Francaisdefrance's Blog

05/09/2011

« Je suis blonde; la police m’a incité à quitter Marseille… »

Dément. On doit plier devant la racaille. Sans riposter, ni chercher à se défendre. Ca m’étonnerait que ça passe…

Un patriote se bat jusqu’au bout. L’Histoire nous l’a maintes fois prouvé.

FDF

.

Ecoutez: http://youtu.be/Oro2unPTRVI

.

Une multitude de témoignages sur la délinquance « à 90% nord-africaine » selon un auditeur, dans Marseille et sa région, Sète ou Toulouse. Les auditeurs sont unanimes: pour vivre en paix, il faut fuir les zones occupées. Les auditeurs parlent de guerre potentielle, de camps nécessaires pour interner les « jeunes », et d’inversion des flux migratoires.

Les responsabilités politiques sont pourtant parfaitement identifiables lorsque le nombre de visas ANNUELS pour l’Algérie octroyé est de 140 000, 150 000 au Maroc et 110 000 à la Turquie.  La politique migratoire des gouvernements successifs de ces 30 dernières années (alors que la crise économique a commencé en 1973 !) relève de la haute trahison, d’un crime contre notre civilisation millénaire.

Source: http://www.islamisation.fr/

01/08/2011

Drame d’Oslo: ne tombons pas dans la « méga-médiatisation »…

Encore une preuve de la malsaine médiatisation de cette sombre et triste affaire…

FDF

.

Anders Breivik n’a pas réussi à se procurer de la littérature religieuse guerrière

…Et pour cause, le protestantisme se basant fondamentalement sur le Nouveau Testament, portant le pacifisme comme la nuée porte l’orage, il n’aurait pu instrumentaliser des passages afin d’appuyer ses volontés macabres dans son mémento.

En revanche, le Sun d’aujourd’hui nous apprend que deux convertis allemands à l’islamisme, Robert Baum, et Christian Emde, respectivement âgés de 23 et 28 ans, ont été interpellés par la police britannique à Dover, ville dans laquelle ils faisaient la tournée des librairies musulmanes. Dans leur sac, la police a trouvé un livre intitulé « 39 façons de soutenir le Djihâd »…en plus de « Comment confectionner une bombe dans la cuisine de maman » (sic). Mr Baum, très typé germain aux yeux bleus perçants,  s’est converti il y a trois ans, et  Emde dès 2003. Ils pratiquent assidûment leur islam, à la maison pour les prières et à la mosquée le vendredi. Source

En France, les journalistes de bureau n’auraient pas idée d’aller rue Jean-Pierre Thimbaud, au coeur de Paris, aller fouiner dans les librairies islamiques, où d’aller aux Rencontres de l’UOIF au Bourget fureter dans les stands. C’est dommage, car ils pourraient ramener de sympathiques livres pour leurs enfants, tel La Voie du petit musulman édité chez Essalam/Safir (une maison d’édition du boulevard Ménilmontant…) du séoudien Eldjazaiyri. Voici la présentation de l’éditeur : « Ces livres présentent, d’une manière pédagogique, simple, complète et progressive, la connaissance de base de l’islam que doit acquérir l’enfant dans les domaines de la foi, la pratique de l’islam, la morale et la vie du prophète. Ce programme d’enseignement, conçu par des pédagogues, est conforme aux plus importantes références religieuses. « 

Voici le scan de la page 46 e 35 du tome 5 :

la_voie_du_petit_musulman_tome5_page46.jpg

la_voie_du_petit_musulman_tome5_page35.jpg 

Plus de pages

« Nettoyer les Juifs« : ça va mieux en le disant…

Les meetings de l’UOIF où se vendent ces ouvrages « religieux » sont toujours félicités par les journaux de gauche. Ainsi, Le Monde lors de l’édition 2004 parlait « d’une modération jamais atteinte auparavant » pour les organisateurs. (je n’ai pas eu le temps de chercher des citations plus récentes, elles sont tirées de mon livre L’islamisation de la France, 2006) . Côté Journal du dimanche, un article du 7 mai 2006 d’une demi page, couvrit le meeting (où se réunit le gratin de l’islamisme mondial…et les intellos de gauche) en évitant soigneusement de mentionner les qualificatifs  » islamiste » ; « radical »; « intégrisme »…il ne s’agit-là que d’islam ma bonne dame… Valeurs Actuelles dans son n° 3583 du 29 Juillet 2005, avait soulevé le scandale, la rédaction s’étant procuré l’ouvrage aux Rencontres de l’UOIF. L’article s’intitulait :  Des livres pour enfants, vendus en France, n’ont d’autre but que de les préparer au djihad. On les trouve même à la Fnac...Une prochaine couverture du Nouvel Observateur sur les « racines de la haine » ?

Source: http://www.islamisation.fr/

11/07/2011

Apartheid scolaire: l’islam déclenche les hostilités…

Et un grand pas de plus pour les momos ! Cours d’égorgement pour l’Aïd, cours de haine anti-chrétiens, cours de sensibilisation au Jihad, cours de terrorisme, je pense que tout est prévu au programme…

Au nom de tous les enfants du monde, indignons nous !

FDF

.

Une école maternelle islamique bientôt à Bordeaux !


De Lille à Nice en passant par Lyon, l’apartheid scolaire se dessine…

Lu sur Info-Bordeaux:

Le projet n’est pas encore abouti, mais il avance sérieusement. Bordeaux pourrait bientôt avoir sa 1ère école musulmane. Sous l’égide de l’association « le Palmier des Savoirs », une école maternelle musulmane devrait ouvrir, avec comme but à plus long terme, l’ouverture d’un collège et d’un lycée.

Un emplacement en centre-ville semble privilégié par les organisateurs. Selon l’un d’entre eux, l’objectif est « d’offrir une éducation scolaire de qualité pour nos enfants et leur apprendre très tôt à vivre pleinement leur religion ».

Pour le moment, il existe moins une dizaine d’établissements privés de ce type en France, mais les projets se multiplient devant le nombre sans cesse croissant de musulmans.

Source: http://www.islamisation.fr/

05/05/2011

On a du mal d’y croire. Et pourtant…

Il ne va pas se faire que des amis, le préfet… C’est le genre de décision qui pourrait réveiller bien des consciences… La préférence non-nationale bat son plein.

FDF

.

Le préfet Carenco autorise un séminaire d’islamistes…et interdit la marche des Identitaires !

jean-francois-carenco-a-dit-non-a-la-marche-des-cochons-prevue-le-14-mai-photo-d-archives-pier.jpg

La préfecture interdit la « marche des cochons »…mais autorise un séminaire d’islamistes prônant la haine et la violence dans leurs livres. Un deux poids deux mesures scandaleux  qui n’honore pas la république. Explications.

Jean-François Carenco, le préfet de la Région Rhône-Alpes, a pris ce 4 mai un arrêté interdisant l’organisation de la « marche des cochons », une manifestation contre le halal dans les établissements publics et les entreprises d’Etat (comme Quick où le halal est exclusif dans de nombreux restaurants) prévue à Lyon le samedi 14 mai. Les organisateurs, membres du Bloc identitaire, veulent aussi alerter leurs compatriotes sur un mode d’abattage sans étourdissement préalable, contraire aux acquis législatifs en terme de bien être animal.   « Cette manifestation islamophobe et provocatrice est une atteinte au consensus de notre République », a affirmé le préfet. Avant d’ajouter : « La liberté d’expression est un principe fondamental, mais là c’est de la provocation ».

Le groupe d’identitaires lyonnais à l’origine de cette « marche des cochons » a décidé de déposer un recours devant le tribunal administratif. « L’État de droit est sur le point de céder face aux pressions communautaires »

Par contre le préfet trouve sûrement consensuel le prochain séminaire de la très républicaine Grande Mosquée de Lyon du 28 mai 2011, dont l’invité vedette est un théoricien du djihad offensif, Said Ramadan Al-Bouti, bien connu des spécialistes de l’islamisme. Nous avions déjà disséqué ses ouvrages et prises de position dans un article précédent, avec des scans de ses ouvrages où il prône l’action secrète subversive pour renverser les gouvernements mécréants quand le djihâd offensif ne peut tourner à l’avantage de l’islam. Pour faire court, le professeur syrien de pensée arabe à l’université de Bordeaux, Ghassan Finianos, a précisé dans son livre Islamistes, apologistes et libres penseurs (Presses Universitaires de Bordeaux, 2006) que le maître à penser de la mosquée de Lyon « justifie la violence en vue de la conquête du pouvoir et, par conséquent, de la propagation des valeurs de l’islam ». (page 71)

Mais bon, monsieur le préfet est peut être mieux informé que les islamologues de l’université de Bordeaux pour juger que l’islam fait partie du « consensus républicain ».

 La Grande mosquée de Lyon (financée par l’Arabie Saoudite qui comme chacun sait pratique le consensus, un ami prêtre y officie actuellement dans la clandestinité au risque de la prison) a également invité pour animer sa sympathique journée d’islamophilie républicaine deux membres du sulfureux « Conseil européen de la fatwa et de la recherche »(CEFR), Mohamed Al Hawari et  Tahar Mehdi. Ces deux là ne semblent pas perturbés des prises de positions de leur directeur, Youssef Al-Qaradawi, qui préside le CEFR, militant dans ses livres et dans ses apparitions médiatiques pour le meurtre des apostats et des homosexuels et des Juifs, pour le mariage des fillettes dès 9 ans, entre autres choses évidemment compatibles avec notre code civil. Qaradawi, si Mr le préfet n’est pas encore conquis par la  référence consensuelle des savants de la Grande Mosquée de Lyon, a déclaré sur Al-Jazeera le 29 janvier 2009 :

 « Tout au long de l’histoire, Allah a voulu imposer aux Juifs des hommes pour les punir de leur corruption. La dernière punition fut infligée par Hitler (…) il réussit à les remettre à leur place. Ce fut une punition divine pour eux. Le souhait d’Allah est d’amener la prochaine [punition]  par la main des croyants (…) Si Allah m’en donne la force, je voudrais aller sur la terre du Jihad et de la résistance, fut-ce en fauteuil roulant, et je tirerai sur les ennemis d’Allah, les Juifs « .

Affirmer que Carenco pratique la discrimination positive au bénéfice des islamistes psychopathes (qui eux bénéficient de la liberté de réunion, et qui ne causent pas de troubles à l’ordre public) au détriment des Français qui tiennent à leur identité (qui bien que s’inscrivant dans le jeu démocratique légal, sont suspectés de causer des « troubles ») est donc une réalité factuelle. Comme en 1940, des préfets choisissent leur camp. Carenco, comme d’autres avant lui, sera une star des livres d’histoire.

Source: http://www.islamisation.fr/

17/12/2010

François Fillon, le mieux placé pour faire la morale au FN ?

Certainement pas…

FDF

.

Rappel:

1- Fillon promet 170 000 visas/an à l’Algérie :

ALGER (AFP) 21/6/2008 :

— Le chef du gouvernement algérien, Abdelaziz Belkhadem (islamiste notoire), a interpellé samedi à Alger son homologue français François Fillon, en visite à Alger, sur « la nécessité d’une plus grande fluidité dans la circulation des personnes entre les deux pays« .(…)

La France, régulièrement critiquée par l’Algérie au sujet de la circulation des personnes, fait valoir la progression du nombre de visas, désormais octroyés au rythme d’environ 170.000 par an, contre 57.000 en 1997.

Paris a rouvert ses consulats d’Annaba (est) et d’Oran (ouest), fermés dans les années 1990, et fait valoir que l’instruction des visas, qui avait été transférée à Nantes (ouest de la France), retourne progressivement vers l’Algérie. » Lire l’intégralité de la dépêche AFP.

Le gouvernement UMP octroie trois fois plus de visas aux Algériens que les socialistes en 1997…tant qu’ils ne débarquent pas (encore) à Sablé-sur-Sarthe, François Fillon est tolérant.

2- Fillon, seul Premier ministre de l’histoire de France à inaugurer une Grande mosquée/université islamique, sous tutelle algérienne…

Le Premier ministre français a donc inauguré la mosquée Al-Ishan lundi 28 juin. Une information de Libération qui consacre un article à l’évènement, où 800 personnes sont invitées par Matignon, dont évidemment le président du Conseil « Français » du Culte Musulman, le marocain Mohamed Moussaoui  qui était le 5 juin dernier amiclament aux côtés d’un islamiste syrien apologiste du djihad  offensif (j’en ai été le témoin direct voir cette  vidéo) pour inaugurer la mosquée de Roissy-en-Brie.

Le ministre des Affaires religieuses algérien, Bouabdallah Ghlamallah, islamiste notoirement anti-chrétien, fut annoncé. Ses déclarations fracassantes contre l’évangélisation de l’Algérie, et son zèle quant à l’application des lois de mars 2006 réprimant l’apostolat n’ont déclenché aucune réactions en France, malgré les 2 à 5 ans de prison qu’encourent les évangélistes dans l’état FLN. Ainsi, la mosquée Al-Ishan d’Argenteuil est contôlée par l’Algérie, qui y nomme l’imâm, à l’encontre de tout le discours officiel sur un islam supposément « de France ».

Les photos du site Internet de la mosquée montrent des salles de classes de la future « Université » (terme employé par l’association) où sera enseignée la charia, ou « science religieuse », reconnue pourtant comme incompatible avec les démocraties européennes par un arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme du 13 février 2003. François Fillon a préfèré parler de « centre culturel », n’ayant pas le courage d’appeller école coranique une école coranique . Mais les Français ne sont pas dupes. Lire la suite

Joachim Véliocas, décembre 2010. Auteur de L’islamisation de la France (éditions de Bouillon,2006) et de Ces maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, 2010)

source : islamisation.fr