Francaisdefrance's Blog

10/02/2012

A croire que les étrangers sont des refoulés sexuels…

Et encore un malade qui m’envoie un commentaire exclusivement axé en dessous de la ceinture… Et ce n’est pas le premier. Tu fais du tort à tes cousins, l’ami. On va finir par croire que tous les maghrébins ont des graves problèmes de libido… Admirez l’adresse mail de celui-ci.

Il faut consulter. Et vite!!!

Et à toi, Faycal bengrouab: tu me reconnaitras facilement dans la rue; je ne baisserai pas les yeux. Toi, si… Et il faudra t’y habituer.

Allez; je te laisse dans les pattes de mes cyber-chasseurs; avec ton IP, il va être facile de te localiser. Apprends à courir, « pine d’huitre ».

Le morceau de poésie est ci-dessous.

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  Faycal bengrouab commented on Tournante mortelle à Marseille !

Alors les frenchouillard encore entrain de vous enculer?? les violeur denfant c 99% de bon français qui achete pinard et baguette de pain , vous baissez les yeux dans la rue mais derriere un pc vous vous lachez ! vous serez toujours aussi trouillard et minable ,

niquez bien vos maman les campagnardes , sucez vos oncle de force comme vous le faisiez plus jeune lorsqu’il vous gardait bande de pédophiles ! allez au tribunal les affaire de zigounette c les blanc bec , facile de choisir un cas sur un million moi je ten sor des millions , en tout cas vos soeur et vos mere aime les zboub d arabe elle cours apres nos torse musclé et bronzé


More information about Faycal bengrouab

IP: 178.217.184.147, torexit.pl1.william.ir
Email: groszizidetunisie@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/178.217.184.147

13/12/2009

Racaille: Graves affrontements devant le lycée Grand Lebrun à Bordeaux.

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 12:32
Tags: , , , ,

L’Armée, la Légion, n’importe quoi, mais vite !!!


12 décembre

Racailles

BORDEAUX

De graves affrontements se sont déroulés devant le lycée catholique Grand Lebrun à Bordeaux jeudi soir. Vers 18h30 plusieurs dizaines de Maghrébins, dont un certain nombre en cagoules et barre de fers, ont attaqué, rue de la Cape, des lycéens sortant de ce lycée privé bien connu à Bordeaux. Selon un témoin qui de la scène a contacté Novopress, deux groupes se sont violemment affrontés avant d’être séparés par les forces de l’ordre. Il semblerait qu’une histoire d’amour soit à l’origine de ces violences. Selon les témoins, celles-ci auraient impliqué près de 150 personnes.
Bordeaux était jusque-là assez préservé des affrontements ethniques. Il semble que ce temps soit révolu. Contactés par Novopress Aquitaine, certains jeunes ont assuré qu’ils ne laisseraient pas cette affaire sans suite. L’hiver risque d’être chaud sur Bordeaux…

Novopress