Francaisdefrance's Blog

27/02/2012

Jean-Marie Le Pen lance un « soufflet » à Mélenchon…

Méluche aura t’il autant de gueule devant le président d’honneur du Front National; s’il accepte le débat, bien sûr…

FDF

.



.

Le président d’honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a traité dimanche Jean-Luc Mélenchon de « voyou » pour avoir pris « à partie une femme », Marine Le Pen jeudi sur France 2, et proposé un débat au candidat du Front de gauche à la présidentielle.

Le président d’honneur du Front national Jean-Marie Le Pen a traité dimanche Jean-Luc Mélenchon de « voyou » pour avoir pris « à partie une femme », Marine Le Pen jeudi sur France 2, et proposé un débat au candidat du Front de gauche à la présidentielle.
« Je trouve scandaleux qu’un voyou comme M. Mélenchon se croit autorisé à prendre à partie une femme », a déclaré M. Le Pen, commentant à l’émission Radio France Politique le face-à-face télévisé entre sa fille et le dirigeant du FG jeudi dernier. « Parce que ce sont des méthodes de voyou », a-t-il insisté.

Le dirigeant du FN a dit, semblant le regretter, que Mme Le Pen « n’a pas voulu, pour des raisons que je respecte, discuter avec Mélenchon ». « Moi, j’offre un débat à M. Mélenchon et je vais lui retirer son caleçon, et je vais montrer ce qu’il est: le candidat des communistes, qui ont du sang sur les mains jusqu’aux coudes« .

« J’attends M. Mélenchon dans un débat quand il veut, où il veut », a-t-il repris.

Source: http://www.lepoint.fr/

Merci à JC JC…

18/02/2012

Grosse bourde: François Hollande propose des « camps » pour les Roms !!!

Jean-Marie Le Pen aurait dit ça: 5 ans de prison et 200 000 euros d’amende. Marine Le Pen ne s’aventurera pas sur ce terrain. Hollande met les deux pieds dedans… Et personne ne moufte…

Vous avez compris, maintenant, ce qu’est la diabolisation du Front National?

FDF

.

Camps de Roms de Hollande : hypocrisie et improvisation

French police inspect an illegal Roma camp in Aix-en-Provence

« Quand la démagogie politique conduit à dire n’importe quoi… François Hollande a proposé la semaine dernière la création de « camps » organisés pour parquer les Roms afin de trouver une « solution » au problème. Si Marine Le Pen avait tenu ces propos, les médias lui seraient naturellement tombés dessus à bras raccourcis… mais prononcée par une âme bien-pensante de gauche, cette proposition hallucinante n’a pas ému les journalistes.

Pendant des mois, la gauche a fait la leçon à la droite et à Nicolas Sarkozy pour la gestion « inhumaine » des problèmes de délinquance et d’insalubrité (niés encore aujourd’hui par une partie de l’intelligentsia socialiste) liés à la communauté rom. Une belle leçon d’hypocrisie de gauche qui voyait des élus locaux comme Martine Aubry dénonçait le « racisme d’Etat » en semaine à Paris… avant de demander des expulsions le week-end à Lille !

Mais François Hollande, lancé dans une course aux mensonges et qui semble être dans l’improvisation permanente, est allé encore plus loin que ses camarades : il a ni plus ni moins proposé l’internement des Roms ! Personne ne peut décemment croire que le candidat socialiste puisse croire un seul mot de ce qu’il a avancé et qu’il compte créer des camps de concentration pour les Roms… mais ses propos n’en soulèvent pour autant pas moins de nombreuses questions.

Comment la France peut imaginer confier son destin à un homme politique qui est dans l’improvisation permanente et qui préfère raconter n’importe quoi plutôt que de se taire sur un sujet qu’il ne maîtrise manifestement pas ? Si les problèmes d’insécurité liés aux Roms sont moins perceptibles dans les beaux quartiers parisiens, ils représentent un problème important qu’une personnalité qui aspire aux plus hautes fonctions devrait connaitre.

Non la politique de la France et les expulsions ordonnées par le gouvernement ne sont pas racistes. Hélas, elles ne vont pas assez loin et ont montré bien trop de limites face à l’ampleur des enjeux. Non, le laxisme et le « dialogue » proposé avec beaucoup d’hypocrisie par les socialistes n’est pas une voie possible pour régler ce problème. Mais on ne peut pas non plus imaginer que la France puisse parquer des êtres humains dans des camps de concentration. »

Source: http://24heuresactu.com/

03/02/2012

Front National: la diabolisation n’est pas morte…

Et la légion d’honneur au président du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman), ça ne choque pas, ça? La presse aux ordres ne s’attarde pas dessus…

Je pense que Jean-Marie Le Pen, lui, mériterait cette décoration. Car pour ce qui est de rendre service à la France et à la République, on n’a pas encore trouvé mieux. Et Marine, son programme parle pour elle.

Mais comme je l’ai écrit dans un précédent billet, Sarkö a besoin de voix. De toutes les voix. Même s’il faut aller puiser dans l’électorat musulman au risque de passer pour un dhimmi.

Quelle déchéance. Souhaitons que les Français auront compris, cette fois.

FDF

.

Que vous soyez anti-raciste subventionné ou non…

La présence de Marine Le Pen à une festivité autrichienne a déclenché une nouvelle polémique. On a pourtant peine à croire qu’en pleine période électorale, elle se soit rendue au vu et au su de tous, à une « Valse brune à Vienne », elle si sourcilleuse sur le passé et la tenue des adhérents de son mouvement depuis qu’elle en a pris la tête…

En se rendant voilà peu à ce bal annuel en Autriche, la candidate à la prochaine élection présidentielle n’y aura pas perdu de soulier comme la célèbre Cendrillon, mais démontré à l’évidence, du moins pour certains, que son aversion pour le nazisme, qu’elle ne manque jamais de marteler, n’est pas sincère.

C’est que ce bal serait organisé par l’extrême de l’extrême de la droite locale – soit des corporations estudiantines, « vivier de néonazis » – et, dit-on, horreur ! serait « interdit aux femmes et aux Juifs », comme ne cessent de le répéter quelques médias, à l’instar du quotidien Libération qui va jusqu’à publier une tribune de Dominique Sopo, Président de SOS Racisme, finalement titré : « Bal tragique à Vienne : 0 juif »(1)

Un bal interdit aux femmes sous-entend que l’on n’y danse probablement qu’entre mâles, ce qui semble déjà étonnant dans un pays où le catholicisme est la religion dominante et dont environ 90 % de la population en est issu… et que Marine Le Pen, donc, ne serait pas une femme. Allons bon ! La dénonciation de monsieur Sopo, on le voit, est d’une redoutable perspicacité… mais il doit sans doute être un adepte de la théorie du « gender », ceci expliquant cela.

Quant à l’interdiction faite aux juifs de participer à ce bal, on y aura remarqué aussi la présence de son compagnon Louis Aliot, numéro 2 du FN, dont le grand-père est juif(2) et qui était en décembre dernier à Jérusalem et à Tel-Aviv pour y rencontrer des personnalités publiques de l’État hébreu.

La rigueur germanique, force est de le constater, n’est vraiment plus ce qu’elle était, mais monsieur Sopo ne semble pas l’avoir remarqué.

On notera également qu’il se permet de faire de l’humour en associant la communauté juive au souvenir d’un drame français(3) sans que personne ne lui en fasse le moindre grief.

Rappelons que la France fut plus sourcilleuse envers l’hebdomadaire Hara-Kiri lorsque celui-ci titra en couverture d’un numéro : « Bal tragique à Colombey : 1 mort » lors de la mort du général De Gaulle : la parution du journal fut alors carrément interdite ! Autre temps, autres mœurs…

Mais on comprend moins, dans ce cas, pourquoi il reproche dans la même tribune le « calembour à l’antisémitisme lourdaud » de Jean-Marie Le Pen qui expliqua que ce bal « retraçait la Vienne du XIXe siècle » et que c’était « Strauss, sans Kahn », soit un jeu de mots associant le compositeur Johann Strauss que ses valses magnifiques rendirent célèbres, et l’ancien patron du FMI, écarté de la vie politique pour convenances ancillaires.

À l’évidence, tous les citoyens ne sont pas égaux devant l’humour, la preuve par un Président d’association subventionnée et un ancien prétendant à la Fonction suprême.

Notes

(1) http://www.liberation.fr/politiques/01012387547-bal-tragique-a-vienne-0-juif.

(2) http://www.lepoint.fr.

(3) En 1970, 146 personnes moururent dans l’incendie d’un dancing, le Cinq-Sept, à Saint-Laurent-du-Pont (Isère).

© Philippe Randa est écrivain, chroniqueur politique (www.philipperanda.com) et éditeur (www.francephi.com). Ses chroniques sont libres de reproduction à la seule condition que soit indiquée leurs origines, c’est-à-dire le site http://www.philipperanda.com.

01/02/2012

Depuis que Marine est à la barre, le bateau FN fait le plein de passagers.

Ca n’a rien à voir avec Jean-Marie Le Pen et sa façon d’avoir petit à petit mené le Front National sur la scène politique. Le vieux marin savait à qui il donnait le gouvernail.

FDF

.

Présidentielle 2012 – Depuis que Marine Le Pen est à la barre du Front National les inscriptions explosent !

.

Voir: http://www.nationspresse.info/?p=158753

04/01/2012

La femme politique de l’année : Marine Le Pen !


Si des fois ça étonnait quelqu’un… Remarquez l’écart entre Marine et les autres. Ca vous étonne encore?

FDF

.

Selon votre vote, Marine le Pen, candidate du Front national, mérite le titre de femme de l’année. La plus jeune des filles de Jean-Marie Le Pen a pris en janvier 2011 la tête du mouvement frontiste, après 40 ans de règne sans partage de son père.

A quatre mois de la présidentielle, Marine Le Pen montre qu’elle a aussi repris le rôle de trublion du scrutin majeur de la Ve République qu’affectionnait tant son prédécesseur. Engagée dans une opération de dédiabolisation du Front national, elle est pour le moment créditée d’environ 17% des voix dans les sondages avec un programme dont la réduction de l’immigration « massive et incontrôlée » reste la marque de fabrique.

*********************************************************

Les résultats :

Qui est la femme politique de l’année ?

52,0% Marine Le Pen

15,7% Christine Lagarde

12,3% Martine Aubry

7,0% Eva Joly

2,0% Cécile Duflot

1,8% Ségolène Royal

0,4% Corinne Lepage

0,2% Christine Boutin

8,6% Sans opinion


Source: http://2012etvous.fr.msn.com/

Merci à JC JC…

18/12/2011

Il nous avait prévenu mais personne ne l’a écouté; sauf ceux qui ont cru en lui…

Nous étions prévenus, pourtant…

FDF

.

Jean Marie Le Pen, interview par un journaliste immigrationiste en 1986 nous prévenait il y a 24 ans ce qui allait advenir. On mettait en avant que les élus du FN et militants sont des alarmistes (paroles des opposants).

C’est encore le cas; malgré les faits que nous avons sous les yeux aujourd’hui…

Voir: http://youtu.be/NIx4BtboLas

11/09/2011

Un nouveau soutien « de poids » pour Marine Le Pen.

Excellente nouvelle…

FDF

.

Marine Le Pen reçoit le soutien de l’ex-patron des RG

Après l’avocat Gilbert Collard, président de son comité de soutien, Marine Le Pen a renregistré, hier, un nouveau soutien de poids. En marge des «Journées d’été» du Front national, Yves Bertrand, l’ancien patron des Renseignements généraux (RG), de 1992 à 2004, a qualifié la fille de Jean-Marie Le Pen de «respectable», «républicaine» et appelle à réintégrer le FN «dans la famille» de droite.

Hier 4 à 500 personnes ont pris place au Palais des congrès de Nice pour ovationner le président d’honneur du Front National, Jean-Marie Le Pen, venu soutenir sa fille et ouvrir les «Journées d’été de Marine Le Pen» dédiées à la présidentielle. Pour la rentrée politique de la candidate FN, en baisse dans les sondages (???), plusieurs centaines de cadres du parti étaient réunis à Nice.

Source: http://www.ladepeche.fr/

29/06/2011

Alors, Laurent Joffrin… On crache dans la soupe ?

Ahhhhhhhh, cette fameuse émission… Où on a pu assister à la honteuse prestation (entre autres) remplie de haine du directeur du Nouvel Obs, alias Laurent Joffrin. Un bel exemple de mauvaise foi, de plus. Retour de bâton…

FDF

.

Un air sympa, non ?

Laurent JOFFRIN et son père en croisière avec Jean-Marie LE PEN (Interview de Marine sur RMC):

http://youtu.be/muD6zrcKQMU


Aujourd’hui, Laurent JOFFRIN éructe et bave de haine contre Marine LE PEN, mais omet de dire que, lorsqu’il avait 25 ans, il a profité d’une croisière en compagnie de son père, Jean-Pierre MOUCHARD, et de Jean-Marie LE PEN (dernière partie du document audio). Rappelons que le père de JOFFRIN est un proche de JMLP.



Source: http://www.legaulois.info/

13/06/2011

Jean-Marie Le Pen commente l’affaire DSK…

Un morceau d’anthologie… JMLP ne perd rien de sa verve ni de son humour.

FDF

.

Voir: http://www.dailymotion.com/video/xisi7q_jean-marie-le-pen-commente-l-affaire-dsk_news

07/04/2011

Jean-Marie Le Pen relaxé dans l’affaire des affiches FN anti-islam.

Enfin, la Justice a commencé à réfléchir que le racisme n’était pas là où l’on voulait qu’il soit… Et que la diabolisation du Front National était obsolète… Et le « non à l’islamisme », ça tient toujours. Le MRAP avait déposé plainte pour incitation à la haine raciale. Ce qui implique que les musulmans sont une race: y’a longtemps?

Profond, le MRAP, profond…

FDF

.

Jean-Marie Le Pen, accusé par le Mrap d’incitation à la haine raciale pour avoir diffusé lors des élections régionales des affiches de campagne jugées offensantes à l’encontre des musulmans, a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Nanterre.


Jean-Marie Le Pen a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Nanterre. Il était accusé par le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (Mrap) d’incitation à la haine raciale pour avoir diffusé lors des élections régionales des affiches de campagne jugées offensantes à l’encontre des musulmans. Le président d’honneur du Front National avait déjà été acquitté pour les mêmes faits début décembre par le tribunal correctionnel de Paris, qui avaient débouté les associations plaignantes pour des questions de procédures.


De nombreuses plaintes de la part de l’Algérie

La polémique avait débuté en mars 2010, quand le Front national  et Jean-Marie Le Pen avaient été condamnés en référé à retirer des affiches de campagne des élections régionales qui avait suscité des « protestations » de la part de l’Algérie. « Les autorités algériennes ont fait part de leurs protestations légitimes quant à l’usage extrêmement choquant qui est fait du drapeau algérien », avait alors déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. L’affiche litigieuse représentait une femme intégralement voilée à côté d’une carte de France recouverte du drapeau algérien sur laquelle se dressaient des minarets en forme de missiles, avec pour titre « Non à l’islamisme » Elle avait d’abord été diffusée par le mouvement jeunesse du FN en PACA, où Jean-Marie Le Pen était tête de liste aux régionales, et sur le site internet du parti. Peu après, elle était  devenue visible partout en France.

Après la décision du tribunal de Nanterre, l’avocat du Mrap, Me Khaled Lasbeur, s’est déclaré « surpris ». Une peine d’emprisonnement avec sursis avait été requise le 1er mars contre l’ancien président du FN.

Voici l’affiche qui a créée la polémique en 2010.

 

Source: http://www.francesoir.fr/

22/03/2011

Jean-Marie Le Pen sur France 2. Vidéo…

Jean-Marie Le Pen était interrogé par Roland Sicard lors de l’émission les 4 Vérités sur France 2. Du « grand Jean-Marie Le Pen »…

FDF

.

Lire: http://www.frontnational.com/

07/12/2010

Election à la présidence du FN.

Je relaie… Il est vrai que la dernière scission a beaucoup fait souffrir le mouvement…

FDF

.


Mes chers amis,

Je viens de franchir le cap des 28 000 contacts à qui j’adresse mensuellement mes écrits et parmi ceux-ci figurent toutes les sections du FN et tous les mouvements nationalistes. Depuis quelque temps, j’assiste à ce duel fratricide qui commence à produire chez moi un sentiment de malaise et de crainte… Je reçois beaucoup de messages de ce petit monde ainsi que leur bulletin de liaison et m’aperçois avec consternation que la pression monte entre les deux clans concernés, que le ton devient plus agressif… et je crains fort que d’ici l’élection à la Présidence du FN, les injures prennent le pas sur toute autre considération. Alors, je vous mets en garde mes amis : Attention à ne pas aller trop loin dans vos soutiens à l’un et à l’autre des candidats ! Ils représentent tous deux notre mouvement ; leur programme pour la France et leur combat sont identiques, leurs compétences et leur fidélité à JMLP le sont également ; seule une sensibilité les différencie… ce qui est logique. Alors, à tous je dis STOP ! Arrêtez les hostilités avant qu’il ne soit trop tard car de cette confrontation fratricide subsistera indéniablement des séquelles qui pèseront très lourdement lors des Présidentielles. D’ores et déjà j’ai été consterné d’apprendre que certains ne voteront pas pour le (la) candidat(e) en lice s’il (si elle) n’obtenait pas, au préalable, la présidence du mouvement. C’est grave, c’est très grave ce qui est en train de se passer et il en va également de notre crédibilité… Alors, mes amis, reprenez-vous, faites campagne pour Marine ou Bruno selon vos convictions mais dans un esprit sain et serein. Abstenez-vous d’attenter à leur intégrité, leur dignité et à et leur moralité… puis, une fois passée le 16 janvier, remettez vos compteurs à zéro et donnez-vous à fond pour celle ou celui qui représentera le Front National en 2012. Il y va de notre salut, de celui de nos enfants… de celui de la France !

A tous, bien amicalement.

José CASTANO (adhérent au FN)

20/11/2010

Le pied de nez de JM Le Pen à Sarkö Ier…

Connaissant le chef du Front National que peu de choses ont effrayé, il fallait s’attendre à une riposte de sa part au sujet de la condamnation dont il a fait récemment l’objet… Surtout à la veille de passer la main. Ca n’a pas loupé. Voyez plutôt…



.

Lire: http://www.dailymotion.com/video/xfox31_news

.

Il est fort possible que cette vidéo soit vite censurée, j’ai l’habitude… Essayez de la sauvegarder.

FDF

L’islam radical inquiète le Pape… Il était temps.

Réactif un peu à retardement, notre bon Benoit XVI… Mais bon; le principal est que le sujet soit aussi évoqué dans les plus hautes sphères du Vatican…

FDF

.

Inquiétude relayée par Le Figaro qui en fait son principal titre de Une, avant une réunion des cardinaux aujourd’hui à Rome.

« Il y a un mois, l’islam radical inquiétait déjà Rome, mais sur le papier, rappelle le Figaro. Il avait fait l’objet de multiples débats et déclarations pendant les six jours du synode sur le Proche-Orient ».

Or, « cette inquiétude a tourné à la confrontation » depuis les attentats de Bagdad, le 31 octobre dernier, contre la cathédrale syriaque catholique de la capitale irakienne.

« Le Vatican ne veut pas tomber dans le piège de la surenchère, ajoute Le Figaro. Mais après ce traumatisme, la question de l’islam radical  a pris une tournure réaliste qu’elle n’avait pas, il y a encore peu, au St Siège. Il n’est dès lors pas étonnant que le pape ait placé cette question en priorité à l’ordre du jour de la réunion exceptionnelle qu’il convoque ce matin à Rome ».

L’actualité religieuse du jour est également marquée par les Assises du protestantisme qui se tiennent actuellement à Paris. L’occasion pour le Monde d’enquêter sur les protestants français : « Historiquement minoritaire, le protestantisme français apparait aujourd’hui comme un univers divisé, avec d’un côté les deux tiers de fidèles venus des églises luthéro-réformées (…) et de l’autre la poussée des églises évangélistes ou pentecôtistes, qui comptent  environ 400 000 membres ».

Ces deux branches se ressemblent sur certains points, comme sur le plan de l’appartenance politique, leur ancrage à gauche. Mais pour le reste, les différences sont nettes. Ainsi la pratique religieuse : 60 %  des évangéliques vont au temple au moins une fois par semaine, contre 9 % des réformés. On note aussi beaucoup plus d’ouverture chez les seconds que chez les premiers sur les questions d’éthique sexuelle et familiale.

A lire dans Le Monde, un reportage dans une paroisse de Paris où « émerge le projet de mêler ces deux branches ».  « Une famille recomposée », c’est le titre de l’article.

Faut-il supprimer les notes à l’école ?

Question posée par Libération qui revient sur le pavé dans la marre que viennent de lancer vingt personnalités. Elles considèrent que « la culture de la note est encore très présente dans une école française historiquement tournée vers la sélection. Démotivantes, les mauvaises notes sont vécues comme une sanction et n’apportent en les clés d’une possible progression ».

Voilà en quels termes le débat est lancé. Le ministre de l’Education nationale Luc Chatel l’a déjà balayé d’un revers de main en affirmant qu’ « on n’en est pas là ».Mais Libération rappelle que « l’école primaire en France bute depuis des années sur un noyau dur de 15 % d’élèves sortant du CM2 sans les bases minimales de calcul et de français et de 25 % ayant des acquis fragiles ».

Sur ce sujet , les opinions de Libération et de La Croix se rejoignent. L’éditorialiste de Libé Laurent Joffrin juge que « cet appel à supprimer les notes a pour vertu d’obliger la France à réfléchir sur un système scolaire ultra sélectif, et qui garde la triste habitude de préférer la sanction de l’échec à la valorisation du succès (…) ».

Dans La Croix, Dominique Quinio est sur la même ligne quand elle soutient que « la notation n’est plus pour l’élève fragile et ses parents inquiets un moyen de se reconnaître et de progresser mais une condamnation, une porte qui se ferme ».

La succession de Jean-Marie Le Pen…

Suite et source: http://tinyurl.com/265aadf

02/09/2010

Marine Le Pen dévoile sa « machine de guerre »…

02.09.10

La course à la succession de Jean-Marie Le Pen à la tête du FN entre dans sa dernière ligne droite. Mercredi 1er septembre s’est ouverte officiellement la campagne interne au Front national qui devra départager, à l’issue d’un vote des adhérents au congrès qui se tiendra à Tours les 15 et 16 janvier 2011, les deux vice-présidents : Marine Le Pen, 42 ans, et Bruno Gollnisch, 60 ans.

La première apparaît en position de force pour succéder à son père lors du congrès de Tours. Le leader de 82 ans a, en effet, déjà annoncé son soutien à la candidature de sa fille. Plusieurs cadres et historiques du parti l’ont suivi : Alain Jamet, un des cofondateurs du FN, est d’ailleurs le président du comité de soutien à Marine Le Pen. Le trésorier du Front, Wallerand de Saint-Just, en sera aussi, tout comme Steeve Briois – l’artisan de l’implantation de Mme Le Pen à Hénin-Beaumont –, l’ancien mégrétiste Nicolas Bay ainsi que de nombreuses têtes de listes frontistes lors des dernières élections régionales.

Lors d’une conférence de presse, mercredi 1er septembre, au siège du mouvement, Mme Le Pen a présenté son dispositif. Et elle a vu les choses en grand, déclarant qu’elle voulait faire du FN « une machine de guerre à la conquête du pouvoir », certaine que « jamais la situation n’a été aussi favorable pour le FN ».

Au moins 50 déplacements dans les départements sont prévus. Sa campagne sera dirigée par Dominique Martin, élu de Haute-Savoie, qui fut le directeur de campagne de M. Le Pen pour les élections européennes de 2009 et celui de… Bruno Gollnisch pour les régionales de 2010.

Mais surtout, un club de réflexion est lancé, baptisé « Idées nations », bientôt appuyé par un site Internet. Son créateur, Louis Aliot, ancien secrétaire général du FN et personne-clé du dispositif « mariniste », a expliqué au Monde que le but de ce « think-tank » sera « d’amener à Marine Le Pen des mesures phares immédiatement applicables ». Tout ça dans le but de « crédibiliser son programme pour la présidentielle »

Suite et source: http://tinyurl.com/3aj53zs