Francaisdefrance's Blog

22/02/2011

Pendant que Kadhafi massacre son peuple, Sarkozy ne connaît qu’une urgence: sauver les meubles…

Effacer les traces… C’est quand on se sent coupable, que l’on cherche à effacer les traces, non?

FDF

.

C’est difficile à croire mais c’est pourtant vrai..;
 

Pendant Kadhafi le dictateur libyen massacre son peuple, faisant appel à son aviation militaire pour bombarder des quartiers de la capitale libyenne, qu’est-ce que le Président de la République française a donc de très urgent à faire ou faire faire ?

Non, il ne s’agit pas d’un communiqué de la Présidence de la République française. Il ne s’agit pas non plus d’une allocution solennelle appelant le dictateur libyen à stopper immédiatement les massacres.

L’Elysée s’occupe de faire disparaître les photos et les vidéos de la rencontre parisienne Sarkozy-Kadhafi du site web de la Présidence de la République française. Cette rencontre avait eu lieu au tout début de la présidence de Nicolas Sarkozy et avait particulièremet étonné, choqué par le luxe et l’apparat déployé pour recevoir pendant 5 jours en visite officielle Kadhafi.

Le silence gêné de l’Elysée sur les massacres en Libye et ce nettoyage du site web de la Présidence de la République française sont une ultime illustration du fiasco de la politique étrangère de la France dirigée par Nicolas Sarkozy.

Un fiasco commenté en long et en large depuis plusieurs jours par les observateurs politiques, notamment parce que Nicolas Sarkozy avait créé une attente sur l’international, avec la volonté de revenir par le haut en vue de la présidentielle 2012 .

Mais cet échec de la politique étrangère est particulièrement profond et ne date pas des révolutions arabes ou du clash avec le Mexique au sujet de Florence Cassez.

Ainsi dans Libération de ce jour, Dominique Moïsi, spécialiste des relations internationales et conseiller spécial de l’Ifri (Institut français des relations internationales) s’interrogeait :
« On peut se demander si le président de la République ne choisit pas ses ministres des affaires étrangères plus en fonction de leurs limites que de leurs mérites. Il s’agit de pouvoir les contrôler et d’éviter un rival. Il y a à cet égard un contraste saisissant avec BarackObama, qui a pris pour secrétaire d’Etat Hillary Clinton, sa rivale la plus brillante lors des primaires démocrates. »

Mais souvenons-nous aussi et surtout des clashs entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, de la manière dont  Sarkozy humiliait en off le premier ministre espagnol Zapatero, ou encore de ces relations très troublées avec Barack Obama, … . Sans même parler de l’échec du G20, ce G Vain selon le mot de Jacques Attali.

Avec Nicolas Sarkozy, c’est la voix de la France dans le monde qui s’éteint à petit feu.

PS : Qui peut expliquer à Nicolas Sarkozy qu’il ne sert à rien d’effacer photos et vidéos du site de l’Elysée tant le web fourmille des vidéos et de photos le montrant en train de recevoir en très grandes pompes Mouammar Kadhafi, le dictateur, l’assassin ?

La preuve:

Source: http://tinyurl.com/6hjthzq