires français d’en faire les frais, ils n’avaient qu’à leur dire depuis longtemps qu’en France on ne trouvait ni travail ni logement, ils sont irresponsables !!!
Vous souvenez vous du slogan que nous répétait Nicolas Sarkozy dans une autre vie, « Travailler plus pour gagner plus » ? Et bien ces locataires avaient travaillé toute leur vie afin d’embellir leurs logements, d’y faire des travaux, et bien ils ont été remplacés à 90% par des locataires immigrés africains (familles nombreuses) dont la CAF prend en charge les loyers ; j’en profite pour préciser que pour les Français sans enfants à charge, l’aide le la CAF est très insuffisante voire inexistante, et que lorsqu’ils sont au chômage, ils ne s’en sortent pas …
Quant aux CAS de Paris, tous les parisiens peuvent en témoigner, ils offrent très généreusement et régulièrement leurs aides financières à ces mêmes immigrés africains, mais si vous avez le malheur d’être français et sans enfant à charge, les refus sont systématiques.

Je suis, comme de très nombreux français (d’origine ou immigrés bien intégrés et respectueux des lois et règlements), écœuré et révolté par nos politiques minables, lâches et pleutres, de droite comme de gauche !
Lorsque dans le métro beaucoup d’immigrés nord/noirs africains fraudent en passant par-dessus les tourniquets ou ne valident pas leurs titres de transport dans le bus, qu’ils envahissent avec leurs poussettes, bousculent pour avoir les places assises sans même payer, personne ne dit rien ni n’agit. (Je précise que le Maire de Paris qui dépense tant d’argent pour le ramadan n’offre ni gratuité ni aide financière aux parisiens chômeurs, pour payer les transports en communs).
Certains peuvent fumer dans les transports, abrutir leurs voisins avec leur musique ou leurs conversations téléphoniques (ils parlent très fort !), se garer sur les trottoirs, dans les couloirs de bus, vendre librement sur tous les marchés des articles de contrefaçon (notamment dans les municipalité de gauche où c’est l’anarchie absolue !), enfreindre toutes les lois, tous les règlements à Paris/RP, rien n’est fait, les politiques et surtout la Police à Paris est inexistante ; voire pire, lorsque par hasard on rencontre un policier et qu’il assiste devant lui à un trafic de revente à la sauvette d’articles comestibles des commerçants indo-pakistanais, il réplique « que voulez-vous que je fasse »? !
Tous les Parisiens se demandent ce que fait le Préfet de Police de Paris, à quoi il sert, quelle est la formation des policiers qui ignorent à Paris que le tapage diurne comme nocturne sont interdits, qui laissent en toute impunité toute la planète des assistés qui vient massivement à Paris jouer d’instruments de musique dans la rue, dans le métro, et abrutir tous les gens ???
Quant à la mendicité devant les gares parisiennes ainsi que partout dans le métro, les rues… les taxis parisiens (officiels et fraudeurs sans licence) mal aimables, tous les commerces de tourisme à Paris (restaurants, vente de souvenirs), tenus souvent par des immigrés qui arnaquent ces touristes, la vente des tours Eiffel fabriquées en Chine par les africains sur tous les lieux touristiques de Paris, tout cela fait honte aux Parisiens !!! Il n’y a qu’à écouter à la TV ou lire sur Internet les témoignages de ces tourismes, sans compter les innombrables vols par les Rom dans les transports ! On ne compte plus ceux qui se sont fait voler, et lorsqu’un parisien bien intentionné tente de prévenir les touristes et de leur conseiller d’être prudents, les Rom leur font un signe indiquant qu’ils vont les égorger !
Moi qui ai vraiment peur de l’extrême droite, j’aimerais comprendre, ainsi que tant de français, pourquoi les partis politiques de gauche comme de droite, ainsi que les grands médias, font tout pour que ce soit le seul parti pour qui les électeurs aient envie de voter ! Y compris, il est important de le préciser, les français d’origine immigrée parfaitement intégrés, respectant la langue, les lois, les règlements, la laïcité, mais qui deviennent victime de l’exaspération des français, appelée de façon idiote et répétitive « racisme » par les médias et les politiques.

Dans presque tous les commerces d’alimentation parisiens, les petits supermarchés, les employés parlent arabe, et nous, clients français, nous ne comprenons pas, c’est inadmissible ! Récemment je suis allé chez le coiffeur, le coiffeur qui s’occupait de moi a parlé arabe avec sa collègue pendant tout le temps que j’y ai passé… dans certains commerces, souvent indo-pakistanais, les employés ne parlent pas du tout français !
Une loi devrait imposer à tous les commerçants et à leurs employés de le parler et de le comprendre. De ce fait, les médias croyant se mettre « à la page », parlent un français lamentable du type « c’est qui qui », « c’est quoi que » etc… La France régresse a grande vitesse, que ce soit économiquement parlant, et à tous les niveaux.
On ne peut plus faire ses courses sans être surveillés comme des voleurs par des vigiles agressifs, à 100% noirs ou arabes (vigiles dont le salaire fait considérablement augmenter les prix, mais personne n’y pense…), y compris dans de petits magasins de proximité.
Mes beaux parents ont été humiliés dans un Carrefour ou ils allaient tous les jours , en Normandie, car la caissière avait oublié de facturer un article ; on leur a copié leur carte d’identité etc…, ils en sont tombés malades, ils sont âgés. A Paris, à plusieurs reprises j’ai assisté à des flagrant délits de vols dont les voleurs étaient de la même origine que les vigiles, qui les ont laissés partir sans difficultés, parce que connaissant les bons trucs, ils commençaient à crier et à faire du scandale… Tous comme les fraudeurs des transports en commun parisiens, qui prétendent ne pas avoir sur eux leurs papiers d’identité, et refusent de donner leur nom, ils ne payent ni transport, ni PV…
Seuls les Français respectueux, naïfs et n’ayant pas pour coutume de frauder, payent, dans tous les sens du mot. Quant aux prières des musulmans dans les rues, aux innombrables fêtes et spectacles musulmans payés ou subventionnés par le Maire de Paris, cela choque non seulement les français, mais le monde entier. Ainsi bien sûr que les musulmans respectueux de la laïcité.
Il ne s’agit plus de tolérance ni de droits de l’homme, mais d’accepter l’inacceptable, et surtout d’un grave manquement au respect de la laïcité ! Jusqu’où nos politicards trouillards iront ils ? Eux qui vivent dans des beaux quartiers, immeubles non sociaux, eux qui jamais ne prennent les transports en commun, eux qui n’ont pas la moindre idée de ce que subissent les français à qui ils imposent ce qu’ils ne vivraient pour rien au monde, et qui mettent leurs enfants dans les écoles privées afin qu’ils puissent étudier convenablement ???
Pourquoi ne puis-je porter plainte si je suis traité de sale Français / blanc, alors que l’inverse est non seulement possible, mais qu’ils se servent abondamment de cette loi comme d’une menace ? Pourquoi trouve-t-on aux Puces parisiennes tant de stands où sont vendus des foulards islamiques, de la librairie de propagande religieuse (non traduite en français), pourquoi ne trouve-t-on plus aux Puces de Paris de commerçants parlant français, idem sur les marchés de Paris / IDF ?
Depuis quelques années, dans de plus en plus de quartiers, les Parisiens ont l’impression de vivre en pays africain / musulman et le vivent très mal, comme on vit mal ce sentiment d’impuissance et de passivité absolue des politiques, des médias, et de la police parisienne inexistante et / ou inefficace.
Il y avait moyen de faire d’énormes économies en n’accordant plus la CMU et toutes les aides sociales à toutes personnes de toutes nationalités, pour peu qu’elle soient en France depuis 3 mois, et cela non seulement au demandeur mais à toute sa famille ! Ainsi bien sûr qu’en s’attaquant à ce sport national qu’est devenu la fraude…
Je ne crois plus en aucun parti politique et je n’aime toujours pas les extrêmes…


Martine Kuron


Ps : J’oubliais une précision importante : ma famille est issue de l’immigration, bien que vivant à Paris depuis longtemps, mais d’une immigration qui aimait et respectait la France, respectait sa culture, qui préférait aller aux feux d’artifice le 14 juillet que de brûler des voitures…

09/09/2011

Les casseroles du PS… On ne va pas laisser passer encore celle-là !

Affaire Guerini: et encore une mise en examen et des ennuis judiciaires pour un élu du Parti Socialiste!

La couleur du PS ne sera plus le rose mais le rouge… Dénonçons toutes ces malversations! Montrons notre mécontentement au Parti Socialiste. Pointons du doigt les méfaits de la Gauche caviar platine !

A vos courriers !

FDF

.

Jean-Noël Guérini mis en examen, se met en congé du PS et en retrait du CG.

Click here to find out more!
Jean-Noël Guérini mis en examen, se met en congé du PS et en retrait du CGEt encore une mise en examen, une !

.

Jean-Noël Guérini a été mis en examen jeudi à Marseille dans une affaire de marchés publics impliquant son frère et s’est mis en congé du PS pour, dit-il, ne pas pénaliser son parti en pleines primaires, sans toutefois démissionner de la présidence du conseil général.

Après deux ans et demi d’enquête et une audition de plus de quatre heures, le sénateur des Bouches-du-Rhône, âgé de 60 ans, a été mis en examen pour prise illégale d’intérêt, trafic d’influence et association de malfaiteurs, tous les chefs visés par le réquisitoire du parquet.

Ses avocats, Me Patrick Maisonneuve et Me Dominique Mattei, ont décidé de déposer « une requête en nullité pour défaut d’indices » devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence et demandent le dessaisissement de la juridiction marseillaise qu’ils accusent de partialité.

« Je vais prouver mon innocence et l’immense manipulation politique qui part du sommet de l’Etat », a martelé de son côté M. Guérini à la sortie du tribunal, déplorant « un scénario largement écrit à l’avance ».

Il a cependant annoncé sa mise en congé du PS « pour ne pas gêner (ses) camarades au moment où est engagé le processus des primaires » et a délégué « temporairement une grande partie de (ses) prérogatives à (son) premier vice-président » au conseil général, Daniel Conte.

« Pour autant, je ne démissionne pas de la présidence, je reste le pilote et le garant de la politique suivie« , a-t-il précisé.

Un geste qui ne devrait pas suffire à Solférino, où l’on voit l’élu marseillais comme un « boulet moral » dans le contexte des primaires et de la future campagne présidentielle.

Jeudi, le patron du PS par intérim, Harlem Désir, l’a encore appelé à « se retirer du PS et de toutes ses fonctions et responsabilités politiques ». « Je serai d’une totale intransigeance à l’égard de ceux qui voudront porter atteinte à la dignité et à l’intérêt général des socialistes », a déclaré M. Désir, évoquant des faits « d’une extrême gravité ».

Le député Arnaud Montebourg, qui avait dénoncé « les dérives » de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône en mettant violemment en cause M. Guérini, a demandé qu’il soit « mis hors d’état de nuire à la réputation du PS ».

« Il est parfaitement possible que la direction du PS réunisse les conseillers généraux socialistes des Bouches-du-Rhône et leur propose de voter une motion de destitution de leur président », a-t-il ajouté.

Un tel « coup de force » venu de Solférino serait une première, glisse-t-on à la fédération départementale, qui doit annoncer jeudi soir sa nouvelle direction collégiale, conformément aux conclusions de la commission d’enquête du PS présidée par Alain Richard et déclenchée par le rapport Montebourg.

Les appels à la démission sont venus également de la droite. « Il appartient aujourd’hui au PS, et en particulier à Martine Aubry et François Hollande, de prendre leurs responsabilités », a estimé le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, longtemps silencieux sur l’affaire.

La justice reproche différents éléments à Jean-Noël Guérini, dont le frère, Alexandre, entrepreneur dans les déchets, a été mis en examen fin 2010 et a passé cinq mois et demi en prison dans le cadre de cette vaste affaire à tiroirs, pour laquelle une vingtaine de personnes sont déjà mises en cause.

Selon ses avocats, c’est la première fois qu’un élu de la République est mis en examen pour association de malfaiteurs. « C’est aussi le seul dans ce dossier. Or, normalement, dans une association de malfaiteurs, il y a au moins deux personnes », ont-ils souligné.

******************************************************************************************

Il faut  nous écrivions  TOUS  a chacune des FÉDÉRATIONS DÉPARTEMENTALES DU PS   ET AU SIÈGE   rue SOLFERINO

federationxx@parti-socialiste.fr   ( xx   étant le numéro de département  à  2 chiffres)

NOUS DEVONS DEMANDER LA DEMISSION  D’HARLEM DESIR    et de CAMBADELIS

ET  TOUS LES AUTRES   QUI SONT OU ONT ETE CONDAMNES   ET QUI ONT DES  RESPONSABILITES AU SEIN DU PS

.

D’après un coup de colère de JCJC…

Source: http://www.lepoint.fr/


05/09/2011

« Je suis blonde; la police m’a incité à quitter Marseille… »

Dément. On doit plier devant la racaille. Sans riposter, ni chercher à se défendre. Ca m’étonnerait que ça passe…

Un patriote se bat jusqu’au bout. L’Histoire nous l’a maintes fois prouvé.

FDF

.

Ecoutez: http://youtu.be/Oro2unPTRVI

.

Une multitude de témoignages sur la délinquance « à 90% nord-africaine » selon un auditeur, dans Marseille et sa région, Sète ou Toulouse. Les auditeurs sont unanimes: pour vivre en paix, il faut fuir les zones occupées. Les auditeurs parlent de guerre potentielle, de camps nécessaires pour interner les « jeunes », et d’inversion des flux migratoires.

Les responsabilités politiques sont pourtant parfaitement identifiables lorsque le nombre de visas ANNUELS pour l’Algérie octroyé est de 140 000, 150 000 au Maroc et 110 000 à la Turquie.  La politique migratoire des gouvernements successifs de ces 30 dernières années (alors que la crise économique a commencé en 1973 !) relève de la haute trahison, d’un crime contre notre civilisation millénaire.

Source: http://www.islamisation.fr/

31/08/2011

Marseille: la racaille s’exprime…

Enfin, s’exprime comme elle peut. C’est normal quand on a le QI d’une huitre… Ils sont beaux, les « nouveaux Français ». Et leur mentalité suit le reste. Irrécupérables.

FDF

« Nouveau Français » de Marseille.

.

« On voyait des gens ils étaient en vélo là bas, vers le Verduron, c’était normal qu’on allait, on tapait, on frappait les jeunes de notre age, on enlevait les vélos et donc voilà, c’est normal. Les parents ils ont pas de sous, c’est normal qu’on va voler. »

Vidéo: http://youtu.be/n4Fujyn5bjo

30/08/2011

Martine Aubry veut devenir la «présidente de la sécurité»…

Comme Sarközy nous a promis en 2007 qu’il voulait être le président du pouvoir d’achat… On a vu ce que ça a donné…

On ne nous la fera pas deux fois…

« Présidente de la sécurité de tous les Français »; ça fait peur quand-même, quand on sait qu’elle préfère les « Français issus de l’immigration » aux Français de souche. Elle ferait mieux de donner l’exemple dans sa ville de Lille, devenue un symbole de « l’islamisation choisie »…

FDF

.

La candidate à la primaire PS a effectué lundi une visite surprise à Marseille, où le ministre de l’Intérieur était venu installer un nouveau préfet. Un moyen de dénoncer la politique du gouvernement, mais aussi de concurrencer son rival, François Hollande.

Au lendemain de l’université d’été de son parti, Martine Aubry tente-t-elle de rattraper son retard sur François Hollande ? Distancée dans les sondages, la candidate à la primaire PS a mis l’accent lundi sur la sécurité, un de ses thèmes prioritaires avec l’emploi, le pouvoir d’achat et l’éducation. Dans sa course à la primaire socialiste, la maire de Lille a défié lundi à Marseille le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, venu installer le troisième préfet délégué à la sécurité en moins de deux ans, Alain Gardère. Une visite tenue secrète jusqu’au dernier moment, à 41 jours de la primaire PS.

«Je suis venue aujourd’hui à Marseille pour dire de manière forte que je serai la présidente de la sécurité de tous les Français», a lancé Martine Aubry à son arrivée à la mairie des XV-XVIe arrondissements de la cité phocéenne. «La politique de sécurité de Nicolas Sarkozy a été un fiasco (…). Le temps de l’agitation et de la communication, c’est terminé», a-t-elle argué. Avant d’affirmer : «La visite du ministre de l’Intérieur, qui a fait trois visites en deux mois à Marseille, montre abondamment le fiasco de la politique de Nicolas Sarkozy en matière de sécurité». Et la candidate de dénoncer une «politique de communication et du coup d’éclat permanent» et d’accuser le président de la République d’avoir «utilisé l’insécurité tout au long de son mandat».

Source: http://www.lefigaro.fr/

Lutte contre la délinquance: jeu de chaises musicales à Marseille…

On use les préfets, à Marseille; mais pas l’insécurité. C’est ça qui est révoltant. Si nos hautes instances croient que le fait de changer de préfet comme de chemise va résoudre le problème de la « première ville musulmane de France« , comme le dit fièrement le maire de la cité phocéenne, JC. Gaudin, personne n’y croit. C’est un effet d’annonce pour calmer les esprits, c’est tout.

A savoir : « Le Préfet se doit de garder une neutralité politique absolue et d’appliquer la politique du Gouvernement en place sans exprimer ses propres opinions. »

Donc, il obéi aux ordres venus d’en haut. Dans le cas qui nous intéresse, le préfet limogé a tout simplement servi de bouc émissaire de l’échec en matière de lutte contre la délinquance décidée par les les hautes autorités qui le jettent comme un vieux papier aux ordures. Le nouveau préfet ne fera pas mieux.

Il faut du concret, dans cette affaire. Pour résoudre ces problèmes de délinquance, c’est l’armée ou la Légion, qu’il faut envoyer.  Point barre…

C’est la guerre civile, à Marseille. Agissons avant que d’autres villes soient contaminées.

FDF

.

Et monsieur le maire; il ne se sent pas un peu responsable, des fois?

Petite remarque: l’écharpe de maire se met avec le bleu « au dessus », m’sieur Gaudin…..

.

La Cité phocéenne a accueilli ce lundi, Alain Gardère, le troisième préfet délégué à la défense et à la sécurité en deux ans.

Éclaboussée par les règlements de compte à la kalachnikov en plein jour, minée par les rackets et les trafics de drogue rongeant les cités, Marseille semble comme engluée dans une spirale délinquante où l’on détrousse et braque jusqu’en centre-ville. Les résultats des premiers mois de 2011, notamment marqués par un bond de 40% des vols à main armée sur la ville, en témoignent. Les récentes prises d’assaut de trains de marchandises et de voyageurs par des bandes d’inconnus bloquant les voies façon attaque de diligence, le viol d’une fillette de 13 ans dans le quartier de la gare Saint-Charles et le hold-up d’une banque à proximité du commissariat n’ont fait que parachever un sombre tableau.

À l’occasion de sa troisième visite dans la Cité phocéenne depuis son arrivée Place Beauvau, Claude Guéant a affiché sa fermeté vis-à-vis des criminels et des délinquants qui, ici comme ailleurs, seront «poursuivis, arrêtés et mis hors d’état de nuire». Soucieux de restaurer l’ordre républicain, comme cela a été fait en Seine-Saint-Denis ou à Grenoble avec l’arrivée de préfets à poigne comme Christian Lambert ou Éric Le Douaron, le ministre de l’Intérieur promet une thérapie de choc à Marseille. Car, sur place, les règles du jeu ont changé. Le grand banditisme à l’ancienne, marqué par les faits d’armes de Jacky le Mat ou Francis le Belge, a cédé le pas à une délinquance de cité assez tenace.

Une «nouvelle stratégie de sécurité»

«Une réponse policière plus adaptée était nécessaire, assure Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat de police Alliance. Marseille n’est pas devenue le Bronx, mais il faut reconnaître qu’un effort doit être consenti en matière de collecte du renseignement et d’investigation dans les quartiers. Moins qu’à Paris, les forces de l’ordre ont pu anticiper les difficultés que l’on connaît aujourd’hui. » En installant lundi le préfet Alain Gardère, pur produit de la sécurité publique, en remplacement de son prédécesseur, issu de la police judiciaire, Claude Guéant appelle de ses vœux la mise en place d’une «nouvelle stratégie de sécurité ». En clair, sortir d’une organisation classique et trouver une «parfaite synergie» entre policiers et gendarmes afin de lutter en profondeur contre la petite et moyenne délinquance.

Plus qu’un simple coordinateur, le nouvel homme fort de la sécurité marseillaise dirigera en personne l’action des services. Alain Gardère, sous les ordres du préfet Michel Gaudin, a été l’un des artisans des bonnes recettes de la police d’agglomération à Paris. Plus réactive, elle a fait chuter de 25% la délinquance à Paris entre 2001 et 2009. L’arrivée de 140 policiers supplémentaires, dont une quarantaine affectés directement à Marseille, et le renfort ponctuel de 200 CRS dans la Cité phocéenne devraient apporter une bouffée d’oxygène sur la Canebière, le Vieux-Port et les quartiers nord. Insistant sur «l’énergie et le professionnalisme » des policiers et des gendarmes, le ministre de l’Intérieur observe un retournement de tendance, marqué par des replis respectifs de 7,35% et 2% de la délinquance générale en juin et juillet dernier.

Renforts policiers et nouveaux crédits

«L’engagement sera tenu»: Claude Guéant a confirmé lundi le renfort de 100 policiers issus de la sécurité publique. «51 seront en poste dès le 1er septembre, 52 autres arriveront d’ici la fin du mois», a détaillé le ministre, précisant qu’il a décidé de «maintenir pour le mois de septembre la CRS supplémentaire arrivée en août et d’en rajouter une deuxième ce qui au total représente un renfort ponctuel de 200 policiers». Ces forces mobiles s’ajoutent aux deux unités qui travaillent de manière permanente à Marseille. Côté crédits, une enveloppe complémentaire de 267.000 € a été attribuée au profit de la police marseillaise pour engager des réservistes. Pour accroître encore la présence policière sur le terrain, l’Intérieur a pris des dispositions pour payer des heures supplémentaires pour le second semestre 2011. Au total, 55.721 heures seront indemnisées, soit l’équivalent de 7.000 jours de travail supplémentaires d’ici à la fin de l’année.

Source: http://www.lefigaro.fr/

28/08/2011

Roms de Marseille: « ce n’est qu’un au revoir »…

« Nous entamons une période d’austérité », a dit Fillon. Les roms ne sont pas fous. Ils partent. (il n’y a plus rien à gratter, en France) Pour mieux revenir quand la France sera redevenue un pays financièrement et socialement intéressant… Si tout cela revient un jour…

Nous, les « sous-chiens », sommes obligés de rester; et de payer. Bientôt, c’est nous qui irons demander l’asile en Roumanie. Et laver les pare-brises. On parie?

FDF

.

On s’en va; mais prévenez nous quand ça ira mieux, merci…

8h, le tunnel du Vieux-Port sème la pagaille en ville et dans l’organisation du départ, en bus vers l’aéroport de Marignane, des Roms de l’UHU. Sur le terrain, le Samu social est seul, pour vérifier l’identité des 76 personnes qui ont accepté de quitter ainsi la France. « Ce n’est pas notre métier, on n’a jamais fait ça. Mais les gars de l’Ofii et l’Ampil doivent être coincés en ville« , constate un agent, un peu débordé.

Seule l’association Rencontres tsigane est là, pour veiller à ce que tout se passe dignement. L’ambiance est calme, bien que fébrile ; les familles ont rangé leurs maigres possessions dans des valises à roulettes, des bébés pleurent, les femmes ont mis leurs plus belles robes. Tous ont accepté de monter dans un charter pour la Roumanie, avec une aide au retour (300€ pour un adulte, 100 à 150 € pour un enfant).

« Bon voyage« , leur glisse une jeune femme blonde de l’UHU. « Bientôt revenir« , sourit un père Rom. Pour la plupart, ce n’est qu’un au revoir : dans quelques mois, ils reviendront à Marseille.

À 11 h, les associations humanitaires se rassemblent pour une conférence de presse quai du Port devant la mairie. Cela après la publication de leur « lettre ouverte » (La Provence d’hier) qu’ils vont remettre à la fin de la réunion à l’hôtel de ville.

Le message commun est simple et fort : « La politique sécuritaire appliquée aux Roms n’a rien réglé. La valse des expulsions n’est pas une solution. Aujourd’hui, des familles s’en vont. Citoyens européens, les Roms ont toute liberté de revenir. Mais que fait-on pour faire vivre dignement ceux qui restent ? Dans d’autres villes comme Bordeaux ou Lille, les pouvoirs publics l’ont fait. À Marseille, ce sont les associations qui doivent les suppléer.« 

À une question sur les structures à mettre en place pour loger les familles Roms, Fathi Bouaroua, pour la Fondation Abbé Pierre martèle : « Il ne faut pas les cantonner sur des terrains comme on le ferait pour des réfugiés. Les structures d’insertion ne peuvent être que des solutions palliatives. Les Roms sont sédentaires, ils ont les mêmes besoins et doivent avoir ici les mêmes droits d’accès au logement que les autres Européens. C’est pour cela que nous voulons une table ronde.« 

De son côté, le préfet de Région Hugues Parant, dans un communiqué, « saluait le travail accompli par les services de l’État et de la Ville pour mettre fin, dans des conditions dignes, au stationnement d’une centaine de Roms à la porte d’Aix » qui pour lui « ajoutait de la misère à la misère ». Et mettait en avant le travail du Samu social, qui en a provisoirement accueilli une centaine à l’UHU. Dans quelques jours cependant, cet hébergement cessera ; la trentaine de Roms qui ont refusé de quitter la Madrague-Ville retourneront alors à la rue, où les attendent des centaines d’autres ressortissants roumains démunis.

Source: http://www.laprovence.com/

15/08/2011

« Chance pour la France »: il tue un enfant de 4 ans, il prend la fuite, il est en situation irrégulière, et voulait se sauver au bled…

La « totale » pour cette ordure!

J’espère qu’il va servir de bouc émissaire pour tous ses « cousins » qui se croient intouchables. Il faut une sanction exemplaire: une belle occasion se présente. Il risque 7 ans de prison? C’est trop peu pour cette sous-merde qui a tué un enfant . Surtout ne pas le renvoyer dans son pays; il faut que la sanction la plus sévère soit appliquée en France. Le maximum d’emprisonnement et à la fin de sa peine, un aller simple pour l’Algérie! Il faut qu’il reparte chez lui « brisé »… On sait faire, ça…

Affaire à suivre…

FDF

Enfant tué à Marseille : le chauffard en cavale arrêté à Orly

L'automobiliste soupçonné d'avoir renversé et tué un petit garçon mardi dernier à Marseille, avait pris la fuite après l'accident./Photo PQR
L’automobiliste soupçonné d’avoir renversé et tué un petit garçon mardi dernier à Marseille, avait pris la fuite après l’accident./Photo PQR

L’homme suspecté d’avoir renversé et tué un enfant de 4 ans à Marseille a été interpellé hier matin à l’aéroport d’Orly alors qu’il s’apprêtait à s’envoler vers l’Algérie.

L’accident s’est produit mardi dernier dans le quartier populaire de la Belle de Mai. L’enfant, accompagné de sa sœur, traversait une rue passante, lorsqu’il a été renversé par un fourgon.

Le conducteur s’était alors arrêté et avait déplacé le corps de l’enfant d’une cinquantaine de mètres pour le déposer sur le trottoir avant de prendre la fuite. Depuis, il était activement recherché.

Plusieurs témoignages ont peu à peu permis aux enquêteurs de cerner le profil du conducteur, et de son passager, mais sans pouvoir les identifier. « Manifestement, c’est quelqu’un qui habite le quartier », expliquait une source proche de l’enquête.

Dans la semaine, le parquet de Marseille a toutefois indiqué avoir obtenu des renseignements concordants de plusieurs témoins concernant des moyens d’identification. Le chauffeur et son passager « fréquentaient vraisemblablement de manière habituelle l’épicerie qui est un point de rassemblement du quartier ».

L’homme a finalement pu être arrêté hier à l’aéroport d’Orly. Organisant sa fuite, il avait prétexté un décès dans sa famille.

Selon une autre source proche de l’enquête, il était en situation irrégulière en France.

Une information judiciaire contre X a été ouverte par le Parquet pour homicide involontaire aggravé par un délit de fuite et défaut de maîtrise du véhicule. L’homme risque sept ans d’emprisonnement.

Source: http://www.ladepeche.fr/

14/08/2011

Viol d’une mineure en plein jour et en pleine rue à Marseille: ça étonne quelqu’un ?

Il paraît que ces actes innommables sont très rares dans la « première ville islamique de France ». Ca va; j’ai eu peur, un moment…

FDF

.

Photo d’illustration

.

Une jeune fille de 13 ans a été violée en pleine rue et en plein jour le jeudi 4 août à Marseille, a-t-on appris, jeudi, de source proche de l’enquête. Les faits se sont déroulés à 17 heures à proximité du boulevard National, non loin du centre-ville, dans le 3e arrondissement. L’agression a été découverte lorsque l’adolescente, qui s’était plainte de maux de ventre avant de s’évanouir en rentrant de promenade, a été hospitalisée en pédiatrie à l’hôpital de la Timone. Les examens ont alors permis de mettre en évidence des violences sexuelles très importantes.

La mère de l’adolescente est venue déposer une plainte au commissariat du centre-ville. Mais dans l’immédiat, les policiers n’ont pu entendre l’adolescente, prostrée. C’est finalement l’aide d’un psychiatre qui a permis de reconstituer les faits, une fois recueillis les témoignages de tous les proches. La mineure, notamment grâce à des dessins, a expliqué que trois individus l’avaient attaquée à proximité du boulevard National et que l’un d’entre eux l’avait violée pendant qu’elle était immobilisée.

« Une telle agression sexuelle d’un enfant aussi jeune dans un tel contexte est très rare à Marseille, » relevait, jeudi, un syndicaliste policier. Les investigations n’ont pas encore permis de dresser des portraits-robots, mais il reste la piste ADN, a ajouté la source proche de l’enquête. Les policiers de la brigade des mineurs de la sûreté départementale de Marseille sont en charge de l’affaire.

Source: http://www.lepoint.fr/

« Page précédentePage suivante »