Francaisdefrance's Blog

20/03/2012

Passage à tabac pour non-respect du ramadan à Lyon: prison ferme pour les « justiciers » d’Allah !

Et pan dans la tronche, les fanas de l’idéologie d’amour, de paix et de tolérance! J’espère qu’en prison on leur servira du non-halal sans leur dire; tout de suite, du moins…

FDF

.

Dessin: Dilem

.

Deux hommes de 24 et 25 ans ont été condamnés hier à des peines de cinq et trois ans de prison pour avoir passé à tabac un quadragénaire d’origine sénégalaise sous prétexte qu’il ne respectait pas le ramadan.

« Vous avez détruit la vie » d’Amarra Diarra, a lancé le substitut du procureur de la République de Lyon réclamant devant le tribunal correctionnel 6 ans de prison à l’encontre d’Idriss Zamor et Abderrezak Khakled. Tous deux étaient poursuivis pour « violences volontaires en réunion ayant entraîné une ITT de plus de 8 jours », « avec la circonstance aggravante de l’appartenance supposée à une religion ». Un troisième prévenu, mineur au moment des faits, sera jugé ultérieument.

L’après-midi du 13 août 2010 à Lyon, Amarra Diarra buvait un café à la terrasse d’un snack dans un quartier populaire de Lyon lorsqu’il a été violemment pris à parti par trois « jeunes » lui reprochant de fumer une cigarette pendant le ramadan.

Resté plusieurs semaines entre la vie et la mort, Amarra Diarra avait subi une « ablation du crâne » (?) pendant dix mois pour réduire l’hématome, « l’obligeant à porter un casque en permanence », et souffre toujours d’»importantes séquelles physiques et neurologiques ».

Source: http://www.estrepublicain.fr/

19/03/2012

19 mars 1962: un cessez le feu et le commencement d’une invasion qui se poursuit de nos jours…

Nous sommes le 19 mars 2012. Il y a cinquante ans, nous pensions avoir offert la paix aux Algériens et satisfait à leur demande d’indépendance. Ce ne fut pas le cas car ils savaient sciemment qu’ils la refuseraient. Beaucoup de personnes furent massacrées avant d’avoir pu rejoindre le continent. Mais cela n’a pas suffit au nouveau peuple libre.

Après 1962, la haine a traversé la Méditerranée. Et on en voit encore les effets. La haine est congénitale et transmissible…

FDF

.

MAGNIFIQUE_POEME

L’auteur de ce poème devrait être décoré. Malheureusement les Français ont la mémoire courte, les anciens
surtout. Les plus jeunes n’en n’ont rien à talquer. Ils sont pleinement inconscients. Ce qui compte pour eux, c’est de pouvoir
vivre plein la caisse, profiter de tout et ce au mépris des lois – des règles élémentaires de respect . Plus de civisme,
absence du sens du devoir. La Patrie c’est quoi ? La Marseillaise un chant barbare !
Le Général Bigeard avait raison quand il disait “ Ma France où vas-tu “.
Pour avoir été en Algérie ( 28 mois) pas dans un bureau mais dans les djébels et dans le Constantinois, je partage
l’amertume de l’auteur de ce texte…

R.G.   

12/03/2012

En Irak, le « look occidental » mérite la mort…

Des délires, encore et toujours… Je souhaite que jamais notre Europe ne tombe sous le coup de cette idéologie de fous dangereux et de leur charia de m…..

Personnellement, c’est ce genre de look qui me fait vomir:

FDF

.

Irak: une centaine de jeunes au look islamiquement incorrect tués par la police des moeurs

6a01156fb0b420970c016302a63304970d-800wi.jpg

Des activistes irakiens ont sonné l’alerte : des dizaines d’adolescents ont été exécutés par la police religieuse à cause de leur coupe de cheveux « emo ».

Les activistes ont dit au quotidien al-Akhbar basé au Caire qu’au moins 90 adolescents irakiens au look « emo » avaient été lapidés par la police des mœurs le mois dernier. La violente répression contre les adolescents irakiens « emo » est intervenue après que le ministre de l’Intérieur les a qualifiés d’«adorateurs du diable ».

Une déclaration du ministre de l’Intérieur affirme que « « le phénomène emo », ou adoration du diable, est investigué par la police des mœurs qui a l’autorisation de l’éliminer dès que possible car il représente une menace et a des répercussions négatives sur la société. Ils portent des vêtements étranges et ajustés décorés avec des photos de crânes et ils utilisent de la papeterie en forme de crânes. Ils portent aussi des anneaux au nez et sur la langue et se livrent à d’autres activités bizarres ». La déclaration précise que le ministère de l’Éducation a autorisé la Police des mœurs à entrer dans les écoles de Bagdad et à pointer les étudiants ayant un look occidental.

Les activistes ont dit au journal qu’un groupe d’hommes armés habillés en civil ont conduit les adolescents dans des endroits isolés il y a quelques jours, ils les ont lapidés à mort et ont jeté leurs corps dans des bennes à ordures à travers la capitale, Bagdad. « Ils commencent par jeter des blocs de béton sur les bras des garçons, puis sur leurs jambes, avant de donner un coup final sur la tête. S’il n’est pas mort, ils recommencent », a déclaré au journal une personne qui a réussi à s’échapper.

Le nombre exact de morts reste inconnu, mais Hana Al-Bayaty du Tribunal de Bruxelles, une ONG qui s’occupe des questions irakiennes, a déclaré que les chiffres actuels se situent « entre 90 et 100 ». Les activistes affirment que des tracts distribués à Bagdad avisent les adolescents d’éviter le style « emo », et que dans certaines régions, des adolescents homosexuels ont été tués à coups de blocs de béton sur la tête.

Source : Dozens of Iraqi teenagers stoned to death for ‘emo’ haircuts: activists, Al Arabyia, 12 mars 2012. Traduction par Poste de veille

Lu sur http://www.islamisation.fr/

24/02/2012

J’y crois pas: Hollande encense les banlieues !!!

Je pense que quand on lui aura brûlé sa (ou ses) voiture(s); il va vite changer d’avis… Je crois aussi qu’il va chercher des voix, en derniers recours, dans la fange de notre société. En arriver là, c’est grave. Sarkö voulait kârchériser ces zones de non-droit. Hollande leur offre la France; à piller, je pense…

Nous tombons  de Charybde en Scylla.

FDF

.

Tête à tête avec les futurs dirigeants de la nouvelle France…

.

Hollande salue « la génération montante » des banlieues

A Evry, devant un public très jeune, le candidat PS a fustigé la stigmatisation des quartiers populaires et appelé à la « réconciliation » de la France.

Le candidat PS à l’Elysée, François Hollande, a salué mercredi 22 février la France des banlieues « qui entreprend, qui émerge, qui s’engage« , accusant la droite de les avoir « abandonnées, reléguées, stigmatisées ».
« Au-delà des enquêtes d’opinion dont je ne sais rien, vous êtes le meilleur indicateur de la victoire qui se dessine », a lancé François Hollande alors que l’écart se réduit entre lui et son principal rival Nicolas Sarkozy dans les sondages.
« Ici, c’est la France qui entreprend, qui émerge, qui s’engage », a-t-il proclamé dans la salle archi-comble des Arênes de l’Agora, à Evry, sous les acclamations d’un public très jeune (4.000 personnes, selon les organisateurs).
Il a été accueilli par le député-maire de la ville Manuel Valls, son directeur de campagne.

« La génération montante »
A l’inverse, il a accusé Nicolas Sarkozy d’avoir mené une politique où les banlieues « ont été abandonnéees, reléguées, stigmatisées », d’avoir considéré la jeunesse des quartiers comme « paresseuse, incapable, dangereuse ».
Le député de Corrèze s’est dit porteur « d’un message d’égalité entre les citoyens, les territoires, les générations » et, au titre de la parité, il a promis qu’il « restaurerait un ministère du droit des femmes ».
« Vous les habitants des cités, vous êtes l’avenir de la France, vous êtes la génération montante, vous affrontez durement la réalité, je n’ignore rien de la difficulté d’accéder au logement », « au travail (…) Je sais aussi que l’insécurité est toujours là », a-t-il lancé.
« Je veux m’appuyer sur ses quartiers populaires (…) J’aime la France et j’aime les Français, je n’oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu’il y aurait une anti-France », a poursuivi le candidat PS. « Moi, je ne veux pas installer la peur, je veux au contraire faire émerger l’espoir » et « je veux rassembler les Français », a-t-il dit.

« Soyez fiers d’être Français« 
Jugeant « inadmissible que des jeunes ne puissent pas accéder à l’emploi à cause de leur lieu d’habitation » ou de « leur couleur de peau », il a demandé: « Est-il normal que ce soient toujours les mêmes jeunes qui se fassent interpeller, suspecter? », « est-il normal que des personnes attendent des heures dans la nuit, dans le froid, pour attendre tout simplement » des papiers?
« Soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers d’être Français, soyez fiers de la République », a lancé François Hollande demandant à cette « France réconciliée de donner à la gauche la responsabilité de servir la France ».
Le matin, le candidat PS s’était rendu à Paris au « ministère de la crise des banlieues », installé par le collectif AC-LEFEU dans un hôtel particulier du 4e arrondissement, pour affirmer qu' »aucun territoire ne (devait) être délaissé, aucun citoyen abandonné ».

http://tempsreel.nouvelobs.com/

04/02/2012

Encore des « jeunes en souffrance »…

Photo d’illustration

.

Faut confisquer les briquets et les allumettes; si ce n’est pas une punition trop dure pour ces « jeunes en souffrance »… Personnellement, au lieu de s’apitoyer sur leur sort, je leur aurais fait nettoyer les locaux. Mais bon.

Ils n’étaient pas « en souffrance » quand ils ont mis le feu…

FDF

.

Montredon-des-Corbières. Des mineurs hospitalisés mettent le feu à leur chambre !

Jeudi soir, six mineurs hospitalisés à la clinique Verdeau-Paillès de Montredon ont mis le feu à une chambre. L’incendie n’a fait aucune victime mais a nécessité l’évacuation de l’établissement.

Vers 21 heures, six des neuf adolescents présents dans l’établissement spécialisé dans le traitement des troubles psychiatriques, ont volontairement mis le feu à un matelas de l’une des chambres. Dès l’apparition des premières fumées, tous les systèmes d’alarme se sont déclenchés dans les locaux. « Nous avons pu réagir très rapidement, explique Patrick Rodriguez, le directeur général de l’ASM (Association audoise sociale et médicale). L’incendie s’est déclaré au moment du changement des services de garde. Les deux équipes, celle de jour et celle de nuit, étaient présentes. Elles ont donc pu procéder très rapidement à l’évacuation des locaux ».

« des jeunes en souffrance »

Quant aux systèmes de sécurité, ils ont parfaitement fonctionné. Lorsque les détecteurs de fumée sont entrés en action, toutes les portes de l’établissement se sont déverrouillées automatiquement permettant au personnel et aux adolescents de quitter les locaux. Mais sur les neuf présents lorsque les flammes ont commencé à dévorer le matelas, six se sont évanouis dans la nature. Deux jeunes filles sont revenues moins d’une demi-heure plus tard, alors même que les pompiers de Carcassonne, épaulés par leurs homologues de Trèbes et de Capendu, venaient de se rendre maîtres du sinistre.

Les quatre derniers adolescents manquant à l’appel ont été retrouvés un petit plus tard dans le quartier par les services de police et remis au personnel soignant de la clinique.

L’enquête de police ne devrait d’ailleurs pas aller plus loin. Hier, Patrick Rodriguez a indiqué que ses services ne comptaient pas déposer plainte à l’encontre des jeunes pensionnaires de la clinique. « Ces jeunes sont déjà suffisamment en souffrance pour ne pas en rajouter » a-t-il précisé.

Hier encore, les services de la clinique ont entamé le nettoyage des chambres touchées par les fumées afin de pouvoir reloger au plus vite les jeunes patients.

Source: http://www.ladepeche.fr/

01/02/2012

Amiens sous tension…

Comme à Marseille. Les « quartiers nord » font la une… Mais comment calmer tous ces semeurs de m…. ?

Envoyons l’armée, ceux qui rentrent d’Afghanistan, par exemple.

FDF

.

IL FAUT BIEN QUE LES « DJEUNS »   S’EXPRIMENT   NON?

AUCUN MEDIA  NATIONAL  NE NOUS PARLE DE CELA   –   ELECTIONS OBLIGENT !!!!!!
Les violences urbaines sont fréquentes à AMIENS,   
QUI PAYE LA CASSE DE CES DJEUNS QUI DETRUISENT TOUT  COMME DES SAUVAGES  ???

« De nouvelles violences urbaines ont eu lieu hier, en fin d’après-midi SAMEDI DERNIER et durant une partie de la soirée, dans le quartier nord d’Amiens. Dès 17 heures, un véhicule de police, visé par des tirs de projectiles, était pris pour cible près de la place du Colvert.Mercredi, c’est un bus qui avait fait l’objet de jets de projectiles sur l’avenue de la Paix. Après avoir mis en place un système de sécurisation, les policiers s’étaient retrouvés face à une vingtaine d’individus et avaient essuyé des tirs de projectiles. »

JC JC…

.

AMIENS: Tensions urbaines dans le quartier nord

Comme le laissaient présager certains commentaires circulant sur Internet, de nouvelles violences urbaines ont eu lieu dimanche, en fin d’après-midi et durant une partie de la soirée, dans le quartier nord d’Amiens.

Dès 17 heures, un véhicule de police, visé par des tirs de projectiles, était pris pour cible près de la place du Colvert où doit se tenir le traditionnel marché aujourd’hui. Afin de disperser un groupe de jeunes particulièrement énervé mais qui n’avait rien à voir avec le caillassage, les fonctionnaires de police ont dû faire usage de gaz lacrymogène.

Les affrontements se sont poursuivis en début de soirée toujours à hauteur de la place du Colvert où des poubelles incendiées étaient renversées sur la chaussée.

Les CRS ont dispersé les jeunes et quadrillé la zone. Le calme est revenu aux alentours de 20 h 30 mais la tension restait palpable. Plusieurs camions de CRS ont d’ailleurs tourné dans le quartier pour sécuriser les lieux.

Mercredi, déjà, un bus était la cible de projectiles
Mercredi, c’est un bus qui avait fait l’objet de jets de projectiles sur l’avenue de la Paix. Après avoir mis en place un système de sécurisation, les policiers s’étaient retrouvés face à une vingtaine d’individus et avaient essuyé des tirs de projectiles.

Comme hier, les policiers avaient dû répliquer avec des moyens lacrymogènes pour disperser le groupe.

SOURCEhttp://www.courrier-picard.fr

30/01/2012

Et encore de la discrimination !!!

S’il vous plait, les racailles, laissez en aux Français, des actes de délinquance aggravés! Avec vos conneries, nous autres les webmestres, on se trouve en position d’accusés de discrimination sans arrêt rien qu’avec le fait d’en parler. Ou bien, dites aux journalistes de changer vos patronymes et origines! C’est vrai, quoi!

C’est marrant, quand on parle de « jeunes », on pense tout de suite à mal…

FDF

.

Un homme, âge de 61 ans, avait perdu la vie jeudi à Limoges alors qu’il venait récupérer la voiture d’un des membres de sa famille, dérobée quelques jours plus tôt par des malfaiteurs.

Les deux principaux suspects seraient en fuite au Maroc, selon le vice-procureur.

Ils auraient réussi à gagner le Maroc en 48 heures, selon le vice-procureur de Limoges. Et ce « malgré l’important déploiement policier et le signalement effectué rapidement » suite à la rixe mortelle spectaculaire qui a eu lieu à Limoges ce jeudi.

Dans les faits, Martunik Aslanian, la victime, s’était rendue dans le quartier du Val de l’Aurence pour récupérer le véhicule de l’un des membres de sa famille dérobé dix jours auparavant. Accompagné de celui-ci et de son fils, la victime âgée de 61 ans avait rendez-vous avec les malfaiteurs.

Les deux voleurs présumés du véhicule s’étaient présentés à l’heure convenue, mais sans le véhicule et en compagnie d’une bande de jeunes.

Le sexagénaire voulait résoudre ce problème qui touchait à sa famille et leur avait assuré qu’il n’irait pas alerté la police s’il récupérait la voiture. Mais les malfaiteurs n’ayant pas tenu leur promesse, très vite, la tension était donc montée. Un jeune avait alors sorti un fusil à pompe, tirant en l’air. Un autre se serait ensuite saisi du fusil blessant légèrement au bras le fils de la victime, âgé de 26 ans. C’est à ce moment là que la victime se serait interposée. Touché à son tour d’une balle dans le dos, le sexagénaire a succombé dans la nuit de jeudi à vendredi au CHU de Limoges où il avait été transporté.

Deux jeunes Limougeauds identifiés
« Grâce aux témoignages, et notamment celui du fils de l’homme décédé, deux jeunes Limougeauds ont pu être identifiés comme étant les auteurs des coups de feu », a indiqué Georges Borg, le vice-procureur de Limoges. Plus de précisions ont également pu être obtenues. Selon le magistrat, c’est un mineur de douze ans qui a d’abord tiré en l’air, avant qu’un jeune majeur (19 ans) ne s’empare du fusil pour viser les deux victimes. Les deux tireurs présumés, d’origine marocaine tous les deux n’auraient aucun lien de parenté. Ils étaient déjà connus de la justice, selon la même source. Les agents de liaison au Maroc ont identifié et confirmé leur arrivée dimanche dans la journée. « Un mandat d’arrêt international va être délivré contre ces deux garçons afin de les faire extrader vers la France, ce qui ne posera aucun problème vu qu’il s’agit de deux citoyens français », a encore poursuivi le procureur. Une information judiciaire devrait également être ouverte dès lundi après-midi et un juge d’instruction « nommé dans la foulée ».

Source: http://www.francesoir.fr/

Merci à JC JC…

20/01/2012

Suite au commentaire de Sylvain…

Sylvain m’ écrit:

« Sylvain commented on L’autenthique raciste du jour est…

Bonjour. Attention je vous signale que vous êtes surveillé par le FBI et la DGSE Méfiez vous Vous êtes surveillé.
Un ami Francais »

.

Merci à vous.

C’est un grand honneur d’être surveillé par ces officines au service de la « bien-pensance ». Ce n’est pas donné à tout le monde. D’ailleurs, j’en profite pour les saluer au passage. Ils font bien leur boulot.

Félicitations, les gars! Mais franchement; vous n’avez que ça à faire?

L’islam intégriste est en train de nous envahir; vous n’aviez pas vu? Personne ne vous tient au courant? Des attentats terroristes visant la population Française ont été déjoués. Sous les mosquées, on trouve des stands de tir à la « kala ». Vous ne le saviez pas?

Dans les écoles coraniques, toujours en France (et ailleurs), on enseigne la charia en vue du remplacement proche de notre Constitution et on apprend comment anéantir le monde Occidental. Pas au courant non plus?

Partout sur NOTRE territoire, la propagande islamiste intégriste fait rage. Il faut aller de temps en temps sur les marchés spécialement dédiés aux musulmans; il y en a plein.

Et dans les banlieues… Tout baigne? Et dans les grandes villes (Paris, Marseille…); la police se fait massacrer à la « kala ». Lisez les médias.

La came… Ah oui, la came. Moi, je pense à tous ces jeunes Français qui sont les victimes de ces « jeunes issus de l’immigration » pour qui une vie d’ado vaut moins que 10 grammes de shit…

Ben oui; c’est pour pallier tout ça que ce blog (et tant d’autres) existe… Et on ne fait que notre devoir de PATRIOTE !

« Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n’aurai pas d’armes
Et qu’ils pourront tirer »

Serge Reggiani (Le déserteur).


*************************************************************

Revenons à des choses sérieuses.

Je sais qui vient m’espionner et quand. WordPress est excellent pour ça. Avec environ 5000 visites par jour, je peux quand-même voir d’où viennent les intrus… Et à moins que la DGSE et le FBI n’envoie des « trolls » pour faire le boulot à leur place, je n’ai rien remarqué d’anormal… Je vais vous faire une confidence, Sylvain: des « visiteurs », j’en vois arriver d’Arabie Saoudite, du Maghreb, de Russie, des USA, du Nigéria, et j’en passe. Je ne vais pas sombrer dans la paranoïa pour autant.

Mais merci quand-même. Un résistant prévenu en vaut deux…

FDF

PS: La prose en début de texte était pour me défouler; ça fait du bien, parfois. Humour…

29/12/2011

Un adage pour le moins réel: « dans le cochon, tout est bon! ».

Pour une fois que ça n’a rien à voir avec les musulmans. Je  faire de la température, moi…

Ca se passe en Grande Bretagne. Ca va donner des idées aux « anti-rave party ».

Dommage qu’on ne puisse pas le faire dans les banlieues et « quartiers sensibles » de France. (Pas pu m’empêcher…).

FDF

.

Des excréments de cochons pour chasser des adolescents fauteurs de trouble

Une commune anglaise a choisi une méthode radicale contre les rassemblements de jeunes importunant le voisinage: l’épandage d’excréments de cochons.

La mairie de Middlesbrough, ville du nord-est de l’Angleterre, a décidé d’agir après avoir reçu des plaintes de la part des résidents d’un lotissement, ulcérés par la présence de groupes d’adolescents consommant drogue et alcool dans une zone boisée voisine.

Des agents de la mairie ont élagué des arbres, afin de rendre les jeunes plus visibles, avant de déverser une épaisse couche d’excréments de cochon, qui s’est révélée d’une efficacité redoutable pour chasser les indésirables.

« Une inspection a révélé que les lieux étaient utilisés pour la consommation d’alcool et de drogue, puisque du matériel tel que des ‘bongs’ (pipes à eau utilisées pour fumer des drogues) a été retrouvé », a indiqué un porte-parole de la mairie de Middlesbrough, ajoutant que les habitants préféraient encore la « légère odeur » du fumier aux désagréments liés à la présence des jeunes.

Source: http://www.lepoint.fr/

.

FDF: 37,4c°, rien de grave…

28/12/2011

L’Algérie rit jaune et goûte aux bienfaits de l’immigration…

Chacun son tour. L’Algérie voit enfin ce que c’est d’apprécier l’immigration et ses bienfaits. Ce pays accueille en son sein des étrangers, à son tour. Chez nous, nous avons principalement bon nombre de « jeunes » issus de l’immigration (algérienne, d’ailleurs) qui se sont fait connaître par des actes de haine remarquables.

En Algérie, les Chinois débarquent; sans haine ni violence. Mais ce n’est pas pour semer la m…. C’est purement économique. Et les Chinois sont loin d’être idiots.

J’ai bien peur que l’Algérie vive ses derniers jours, en tant que pays du Maghreb.Bientôt une province Chinoise???

Le problème est que nous allons ENCORE voir arriver des « invités » qui vont être obligés de quitter leur pays; par la force des choses. 

On ne vous dit pas merci, les Chinois. Mais d’un autre coté, ce que vous faites au pays de Boutéflika les fera probablement réfléchir…

FDF

.

Bijour! C’est nous, les Tinois !!!

.

L’Algérie rit jaune ! — Mais c’est parfait çà ! …
             

C’est ce qu’on appelle l’effet boomerang :

Immigration en Algérie -Tiens, quelle surprise !


A lire absolument, ça ne manque pas de sel !

Ça mériterait d’être expliqué à nos habitants issus de l’immigration ….

Vu dans des extraits de journaux ça tombe pile en plein débat sur l’identité nationale….. !

Marrant non ? et où sont les donneurs de leçons ????

Les arroseurs arrosés.

*Depuis plusieurs semaines, la presse  algérienne se fait l’écho de tensions entre la communauté chinoise  installée en Algérie et la population locale.

*Tensions qui ont donné lieu  cet été à de graves agressions à l’encontre de ces immigrés  asiatiques et dont la violence a même poussé les autorités chinoises à intervenir auprès de leurs homologues maghrébins pour leur demander de mettre fin à ces pugilats. …..

* Les Chinois ont abusé de la gentillesse des Algériens.

* On  les a accepté malgré leurs défauts, aujourd’hui ils nous agressent chez nous, a déclaré  Mounir à l’A.F.P. —

« Ils boivent de l’alcool  devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et s’exhibent   parfois en short dans le quartier.

Ce sont des comportements contraires à notre  religion et notre culture », a précisé   Abdellah, un autre habitant du  quartier.

Des critiques que Song explique par « un sentiment de concurrence et de jalousie ».

A Bab Ezzouar, à Alger, plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois.

« Leurs produits sont vendus à des  prix très compétitifs,ils sont ouverts tous les jours,  donc ils gagnent  de l’argent, ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il.


Étonnant,  non ?

Ces mêmes Chinois sont implantés en France depuis des lustres mais n’ont que rarement attisé le ressentiment des Français,

contrairement à  d’autres communautés.

Mais que les Algériens se rassurent, leurs immigrés Chinois

*ne brûlent pas encore le drapeau national dans la rue.

*n’imposent pas leurs coutumes alimentaires dans les écoles,

*n’exigent pas la construction de temples,

*ne réclament pas d’horaires de piscine aménagés,

* ne contredisent pas l’enseignement des sciences,

*se satisfont de médecins masculins pour leurs épouses,

*ne profitent pas indûment des aides sociales. – etc.,

etc….

.

Merci à CH…

27/12/2011

Va te faire f….., boulenoir morade !!! Il vaut mieux être un souchien qu’une sous-merde…

Celui-ci ne va pas nous nuire longtemps. Ce commentaire ne nous laisse aucune équivoque sur les « bienfaits de l’immigration », ainsi que sur les descendants des citoyens d’Algérie venus se « réfugier » en France après la guerre du même nom.  Vous les connaissez: on les surnomme des « JEUNES »

Et voici encore une preuve de ce que ces fameux « JEUNES » ont derrière la tête nous concernant, nous les sous-chiens… Ils veulent s’en prendre à NOS petits enfants, ces malades! Et bien, qu’ils s’approchent. Et sans cagoule, tête nue. En face ils verront qu’il y a de la monnaie à rendre…

Nous avons été trop gentils avec ces sous-merdes; ils nous le rendent bien.

Alors, défenseurs de cette fange « issue de l’immigration », de grâce, fermez là et faites vous petits; car ils ne vous feront pas de cadeaux non plus.

Et que tout le monde prenne enfin conscience que le racisme ne vient pas d’où on le croit. Personnellement, je ne suis pas raciste ( les Algériens ne sont pas une race…). Je suis patriote et je ferai TOUT pour défendre MA patrie.

La peur va changer de camp; surtout avec des propos comme ceux que « boulenoir morade » nous tient.

Je vais reprendre une « maxime » désormais célèbre de notre Sarkö national et je la dédie à « boulenoir morade » et ses cousins:

Casse toi, pov con! (Pendant que tu le peux encore…).

FDF

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog

boulenoir morade commented on Avril 1961 – Il y a 50 ans, disparaissait, en Algérie, la plus prestigieuse unité de Légion étrangère…

vous ne perdez rien pour attendre la revanche des jeunes algériens qui sone en 1980 il veulent venger leurs aïeuls et il reussiront a le faire contre vos petits enfants méfiez vous sa viendra IN -CHALLAH

 

More information about boulenoir morade

IP: 41.200.79.15, 41.200.79.15
Email: z_er_boute@hotmail.fr
URL: http://maison_kaid@yahoo.fr
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/41.200.79.15

26/12/2011

Des « mamies » mettent en fuite un jeune braqueur armé d’un hachoir !!!

Photo d’illustration

.

On l’a jugé avec une obligation de travailler, cette racaille. Ils veulent le faire crever, non? Alertons les Droits de l’Homme; vite !

En attendant: chapeau bas, les Mamies !!!

FDF

.

Dans cet article de presse, PAS DE PRÉNOM   NI DE NOM   POUR CE  « DJEUN » (pourtant majeur) QUI  PORTE CAGOULE et UTILISE UN HACHOIR pour  braquer deux mamies :  « Un profil inquiétant », estime le parquet de Cahors.  Malgré  cela « ON »  LE CONDAMNE  A 1 AN AVEC SURSIS   comme ça il pourra revenir  hâcher menu menu les deux mamies…….  et ensuite on le mettra en prison……  si on le retrouve…

JC JC…


Vue du village de Gramat.

Vue du village de Gramat.
« Un profil inquiétant », estime le parquet de Cahors. Car le jeune homme de 19 ans qui s’est présenté cagoulé et armé d’un hachoir, samedi après-midi, dans un bureau de tabac de Gramat, avait voulu faire « comme à la télé ou dans les jeux vidéos », pour braquer le commerce « car il avait besoin de 300 ¤».
En voyant débouler l’agresseur, deux soeurs âgées de 72 ans et 65 ans, très impressionnées ont toutefois eu un réflexe de défense en jetant un tabouret à la tête du jeune homme, le repoussant dans la rue puis en le poursuivant tandis qu’il prenait la fuite.

« Il est arrivé en criant la caisse ! j’ai crié à mon tour voyou, voyou ! Nous avons déjà subi 9 cambriolages et maintenant une agression ! Dans quelle société vivons-nous. Cela fait trois nuits que nous ne pouvons pas dormir », indique la septuagénaire, patronne de ce commerce qui se transmet depuis plusieurs générations et qu’elle a repris en 2003 « par devoir de mémoire » après avoir pris sa retraite de dentiste.


Interpellé, le jeune homme qui avait utilisé un hachoir de sa mallette personnelle après avoir suivi des études en restauration, a été jugé lundi en comparution immédiate. Le fait qu’il n’ait pas persisté dans son action et qu’il soit primo délinquant lui permet d’échapper à la prison. Il a été condamné à un an de prison avec sursis assorti d’une mise à l’épreuve de deux ans, une obligation de travailler ou de suivre une formation professionnelle, et l’interdiction de fréquenter le commerce des victimes.
Source: http://www.ladepeche.fr/

Essonne: des « jeunes » étaient venus pour le buter !

Photo d’illustration

Mais qu’attend on pour bouter ces sous-merdes hors de France !!! Et on nous interdit de nous défendre? C’est puni par la loi?

Arrêtez de nous prendre pour des cons et pour du gibier afin de satisfaire les besoins barbares de ces chimpanzés !

La France gronde; les Français sortent les fusils des armoires et de dessous leur lit. Tout le monde raconte son ras le bol de ces actes de délinquance aggravée. C’est un signe. Un signe qui, si nos autorités bougent en actes et non en paroles, évitera bien des dommages collatéraux…

Car le moment est proche où les Français vont se foutrent complètement que la loi leur interdit de faire justice eux-même; et là…

Bon; tout le monde aura été prévenu…

FDF

.

LA TOTALE!    Les  « jeunes »  qui avouent etre venus pour    « le buter »   avec des battes de base ball   et des couteaux,   le pronostic vital de la victime est engagé
Ils ont avoué «qu’ils venaient (pour) le buter»

ils se présentent à l’hôpital   SOUS UNE FAUSSE IDENTITé
Les deux autres, âgés de 17 et 18 ans, connus des services de police, qui ont avoué «qu’ils venaient (pour) le buter», a déclaré une source policière.

Nous n’avons pas de noms  on peut supposer que ce sont des alsaciens ou auvergnats ou pyrénéens de souche

N.B. :   TOUS CES FAITS DIVERS  PLUS OU MOINS GRAVES  AVEC DES VIOLENCES INVRAISEMBLABLES,   REPRESENTENT DES COÛTS  IMPRESSIONNANTS POUR NOTRE SOCIETé   (HOPITAUX   JUSTICE   ETC ETC)

JC JC…

Un blessé grave dans un règlement de comptes dans l’Essonne !


Un homme de 37 ans était vendredi entre la vie et la mort, après avoir été roué de coups jeudi soir par une bande de jeunes dans la cité de Grand-Vaux à Savigny-sur-Orge (Essonne).

Les faits remontent à jeudi en fin de journée. Un père de famille et son beau-fils ont été pris à partie par un groupe de jeunes avec lesquels ils avaient eu un différend précédemment, a précisé cette source sans en préciser la nature.

Les « jeunes » se sont alors «acharnés sur les deux hommes, ça a dégénéré, les coups sont partis et pour se dégager le monsieur a donné un coup de couteau à un des jeunes agresseurs qu’il a blessé légèrement», a expliqué une source policière. Les agresseurs ont pris la fuite en courant.

Ils ont avoué «qu’ils venaient (pour) le buter» !

Un peu plus tard, l’homme a été rattrapé par un groupe de jeunes qui l’ont frappé «très violemment à coups de béquilles et de battes de base-ball», a indiqué la police. Après l’arrivée des secours, la victime a été transportée dans un état grave à l’hôpital Necker à Paris. «Le pronostic vital est engagé», a-t-on ajouté.

Quant à l’agresseur blessé, il s’est présenté peu après 22 heures à l’hôpital de Juvisy-sur-Orge sous une fausse identité, en compagnie de quatre jeunes. Ils ont été interpellés tous les cinq et placés en garde à vue. Trois d’entre eux ont été remis en liberté dans la matinée.

L’enquête confiée à la Sûreté départementale se poursuivait sur les deux autres, âgés de 17 et 18 ans, connus des services de polices, qui ont avoué «qu’ils venaient (pour) le buter», a déclaré une source policière.

Source: http://www.leparisien.fr/

23/12/2011

New-York : un jeune homme passé à tabac dans le métro !

C’est un « blanc ». Les tabasseurs, qui sont deux, sont « afro-américains »… Ca étonne quelqu’un?

Ca se passe comme ça, chez l’oncle Barak.

Chez nous aussi d’ailleurs; à la différence près que les agresseurs, on les nomme des « jeunes ». On nous y oblige…

FDF

.

http://tinyurl.com/ch9morp

17/12/2011

Algérie: eux aussi ont des « jeunes »…

Image d’illustration

En fait, les « jeunes » sont ceux qui ne sont pas (encore) arrivés retrouver les « cousins » en France. Mais ils se forment sur leurs terres pour « agir » ensuite chez nous… Mais la police algérienne a des consignes plus strictes à leur intention. C’est aussi la raison pour laquelle ils viennent se réfugier chez nous. Leurs grands parents immigrés ne nous ont jamais causé de problèmes; eux, les « jeunes », rattrapent le retard… Vous aviez remarqué?

FDF

.

MÊME CHEZ EUX  ILS ONT LEUR PROPRES RACAILLES, LEURS PROPRES VOYOUS   vous pourrez voir dans l’article que les méthodes de ces voyous   sont les mêmes que celles qu’ils emploient chez nous.   EN ALGÉRIE ILS SONT CHEZ EUX.
SURTOUT QU’IL Y RESTENT NOUS EN AVONS ASSEZ  dans tous les sens du terme !

JC JC

.

ALGER  :   La brigade d’intervention rapide et de répression du banditisme, mise en place par la DGSN, a arrêté plus de 500 jeunes.

Logo El Watan

De jeunes délinquants de Sidi M’hamed s’organisent

Affrontements entre policiers et dealers

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />

La brigade d’intervention rapide et de répression du banditisme, mise en place par la DGSN, a arrêté plus de 500 jeunes.

Des affrontements ont opposé, dans la soirée de mardi, des jeunes de la cité Mahieddine, à Sidi M’hamed, aux policiers. Les jeunes du quartier Chaâba, postés en haut d’un talus surplombant la salle Harcha, ont lancé des cocktails Molotov sur les éléments de la police judiciaire, qui ont été obligés d’arrêter la circulation durant quelques minutes. Selon des indiscrétions, les jeunes dealers de Chaâba avaient été filés par des policiers et, pour les semer, leurs complices du quartier ont pris à partie les policiers. Des jeunes ont été arrêtés, après les échauffourées, dans certains quartiers de Belouizdad. La lutte engagée contre la délinquance dans cette cité populaire et les quartiers alentour n’a guère réussi à stopper la petite criminalité.


En effet, les jeunes n’hésitent plus à attaquer les policiers avec toutes sortes d’objets et à se replier ensuite dans les immeubles. Des incidents sont signalés dans cette partie de la ville, surtout à la sortie du stade. «Des jeunes de la cité Mahieddine déboulent la nuit dans le quartier sans se soucier de personne. Ils arborent des sabres qu’ils confectionnent eux-mêmes. Ces jeunes, à l’accoutrement spécial, ne craignent personne, ni les notables du quartier, ni les policiers du coin et encore moins le maire. Même cette section de la PJ qu’a mise en place la DGSN n’a donné aucun résultat sans le soutien de la population», souligne un résident de la rue Necira Nounou, qui affirme qu’il est presque plus possible de sortir la nuit.


Des jeunes du chantier «Titanic» désaffecté détroussent les piétons et même les automobilistes qui ne connaissent pas le danger qu’ils encourent en empruntant, passée une certaine heure, la rue Belouizdad ou dans les rues adjacentes des quartiers des communes de Sidi M’hamed et de Belouizdad. La brigade d’intervention rapide et de répression du banditisme, mise en place par la DGSN, ne peut, semble-t-il, pas combattre une délinquance qui prend de plus en plus d’ampleur. Des jeunes des quartiers de Belouizdad s’organisent en gangs armés de sabres ; une fois leur forfait accompli, ils se replient dans les barres d’immeubles.


«Les éléments de la brigade criminelle de la division Centre de la police judiciaire d’Alger, engagés dans les quartiers, ont fort à faire pour espérer en finir avec la petite criminalité. Ils sont obligés de poursuivre les jeunes jusque dans les bâtiments, ce qui engendre des incidents. Même les femmes se mettent de la partie en jetant des objets hétéroclites sur les policiers, parfois en civil», constate une source, qui parle de plusieurs policiers blessés lors des poursuites. «Ces jeunes ont de véritables chefs auxquels ils obéissent au doigt et à l’œil ; la police en a arrêté plus de 500 avec un attirail de guerre (sabres, couteaux, chiens). Un grand travail reste pourtant à accomplir pour la BMPJ», poursuit notre interlocuteur qui signale, contrairement au discours rassurant de la DGSN, une propagation des incivilités et un accroissement des actes délictueux dans les quartiers populaires où des jeunes se comportent comme de véritable caïds et délimitent leur territoire sans que les autorités locales s’en soucient.
«Il arrive à des élus locaux d’utiliser de nouveaux baltaguia pour chahuter une manifestation politique ou même soutenir le Président, en visite dans la capitale. La dernière fois, la police a arrêté des délinquants à la rue Hassiba. Un élu bien inspiré a voulu gonfler les rangs de ses sympathisants avec des voyous du quartier», affirme un résident la rue Belouizdad, qui trouve indigne que des élus du peuple «utilisent des délinquants pour imposer leurs choix politiques.»
Source: http://www.elwatan.com/

15/12/2011

Ca se passe comme ça, chez Mc Charia…

Beau p’tit reportage…

FDF

.

http://tinyurl.com/cj6zt5n

Joyeux Noël, les « jeunes » !!!

13/12/2011

Un homme d’une trentaine d’années passé à tabac et poignardé par des « jeunes » !

Et je pense que bon nombre d’entre nous résidant en ville se sont déjà trouvé confrontés à cette situation. Moi le premier; mais cette fois là, les « jeunes » se sont barrés. Il valait mieux pour eux… On ne courre jamais aussi vite qu’un véhicule dont le conducteur ne veut pas se laisser emm……..

C’est pas moi, m’sieur !

FDF

.

Il demande aux « jeunes » de se pousser : tabassé et poignardé !

Un homme d’une trentaine d’années a été passé à tabac et poignardé par des jeunes, mercredi, en fin de journée sur la place de la République. Qu’est-ce qui a provoqué un tel déchaînement de violence ? Un geste…

Alors qu’il circulait, en voiture, dans la rue de la Révolution, le trentenaire a demandé à quatre jeunes, empiétant sur la chaussée, de se pousser. Ce qu’ils ont fait. L’homme est allé ensuite se garer sur le parking “des puces”. Il a été agressé par les jeunes alors qu’il sortait de son véhicule. Ces ados l’avaient suivi.

Touché à la plèvre

Le conducteur a été passé à tabac, recevant même des coups de pied alors qu’il était au sol. Dans l’affaire, un « jeune » lui a même infligé un coup de couteau. Touché à la plèvre, le trentenaire a été évacué vers l’hôpital de Sète. Il a bénéficié de trois jours d’ITT.

L’un des ados a été identifié et placé en garde à vue. Après une rapide enquête, ses complices l’ont rapidement rejoint. Ils sont tous âgés entre 15 et 17 ans. Au cours des auditions, les responsabilités de chacun ont pu être établies.

Par la même occasion, l’un des suspects, impliqué dans un bris de vitre à la médiathèque, a également pu être confondu grâce à ses empreintes digitales. Les quatre Sétois ont été déférés hier au Parquet des mineurs du tribunal correctionnel de Montpellier.

Source: http://www.midilibre.fr/

23/11/2011

Une mosquée, une église, un cimetière, un carré musulman: la guerre des profanations bat son plein…

Il doit bien y avoir d’autres moyens de se mépriser les une les autres que de profaner des lieux saints, non?

Les « jeunes » crachent à terre quand ils nous croisent, nous les sous-chiens. Et quand on les engueulent, ils veulent toute de suite « niquer notre patrie » « niquer la France », « niquer la police », etc…

Des problèmes de refoulement sexuel, les « jeunes » ?

FDF

.


Multiples profanations dans les Landes …
Un multi-récidiviste christianophobe, qui s’en prend aux oeuvres religieuse …

Le Christ maculé de peinture rouge et les bras sciés à Rion. (Photo Janette Lamarque)

Qui en veut à ce point aux statues landaises de la Vierge et du Christ ? C’est ce que doit déterminer l’enquête confiée vendredi par le parquet de Dax à la brigade de recherches de la gendarmerie dacquoise. Le jour même, à Rion-des-Landes, c’est un Christ en croix placé derrière le maître-autel de l’église, qui a été tagué de peinture rouge, de la tête aux pieds. L’« agresseur » a aussi scié les deux bras de la statue sans pour autant qu’ils tombent comme quelques jours plus tôt sur le site marial de Buglose à Saint-Vincent-de-Paul.

Le ou les individus à la bombe rouge ont aussi sévi il y a dix jours à Pontonx-sur-l’Adour, dans la grotte représentant l’apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous, et à Saugnac-et-Cambran sur la Vierge située à un carrefour quartier Arzet « Des actes de vandalisme » condamnés via un communiqué par le préfet des Landes.

Patrouilles renforcées

La gendarmerie a renforcé ses patrouilles auprès des édifices religieux et la cellule d’investigations criminelles de Mont-de-Marsan a effectué des prélèvements à Buglose, Saugnac-et-Cambran et Rion-des-Landes. Dans cette dernière commune, l’église est fermée jusqu’à nouvel ordre, le temps des investigations.

De son côté, l’Évêché a demandé aux prêtres de déposer plainte dès le constat d’une dégradation dans les églises paroissiales ou sur les sites religieux.

Source: http://www.sudouest.fr/

18/11/2011

De récidive en récidive… Encore des « jeunes ».

C’est passé dans les moeurs, non? Ca devient du « faits divers »… Quelle honte qu’ils puissent encore agir ainsi, ces « jeunes ». Le lance-flammes, vite !

Ou Marine en 2012. Vous préférez quoi, la racaille ? On vous laisse encore le choix, pour l’instant…

FDF

.

Ils se vengent en caillassant la police !

Quatre jeunes Castelsarrasinois de 14, 17 et 19 et 27 ans ont été arrêtés, hier, et placés en garde à vue pour un cambriolage en flagrant délit et le caillassage d’un véhicule de police dans la nuit de mercredi à jeudi.

Il est près de 13 h 30, mercredi, lorsqu’un riverain de l’impasse des Tilleuls – une rue qui donne sur le parc de Clairefont et qui est au cœur du quartier de Cassenel – alerte le commissariat pour un cambriolage en cours dans une résidence. Une patrouille de police se rend promptement sur les lieux. À leur arrivée, les cinq individus visiblement bien rôdés à ce genre d’exercice, ont toutefois le temps de prendre la fuite. Non sans avoir pris avec eux une partie du matériel électroménager, des bijoux et des valeurs qui se trouvaient à l’intérieur de la villa. Aussitôt, un vaste dispositif mobilisant une partie de l’effectif de l’hôtel de police sous le commandement du commandant Francis Rapin quadrille le quartier pour tenter d’appréhender le quintette de cambrioleurs. Dans le même temps, le témoin du cambriolage reconnaissait sur le fichier photo de la police une partie des protagonistes de ce vol avec effraction. Des délinquants très défavorablement connus de la justice et du commissariat. Des informations précieuses qui permettaient aux enquêteurs du capitaine Guillaumon d’arrêter en fin d’après-midi deux des cinq cambrioleurs « présumés ». Un Castelsarrasinois de 14 ans et un autre de 17 ans qui étaient placés en garde à vue et passaient la nuit en cellule.

Un véhicule de patrouille pris à partie dans la nuit

Des arrestations qui visiblement n’étaient pas au goût de certains membres de la famille des délinquants. Durant la nuit, en effet, un groupe de mineurs s’en prenait vivement en projetant des cailloux sur un véhicule de police qui patrouillaient dans le quartier de Cassenel.

Un appel anonyme précieux

Une nuit agitée qui n’empêchait pas les fonctionnaires de poursuivre leurs investigations pour cueillir les autres membres de cette bande. Hier matin, c’est finalement un témoin anonyme qui donnait par téléphone le signalement du plus âgé de la bande. Des renseignements une fois encore qui permettaient son interpellation. Placé en garde à vue, cet individu de 27 ans était rejoint un peu plus tard dans la journée par un autre de ses acolytes de 19 ans. Hier soir, les bureaux d’auditions du boulevard du 4-Septembre ne manquaient donc pas d’activité. De facto les quatre mis en cause bien identifiés par l’un des témoins du cambriolage, niaient tous en bloc les faits qui leur étaient reprochés.

Source: http://www.ladepeche.fr/

13/11/2011

Dans « Secours Catholique », il y a le mot « catholique », non ?

Je suis allé récemment par curiosité (avant de devoir y aller par obligation…) visiter les locaux du Secours Catholique du coin. Je ne suis pas resté longtemps: des voilées accompagnées de leurs nichées partout ( et à rouspéter car ce qu’il y avait ne leur convenait pas…)!!! Mais il faut avouer que les affiches de la campagne 2011 sont attrayantes…


Lors des journées de quête du Secours Catholique, à la sortie des grandes surfaces, ne soyez pas ingrats, faites comme moi, donnez de la nourriture: boites de cassoulet, pâté de porc, raviolis à la viande de porc, etc… Vous serez sûrs que ça ira aux « vrais nécessiteux »…

Personnellement, je vais aller au pleurer au « Croissant Vert »… Il y a des points d’accueil en France: http://www.annuaire-musulman.com/view.php?id=4230&page=0&cat=73


On verra bien si la « religion » d’amour, de paix et de tolérance applique ses principes pacifiques.

FDF

.

Les affiches de la campagne 2011…

(Cliquez sur les affiches pour les voir en détail).

.

Trois visuels sont proposés : les publics, les prénoms et les jeunes.

  JPEG - 602.7 ko
  JPEG - 607.9 ko
  JPEG - 572 ko

-  « les publics » : ce visuel montre les différents champs d’intervention du Secours Catholique, de manière non limitative ;
-  « les prénoms » : ce visuel permet d’imaginer la diversité des personnes que nous accueillons ;
-  « les jeunes » : ce visuel fait écho au thème du rapport statistique.

Une attention particulière est portée aussi à la cohérence de la campagne dans ses différents outils utilisés : affiches, films publicitaires, typons publicitaires, enveloppes-don, tout-en-un, mailings, Messages… Cela – mêmes personnages, mêmes slogans, même « couleur » générale – renforce évidemment l’impact de la campagne par un effet de répétition.

  JPEG - 158.7 ko
  JPEG - 160.4 ko
  JPEG - 148 ko
Page suivante »