Francaisdefrance's Blog

12/10/2010

Déjà un premier pas: la loi sur l’immigration votée par l’Assemblée !

Bon; faudra faire avec les « aménagements »; nous n’en somme pas à la peine de mort, encore, mais c’est encourageant. Et bien voilà qui va calmer certains esprits et en faire bouillonner d’autres… Un première claque à l’immigration non-choisie et qui est un danger pour NOTRE République. La racaille « issue de l’immigration » (pourquoi? Il en existe une autre???) va certainement en profiter pour commettre quelques « coups d’éclat », mais ça, on en a l’habitude… Reste à attendre l’approbation du Sénat.

République=1 – Racaille=0…

FDF

.

Eric Besson, ministre de l'Immigration, dans son bureau, le 15 mars 2010. 

Eric Besson, ministre de l’Immigration. (MEIGNEUX/SIPA)

Il a été adopté par 294 voix contre 239…

Les députés ont adopté mardi après-midi en première lecture le très controversé projet de loi sur l’immigration, par 294 voix contre 239.

Ce texte met en oeuvre l’extension de la déchéance de nationalité réclamée par Nicolas Sarkozy lors de son discours de Grenoble et plusieurs autres dispositions facilitant l’éloignement des étrangers, y compris européens et notamment originaires de Roumanie ou de Bulgarie. Le texte sera examiné au Sénat au mois de novembre.

Source: http://tinyurl.com/3y3thc8

28/09/2010

Loi sur l’immigration: du « light » et du « hard »…

Nos parlementaires vont avoir à débattre et à statuer sur ce fameux projet de loi qui nous occupe (on est quitte de penser au reste, ainsi…) depuis déjà un certain temps… On va voir ce qu’il en ressort de positif pour nous autres, citoyens français. Ne sommes nous pas, aux yeux du monde, le « pays des droits de l’homme? La préférence non-nationale va t’elle encore peser dans les débats? C’est probable… France: terre d’accueil… Bruxelles nous regarde… Au vu des dispositions prévues, il faudra être un « véritable terroriste meurtrier de membres des forces de l’ordre », par exemple,  pour être touché. Pas gagnée, la lutte contre la délinquance « issue de l’immigration »…

FDF

.

28.09.10

L’examen du projet début ce mardi à l’Assemblée nationale…

Les députés entament ce mardi l’examen du projet de loi sur l’immigration qui met en oeuvre l’extension de la déchéance de nationalité préconisée cet été par Nicolas Sarkozy, ainsi que plusieurs dispositifs facilitant l’éloignement des étrangers, y compris européens. Les principales dispositions en détail.

Déchéance de nationalité
Le principe est étendu aux «Français naturalisés depuis moins de dix ans» et condamnés pour meurtre ou tentative de meurtre sur une «personne dépositaire de l’autorité publique» (policier, pompier, etc.)

Zones d’attente spéciales
Comme dans les aéroports, la loi prévoit la possibilité de créer des «zones d’attente» n’importe où sur le territoire pour encadrer l’arrivée «d’un groupe d’au moins dix étrangers».

Interdiction de retour
Un étranger qui se sera maintenu en France au-delà du délai de départ volontaire pourra se voir notifier une «interdiction de retour» sur le territoire sauf pour «raisons humanitaires».

Vol et mendicité agressive
Un étranger, présent depuis plus de trois mois mais moins de trois ans, pourra être expulsé en cas de «menaces à l’ordre public». Le vol, la mendicité et l’occupation illicite d’un terrain sont notamment concernés.

Mariage gris
Fondé sur la tromperie volontaire de l’un des deux époux, le mariage gris entre un(e) Français(e) et un(e) étranger(ère) sera sanctionné de sept ans de prison et de 30.000 euros d’amende.

Durée de rétention
La durée de rétention administrative passe de 32 à 45 jours maximum. Le juge devra attendre cinq jours, contre deux auparavant, pour se prononcer sur la régularité de la procédure concernant l’immigré.

Charte des citoyens
L’accès à la nationalité sera désormais soumis à la signature d’une «charte des droits et devoirs du citoyen». Le processus de naturalisation sera accéléré pour celui qui présente un «parcours exceptionnel».

Source: http://tinyurl.com/34lmajz