Francaisdefrance's Blog

07/08/2010

Douce France…

La France était devenue le pays de la dérive tous azimuts. Deviendrait elle le pays de la légalité?

FDF

.

LOIRE

Évacuation d’un camp illégal de Roms à Saint-Étienne.

À l’issue de la réunion interministérielle controversée sur les gens du voyage et les Roms, le gouvernement a annoncé, fin juillet, le démantèlement de la moitié des 300 camps illégaux de Roms.


Un camp illégal où vivaient au moins une centaine de Roms de Roumanie depuis le mois de mai, sur un terrain municipal de Saint-Étienne (Loire), dans le quartier de Montmartre, a été évacué vendredi par la police, a-t-on appris auprès de l’association « Réseau Solidarité Roms ». L’opération d’expulsion des Roms a commencé un peu après l’aube et s’est terminée peu avant midi. Le secteur a été totalement bouclé par la police pendant plusieurs heures, ce qui devait empêcher la presse et nombre d’associations de s’approcher du camp.

« Il est clair que ce que j’ai fait ce matin est dans la ligne de la consigne présidentielle », a déclaré le préfet de la Loire, Pierre Soubelet. « Il y a des consignes récentes qui visent à demander aux Roms de rentrer chez eux. Il n’y a pas d’avenir pour les Roms en situation irrégulière. Je suis dans l’incapacité de loger ou d’héberger » ces personnes, a-t-il poursuivi. « C’est la onzième évacuation d’un camp illicite depuis le début de l’année dans la Loire. La seule différence, c’est que ce matin, nous leur avons notifié une invitation à quitter le territoire : ils ont un mois » pour partir, a indiqué le préfet. Selon lui, le nombre de Roms arrivés dans la Loire « a crû de façon significative depuis 6 ou 7 mois ». 300 personnes « d’origine rom » séjournent dans l’agglomération de Saint-Étienne, a-t-il précisé. Il a qualifié cette évolution de « préoccupante » et a souhaité « des signes de fermeté ». « On est arrivés à un point de non-retour », a encore dit le préfet.

L’évacuation du camp fait suite à une ordonnance de justice, après une plainte de la mairie socialiste, propriétaire du terrain. La mairie, contactée, n’a pas souhaité réagir. Il s’agit d’une des premières expulsions d’ampleur depuis la réunion sur les Roms et les gens du voyage, le 28 juillet, présidée par Nicolas Sarkozy, qui avait annoncé, outre l’évacuation de 300 camps, des reconduites à la frontière « quasi immédiates » pour les Roms qui auraient commis des fraudes ou des atteintes à l’ordre public.

« Les enfants vivaient dans une situation lamentable » (association)

Le camp de Saint-Étienne était composé « d’habitations de fortune et de tentes » installées « à la hâte par des Roms qui avaient été expulsés de deux squats de la ville en mai dernier », a expliqué Marie-Pierre Manevy, représentante d’une association de soutien. Dix adultes et huit mineurs ont accepté un retour volontaire en Roumanie. Quarante-quatre ont fait l’objet d’une mesure d’éloignement. Plus de la moitié des 135 occupants habituels était néanmoins absente, ayant eu vent de l’imminence de l’opération. « Nous avions refusé il y a deux ans ce terrain, proposé par la mairie pour les gens du voyage, car il ne nous paraissait pas adapté. Depuis que les Roms y vivaient, la municipalité y avait toutefois fait installer deux points d’eau et des toilettes chimiques », a-t-elle précisé. « Sur ce terrain, il y avait énormément d’enfants qui étaient scolarisés et vivaient dans une situation lamentable », a de son côté déclaré Georges Gunther, un autre membre du « Réseau Solidarité Roms ».

Vendredi soir, les Roms expulsés cherchaient un parc ou un terrain pour dormir, alors que de nombreux policiers patrouillaient encore autour de Saint-Étienne. Ils ont cependant pu retourner chercher tentes et couvertures dans le campement évacué. Une quarantaine d’entre eux s’étaient installés dans l’après-midi sur les marches de l’Hôtel de Ville. « Ils sont abandonnés sur le trottoir par tout le monde, la mairie, la préfecture, le conseil général, on n’a eu contact avec aucun élu, alors que c’est eux qui les ont expulsés », a déploré Georges Gunther.

Source: http://tinyurl.com/2vyznp6