Francaisdefrance's Blog

18/11/2011

Saga de la mairie de Puteaux; la suite…


J’évoquais ce scandale dans un post précédent. C’est « strausskahnien », la vitesse où les langues se délient.

Voyez les liens ci-dessous. C’est une bombe !!!

FDF

.

  Corruption et abus de biens sociaux  sur  une base de conflit familial  avec son père ancien élu,
ex suppléante de SARKO   elle planquait son fric dans les paradis fiscaux ;……… QUE DU BEAU MONDE  DE LA REPUBLIQUE IRREPROCHABLE. ET PERSONNE NE DIT RIEN...

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20111020.OBS2927/joelle-ceccaldi-raynaud-achete-le-canard-enchaine-puis-l-attaque.html

http://www.marianne2.fr/Conflits-de-Canard-a-Puteaux-pour-Joelle-Ceccaldi-Raynaud_a211900.html

http://www.numerama.com/magazine/20284-canard-enchaine-heureusement-qu-on-ne-peut-pas-racheter-internet.html

http://www.francesoir.fr/actualite/politique/canard-enchaine-un-journaliste-confirme-actes-joelle-ceccaldi-raynaud-149284.html

Canard enchaîné : Un journaliste confirme les actes de Joëlle Ceccaldi-Raynaud

Alors que dans une de ses enquêtes, le Canard enchaîné expliquait que Joëlle Ceccaldi-Raynaud, aurait eu plusieurs comptes dans des paradis fiscaux, la maire de Puteaux aurait demandé à ses soutiens d’acheter tous les journaux. Le journal confirme.

.

Pour les « félicitations », c’est par ici: http://www.mairie-puteaux.fr/index.php?id=934

17/11/2011

Je croyais que Puteaux était une zone de non-droit; ben c’en est une…

Photo d’illustration

.

Mais jusqu’où ira le « foutage de gueule » ??? A Puteaux, il va y avoir de la monnaie à rendre, dirait on.

Voir « Bonus » en fin d’article…

2012, VITE !

FDF

.

Près de la moitié des membres de la majorité municipale UMP de Puteaux (Hauts-de-Seine) habite dans un logement social, ont affirmé lundi 14 novembre 2011 des élus de l’opposition sans être formellement démentis.

Le conseiller municipal d’opposition (MoDem) Christophe Grébert a publié sur son liste internet une liste de 16 élus de la majorité UMP (sur 35) qui vivraient selon lui dans un logement social.
Nadine Jeanne, élue d’opposition PS, évalue quant à elle la proportion à « 48 % ».

Contacté par l’AFP, M. Grébert explique avoir souhaité « faire la démonstration de l’existence d’un système » au sein de la municipalité, confirmant ainsi des informations de presse.
D’après lui, les élus UMP représenteraient « une population plus favorisée » dans l’attribution de logement sociaux, alors que « 3 000 demandes » seraient à ce jour « insatisfaites ».
« A Puteaux, quand vous êtes dans les petits papiers du maire, vous faites une demande et vous avez un logement en 15 jours », dit M. Grébert.

Sylvie Cancelloni, élue sur la liste de Christophe Grébert lors des élections municipales en 2008, dénonce pour sa part une « opacité complète » dans l’attribution des logements sociaux.
« L’attribution des HLM se fait à la discrétion du maire (Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ndlr) », dit-elle.
Contactée, la députée-maire UMP de Puteaux n’a pas donné suite aux appels de l’AFP.

Une élue citée par Christophe Grébert a affirmé n’avoir « rien à se reprocher », sans souhaiter « faire davantage de commentaires ».

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

.

Bonus: http://www.pratique.fr/logement-social.html

23/10/2011

Liberté de la presse malmenée: riposte à Puteaux !

Un maire qui fait saisir tous les exemplaires du « Canard Enchaîné » en vente dans sa commune, on se demande bien de quel droit elle ose procéder à cet acte… Et pourquoi pas un autodafé ? L’inquisition serait elle de retour? On a déjà assez des pratiques moyen-âgeuses des islamistes…

FDF

.

A Puteaux, distribution de « Canard enchaîné »… déguisés en palmipèdes

A Puteaux, des opposants à la maire ont distribué un exemplaire du Canard enchaîné où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause.

A Puteaux, des opposants à la maire ont distribué un exemplaire du Canard enchaîné où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause. | Montage Le Post (avec REUTERS)

Ce n’est pas une promotion pour Eurodisney mais Donald a été vu à pluto Puteaux, dans les Hauts-de-Seine, en train de distribuer le Canard enchaîné, samedi, rapporte Europe 1.

Plus exactement, une quarantaine d’opposants au député-maire UMP de la ville étaient déguisés en canard (ils portaient des faux becs ou des masques) et proposaient l’exemplaire, publié mercredi, de l’hebdomadaire, ou bien une simple photocopie d’un article où Joëlle Ceccaldi-Raynaud était mise en cause.

Pourquoi ? Car le jour de la parution du « ‘palmipède », tous les exemplaires ont été rachetés par une personne qui travaillerait pour la mairie. C’est l’opposant MoDem Christophe Grébert qui avait signalé le premier la pénurie de Canard enchaîné et qui a organisé la riposte.

« Le but était de préserver la liberté de la presse et le droit du citoyen de Puteaux de s’informer« , a déclaré Olivier Kalousdian, responsable du groupe EELV Puteaux, présent lors de la distribution.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud ne s’est toujours pas exprimé sur cette affaire.

Source: Le Post