Francaisdefrance's Blog

20/02/2012

Les cas Lies Hebbadj: précisions.

Photo pillée au Bloc Identitaire…

Il ne faut pas lâcher cette affaire qui a un relent très âcre et nauséabond… Le beurre et l’argent du beurre…

L’épicier multidélinquant de Nantes ne doit pas nous provoquer sans cesse…
FDF

.

Le juge d’instruction a rendu une ordonnance de non-lieu concernant la principale fraude aux allocations familiales reprochée à l’épicier nantais. Le parquet a fait appel.

La grosse artillerie pénale sortie dans ce qui est devenu l’affaire Lies Hebbadj était-elle justifiée ? La question mérite d’être posée à la lueur de l’ordonnance de renvoi qui a été rendue mardi. Le juge d’instruction a décidé que cet épicier de 35 ans devait être jugé par le tribunal correctionnel de Nantes notamment pour travail illégal, non remise de bulletins de salaire et fraude aux aides sociales pour… quelque 3 000 €. « Tout ça pour ça. L’ affaire Lies Hebbadj n’aurait jamais dû exister », martèle Loïc Bourgeois, son avocat. L’homme avait été rendu célèbre par le ministre de l’Intérieur qui l’avait publiquement soupçonné de fraude et de polygamie. Il l’avait aussi menacé de le déchoir de sa nationalité.

« Celui qu’on avait présenté comme un escroc de grand vol s’avère être un petit entrepreneur local comme on en voit tous les jours devant le tribunal correctionnel pour des petites infractions sur le travail », commente son avocat qui fait allusion entre autres à un défaut de déclaration à l’Urssaf de quatre salariés, une absence de bulletins de salaire pour cinq autres et des heures de travail minorées. Et pour le reste ? La fraude aux allocations familiales retenue par le juge est réduite à peau de chagrin. Il soupçonne Lies Hebbadj et l’une de ses compagnes d’avoir touché des aides durant quelques mois alors qu’ils étaient absents du territoire pour un montant de 3 426 €.

« Cela n’aurait jamais dû aller au pénal ». Le juge a rendu un non-lieu concernant la principale fraude pour un montant de 90 000 € qui correspond à l’allocation de parent isolé versé à deux compagnes de Lies Hebbadj, lesquelles vivent dans des domiciles séparés et seules. Faute de domicile commun, le juge a décidé ne pas poursuivre, suivant ainsi le raisonnement de deux responsables de la CAF, laquelle caisse n’a d’ailleurs jamais déposé plainte.

Source: Facebook

20/01/2012

Calme toi, mon pote; et va prendre un valium, ça devrait passer…

Il est magnifique, ce type au porte voix… Magnifique.

A mon avis, au bout de son « discours », il ne devait plus se souvenir du début…

FDF

.

Un grand discours,  un grand homme,  
une foule immense, en liesse.   
Vous ne devez pas manquer ce discours HISTORIQUE.
A écouter jusqu’au bout, mais prenez du paracétamol (double dose), il dit plein de choses significatives de leur haine.

JC JC…

.

http://youtu.be/9BRrOQ7kpyw

Toujours en train de chialer…

07/01/2012

Port du voile et provocation…

Rien que pour le plaisir d’em……

.

Mais jusqu’à quand vont ils jouer la provocation avec cette histoire de port du voile? Car c’est simplement de la provocation; les coutumes ou la religion n’ont rien à voir dans ce actes de non respect de nos lois. Ils veulent instaurer la charia. Et bien qu’ils s’accrochent…

Si ils veulent rester chez nous, qu’ils commencent par respecter NOS lois !

FDF

.

NON SEULEMENT ILS NE RESPECTENT PAS    NOS LOIS     MAIS EN PLUS ILS SONT TOUJOURS PRETS A FAIRE CHIER LE MONDE  AU MAXIMUM DE LEURS POSSIBILITES
EN PLUS CELLE Là   DEMANDE DES DOMMAGES ET INTERETS    50 000  €
(surement pour payer sa maison au bled)  et tout ça pour un foulard qu’on lui a demandé de retirer au nom de NOTRE laïcité.

J ‘OSE ESPERER QUE LE TRIBUNAL LA DÉBOUTERA   ET AINSI ELLE DEVRA PAYER ET REMBOURSER LES FRAIS D’AVOCAT et de JUSTICE  même en AJ   –
Voilà un dossier qui va encore faire une saga islamiste CHEZ NOUS, durant 3 ans

IL VA BIEN FALLOIR UN JOUR OU L’AUTRE METTRE UN TERME A CES ABUS DE DROIT  ET DE JUSTICE
commis pas des gens qui  haïssent  NOTRE  France

Ceci dit notons que c est une claque dans la G…….   des verts et de la gôôôôôôche   qui veut de plus en plus d’immigrés puisque c est une élue écolo qui est mise en cause

JC JC…

Lyon: la mariée à qui on avait demandé de se dévoiler dépose un recours !

.

La Lyonnaise à qui une élue écologiste avait demandé l’an dernier de retirer son voile pour célébrer son mariage demande 50.000 euros de dommages et intérêts. Son avocat évoque un «abus de pouvoir».

SOURCE  :   http://www.mediapart.fr

30/06/2011

Loi sur le port du voile: première bavure !

Il fallait s’y attendre…

FDF

.

L’application de la loi sur le port du voile s’est immédiatement révélée difficile :
c’est ainsi que nous avons appris qu’à ce jour, 4 personnes ont été interpellées:
3 musulmanes, aussitôt relâchées.

Un apiculteur, toujours en garde-à-vue…

Source de cette démentielle info: http://forumpatriotemlp.xooit.fr/

02/05/2011

Prêts à tout pour imposer leur idéologie…

Ils pourraient aussi allez squatter nos églises ou nos cimetières, non ? Rien que pour nous emm…..

FDF

.

Voile: une prière devant un commissariat


Une quarantaine de musulmans ont prié hier soir devant le commissariat de Toulouse pour protester contre la verbalisation d’une femme portant le voile intégral et le contrôle d’identité d’un homme qui avait filmé la scène, a-t-on appris de sources policières.

Les policiers ont dressé un procès verbal à une femme portant le voile intégral devant l’école musulmane Alif dans un quartier populaire de Toulouse, en vertu de la loi entrée en vigueur le 12 avril. Les policiers sont intervenus sur la dénonciation d’un particulier, a indiqué une source policière.

La verbalisation s’est déroulée sans problème, mais un attroupement d’une quinzaine de personnes s’est formé, dont certaines avaient une attitude « plus ou moins hostile » et ont filmé la scène, a rapporté cette source.

Un vidéaste qui n’a pas voulu décliner son identité a été conduit au poste pour vérification, ont indiqué des sources policières en soulignant que c’était la règle.
C’est alors qu’une quarantaine de personnes se sont rassemblées sur le parvis du commissariat central de Toulouse pour une prière improvisée.

Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/04/21/97001-20110421FILWWW00516-voile-une-priere-devant-un-commissariat.php

27/04/2011

Voile intégral: ne pas l’ôter rien que pour faire ch…

Et encore une délicieuse provocation de ces islamistes qui même dans le pays qui les accueille, ne veulent pas se soumettre à la loi. En revanche, la leur, de loi, la fameuse charia, ils font semblant d’y obéir… Semblant, seulement… Elle n’est appliquée QUE dans leur contrée d’origine et à l’encontre des malheureux non-musulmans qui y vivent… Des vrais malades… Dans le cas qui nous intéresse, la voilée en infraction est comme par hasard une « convertie »… Bizarre, non?

Elle a renié son pays et se permet maintenant de cracher dessus. Ecoeurant…

FDF

.

« La loi ne me fera pas enlever ma tenue »

La jeune convertie, verbalisée la semaine dernière, n'entend pas renoncer au port du voile intégral./Photo DDM, Thierry Bordas.
La jeune convertie, verbalisée la semaine dernière, n’entend pas renoncer au port du voile intégral./Photo DDM, Thierry Bordas.

« Six jours après sa verbalisation pour avoir enfreint la loi interdisant le port du voile intégral dans la rue, la jeune convertie de 18 ans s’estime victime d’une « injustice. »

C’est une silhouette, menue, entièrement sombre. Derrière le niqab, cette tenue vestimentaire qui dissimule également son visage, s’extirpe la voix claire et déterminée d’une jeune femme de 18 ans. On l’appellera Sophie (1). Le 20 avril, cette enseignante du collège musulman Alif, aux Pradettes, à Toulouse, a été verbalisée par la police pour avoir enfreint la loi interdisant le port du voile intégral dans les lieux publics. Elle se trouvait en compagnie d’un groupe d’élèves sur un terrain de sport (FDF: lieu public…).

Hier, dans les locaux d’Alif, cette jeune Européenne, originaire de Saint-Gaudens, convertie à la religion musulmane depuis un an, a répondu à nos questions.

Que s’est-il passé mercredi 20 avril ?

J’étais au stade avec les enfants de l’école. Je m’occupe d’eux pour les activités sportives tous les mercredis. J’étais entièrement voilée, le portais le niqab. Un entraîneur m’a dit qu’il fallait que je parte. Avec les enfants, on a rejoint un terrain plus petit. Le gardien m’a ensuite dit que je n’avais rien à faire ici et qu’en plus je n’avais pas le droit de porter cette tenue. J’ai ramené les enfants à l’école et la police est arrivée.

Vous avez contesté ?

Non. Les policiers ont voulu fouiller mon sac mais je n’étais pas d’accord. Ils ont relevé mon identité et m’ont verbalisée.

Pourquoi sortir entièrement voilée alors que c’est désormais interdit ?

Pour moi cette loi est injuste. Elle stigmatise les gens comme moi. Le niqab est également porté par d’autres personnes non musulmanes. La loi ne me fera pas changer de comportement.

Vous préférez rester hors la loi plutôt que de renoncer au voile intégral ?

Oui. Je veux rester fidèle à mes convictions. Je ne suis pas une criminelle. Cette tenue vestimentaire fait partie de mes croyances. Je veux vivre ma foi pleinement. Quand vous pratiquez une religion qui vous rend heureuse vous faites en sorte de donner le meilleur. Je continue ma vie, je fais mes courses, je me promène dans les parcs publics, à Bagatelle où j’habite.

Mais vous pouvez choquer ?

Il n’y a rien de choquant à tout cela. C’est une question d’éducation. Le voile intégral permet de ne pas susciter la convoitise des hommes. J’ai des yeux et un regard qui peuvent attirer.

Pour quelles raisons vous êtes vous convertie ?

À la fin de l’adolescence, j’ai fait une dépression après l’obtention d’un BEP dans la vente. Je ressentais un mal-être profond. J’étais pratiquante d’aucune religion. Dans mon entourage, il y avait des musulmanes. J’ai fait des recherches, j’ai discuté avec elles et je me suis convertie. Mes parents l’ont très mal vécu au départ. Mais je suis partie de la maison et je me suis mariée. La religion a été un réconfort.

Comment voyez-vous l’avenir ?

Le voile intégral cristallise des tensions. J’en ai conscience. Si je pouvais partir dans un pays qui respecte mes convictions religieuses et ma tenue je le ferai. »*

(1) prénom d’emprunt.

Source: http://www.ladepeche.fr/

* Eh bien, personne ne te retient, ma chère « Sophie »… Il y a plein de pays d’Orient qui pratiquent la lapidation, la défiguration au vitriol, l’amputation, la pendaison, le viol par punition, etc… Bref, la charia, quoi. Enfin, la pratique de l’islam… Ton barbu ne t’a pas expliqué tout ça, encore?

FDF

11/10/2010

Otages au Niger: Aqmi réclame l’abrogation de la loi sur le voile et 7 millions d’euros !

Oh les « prétextes »… Ca vole vraiment bien bas…
Et quoi, encore ? Un paquet de mars ? Ils commencent à devenir pénibles, ces cons-là! Mais envoyons leurs la troupe, la Légion, que sais-je encore? De toutes façons, s’ils veulent tuer des otages, ils le feront, en toute barbarie… Ils nous l’ont déjà prouvé avec en autres Michel Germaneau. Ils veulent jouer à la guerre? Et bien jouons avec eux! Quelques bons missiles sur la tronche et ça va les calmer, on doit bien savoir où ils se planquent… Ou bien on leur envoie Poutine…
FDF
.

Aqmi a enfin donné ses revendications concernant la libération des cinq otages français, de Vinci et Areva, ce lundi. Selon l’agence Reuters, citant la chaîne de télévision Al Arabiya, les ravisseurs réclament la supression de la loi sur le voile, 7 millions d’euros ainsi que la libération de plusieurs prisonniers.

Les sept otages, dont cinq Français, ont été enlevés dans la nuit du 15 au 16 septembre sur le site d’une mine d’uranium du groupe français Areva. Ils seraient détenus au Mali.

…/… Plus d’infos à venir

Source: http://tinyurl.com/32xghkf

14/09/2010

Au théâtre ce soir: Le Parlement français a voté l’interdiction du voile intégral…

Mais que nos « amis » musulmans et intégristes se rassurent: ce n’est qu’une loi de « diversion, sans effets notoires, simplement destinée à faire oublier les sombres affaires qui secouent la République Française… En revanche, on pourrait, nous les sous-chiens, nous voir interdire de déguisements lors du Carnaval… On en reparle après le délai de « pédagogie » ? Ce genre de décision officielle a le don de me foutre en rogne; et je ne dois pas être le seul… C’est du « foutage de gueule » en bonne et due forme. On a beau être habitués, là, ça monte encore d’un cran…

Dingue…

FDF

.

Le Parlement français a définitivement adopté mardi, par un vote du Sénat, le projet de loi interdisant le port du voile islamique intégral dans l’espace public. Cette interdiction ne doit entrer en vigueur qu’au printemps 2011.

La promulgation de la loi est encore soumise à un recours devant le Conseil constitutionnel, qui devrait se prononcer d’ici à un mois. Le Sénat a approuvé par 246 voix contre une le texte.

La France, où le voile intégral est porté par quelque 1900 femmes selon les estimations officielles, est ainsi le premier pays européen à procéder à cette interdiction généralisée. Une mesure similaire est en cours d’adoption en Belgique.

« Vivre la République à visage découvert, c’est une question de dignité et d’égalité. C’est une question de respect de nos principes républicains », a déclaré la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

Le texte ne vise pas expressément le voile intégral, mais « la dissimulation du visage dans l’espace public ». Ce qui comprend les rues, mais aussi « les lieux ouverts au public » (commerces, transports, parcs, cafés…) ou « affectés à un service public » (mairies, écoles, hôpitaux…).

Niqab et burqa interdits

Le texte interdira de fait le port du niqab (qui ne laisse voir que les yeux) ou de la burqa (qui masque l’ensemble du corps), sous peine d’une amende de 150 euros et/ou d’un stage de citoyenneté.

L’interdiction n’entrera en vigueur qu’au printemps 2011 après six mois de « pédagogie », et la verbalisation ne sera pas systématique. Toute personne obligeant une femme à se voiler sera passible d’un an de prison et de 30’000 euros d’amende, selon un nouveau délit effectif sitôt la loi promulguée.

Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative, avait émis des réserves sur une interdiction généralisée du voile intégral, recommandant de la limiter à certains lieux publics.

Source: http://tinyurl.com/3ytc3xu