Francaisdefrance's Blog

03/01/2012

Africanisation de la France : la leçon de racisme d’Eva Joly !

Des leçons de civisme données par Effa Choly, ça fait un peu tâche…

FDF

.

Que n’eut-on entendu si Claude Guéant ou Marine Le Pen avaient dénoncé une « africanisation de la France » comme vient de le faire la candidate écologiste Eva Joly pour qualifier le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy !

Mais la juge franco-norvégienne semble au-dessus des lois lorsqu’il s’agit de faire la leçon aux uns (les Africains) et aux autres (les Français).

Le débat politique, pour ne pas sombrer dans la démagogie, doit éviter les raccourcis faciles et les exercices de stigmatisation personnelle.

Eva Joly, qui s’est auto-proclamée candidate de la morale publique, ferait bien de réfléchir à cela avant d’insulter un continent entier pour tenter (vainement) d’affaiblir un adversaire électoral.

On peut penser ce que l’on veut du bilan de Nicolas Sarkozy ; et l’opposition est dans son rôle en le critiquant vertement ; mais l’insulte (a fortiori raciste) n’est jamais la solution pour convaincre les électeurs.

Les petites phrases méchantes d’Eva Joly faisaient sans doute recette dans les prétoires (où ses adversaires n’avaient certes pas le droit de lui répondre, ce qui facilite les choses) mais elles sont inadaptées au débat politique.

De toute façon, et au-delà de la campagne présidentielle, c’est tout un continent qu’Eva Joly a insulté avec sa morgue nordique.

Que ça lui plaise ou non, tous les peuples du monde (à commencer par la France) n’ont pas pour destin de se transformer en démocraties scandinaves, et l’Afrique dans sa diversité (éhontément ignorée par Eva Joly) aurait bien des leçons de civisme, de démocratie et de respect de l’autre à donner (ndlr: propos plutôt ambigus, de la part du très mystérieux webmaster de « fdesouche », dont on ne connaît ni le nom, ni le visage…  JPPS) à la candidate écologiste.

Le niveau de démocratie d’un pays ne se limite pas à son taux de corruption… Robespierre, Saint-Just et Anders Breivik étaient des incorruptibles !

Relire le précédent article sur le sujet…

Pillé chez: http://cafephilodedroite.blogspot.com/

22/07/2011

Nos « bons » Français…

Les leçons de civisme, on en est revenus… Reçu par mail; mais j’ai occulté des termes peu reluisants relatifs aux personnes citées… Ils auraient pu se sentir « heurtés », comme les muzz.

FDF

.

Hélas…..!!!!!   ce n’est que la triste réalité.
Beart, Pagny, l’ignoble Noah   etc……..
ces gens qui veulent nous donner des leçons de civisme
qu’ils se mettent en avant proportionnellement à leur revenu
et qu’il nous fassent voir  comment on doit faire ?
  

.


De bons Français !!!! 

  • Le cas d’Emmanuelle BÉART…est particulièrement intéressant… cette minable qui couchait au milieu des  » sans papiers « . 

  • Florent Pagny, qui vit en Argentine, qui a refusé de payer ses impôts en France, mais qui vient donner des leçons de générosité aux français avec les enfoirés.

  • Mais celui de NOAH qui vit aux USA et ne vient en France que pour vendre ses disques et ponctionner encore plus les Couillons de Français qui l’élisent régulièrement le FRANÇAIS le plus populaire de l’année… et qui sont assez bêtes pour aller lui donner leur argent. Et en plus il fait des commentaires sur la France…  » Si Sarko passe j’me casse …  »

  • Pour DSK pas de problème… pour lui tout est net d’impôt…..

Instructif:

À l’aube d’une période d’austérité et d’un plan de rigueur pour la France, il peut être intéressant de connaître la liste  (non exhaustive, tirée du « Nouvel Observateur » n° 2359 du 21 Janvier 2010) 
des personnalités qui ont fui fiscalement le pays pour s’installer en Suisse, ou dans un autre paradis fiscal.S’ils l’ont fait en toute légalité (achat d’une résidence en Suisse, séjour inférieur à 6 mois sur le sol français),
il est par contre inadmissible que certains d’entre eux continuent à s’immiscer dans la vie politique française, en participant activement aux campagnes électorales, pour soutenir tel ou tel candidat,ou pire, en étant officiellement investi par l’État pour représenter la France à l’étranger, comme c’est le cas actuellement pour Alain Delon qui est le parrain officiel du pavillon français à l’exposition universelle de Shanghai.Parmi les plus actifs dans ce domaine, il y a donc :

  • Alain Delon (à Genève depuis 1999).

  • Johnny Hallyday à Gstaad depuis 2006 (le concert du 14/07/2009 a coûté 500 000 € payés par le contribuable français).

  • Charles Aznavour (résidant à Genève).

  • Patricia Kaas

  • Emmanuelle Béart (qui manifeste EN FRANCE pour que les Français accueillent et nourrissent les « sans-papiers » !..puis s’en retourne en avion vivre, tranquillement, en Suisse… ).

  • Daniel Auteuil

  • Marc Levy

  • Michel Houellebecq

Parmi les sportifs on peut citer :

  • Alain Prost

  • Jean Alesi

  • Richard Virenque

  • Les tennismens :

  • Guy Forget

  • Richard Gasquet

  • Henri Leconte

  • Amélie Mauresmo

  • Gaël Monfils

  • Cédric Pioline

  • Jo-Wilfried Tsonga

Tout ce beau monde paye tous leurs impôts en Suisse. Moins étonnant, mais encore plus scandaleux, des personnalités des affaires qui exercent actuellement (ou ont exercé récemment) un pouvoir politique économique ou financier en France, parmi eux :

  • Antoine Zacharias (Vinci).

  • Claude Berda (AB groupe, TF1).

  • Daniel Hechter (couturier).

  • Jean-Louis David (salons de coiffure, cosmétiques).

Mais aussi des rentiers et des héritiers, dont les fortunes ont été créées en France, avec la participation de centaines de milliers d’ouvriers français :

  • Eric Peugeot.

  • Jean Taittinger (PDG de la société du Louvre, ancien ministre de la justice et député de la Marne).

  • Philippe Hersant (patron de presse du Groupe Hersant).

  • Corinne Bouyques (héritière de la fortune Bouygues).

Les familles :

  • Defforey (Carrefour).

  • Mulliez (Auchan).

  • Halley (Promodès).

Tous résidant à Genève ou aux environs. Si ces gens n’aiment pas (fiscalement) la France, qu’ils la quittent et qu’ils l’oublient, et surtout qu’ils n’en profitent pas quand ils en ont besoin (comme par exemple pour venir s’y faire soigner).

  • A tous les français qui vont se serrer la ceinture dans un proche avenir, nous proposons de boycotter les concerts, les disques et les livres de tous ceux qui ne participeront pas à l’effort de solidarité nationale et aux médias, nous demandons de ne plus offrir de tribunes télévisées (pour la promotion de films et de disques) aux artistes concernés et de ne plus faire de sponsoring aux sportifs exilés.

  • Aux députés nous demandons d’instaurer une loi pour qu’il ne soit plus possible pour un évadé fiscal de venir se faire soigner en France (dans un hôpital public) ni de représenter officiellement la France à l’étranger.

Vous pensez que ce message est légitime, faites-le circuler. Il aura peut-être le pouvoir de ramener certains de ces égarés fiscaux à revoir leur position. Maintenant, il reste à trouver le Député qui aura le cran de présenter un texte, et là, c’est pas gagné !!!….