Francaisdefrance's Blog

27/02/2012

Comble de l’horreur à Escaudain !

Les armes de destruction massive habituelles ont été sorties: symboles nazi, croix gammées, autocollants islamophobes; manque la légendaire tête de cochon… Un oubli?

Il va falloir inventer d’autres autocollants, du genre « Stop à la stigmatisation ! » à placarder sur des églises, par exemple.

Et si on médiatisait autant pour chaque crachat que certains « jeunes » nous balancent aux pieds, chaque jour? Car il faut savoir que ce n’est pas une pathologie d’expectoration; c’est de la haine anti-blancs et anti-chrétiens…

Pffffffffffffffffffffffffffffffffffff.

FDF

.

Mosquée d’Escaudain : inscriptions nazies sur la façade !

Mosquée d'Escaudain : profanation

La mosquée d’Escaudain, dans le nord de la France, a été profanée. Des enfants ont découvert des symboles nazies, une croix gammée, ainsi qu’un autocollant islamophobe sur lequel on pouvait lire « stop à l’islamisation ».

L’information a été postée en début de soirée sur ce qui semble être le compte Facebook d’un fidèle de la mosquée d’Escaudain, accompagnée du message suivant :

« La mosquée a été tagué avec des signes nazi et un autocollant ‘stop à l’islamisation’ a été placardé sur la façade. »

Le discours islamophobe de nos politiques a permis ce genre de lâcheté et la faiblesse du CFCM inféodé au système ne nous permet pas de compter sur eux pour nous défendre. »

Source: al-kanz

21/11/2011

Profanation et tentatives d’incendie de mosquées: ça devient très « tendance »…

Et quelle publicité en ce qui concerne la stigmatisation de la communauté musulmane (qui en connait un paquet dans le domaine…)!

En revanche, les profanations d’églises, « on » en parle beaucoup moins.

Photo d’archives NPI

.

Enfin, bon; comme je dis toujours: qui sème le vent… Et le vent s’est levé. L’aviez vous remarqué?

Ah! Un dernier point: je me souviens d’une info passée entre les lignes, un jour; une mosquée avait été profanée je ne sais plus où, en France. Une svatiska (croix gammée) avait été peinte à l’envers et grossièrement. On avait retrouvé l’auteur: il était l’un des fidèles de cette mosquée. Ahhhhhhhhhhhhhhh, stigmatisation, quand tu nous tiens…

Soldats nazis musulmans… Bizarre, non ?

.

Je n’ai pas fini; on parle, dans les lignes qui suivent, d’inscriptions racistes. Mais depuis quand les musulmans sont ils une race ???

FDF

.

Villeneuve-sur-Lot. Inscriptions nazies et tentative d’incendie sur la mosquée

Des inscriptions à caractère raciste relevant de l’idéologie nazie ont été découverts ce matin sur les murs de la mosquée de Villeneuve-sur-Lot, dont la porte d’entrée a été victime d’une tentative d’incendie, a-t-on appris auprès de la police et du parquet d’Agen.

Les faits ont été découverts à 7H30 par un membre du personnel de la mosquée. Avec de la peinture noire, les inscriptions « Islam hors d’Europe », une croix gammée et le chiffre 88, faisant référence à la huitième lettre de l’alphabet pour « Heil Hitler », ont été peints sur les murs. Une palette en bois a également été incendiée contre la porte d’entrée mais n’a occasionné que de simples dégâts.

Une équipe d’ivestigation technique de la police a effectué des relevés et une bouteille « ayant pu contenir un liquide accélérateur du feu » a été découverte sur place, selon l’AFP. Une enquête a été ouverte pour « dégradation de monument public ou religieux et tentative de destruction par incendie ».

Le procureur de la République d’Agen et le directeur de cabinet de la préfecture se sont rendus sur place aujourd’hui. « L’Etat apporte son soutien à la communauté musulmane et condamne ces actes avec la plus grande fermeté », a indiqué à l’AFP le directeur de cabinet, François Drapé avant d’ajouter : « L’Etat va demander aux services de police et de gendarmerie de multiplier les patrouilles sur les lieux de culte (musulmans) du département ».

Cet incident n’est pas le premier dans le département du Lot-et-Garonne,. En effet, le 8 août 2010, des inscriptions à caractère antisémite avaient été découvertes sur le mémorial de la déportation à Marmande, puis le 27 novembre 2010 des inscriptions racistes avaient également été inscrites sur la mosquée de la ville. A Agen, le 1er janvier 2005, des coups de feu avaient été tirés contre les murs de la mosquée durant la nuit, entraînant une marche de protestation d’un millier de personnes.

Source: http://www.ladepeche.fr/