Francaisdefrance's Blog

18/12/2010

Mosquée de Lyon : le recteur veut protéger les lieux de culte

Il ne veut pas par hasard que l’on rapatrie nos soldats d’Afghanistan pour protéger ces lieux d’incitation à la haine occidentale, par hasard? Faut qu’il frappe à la bonne porte, dans ce cas…

FDF

.

Le recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a réclamé «des moyens pour protéger nos mosquées», au cours d’un rassemblement devant la mosquée de Roanne (Loire), cible de dégradations, la semaine dernière.

La porte vitrée de la mosquée An Nour de Roanne avait été brisée, dans la nuit de samedi à dimanche, et un autocollant portant une croix celtique et la mention «La France aux Français», apposée sur le «O» du mot mosquée, sur le panneau d’entrée, selon une source proche de l’enquête. Une trentaine de personnes, dont des membres des communautés musulmanes et juives, des élus locaux et des représentants d’associations anti-racistes, étaient présents à ce rassemblement. «Nous sommes venus dire toute notre inquiétude face à la multiplicité des actes de ce genre», a déclaré M. Kabtane, soulignant que «25 actes anti-musulmans ont été recensés en France, en 2010, contre des cimetières civils ou militaires et des mosquées». «C’est la troisième fois que des actes de cette nature visent la grande mosquée de Roanne et jamais les auteurs ne sont inquiétés», a-t-il déploré.

«La mise à l’index, la stigmatisation depuis trois ans, en France, de la communauté musulmane est peut-être le terreau de la montée de l’islamophobie. Il faut des moyens pour protéger nos mosquées», a conclu le recteur, qui a ensuite été reçu par le sous-préfet et le procureur de la République, de Roanne. Un autre rassemblement sera organisé à Villeurbanne le 16 décembre, à 15 heures, suite aux propos de Marine Le Pen comparant les prières de rue des musulmans à « l’Occupation ». Dans un communiqué signé par l’ensemble des représentants du culte musulman de la région Rhône-Alpes, le recteur de la Grande mosquée de Lyon qualifie ces propos d’ « insulte à la mémoire des musulmans qui sont morts pour la France ».

Source: http://fr.zaman.com.tr/fr

« Les musulmans de Lyon invitent Mme Le Pen à venir visiter les cimetières de la Mulatière, de la Doua à Villeurbanne ou celui du tata sénégalais à Chasselay. Elle pourra alors se recueillir sur les tombes des ancêtres de ceux-là même dont elle a l’outrecuidance de comparer aujourd’hui à l’occupant ». Cette déclaration délivrée à Lyon est d’autant plus insultante que les relations entre les communautés religieuses dans cette ville sont des plus cordiales et des plus actives », d’après les termes du communiqué.