Francaisdefrance's Blog

06/05/2011

La plainte de SOS Racisme contre des policiers fait « pschitt » !

Il y a des jours qui ne ressemblent pas aux autres; heureusement… Ce serait trop facile.

FDF

.


Jeanne Smits revient sur une affaire impliquant des policiers :

« Sous la pression très médiatisée de SOS Racisme, le parquet d’Amiens a annoncé sa décision de faire appel de la condamnation, mardi, d’un brigadier-chef à 1 000 euros pour «incitation à la discrimination et à la haine raciales», et de la relaxe de ses quatre compagnons, pour des propos tenus lors d’une soirée arrosée dans un bar de la ville en février 2008. Les cinq hommes, trois policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) et deux bouchers de leur connaissance, fêtaient la naissance du fils d’un des policiers […] des témoins rapportent que les cinq hommes tendent le bras et trinquent aux cris de «Sieg Heil», non sans ajouter quelques injures «violemment racistes».

A l’époque, Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, avait condamné «avec la plus grande fermeté ces actes et propos intolérables». Trois ans plus tard, la quadruple relaxe et l’amende modeste font que judiciairement, l’affaire a fait «pschitt». Regrettable, l’attitude des policiers de la BAC un soir de «dégagement» émaillé de provocations stupides ? Evidemment. Mais on peut dire qu’ils ont «payé». Immédiatement suspendus de leurs fonctions, ils sont toujours, depuis lors, dans la même situation, avec un demi-salaire. […]

L’avocat du brigadier-chef, Me Jérôme Triomphe, nous a dit d’emblée le contexte de cette soirée du 1er février 2008. Les brigadiers sortaient d’une semaine d’émeutes ethniques dans les quartiers dits « sensibles » d’Amiens. Ils avaient été harcelés, insultés, traités comme des « keufs » par les voyous ethniques des zones de non-droit. Suit une instruction «totalement à charge», non sans des gardes à vue où arriveront des «aveux» – désavoués à l’audience en mars dernier – à la suite de pressions du genre : «Tes enfants seront placés à la DASS, tu ne les verras jamais plus.»

Au fil des mois, les cinq hommes seront accusés de tout. D’avoir rompu les conditions de leur contrôle judiciaire pour avoir pris contact les uns avec les autres, alors qu’il ne leur était nullement interdit de le faire. Jérôme Triomphe raconte que les policiers seront accusés d’avoir participé à un trafic de drogue – tout simplement parce qu’ils étaient sur les lieux d’un trafic, mais dans le cadre d’une enquête à laquelle ils participaient. On les accuse encore d’un vol de 90 litres de gasoil. Sur la foi du témoignage d’un couple de dealers, Monsieur et Mademoiselle, 35 condamnations à leur actif…

Les témoignages sont le point faible de l’affaire. Aucun de ceux apportés à l’origine ne concorde avec l’autre, rappelle Me Triomphe ; les témoins à charge ont été convaincus d’avoir menti. Mais qu’à cela ne tienne : on tentera de faire tomber les cinq prévenus pour «subornation de témoin» – parce qu’ils ont cherché des témoins de moralité. Et pour le coup, il y en a. Les trois policiers, la quarantaine déjà, sont appréciés, pas une fausse note n’obère leurs états de service, le brigadier-chef a été blessé vingt fois en service et vient d’être médaillé pour acte de courage et de dévouement. On est d’autant plus loin du portrait de la brute nazie que, raconte Me Triomphe, des dizaines de jeunes de banlieue sont prêts à dire qu’avec lui, tout était toujours «réglo». »

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/05/la-plainte-de-sos-racisme-contre-des-policiers-fait-pschitt.html

26/04/2011

Si la Turquie entrait dans l’UE…

… elle recevrait 125 milliards d’euros !!!

En plus d’islamiser l’Europe, on débourserait des quantités d’argent pour qu’elle puisse devenir le premier pays musulman d’Europe. Faut déjà être passablement con pour laisser faire ça, non???

Eh bien, il y en a qui n’ont toujours pas compris… Si si…

FDF


.

« L’entrée de la Turquie dans l’Union européenne ferait tout simplement exploser le budget de cette dernière. C’est la conclusion alarmante d’un audit réalisé par un rigoureux institut d’analyses économiques qui a « fuité » dans la presse allemande au moment où le premier ministre turc faisait une incroyable campagne électorale… en Alsace !

Etablissement indépendant, le Gefra (Gesellschaft für Finanz und Regionalanalysen), établi dans la ville universitaire de Münster avait chiffré le coût réel des élargissements à la demande du député européen Markus Pieper (élu du Parti chrétien-démocrate allemand). Son rapport, daté du 6 janvier dernier et rédigé par son directeur, le professeur Gerhard Untiedt a « fuité » dans les médias d’outre-Rhin. Le contenu est éloquent. On y apprend qu’en cas d’adhésion, «l’Etat turc ne recevrait pas moins de 124,9 milliards d’euros au titre des fonds structurels européens soit un tiers du montant total de ces fonds». […] Les experts allemands s’accordent sur les chiffres suivants: «Les fonds structurels prévoient pour les exercices 2007 à 2013 un total de 350 milliards d’euros.» Les principaux bénéficiaires sont, en principe, les vieilles nations européennes qui ont rejoint la famille en 2004: la Pologne devrait ainsi percevoir un total de 67 milliards, la République tchèque 27 et la Hongrie 25. «L’adhésion de la Croatie, encore à venir, ne coûterait que 7,6 milliards. En cas d’adhésion turque, par contre, ces versements devraient être suspendus, à moins évidemment d’augmenter le budget global… de 40 %

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/

01/10/2010

Islam en France : on nous mentirait ?

Bien évidemment, que l’on nous ment. On nous mène en bateau. « ILS » veulent se soumettre? Qu’ILS » le fassent! Mais qu’ILS ne nous obligent pas à le faire! Résistons! Ce ne sont pas les volontaires qui manquent…

FDF

.

On est loin des messages officiels dans cet article du Figaro :

Pi

« De la zone pakistano-afghane, épiée par la couverture satellitaire des États-Unis, des informations très précises ont été envoyées à Paris. Elles font état du retour imminent en France de moudjahidins formés dans les camps d’al-Qaida situés sur la frontière pakistanaise. Ces individus ne rentreront certainement pas par des vols réguliers… D’où une certaine fébrilité au sein des services européens (…)

Dans les prisons mêmes, la vigilance s’est accrue ces temps-ci, notamment à la centrale de Fleury-Mérogis. «La reconstitution, au début des années 2000, du groupe de Safé Bourrada, ancien condamné des attentats de 1995, témoigne de la vivacité de ces réseaux», affirme un magistrat antiterroriste.

Parallèlement, les prêches des imams sont écoutés avec une attention particulière. La police veut s’assurer que les menaces extérieures n’ont pas de résonance dans les salles de prière et les mosquées françaises. Plus de vingt religieux musulmans ont déjà été expulsés de l’Hexagoneattentats du 11 septembre 2001, pour avoir incité les fidèles à «porter le fer» contre l’Occident ».

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/09/islam-en-france-on-nous-mentirait.html