Francaisdefrance's Blog

06/04/2011

Débat sur la place de l’islam : c’est au peuple français de se prononcer !

Oui, mais en France, quand on lance un référendum (ce qui est très rare tellement on a peur des résultats…), comme celui sur l’Europe en 2005:


« on » ne tient pas compte de l’avis du peuple. C’est ça, la démocratie…

FDF

.

Communiqué du Bloc Identitaire:

Lors de la conférence de presse du lundi 4 avril 2011, intitulée : « Face  à l’ampleur de l’islamisation de la France, il faut prendre des mesures de salut public », Pierre Cassen (Riposte laïque), Fabrice Robert (Bloc identitaire) et Christine Tasin (Résistance républicaine) ont expliqué pourquoi l’islam n’est compatible, ni avec notre civilisation, ni avec les principes républicains.

Le pseudo-débat lancé par l’UMP est une supercherie. Sous couvert de rassurer les Français de plus en plus inquiets face à la progression de l’islam, le gouvernement veut, au contraire, favoriser la multiplication de mosquées financées par l’argent public et l’ouverture de centres scolaires musulmans, poursuivre l’adaptation de notre droit aux exigences du Coran et institutionnaliser un peu plus un prétendu « islam de France ».

Pour nous :

• l’islam n’est pas une religion comme les autres, mais un projet politico-religieux totalitaire incompatible tant avec les fondements de la civilisation européenne qu’avec nos principes démocratiques et laïques, sur lesquels il s’appuie pour mieux les détruire demain ; la progression de l’islam en France est la conséquence directe de l’absence totale de maîtrise des flux migratoires extra-européens depuis plusieurs décennies ; • l’islam « modéré » n’existe pas et ne peut pas exister, comme en font la preuve la totalité des pays musulmans dans le monde.

Si les choses continuent ainsi, dans deux générations, la France sera majoritairement peuplée de musulmans, et donc deviendra terre d’islam. Il ne saurait en être question.

En conséquence, en application de nos principes démocratiques les plus élémentaires, le Bloc identitaire demande la tenue d’un référendum portant sur la place de l’islam en France.

Les questions pourraient être formulées ainsi :

• Etes-vous favorable, oui ou non, à la construction de mosquées en France ?

• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’édification de minarets en France ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’existence d’écoles coraniques en France ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à la révision de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat en faveur de l’islam ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’adaptation du droit français en fonction des règles du Coran ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’affectation d’argent public à des projets cultuels ou culturels musulmans ?

Pour nous, à ces six questions, la réponse est non.

• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’interdiction en France de l’abattage des animaux sans étourdissement selon le rite halal ?

• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’interdiction en France de la commercialisation de viande d’animaux abattus selon le rite halal ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’arrêt de l’immigration extra-européenne vers la France (excepté pour les véritables demandeurs d’asile politique) ?
• Etes-vous favorable, oui ou non, à l’arrêt du regroupement familial dont bénéficient en France les étrangers extra-européens ?

Pour nous, à ces quatre questions, la réponse est oui.

Conscient que c’est faire violence aux musulmans que de leur imposer ces règles strictes de protection de notre identité, nous favoriserons les partenariats avec les pays musulmans afin que les musulmans de France puissent vivre pleinement leur foi musulmane en terre d’Islam.

Et d’ores et déjà, avant que le peuple français ne se prononce, nous demandons que soit instauré un moratoire immédiat sur la construction de mosquées en France.

Les mesures que nous proposons sont les seules qui permettront de stopper l’offensive de l’islam. Il en va de l’avenir de nos enfants et de nos petits-enfants, et de leur droit absolu à préserver et à transmettre l’héritage de la civilisation européenne, à continuer à vivre dans une République laïque et à bénéficier des libertés démocratiques.

*****************************************************************************************************************

info@bloc-identitaire.com

www.bloc-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Bloc-Identitaire/120744067952013
Twitter : http://twitter.com/blocidentitaire

12/11/2010

Opération « Fontaines sanglantes » dans 50 villes de France.

Communiqué de presse du 11 novembre 2010


Les Identitaires exigent le retour des soldats français d’Afghanistan

Hier 11 Novembre au matin, des militants du Bloc identitaire et l’ensemble des mouvements de jeunes identitaires ont déversé du colorant rouge sang (1) dans les fontaines de 50 villes de France afin d’alerter nos compatriotes sur la réalité de la guerre en Afghanistan dans laquelle 3 850 de nos soldats sont engagés.
Ces actions, effectuées le Jour du Souvenir, s’inscrivent dans la campagne menée par le Bloc identitaire pour le retrait immédiat des troupes françaises d’Afghanistan.
« Fontaines sanglantes », car c’est dans l’eau, source de vie et proclamée comme telle par l’ONU pour sa « décennie internationale d’action 2005-2015 », que, symboliquement, nous avons voulu marquer notre dégoût de cet engagement criminel.
Cinquante villes, car déjà cinquante morts…
Les noces sanglantes de la France et de l’Otan sur le théâtre d’opérations afghan virent en effet au massacre et ont déjà coûté la vie à cinquante de nos soldats. Cinquante hommes jeunes, cinquante serviteurs de la France, qui sont morts pour des intérêts qui ne sont, ni ceux de la France, ni ceux de l’Europe.
Les diplomates sont là pour commencer les guerres, dit-on, les soldats pour les finir. A condition que nos intérêts vitaux soient en jeu. Ce n’est pas le cas en Afghanistan. Contre tous ses engagements de campagne, Nicolas Sarkozy a renforcé l’engagement français dans le seul but d’accéder aux demandes américaines. Car « c’est une guerre américaine », ainsi que l’a dit clairement le général Desportes, alors commandant du Collège interarmées de Défense (CID), dans Le Monde du 2 juillet dernier. Une guerre américaine qui renforce l’intégration de notre armée dans le dispositif impérialiste de l’Otan. Nicolas Sarkozy, ou l’homme qui crache sur la tombe de De Gaulle !
Le Bloc identitaire l’a déjà dit : la « guerre contre le terrorisme » est un prétexte. Il y a huit ans presque jour pour jour, Kaboul, la capitale afghane, tombait aux mains des coalisés. Huit ans ! Depuis, seuls les intérêts géostratégiques et pétroliers américains, et les manœuvres de « containment » de la Chine par les Etats-Unis, expliquent ce qui n’est rien d’autre qu’une guerre d’occupation. Une occupation qui ne fait qu’exacerber la détestation à notre égard.
Combattre l’islamisation, c’est un devoir. Mais c’est ici, chez nous, dans les banlieues, qu’il faut le faire !
Cinquante morts français, ce sont cinquante morts de trop : exigeons le retour de nos soldats d’Afghanistan !

Voir les premières vidéos :
Place de la Concorde à Paris :
http://www.youtube.com/watch?v=QYBJTat6mWU
Fontaine des Jacobins (Lyon) :
http://www.youtube.com/watch?v=dvOFe9giD5c

Voir les premières photos :
Reportage sur www.novopress.info

(1) Le colorant employé est un colorant alimentaire qui ne pollue pas.

——–

L’opération « Fontaines sanglantes » a notamment été effectuée à :

• Alsace : Colmar, Haguenau, Mulhouse, Strasbourg
• Bretagne : Vannes, Brest, Morlaix, Saint Brieuc, Nantes, Saint-Nazaire, Rennes, Saint Malo, Quimper
• Centre : Clermont-Ferrand, Montluçon
• Ile-de-France : Paris
• Champagne Ardennes : Charleville-Mézières
• Languedoc : Béziers, Lunel, Montpellier, Nîmes
• Limousin : Guéret, Limoges
• Bourgogne : Nevers
• Franche Comté : Dole
• Lorraine : Forbach, Metz, Thionville
• Paca : Aix-en-Provence, Avignon, Cannes, Grasse, Marseille, Menton, Nice
• Pays de la Loire : Angers, Saumur, Vendée (Saint-Gilles Croix de vie, Saint-Hilaire du Riez)
• Poitou-Charentes : Châtellerault,
• Rhône-Alpes : Annecy, Grenoble, Lyon, Aix-les-Bains
• Sud-Ouest : Tarbes, Bergerac, Bordeaux, Pau, Toulouse, Biarritz

CONTACT : Bloc Identitaire
BP 13
06301 NICE cedex 04

info@bloc-identitaire.com

www.bloc-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Bloc-Identitaire/120744067952013
Twitter : http://twitter.com/blocidentitaire