Francaisdefrance's Blog

08/05/2011

Lois mémorielles…

On apprend de très bonnes choses chez Pierre Louis Hikoum…
FDF

.

Les lois mémorielles sont HORS LA LOI !

Eric Zemmour a été invité le 2 mars 2011 à l’Assemblée Nationale ou les députés l’on convié à prendre part à un débat. Durant ce dernier, il a déclaré : « C’est désormais le code pénal qui régirait les règles de bienséance de la parole publique (…) On ne saurait donc plus alors dans une démocratie qui suppose un espace désacralisé où les vérités ne sont pas absolues mais relatives (…) mais dans une théocratie où une parole sacrée s’impose à la société (…) et où la justice est chargée de punir les déviances (…) les dérapages qui sont autant de sacrilèges », a-t-il expliqué aux députés UMP qui l’ont acclamé.

Il y a trois lois dites mémorielles en France. La première a été votée le 13 juillet 1990, c’est la loi Gayssot a créé le délit pour le révisionnisme concernant le génocide juif, plus précisément pour les personnes niant ce génocide. Le terme de « négationnisme » a été créé dans ce sens, a ceci près que c’est un nouveau mot qui n’existait pas. La seconde est la loi « relative au génocide arménien de 1915″ qui ne crée aucun délit mais qui a valu à la France une crise diplomatique avec la Turquie. Enfin la dernière est la loi dite « Taubira » dans laquelle la France reconnaît « la traite » et « l’esclavage » en tant que crime contre l’Humanité et permet à des associations de se porter parties civiles lors de procès pour diffamation ou injure…

Suite et source: http://hikoum.wordpress.com/2011/05/07/les-lois-memorielles-sont-hors-la-loi/