Francaisdefrance's Blog

06/12/2010

Chronique de nuits ordinaires…

Encore des voitures brûlées, encore des « jeunes » et des résidents qui ne sont pas loin de sortir les fusils… On les comprend. Ces réalités quotidiennes commencent à peser. La racaille sévit avec le sentiment d’impunité; pour combien de temps, encore?

FDF

.

Tarbes: deux voitures brûlent dans le quartier de Laubadère.

Pierre Rossignol (à droite) et son voisin Maurice Poublanc./Photo Laurent Dard.Photo Laurent Dard.

Vendredi et samedi soir, deux voitures ont brûlé près du stade de Laubadère. Les voisins parlent d’incendies criminels, la police mène l’enquête.

« S’ils touchent à ma voiture, je leur donne un coup de fusil ». Résidante de la rue du Limousin, juste à côté du stade de Laubadère, Sylvie est très en colère.

Vendredi soir, la voiture d’un de ses voisins a brûlé rue du Languedoc, tout près du collecteur de verres. Samedi, vers 19 h 30, une autre voiture a brûlé rue du Dauphiné. Les pompiers sont arrivés à la hâte pour éteindre le feu et une patrouille de police s’est également déplacée sur les lieux.

« J’étais au match de foot, au stade Maurice-Trélut, quand mon épouse en pleurs m’a appelé, raconte Pierre Rossignol, propriétaire de la voiture, une Twingo. C’était une voiture d’occasion mais que j’entretenais très bien. Elle était comme neuve. Tous mes papiers et ma veste en cuir sont partis en fumée. C’est une honte. »

Connu dans le milieu sportif où il a été notamment dirigeant du Tarbes-Pyrénées rugby, Pierre Rossignol ne cache pas son exaspération (voir son témoignage ci-dessous). Il a déposé plainte au commissariat de Tarbes.

Une bande de « jeunes »…

Comme d’autres voisins, Sylvie et Pierre sont persuadés que c’est un groupe de « jeunes » (« jeunes« : comprendre « sous-merdes« …FDF) qui a mis le feu aux véhicules. Ils ont vu « une bande de « jeunes » rôder dans les alentours » juste avant que la dernière voiture ne prenne feu.

La voisine de Pierre Rossignol, qui sortait son chien juste après l’incendie, affirme les avoir surpris cachés derrière sa voiture avant qu’ils ne prennent la fuite. Mais la police, contactée par nos soins, se refuse pour l’heure à parler d’incendie volontaire. « L’enquête ne fait que débuter », affirme-elle.

Il n’empêche que ces faits, ajoutés à un climat d’insécurité évoqué par quelques habitants lors d’une récente réunion de quartier, sont de nature à susciter quelques inquiétudes dans la population. Sans volonté de stigmatiser le quartier de Laubadère.


« On commence vraiment a s’inquiéter »

« Cela fait quarante ans que j’habite rue du Dauphiné. D’habitude, c’est un quartier calme, il ne s’est jamais rien passé de tel. C’est une honte. Maintenant, s’il faut rentrer la voiture dans la cour tous les soirs, où va-on ? Il faudrait un policier derrière chaque voiture, ce n’est pas possible. » Le soufflet de la colère n’est pas encore retombé chez Pierre Rossignol au lendemain de l’incendie de sa voiture. Tout comme les riverains du quartier, son voisin de 82 ans Maurice Poublanc confesse un sentiment d’insécurité : « On commence vraiment à s’inquiéter et il y a un ras-le-bol de la part des habitants de la rue et du quartier. L’hiver, ils mettent le feu aux voitures et l’été, il y a des jeunes, je ne sais pas si ce sont les mêmes, qui se rassemblent sur l’espace vert à côté de chez moi, font du bruit, consomment de la drogue et si vous leur faites une remarque, ils vous menacent ».

« J’ai dû mal à comprendre la motivation de ces jeunes, peut-être le chômage. Mais pourquoi s’en prennent-ils à nous qui ne leur avons rien fait ? », s’interroge Pierre.


Source: http://www.ladepeche.fr/

19/10/2010

Le Mans: un collège détruit par un incendie criminel !

Quand je vous dis que la guerre civile est déclarée… La racaille « profite » de la situation. Ne les laissons pas faire!!! Sinon, c’est l’apocalypse en France. « ON » a trop attendu… Luc Chatel a beau « condamner »… Tout le monde « condamne » n’importe quoi; c’est à la mode. C’est avant, qu’il fallait prendre des dispositions. On aurait pu le faire. On n’a pas voulu le faire. Résultat: notre République est en grand danger…

FDF

.

Un collège du Mans a été « totalement détruit » dans la nuit de lundi à mardi par un incendie d’origine criminelle qui n’a pas fait de victimes. Alertés peu après minuit, les pompiers sont arrivés sur place moins de vingt minutes plus tard, mais n’ont pu empêcher la propagation des flammes à l’ensemble du bâtiment, a précisé le directeur de cabinet du préfet de la Sarthe.

« L’origine criminelle ne fait aucun doute », a déclaré à Reuters Jean-Claude Boulard, maire socialiste du Mans, qui s’est refusé à faire un lien avec les actions de protestation des lycéens contre la réforme des retraites. « Il appartiendra à la police et à la justice d’établir les causes et les motifs. » « On a eu une chance folle qu’il n’y ait pas eu de blessés : les pompiers sont sortis juste avant que ça s’écroule », a-t-il ajouté en confirmant que des poubelles avaient été entassées lundi soir devant l’entrée du collège.

Soixante pompiers mobilisés

Le collège est situé aux Sablons, un quartier sensible de la ville du Mans, où deux feux de poubelles similaires avaient pu être arrêtés à temps ces deux derniers mois. Le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, a condamné « avec la plus grande fermeté cet acte inqualifiable ». « Alors que des actes de dégradation à l’encontre des établissements scolaires et des agressions contre leurs personnels se multiplient, Luc Chatel rappelle que lorsque l’École est visée par des attaques de toute forme, ce sont les valeurs même de la République qui sont mises à mal », peut-on lire dans un communiqué.

Les soixante pompiers mobilisés sont parvenus, mardi à l’aube, à maîtriser l’incendie du collège du Val-d’Huisne, qui compte 210 élèves. Des véhicules ont été incendiés et des abribus détruits lundi en marge de manifestations lycéennes à Nanterre, près de Paris, et à Lyon, à la veille d’une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations contre le projet de loi qui reporte de 60 à 62 ans l’âge légal du départ à la retraite.

Source: http://tinyurl.com/25womy3