Francaisdefrance's Blog

09/05/2011

Premier tome de La Tradition de la Liberté.

Le journal de la dépense publique

www.lecri.fr

L’actualité de la dépense publique

Madame, Monsieur,

La Tradition de la Liberté

Le Cri du Contribuable vous propose de recevoir gratuitement l’un des dix exemplaires qu’il détient du premier tome de La Tradition de la Liberté, écrit par le docteur ès philosophie Corentin de Salle. Publié par le Forum libéral européen, avec le soutien du Centre Jean Gol de Bruxelles, ce livre est une synthèse détaillée de textes majeurs de la tradition libérale, parmi lesquels le Second Traité du Gouvernement civil de John Locke, De La Démocratie en Amérique d’Alexis de Tocqueville, Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas de Frédéric Bastiat, etc.

Extrait :

Aux yeux de beaucoup, le libéralisme est l’idéologie dominante.

Cette idée est doublement erronée. Première erreur : le libéralisme n’est pas une « idéologie ». C’est une doctrine. En effet, une idéologie est un système théorique, dogmatique, fermé et figé. Le libéralisme est, au contraire, une doctrine empirique, argumentée, ouverte et évolutive. Cette souplesse explique d’ailleurs sa pérennité. Seconde erreur : le libéralisme n’est pas une idéologie « dominante » : dans le champ intellectuel, c’est probablement la doctrine la plus contestée et la moins défendue.

Si vous souhaitez recevoir l’un de ces dix exemplaires, vous êtes prié(e) d’envoyer vos coordonnées postales à Roman Bernard (romanbernard@contribuables.org), selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». À vos claviers !

Nous avons également le plaisir de vous annoncer qu’après le député des Alpes-Maritimes Lionnel Luca, c’est au tour de celui du Vaucluse Jean-Michel Ferrand de déposer une proposition de loi visant à modifier les conditions d’attribution de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Elle va plus loin que celle de Lionnel Luca : en plus de réserver le versement de l’ASPA aux personnes de nationalité française ou ayant travaillé en France, elle prévoit que ses bénéficiaires étrangers devront justifier d’une résidence stable et régulière d’au moins dix années consécutives en France. L’exposé des motifs et la proposition de loi sont à lire sur le site du Cri en cliquant ici.

Merci pour votre soutien.

19/02/2011

Pendant la crise, les gaspillages publics continuent !

Pendant la crise, les gaspillages publics continuent !
Gaspillages, avantages, privilèges, copinages… Ils ont ruiné la France ! Élysée, gouvernement, administrations, collectivités locales, entreprises et organismes publics, associations, syndicats… : toutes ces institutions dilapident l’argent des Français. 

Découvrez vite ce numéro exceptionnel réalisé en partenariat avec l’Observatoire des subventions :

 

  • Ces princes qui nous gouvernent
  • Des ministères paniers percés
  • Le gouffre des collectivités territoriales
  • Les ruineuses annexes de la fonction publique
  • Les associations et syndicats dévoreurs de subventions
  • L’écologie en folie
  • Le sport shooté à la subvention
  • Les aides délirantes de l’Union européenne…
 

Le tout illustré par des dessins et caricatures de Trez, Miège et Innocent.

Achetez dès aujourd’hui ce numéro qui fera de vous un contribuable averti. ( Cliquez ici )

84 pages. 4,75 € frais de port inclus.
En kiosque et dans les maisons de la presse dès le 1er mars 2011.
Ce livre noir est le premier numéro des « Dossiers du Contribuable » qui font suite aux « Hors série du Cri du Contribuable ».

17/02/2011

Gaspillage de l’argent public: où va le nôtre durement gagné ???

Comment ne pas « payer idiots »… La France est en déficit, Sarkö Ier nous demande de nous serrez la ceinture et nous y aide avec entrain, le gouvernement est secoué par des scandales financiers que l’on tente d’étouffer comme on peut, mais il est bon de savoir comment nous en sommes arrivés à devenir un pays « sous développé ». Déjà en prêtant à fonds perdus de l’argent aux vrais pays « sous développés » sous forme d’aides humanitaires (ça fonctionne bien, ça) dont les habitants n’en voient pas la couleur et qui sert à financer des guerres inter-ethniques et enrichir les despotes à la tête de ces contrées là. Et puis il y a le reste. La partie cachée de l’iceberg, qui va bien finir par émerger un jour; et là…

FDF


.

Valeurs actuelles du 17 février 2011 : les gaspillages de l’argent public


Le dossier du numéro du 17 février 2011 de l’hebdomadaire Valeurs actuelles est consacré aux gaspillages de l’argent public.

L’ hebdomadaire publie en exclusivité des extraits des ” Dossiers du Contribuable “, hors série du mensuel Le Cri du Contribuable.

Ce 1er numéro des ” Dossiers du Contribuable “, présenté en avant-première par Valeurs actuelles, paraîtra le 1er mars 2011.

Vous pouvez d’ores et déjà le commander ICI.

Ces ” Dossiers ” pointent les petites et grosses dérives de nos dépenses publiques, qui creusent chaque jour de nouveaux déficits … En un an, les gaspillages n’ont pas régressé.

Ce 1er numéro  des ” Dossiers du Contribuable ” est l’édition 2011 du Livre noir des gaspillages de l’argent public paru en mars 2010 ( toujours disponible au 01 42 21 16 24 ou lecri@contribuables.org ).

27/10/2010

Non à la gratuité des soins pour les clandestins !!!

Ce n’est pas du racisme; c’est du bon sens…

On ne va pas subir encore des augmentations (l’EDF, tout récemment) afin d’éponger la dette publique qui est aussi due en partie à ces commodités dont bénéficient les clandestins qui débarquent sans invitation sur notre sol !!! Je connais une foultitude de Français de souche qui ne peuvent se soigner du fait que périodiquement, ON dérembourse de plus en plus de médicaments. Et ces gens là, les Français de souche, y laissent leur peau; ils ne peuvent plus payer les médicaments indispensables à leur santé car on soigne GRATUTEMENT les clandestins. La préférence non-nationale, ça suffit!

FDF

.


le cri du contribuable
Newsletter du Mercredi 27 octobre
Non à la gratuité des soins pour les clandestins !
 

Cette pétition sera adressée à Mme Roselyne Bachelot, ministre de la Santé. 

Madame le Ministre,

Le projet de loi de finances pour 2011 a été présenté au Parlement par votre gouvernement récemment. Dans le contexte actuel de crise économique, on aurait pu s’attendre à ce que chaque poste budgétaire soit réduit de façon égale. À plus forte raison, on aurait pu penser quel’Aide médicale d’État (AME), financée par le contribuable français pour des immigrés clandestins, serait réduite.
Or, son budget, de 546 millions d’euros en 2009, a été augmenté de 10 % pour 2011. Non seulement ces personnes sont présentes illégalement sur le territoire français, mais elles ne cotisent pas pour les soins qu’elles reçoivent. Il semble qu’au moment où l’on demande aux Français de se serrer la ceinture, il convient a fortiori de le demander à des personnes qui, si l’on appliquait les lois en vigueur, seraient expulsées du territoire national.
Vous avez proposé une contribution forfaitaire de 15 euros par bénéficiaire de l’AME. C’était évidemment trop peu, mais cela impliquait au moins une responsabilisation des bénéficiaires de l’AME : leur panier de soins moyen est de 2500 euros par an, contre 1500 euros pour les autres assurés, qui, eux, cotisent !
L’AME représente 30 % du budget de votre ministère. Je vous demande donc, Madame le Ministre, de vous appuyer sur votre légitimité pour demander aux parlementaires d’introduire dans la loi une disposition imposant une contribution à chaque bénéficiaire de l’AME pour qu’il participe enfin au financement de ses soins.
Je vous prie d’agréer, Madame le Ministre, l’expression de ma plus haute considération.

Soyez nombreux à signer cette pétition en cliquant ici, et à la faire circuler largement autour de vous !

Transférez ce courriel à votre carnet d’adresses, merci !

http://le-cri-du-contribuable.pro-petition.fr/non-a-la-gratuite-des-soins-pour-les-immigres-clandestins