Francaisdefrance's Blog

09/01/2012

Roubaix: 100% halal, 57 % maghrébin !

Marseille semble détrônée… Roubaix prend la tête au niveau de la ville les plus islamisée de France. Triste score…

FDF
.

Petit commerce à Marseille…

.

Scène de la vie quotidienne à Roubaix.

C’est  AUBRY / BORCHEN     qui doit etre aux anges ………..  son quota de 35 %  (en-dessous duquel « elle s’emmerde ») est largement dépassé

« LE PROCHAIN MAIRE DE ROUBAIX POURRAIT ETRE MAGHREBIN »


CES PROPORTIONS  SERONT ATTEINTES DANS  LA FRANCE ENTIERE  SI VOUS VOTEZ HOLLANDE  ,  qui parions  prendrait AUBRY   comme ministre (d’Etat ???)

JC JC…


http://no-to-islamisation.blogspot.com/2012/01/57-de-la-population-roubaix-est.html

L’islamisation de notre pays, notre culture en voie de disparition. Les élus plient sous les revendications de l’islam en France.

57% de la population à Roubaix est d’origine maghrébine c’est Guy Cannie qui nous l’explique. Comme il le dis quand il marche dans les rue de Roubaix il y a plus d’hommes en djellaba qu’en costume ! Quand on se trouve à Roubaix on a pas l’impression d’êtres en France, mais plutôt d’êtres dans un quelconque pays arabes.
Il y a déjà 10 ans un étudiant musulman avais prédit qu’à Roubaix les musulmans serait bientôt majoritaire, il avais raison, ceci dis il n’a pas tant de mérite que ca, Jean Marie Le Pen avais prédit l’islamisation depuis bien plus longtemps que cet étudiant !!!

C’est malheureusement le cas de beaucoup de villes en France, pas seulement Roubaix , et vous le savez, vous avez des yeux pour vous en rendre compte vous même. Doit d’ont vous dire que le ciel est bleue ? non vous voyez bien qu’il tourne au gris ! Les politiciens qui ont laissé l’islamisation de la France être possible et même pour certain qui ont étais complices de cette islamisation de la France, ces hommes et ces femmes sont responsable de la perte de notre culture laic, de notre histoire catholique et chrétienne. 

Source:


08/11/2011

Enterrant ma vie de jeune fille, je me déguise en nonne, et suis agressée… par des musulmans !

Pathétique… C’est ça la France d’aujourd’hui. Honte à ceux qui l’ont laissée agoniser…

FDF

Image d’illustration

.

Cela s’est passé à METZ (France)…

J’ai 28 ans dans peu de temps je me marie, je suis née en France, mon
 père est italien et ma mère française. Le samedi 15 octobre 2011 nous
fêtions mon enterrement de vie de jeune fille avec 5 de mes amies. Nous
arrivons vers 17 heures sur un parking au centre ville de Metz, en
Lorraine. Mes amies en guise de gage décide de me déguiser en bonne
sœur, elle me mette un boa rouge sur les épaules des lunettes roses et
enfin une pancarte humoristique autour du cou qui signifie que je me
marie et je dois être « consommée sans modération. Accoutrée de la
 sorte je devais me promener en ville, un délire entre copines qui a
vite tourné au drame. Nous croisons un premier groupe de jeunes gens
typés Europe occidentale qui s’arrête et nous taquinent, ambiance bonne
 enfant ! Plus loin un couple qui s’esclaffent en nous voyant et criant
: « Attention une nonne cochonne ! » Bref vu mon déguisement je vire
pivoine mais continue mon chemin.
Et là sorti de nulle part je suis empoignée violement puis on
m’arrache mon déguisement sans ménagement en me traitant de tous les
noms, en me disant que je ne respecte rien que j’allais être punie…
Pensez-vous que c’était un catholique extrémiste ? Non, un maghrébin
d’une trentaine d’années, bientôt entouré d’une dizaine de ses
acolytes… Nous étions choquées, interloquées que leur prenaient-ils de
nous agresser ? Eh bien c’est simple ils ont pris mon déguisement pour
une burka, malgré le col blanc et l’évidence que j’étais bien une bonne
 sœur… Une de mes amies essayait en vain de leur dire mais non c’est une
bonne sœur…
La place ou nous nous trouvions étaient noire de monde, les gens
s’étaient immobilisés choqués eux-mêmes parce ce qu’ils voyaient… Nous
avons fui tant bien que mal, cette journée si précieuse à mes yeux
s’est transformée en cauchemar, d’une dizaine de maghrébins ils étaient
passés à une vingtaine, sans qu’on sache comment.
On s’est retrouvées acculées et terrorisées. Nous avons pris nos
jambes à notre cou, j’entends encore les mamies sur un banc qui
 essayaient de raisonner nos agresseurs pendant qu’on prenait la poudre
d’escampette. Plus loin plusieurs personnes nous ont rejoint pour voir
comment nous allions mais c’est quoi le délire ? Des centaines de
personne sur la place et pas un qui bouge pour nous porter secours ?
Qui fait la loi en France ? Une minorité de « racailles » extrémistes ?
Nous sommes un pays laïque et foncièrement chrétien que
veulent-ils de nous ? Ils ne connaissent même pas notre culture!
Comment peut-on confondre une tenue de bonne sœur avec une burka ? Et
le pire c’est qu’ils hurlaient que nous étions des « pétasses racistes
», alors que pas un seul mot n’est sorti de notre bouche.
De la colère, de l’écœurement voilà ce que je ressens. Je
travaille dans le social depuis des années je suis confrontée tout les
jours à cette population maghrébine et j’ai toujours prôné la
tolérance… Il ne faut pas tous les mettre dans le même sac me
direz-vous, mais cette expérience m’a profondément traumatisée et ça a
 cassé quelque chose dans mes valeurs et mes convictions. De la haine,
voilà ce qui m’envahit aujourd’hui. J’ai découvert beaucoup d’autres
témoignages comme le mien sur le net et je prends conscience qu’une
partie de cette population est en train de nous détruire. Et les
politiques, et la justice que font-ils ? C’est la tyrannie de la peur !
C’est eux qui entendent faire la loi, et la font souvent. J’ai honte…
C’est pitoyable, dans quel monde vont vivre nos enfants ?
Merci pour votre lecture.
 Cordialement.
V B.

Reçu par mail et vraisemblablement pillé chez Riposte Laïque.

Ca devrait raviver des souvenirs peu agréables à mon pote Jean-Mi… Désolé, Jean-MI; je n’ai pas pu m’empêcher. Il faut que les VRAIS Français sachent.

FDF

29/03/2011

EXCLUSIF – Voici l’homme recherché pour la mort du douanier sur l’A10 !



Encore un! Simple coïncidence, bien sûr, tirons un voile pudique pour ne pas susciter de réaction « xénophobe ».
Imaginez le scénario inverse: Un douanier en service abat un « jeune » qui tentait de forcer un barrage. Aussitôt, les « zones sensibles » entreraient en ébullition, les voitures flamberaient, les merdia se saisiraient de l’affaire, parleraient de « bavure » et le gouvernement présenterait des excuses.
Dans le cas présent, il ne s’agit que d’un Gaulois, de surcroît un membre des forces de l’ordre, en service.  On aura organisé,  au maximum, une « manifestation silencieuse » ou une « marche blanche », avec remise d’une décoration posthume…

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh, le « vivre ensemble », la diversité… Que du bonheur. « On ne naît pas raciste; on le devient… ». C’est un simple avertissement à tous ceux qui sont à genoux devant ce genre de cons, meurtriers de surcroît… Il nous faut nous débarrasser de toute cette merde. Les renvoyer au bled. Depuis le temps que nous prévenons le peuple… Ah oui, c’est vrai; on ne peut pas. Il est de nationalité française; grâce à certains irresponsables.

Vous voulez continuer à les soutenir? OK. A vous aussi, on viendra vous demander des comptes… Tenez vous prêts.

Toutes mes condoléances aux proches de Damien Rouillier, victime du laxisme pratiqué envers la racaille qui pourrit notre Patrie. Et si ce billet peut contribuer à retrouver cette ordure de Zohire Zaafari, j’en serai plus que satisfait.

FDF

.


Encore une « chance pour la France »…

.

La police a mis un nom et un visage sur le suspect numéro un dans la mort de Damien Rouillier, ce motard des douanes décédé la semaine dernière pour avoir tenté d’intercepter des trafiquants de drogue sur l’A10. Il s’agit de Zohire Zaafari, né le 27 janvier 1981 à Beauvais dans l’Oise. Déjà connu des services de police pour des affaires de stupéfiants, il est suspecté d’être le conducteur de la BMW contre laquelle le motard des douanes a trouvé la mort. Le véhicule a été retrouvé abandonné avec quelque 400 kilos de résine de cannabis à son bord.

Le drame a eu lieu jeudi dernier 24 mars sur l’A10 vers 10h15 dans le sens province-Paris à l’entrée du département d’Indre-et-Loire, à hauteur de Nouâtre, alors que le motard du service des douanes de Poitiers poursuivait un « Go Fast », un de ces convois de véhicules puissants et ultra-rapides qui convoient de la drogue du Maghreb vers la partie Nord de la France.

Quatre complices présumés ont été interpellés peu après – dont deux demeurent eux aussi dans l’Oise, les deux autres étant domiciliés en Gironde – et le plan Epervier a été déclenché pour retrouver le suspect numéro un.

Agé de 38 ans, marié et père de deux enfants en bas âge, Damien Rouiller était aussi très impliqué dans la vie locale de Vivonne (Vienne), où il était conseiller municipal.


Source: [http://fr.novopress.info]