Francaisdefrance's Blog

16/07/2011

Conflit Israélo-Palestinien: les inatendues prises de position de notre classe politique et médiatique…

Excellente analyse… Merci à Francois Vial 75.

FDF

.

Besancenot, Libération et une écolo-pastèque sont sur un bateau…

Bourrage de crâne médiatique oblige, chacun connaît désormais – avec plus ou moins d’acuité – les principaux tenants et aboutissants du conflit israélo-palestinien. En France, quelques phénomènes périphériques amènent à s’interroger sur les prises de position de notre classe politique et médiatique.

Au nom de quoi une figure du NPA, le journaliste d’un quotidien placé sous perfusion financière et une obscure élue écologiste ont-ils ces jours derniers décidé d’embarquer à bord d’un bateau destiné à briser le blocus israélien autour de Gaza et secourir – suppose-t-on – les populations palestiniennes ? Humanisme universel ? Volonté d’infléchir le cours d’une Histoire qu’ils sont incapables d’influencer en France ? Calcul politique visant à flatter l’électorat musulman ? La réponse pourrait correspondre à l’un ou l’autre des ces éléments, mais… Elle ne serait pas totalement satisfaisante d’un point de vue intellectuel. Car, après tout, il existe mille combats similaires à soutenir et autant d’affrontements sanglants à dénoncer. Alors ?

Alors – et que les lecteurs pardonnent cette lenteur d’analyse –, il se pourrait que cet engagement obéisse à un ressort beaucoup plus ancien… On le sait, les représentants de l’ultragauche, de la gauche, comme de leur faux-nez écologiste, aiment à raisonner d’après des schémas issus des périodes troubles de la première moitié du 20e siècle : pour eux, l’ennemi suprême reste le Grand capital théorisé – entre autres – par Marx et Engels. Soit ! Même si cette vision n’a pas su s’adapter aux évolutions et réalités du monde actuel, elle rejoint de façon ténue celle qui anime bon nombre de patriotes, puisque la mondialisation, la dérégulation financière et l’immigration incontrôlée ont toutes un lien avec les dérives du capitalisme sauvage.

Ceci n’explique toutefois pas cette propension compulsive à défendre et promouvoir tout ce qui a trait à l’Islam ou aux pays arabo-musulmans : souvenons-nous par exemple des ridicules affiches du NPA vantant la révolution tunisienne. Le rejet du capitalisme actuel ne constitue visiblement pas le seul motif pour lequel ces gens partagent instinctivement le monde entre bons arabes et mauvais occidentaux. Dans les faits, des inégalités criardes existent dans une multitude de nations, à commencer par les pays émergents, dont l’Inde et le Brésil sont des fers de lance. Et si les véritables motivations des pieds-nickelés de l’engagement humanitaire sélectif résidaient dans une forme d’atavisme intellectuel ?

Leur intuition politique pourrait bien se résumer à une simple équation :

1) Le Grand capital incarne le mal absolu.
2) Depuis la nuit des temps, la finance internationale est tenue par des élites.
3) Ces élites appartiennent au peuple juif.
4) Afin de jeter à bas le Grand capital, il suffit de détruire cette mainmise des juifs sur l’argent.
5) Il est donc impératif de soutenir, partout dans le monde, l’ennemi héréditaire d’Israël.

Pour cela, tous les moyens sont bons : concourir à l’expansionnisme de l’Islam, œuvrer à la dé-laïcisation de la France en favorisant les revendications religieuses des musulmans, apporter une aide logistique et financière à des organisations – au premier rang desquelles le Hamas palestinien – dont le but avoué est de rayer de la carte l’Etat d’Israël. Etc.

En bons Machiavels de la politique hystérique, Besancenot et ses comparses n’ignorent pas que l’ONU étudiera en septembre prochain la reconnaissance officielle d’un Etat palestinien. D’ici là, pas une provocation ne sera épargnée aux israéliens : commémorations enflammées des affrontements passés, intrusions dans les zones frontières, passage en force dans les eaux territoriales – au nom de l’aide humanitaire, et tant pis si quelques armes destinées au Hamas sont négligemment disséminées parmi les colis de nourriture.
La martingale gagnante consisterait pour les islamo-gauchistes à obtenir un nouvel épisode sanglant, qui leur permettrait de dénoncer la violence du pays qu’ils cherchent eux-mêmes à laminer : à 2 mois du vote historique de l’ONU, la partie serait alors jouée d’avance…

Si cela devait advenir, il ne fait nul doute que cette première moitié du 21e siècle ne se terminera pas sans un 3e conflit mondialisé. Merci qui ?

Source: Le Post

27/12/2010

Les chrétiens palestiniens se réfugient en Israël.

Comme quoi les islamistes on beau raconter ce qu’ils veulent en niant la persécution des chrétiens en terres d’islam. Ces derniers ne vont pas chercher refuge en Israël pour se changer les idées…

FDF

.

À l’occasion de Noël, l’armée israélienne et l’administration civile ont facilité l’arrivée des chrétiens palestiniens vivant en Judée-Samarie, et même des chrétiens arabes venant des pays voisins. Le coordonnateur des activités gouvernementales dans les territoires, le major-général Eitan Dangot, et le chef de l’Administration civile, ont pris toutes les mesures pour assurer la sécurité de tous les pèlerins face aux menaces terroristes islamiques.

L’Etat juif est, et de loin, l’unique pays de la région ou la population chrétienne augmente. Les chiffres le confirment, les populations chrétiennes au Moyen Orient ne cessent de diminuer partout. Partout, à l’exception d’Israël, où le nombre de chrétiens n’a cessé de croître ces dernières décennies. Il y avait un peu plus de 34.000 chrétiens en Israël après la création de l’état en 1948. En 2010, la population chrétienne d’Israël atteint près de 200.000 personnes.

Israël est également le seul pays de la région où les chrétiens se sentent en sécurité.

Source: http://notrejournal.info/


12/09/2010

Roubaix: le « beau jardin de l’islamo-gauchisme »…

Ressorti tes tiroirs mais toujours d’actualité… Piqûre de rappel.

FDF

.

Martine Aubry est-elle influencée par son mari Jean-Louis Brochen, avocat communautariste ?

.

Par Hélène Keller- 13/4/2009

On pourrait le croire :le quotidien La Voix du Nord avait annoncé en février dernier la participation de représentants israéliens venus de Haïfa, ville jumelée à Lille à l’ouverture d’Euratechnologies dans cette ville fin mars. Haïfa, ville d’excellence en sciences et qui compte d’ores et déjà deux Prix Nobel de chimie. Ville où une recherche capitale pour l’humanité est conduite dans une multitude de start-ups ou dans le prestigieux Technion.

Levée de boucliers chez les anti-israéliens locaux qui se sont émus de cette présence pourtant prestigieuse à Lille. Sollicitée, le maire de Lille, Martine Aubry, Madame Jean-Louis Brochen à la ville, a assuré que les Israéliens n’étaient pas conviés. Le site anti-israélien Europalestine s’est fait  un plaisir de diffuser copie des mails « rassurants » qu’elle a envoyé dans ce sens.

Une « victoire » de l’obscurantisme jugée pourtant insuffisante par les anti-israéliens.

Anti-israéliens qui devraient s’inspirer de cette vidéo et boycotter tout ce qui est israélien, à commencer par leurs ordinateurs, portables et autres médicaments ou vaccins ou, s’ils veulent être logiques jusqu’au bout, empêcher les Palestiniens de se faire soigner dans des hôpitaux israéliens, par exemple.

H.K-L.

Historique :

Lu sur le site de Tribu KA:

Le 20 mars 2004, divorcée de Xavier Aubry dont elle a gardé le nom, elle épouse en seconde noce l’avocat lillois Jean-Louis Brochen.
Il fut même bâtonnier du barreau de Lille. A 63 ans, Jean-Louis Brochen, ex-adjoint à la culture à la mairie de Lille, est à la ville le mari de Martine Aubry, la nouvelle patronne du parti Socialiste. Celui-ci s’est forgé une solide réputation de militant et de défenseur des causes ardues. Il est surnommé “l’avocat des islamistes”. En 1993, il représente les 17 lycéennes voilées exclues par le lycée Faidherbe. En 2001, aux assises de Douai, il défendra l’un des trois rescapés du gang de Roubaix.

Ajoutons qu’il a aussi défendu le sinistre groupe de Rap « Sniper » ouvertement raciste (anti-blanc bien sûr!) de passage à Lille en 2003….
Maître Brochen était adjoint à la Culture de la mairie de Lille lorsque Martine Aubry, son épouse, a succédé à Pierre Mauroy.
Et c’est à Lille que l’on trouve, entre autres, les piscines réservées aux femmes musulmanes.

Jean-Louis Brochen, Avocat – né en 1945, Spécialités : avocat des islamistes.
« Mais les concessions aux revendications islamistes existent surtout à Roubaix, le « beau jardin de l’islamo-gauchisme » comme l’ont rebaptisé des militants des Maghrébins laïques. Là-bas, la gauche plurielle dépend en grande partie du score des verts. Or, la section verts de Roubaix est aux mains de deux lieutenants de Tariq Ramadan : Siham Andalouci, de Présence musulmane, et Ali Rhani, du Collectif des musulmans de France. Le chef de file aux élections, Slimane Tir, défend lui aussi Tariq Ramadan, Une Ecole pour tous et les Indigènes de la république. Autant d’initiatives relayées sur le site Internet des verts de Roubaix, mais aussi par le biais d’un centre de réflexion : Rencontre et dialogue.

Il s’agit essentiellement d’animer des conférences pour mettre en contact les prédicateurs des Frères musulmans – Tariq Ramadan et Hassan Iquioussen – et la jeunesse de Roubaix. Au grand dam des Maghrébins laïques, qui ne supportent plus de subir les effets secondaires de cette propagande. L’un d’eux, Messaoud Bourras, ne voit plus ses enfants parce que sa femme ne le juge pas « assez bon musulman ». Il se bat contre l’influence des islamistes dans sa ville et il a mené campagne contre la venue de Hassan Iquioussen –le prédicateur décrivant les juifs comme le « top de la félonie »- à l’invitation de Rencontre et dialogue. Quitte à rencontrer l’hostilité de la gauche locale…

…Suite et source: http://www.resiliencetv.fr/?p=4030