Francaisdefrance's Blog

23/10/2011

Liberté de la presse malmenée: riposte à Puteaux !

Un maire qui fait saisir tous les exemplaires du « Canard Enchaîné » en vente dans sa commune, on se demande bien de quel droit elle ose procéder à cet acte… Et pourquoi pas un autodafé ? L’inquisition serait elle de retour? On a déjà assez des pratiques moyen-âgeuses des islamistes…

FDF

.

A Puteaux, distribution de « Canard enchaîné »… déguisés en palmipèdes

A Puteaux, des opposants à la maire ont distribué un exemplaire du Canard enchaîné où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause.

A Puteaux, des opposants à la maire ont distribué un exemplaire du Canard enchaîné où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause. | Montage Le Post (avec REUTERS)

Ce n’est pas une promotion pour Eurodisney mais Donald a été vu à pluto Puteaux, dans les Hauts-de-Seine, en train de distribuer le Canard enchaîné, samedi, rapporte Europe 1.

Plus exactement, une quarantaine d’opposants au député-maire UMP de la ville étaient déguisés en canard (ils portaient des faux becs ou des masques) et proposaient l’exemplaire, publié mercredi, de l’hebdomadaire, ou bien une simple photocopie d’un article où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause.

Pourquoi ? Car le jour de la parution du « ‘palmipède », tous les exemplaires ont été rachetés par une personne qui travaillerait pour la mairie. C’est l’opposant MoDem Christophe Grébert qui avait signalé le premier la pénurie de Canard enchaîné et qui a organisé la riposte.

« Le but était de préserver la liberté de la presse et le droit du citoyen de Puteaux de s’informer« , a déclaré Olivier Kalousdian, responsable du groupe EELV Puteaux, présent lors de la distribution.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud ne s’est toujours pas exprimé sur cette affaire.

Source: Le Post

15/07/2011

Les nouveaux inquisiteurs…

« Pour un air démocratique, on t’ casse les dents. Celui de la parole échangée, on t’ casse les dents »

(Alain Souchon: « C’est déjà ça »).

.

On parle souvent de la liberté de la presse. Mais beaucoup moins de la liberté que se donne la même presse… Le pouvoir de filtrer, censurer, désinformer, aussi. Mais qui tire les ficelles??? J’ai bien ma petite idée, mais bon.
FDF

.

Les « modérateurs » ces nouveaux censeurs de la presse!

De plus en plus, la censure s’exerce sur les commentaires et les articles de lecteurs par la presse dite d’opinions. De même, sur les sites de l’internet de type Post-fr, Rue 89, le Figaro, le Monde, et j’en passe. Les moteurs de recherche tournent à plein et traquent le moindre mot « déviant ». Exit l’islamisme surtout mais aussi, tout ce qui touche à l’islamisation, l’immigration, comme si ces dossiers ne devaient surtout pas émerger.

Gérard Brazon

************************************************************************************************************************************************************

Voici un courrier que m’envoie un lecteur:

Je me « force » à apporter de temps à autre ma contribution au « Le POINT » numérique  et il me semblerait utile  que vous dénonciez leurs pratiques. Régulièrement des pans entiers ne sont pas publiés  voir pas du tout lorsqu’il s’agit de toucher à l’Islam ou à Martine Aubry.

Ce périodique applique ce que j’ai connu dans ma jeunesse sous le régime Vichyssois et Nazi « LA CENSURE » partielle ou intégrale c’est de l’excellent travail de fascisme entretenu et couvert par le « bellâtre »  F. O. G. on comprend rien qu’à ses initiales qu’il manie avec dextérité les rideaux de fumée ou de Brouillard !

À titre d’exemple et pour illustrer mon propos je vous adresse mes deux dernier envois  non publiés ce n’est pas le seul ni le premier du genre envoyé à propos de Martine AUBRY !

Lundi 11 Juillet 2011

Qui est vraiment Martine « AUBRY »?

Là est tout le problème ! Fille d’un ancien élu respecté,  je le crois à juste titre : Mr Jacques DELORS,  comment se fait-il qu’en divorçant elle n’ait pas repris son nom de jeune fille et pourquoi s’obstine-t-elle a cacher son vrai nom actuel: « BROCHEN » ?

Certes, lorsque l’on connaît l’importance donnée à l’islam et surtout à l’OIF dans sa bonne ville de LILLE que certains vont jusqu’à baptiser « la première ville islamiste de France »; lorsque l’on connaît son « zèle » déjà ancien à répondre aux « exigences des plus intégristes de cette mouvance » (horaires de piscines réservées aux femmes, etc … ) les citoyens de France, ont tout à fait raison de s’interroger à ce propos pour se faire une idée sur ce à quoi ils pourraient s’attendre de la part de cette candidate à la magistrature suprême si, elle était élue … ! J’espère qu’à l’occasion de la campagne présidentielle nous serons éclairés à ce sujet car; le « vieux Républicain » que je suis et qui en appelle à tous ceux qui partagent ces idéaux laïques et démocratiques ne peut que s’inquiéter de voir certains élus favoriser par ignorance ou âpreté électoraliste, la progression de ce qui est fondamentalement « un Parti religieux totalitaire » dont le but avoué est la conversion de la terre entière à l’islam (ce qui pourrait être légitime si ne n’était dit et écrit: par tous les moyens y compris anticonstitutionnels consistant à imposer en lieu et place la CHARRIA ).! On s’étonnera que personne n’en parle et qu’aucun responsable politique n’en ai jamais eu conscience ni fait prendre à la République des mesures qui pourtant, dans un passé pas si lointain ont été imposées aux Juifs qui voulaient obtenir la nationalité française …!.

Le Mardi 12 Juillet 2011

Est-on encore chez nous en France.? (à propos de l’apéro saucisson organisé par la droite populaire – Lionnel LUCA)

Comment des prétendus français comme ceux de votre « feuille de chou » peuvent-il continuellement s’indigner de voir des français vivre comme tels sans s’occuper d’interdits qui leurs sont étrangers …? C’est scandaleux d’en arriver là et pas à l’honneur de ces raminagrobis de la presse et télévision bienpensantes. Si certains que nous ne sommes pas allés chercher, sont indisposés par nos us et coutumes; ils n’avaient qu’à rester ou n’ont qu’à retourner dans des terres faites pour eux. Il y en a marre de ces discussions continuelles sur le porc, les images et représentations religieuses etc.

Penchez vous intelligemment sur la vraie nature « politico-religieuse » donc totalitaire de l’islam et sans doute reviendrez-vous, sur votre façon d’aborder ce qui arrive à notre pauvre pays; « terre d’accueil »; ce dont elle devient victime. !

Bernard – wanadoo

Source:  http://puteaux-libre.over-blog.com/

13/11/2010

Lettre au ministre de la Justice.

Ca, je me fais un devoir de relayer…
FDF
.
A l’attention du Ministre de la Justice, Madame Michelle Alliot-Marie

Madame la Ministre, 

Le 12 Avril 2010, les Editions ZEP ont publié un livre de Mr Saïd Bouamama qui s’intitule « Nique la France ». Ce livre est assorti d’un CD audio comportant la chanson éponyme du groupe ZEP ( visible à cette adresse : http://www.youtube.com/watch?v=F1uDl5HgkKM). Certains chapitres de ce livre légitiment les violences urbaines et insultent allègrement la France et les français.

L’article 24 de la Loi de 1881 sur la Liberté de la Presse stipule que « Ceux qui, par l’un des moyens énoncés à l’article 23, auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende ou de l’une de ces deux peines seulement. ».

Je demande que la Loi soit appliquée, et que le livre de Mr Bouamama ainsi que le clip « Nique la France » soit censurés et condamnés. Je vous demande d’intervenir en tant que représentante de la Justice en France, et surtout, en tant que représentante de la Nation Française. Les insultes proférées contre la France et les Français ne doivent pas être tolérées !

En vous remerciant de la considération que vous accorderez à ma demande,
veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Augustin Debacker
franceroyale@live.fr