Francaisdefrance's Blog

25/05/2011

« Il faut respecter la loi sur la burqa ».

Abdelatif Mellouki./Photo DDM, archives.
Abdelatif Mellouki./Photo DDM, archives.

« Quatre femmes qui portaient un voile intégral ont été verbalisées à Toulouse depuis l’entrée en vigueur de la loi mi-avril. La première verbalisation a eu lieu le 20 avril et concernait une jeune enseignante de l’école confessionnelle Alif, aux Pradettes. Entretien avec Abdelatif Mellouki, vice-président du conseil régional du culte musulman.

Que pensez-vous de la loi ?

J’ai toujours dit qu’il n’y avait pas nécessité de légiférer pour quelques centaines de cas. Maintenant que la loi est votée, il faut la respecter. Mais il y avait d’autres priorités.

Combien y a-t-il de femmes intégralement voilées à Toulouse ?

Je ne sais pas. Peut-être dix à vingt d’après ce que je vois.

Comment interprétez-vous ce signe ?

Je ne pense pas que cela ait un lien avec l’intégrisme. Il y a beaucoup de femmes fraîchement converties. C’est une façon de croire, peut-être un passage. Elles ne vont pas forcément rester comme ça toute leur vie.

Est-ce que vous leur demandez de retirer ce voile ?

Non. Ce n’est pas à moi de le dire. C’est leur choix. Chacun est libre dans un État de droit. Maintenant, il y a une loi, il faut la respecter.

Que pensez-vous de l’école Alif ?

Cela n’a rien à voir avec le voile intégral. C’est une école confessionnelle comme il y en a des centaines catholiques. C’est normal qu’elle existe.

Les élections au conseil régional du culte musulman auront lieu le 5 juin. Deux listes sont en présence : le Rassemblement des musulmans de France et l’Entente des musulmans de Midi-Pyrénées, conduite par Abdelatif Mellouki. »

Source: http://www.ladepeche.fr/

.

Petite mise au point pillée à quelqu’un:


> La burqa n’existe pas dans le Coran!
Mensonge… par omission. C’est le verset 59 (ou 57 selon les éditions) de la
sourate 33 qui ordonne la DISSIMULATION des femmes musulmanes :
Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de
ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et
éviteront d’être offensées
Dans le coran, le mot « voile » signifie soit « foulard », quand le coran parle de
Marie, soit « rideau » (sur les yeux, le coeur…) quand une chose est dissimulée,
NOTAMMENT dans la maison, les femmes de Mahomet à la vue des autres hommes.
Le « voile » à ce même but de dissimulation (pour ne pas être…
offensées/draguées) quand la musulmane est hors de la maison : il s’agit donc
non pas d’un foulard mais bel et bien d’un RIDEAU PORTATIF. C’est exactement ça
la burka : un rideau portatif. Ce « voile » rideau portatif est plus ou moins
dissimulant uniquement en fonction du RAPPORT DE FORCE entre l’islam et le
pouvoir infidèle.
Pouvoir faible/islam fort = burka
Pouvoir moyen/islam moyen = foulard
Pouvoir fort/islam faible = cheveux libres
Ceci est vrai nationalement mais surtout LOCALEMENT : proximité école
coranique/mosquée = islam localement fort = burka locale.
Comme c’est un ordre du coran, aucun musulman ne peut demander qu’une musulmane
se dévoile : ça n’a RIEN à voir avec la liberté individuelle…
Et pan !



14/09/2010

Au théâtre ce soir: Le Parlement français a voté l’interdiction du voile intégral…

Mais que nos « amis » musulmans et intégristes se rassurent: ce n’est qu’une loi de « diversion, sans effets notoires, simplement destinée à faire oublier les sombres affaires qui secouent la République Française… En revanche, on pourrait, nous les sous-chiens, nous voir interdire de déguisements lors du Carnaval… On en reparle après le délai de « pédagogie » ? Ce genre de décision officielle a le don de me foutre en rogne; et je ne dois pas être le seul… C’est du « foutage de gueule » en bonne et due forme. On a beau être habitués, là, ça monte encore d’un cran…

Dingue…

FDF

.

Le Parlement français a définitivement adopté mardi, par un vote du Sénat, le projet de loi interdisant le port du voile islamique intégral dans l’espace public. Cette interdiction ne doit entrer en vigueur qu’au printemps 2011.

La promulgation de la loi est encore soumise à un recours devant le Conseil constitutionnel, qui devrait se prononcer d’ici à un mois. Le Sénat a approuvé par 246 voix contre une le texte.

La France, où le voile intégral est porté par quelque 1900 femmes selon les estimations officielles, est ainsi le premier pays européen à procéder à cette interdiction généralisée. Une mesure similaire est en cours d’adoption en Belgique.

« Vivre la République à visage découvert, c’est une question de dignité et d’égalité. C’est une question de respect de nos principes républicains », a déclaré la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

Le texte ne vise pas expressément le voile intégral, mais « la dissimulation du visage dans l’espace public ». Ce qui comprend les rues, mais aussi « les lieux ouverts au public » (commerces, transports, parcs, cafés…) ou « affectés à un service public » (mairies, écoles, hôpitaux…).

Niqab et burqa interdits

Le texte interdira de fait le port du niqab (qui ne laisse voir que les yeux) ou de la burqa (qui masque l’ensemble du corps), sous peine d’une amende de 150 euros et/ou d’un stage de citoyenneté.

L’interdiction n’entrera en vigueur qu’au printemps 2011 après six mois de « pédagogie », et la verbalisation ne sera pas systématique. Toute personne obligeant une femme à se voiler sera passible d’un an de prison et de 30’000 euros d’amende, selon un nouveau délit effectif sitôt la loi promulguée.

Le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative, avait émis des réserves sur une interdiction généralisée du voile intégral, recommandant de la limiter à certains lieux publics.

Source: http://tinyurl.com/3ytc3xu