Francaisdefrance's Blog

09/08/2011

Parking Vinci à Marseille: on ouvre enfin les yeux ?

L’affaire ne date pas d’hier. Le parking Vinci de Marseille (Porte d’Aix) est une zone de non droit depuis un certain temps, déjà. Et c’est aujourd’hui qu’on se réveille. S’il il y a un nettoyage des écuries d’Augias en prévision, ce serait sympa de commencer par là…

Rappel des (mé)faits: http://youtu.be/D3pf1NsW3UI

FDF

.

PARKING DE LA PORTE D’AIX : UN SCANDALE QUI EN CACHE UN AUTRE…


Communiqué de presse de Grégory Gennaro, Secrétaire régional du FNJ PACA

.

La médiatisation du scandale du parking de la porte d’Aix a agité et réveillé, en cette période estivale, le monde politique, provoquant ainsi une affaire encore bien plus grave.

Incapables de remédier au retour de l’ordre et de la loi, les dirigeants politiques de l’UMPS ont pris la décision de fermer jusqu’en septembre le parking géré par Vinci, dont l’accès est aujourd’hui bloqué par des blocs de béton. Cette solution de facilité révèle l’impuissance de ceux qui nous gouvernent à rétablir l’ordre et la loi dans nos rues et dans nos quartiers et à démanteler et à éradiquer les bandes mafieuses qui imposent leur règne et la terreur aux commerçants et à la population.

Malgré cet aveu, les responsables politiques font semblant de garder la maîtrise de la situation et viennent de prendre une décision extrêmement grave.

En effet, le président socialiste de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), Eugène Casseli, a décidé de mettre à la disposition du groupe Vinci pas moins de huit agents de sécurité lors de la réouverture du parking au mois de septembre.

Les citoyens marseillais assistent ainsi en grandeur nature à la privatisation de la police nationale ! Le comble, c’est qu’ils financeront probablement de leurs impôts la facture de ces huit affectations pour protéger un bien public déjà confisqué par le puissant groupe Vinci au nom d’intérêts particuliers uniquement soucieux de rentabilité.

Les citoyens n’ont pas à payer de leur vie le laxisme politique de l’UMPS,  ni de leurs poches une police privée chargée de protéger les bénéfices privés du groupe Vinci.

Puisque nos dirigeants ne sont pas en mesure de garantir la première des libertés, à savoir la sécurité, il est désormais du devoir des citoyens de se réapproprier le pouvoir et de le confier lors des prochaines échéances électorales à des hommes et des femmes responsables.  

Ils doivent savoir que le Front National incarne aujourd’hui la seule force de salut public capable d’une part de redonner au peuple les richesses nationales confisquées depuis trop longtemps par les mafias en casquette et par des entreprises privées, et d’autre part de rétablir partout et pour tous la sécurité nationale et la justice sociale.

Source: http://gregorygennaro.fr/

14/12/2010

Saine lecture: « Al-Qaïda au Maghreb islamique ».

« La France est particulièrement visée ». Merci, çà, on l’avait remarqué…

FDF

.

Mohamed Sifaoui donne une analyse approfondie des groupes terroristes qui menacent la France dans son excellent livre « Al-Qaïda au Maghreb Islamique ».

Cette lecture est édifiante. L’auteur montre que les massacres perpétrés sont intrinsèquement liés à l’idéologie islamiste du courant religieux salafiste djihadiste universaliste, qui ne reconnaît aucune démocratie, parce que, pour lui, la seule source de pouvoir est Allah à travers le Coran et l’interprétation du corpus islamique.

Ses émules veulent dans un premier temps « libérer » tous les pays musulmans dont les gouvernants et les citoyens trop paisibles sont considérés comme apostats, puis partir à la conquête du monde.

La France est plus particulièrement visée, car elle est à la fois décrite comme l’ennemi historique des peuples musulmans colonisés et comme l’ennemi juré de l’Islam pour les valeurs qu’elle incarne (démocratie, laïcité, droits de l’homme, égalité de l’homme et de la femme, tolérance…). Chose troublante, si, surtout depuis le 11 septembre 2001, les terroristes sont pourchassés et quelques fois arrêtés, les prêcheurs qui provoquent et légitiment les opérations criminelles meurtrières ont libre accès dans les pays occidentaux et vivent douillettement sans être inquiétés. Ils sont même soutenus par des groupes islamo-gauchistes et, à l’occasion, par la grande presse.

Ce laxisme politique est anormal dans un pays qui prohibe la propagation de toutes les thèses haineuses contraires à ses valeurs. Pire, la tendance est d’abandonner cette question d’une importance vitale à l’extrême droite dans le but inavoué de la faire se déconsidérer plus encore, jugeant sans doute qu’elle n’est pas déjà assez satanisée.

D’autre part, pour se propager, Al-Quaïda a besoin d’exister médiatiquement, ce que lui offrent gracieusement la presse et la télévision. Ses groupes armés ont été considérablement affaiblis mais sa « matrice idéologique », celle qu’il faut détruire, est intacte et continue à séduire. C’est d’autant plus inquiétant que, selon le corpus islamique, tout musulman se doit de prêter main-forte aux djihadistes suivant la théorie des cercles concentriques.

Source: http://notrejournal.info/