Francaisdefrance's Blog

25/11/2011

Médecin victime d’un braquage : « C’est fini, je ne pourrai plus faire ce métier »…

Pourquoi utiliser ce terme d’auteur « présumé » lorsqu’il s’agit de prévenus, accusés et condamnés « issus de l’immigration »? J’ai remarqué ça depuis un certain temps, déjà…

Pour ne pas les « heurter »? Pour ne pas trop les « stigmatiser »? Même les crapules ayant avoué leurs forfaits sont considérés comme « présumés coupables ».

Il faut nommer un rat un rat…

A classer dans le tiroir des « bienfaits de l’immigration ».

FDF

.

Assises de la Loire. 8 ans de prison ferme pour le braqueur présumé de la femme médecin.

Le verdict est tombé ce mercredi soir : le principal suspect a été condamné à huit années d’emprisonnement au terme de la deuxième journée du procès.

 La cour d’assises de la Loire a rendu son verdict ce mercredi soir dans l’affaire du braquage de la femme médecin. L’un des auteurs « présumés » a été condamné à huit ans de prison ferme.

Les faits s’étaient produits le 2 juillet 2009, à La Cotonne, un quartier de Saint-Etienne. Ce jour-là, quatre individus avaient fait irruption dans le cabinet de la médecin. Ils voulaient les clés de son 4×4. L’un des braqueurs avait pointé un pistolet sur elle.

L’enquête n’a permis d’identifier qu’un seul suspect, Karim Harchi, qui a donc été condamné à huit ans d’emprisonnement (FDF: cadeau pour une « chance pour la France »)… Le procureur avait requis dix années de prison.

Source: http://www.leprogres.fr/