Francaisdefrance's Blog

12/03/2012

Profanation de l’église d’Herblay: pas ou peu de réactions…

Et oui; c’est n’est qu’une église…  Une mosquée profanée eut été un crime effroyable; surtout en terres chrétiennes.

FDF

.

L’autel, avant sa profanation…

.

Où sont passées l’indignation et la compassion du gouvernement ?

L’église Saint-Martin d’Herblay a été la cible d’un incendie criminel jeudi dernier. L’autel, une table ainsi qu’un mur ont été endommagés.

S’il s’agissait d’une mosquée, cette information serait reprise par tous les médias et elle provoquerait immédiatement le grand émoi des professionnels de l’antiracisme.

Mais là, il ne s’agit que d’une église catholique, alors évidemment on n’en parle pas ou à peine, on « évoque ».

Où sont passées l’indignation et la compassion habituelles du gouvernement ? Où sont les ministres avec leurs traditionnelles têtes d’enterrement ? Qu’ont déclaré SOS-RACISME, la LICRA, le MRAP et la LDH ? Est-ce cela la « laïcité positive » si chère à Nicolas Sarkozy ?

Le respect des lieux de culte ne se partageant pas, les chrétiens ont droit, eux aussi, au respect de leur religion et de leurs églises ! »

Source: http://www.chretiente.info/

Merci à Henri…

19/01/2012

Une école maternelle incendiée à Suresnes! La délinquance baisse, à part ça…

C’est Guéant qui a dit il y a deux jours que « la délinquance baisse régulièrement depuis neuf années consécutives« … C’est bizarre; je ne me souviens pas avoir connu des actes criminels pires que ceux d’aujourd’hui. A Suresnes, un incendie criminel à ravagé une école maternelle! Heureusement que personne n’était à l’intérieur. Mais j’ai bien peur qu’un jour viendra où…

Enfin; pour l’instant, Luc Chatel se dit scandalisé. Ca rassure…

FDF

.

Un incendie criminel, survenu dans la nuit de lundi à mardi, a occasionné de graves dégâts dans une école maternelle de Suresnes (Hauts-de-Seine), qui devrait être fermée pendant plusieurs mois pour permettre sa remise en état, a-t-on appris aujourd’hui de sources concordantes.

Vers 4h du matin, plusieurs poubelles de l’école ont été incendiées volontairement, selon les premiers éléments de l’enquête. Le feu s’est rapidement propagé dans les cantines, ravageant le tableau électrique de l’école situé à proximité, a expliqué une source policière. « L’école va être fermée pendant plusieurs mois, vraisemblablement jusqu’à la fin de l’année scolaire. En attendant, les 191 élèves vont être transférés dans un centre de loisirs de la ville, qui se trouve être parfaitement équipé pour l’accueil d’enfants de cet âge », a-t-on appris auprès de la mairie.

Dans un communiqué, le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, s’est dit « scandalisé par les actes de vandalisme contre l’école maternelle République de Suresnes », qualifiés de « lamentables et d’une lâcheté accablante ». Exprimant son « indignation », il a dit « attendre de l’enquête judiciaire qu’elle fasse toute la lumière sur ces agissements qui méritent des sanctions exemplaires et dont les enfants et leurs familles sont les premières victimes ».

Le ministre « a demandé à l’inspecteur d’académie de travailler en étroite concertation avec les services de la ville de Suresnes afin d’assurer au mieux la continuité dans les apprentissages des élèves » et il « tient à remercier les personnels du centre de loisirs ‘Les landes’ qui ont accepté d’accueillir ce matin les sept classes de l’école maternelle République ».

Source: http://www.lefigaro.fr/

02/11/2011

Là, « ILS » vont trop loin: la rédaction de Charlie Hebdo détruite par un incendie criminel !

Franchement, je ne pensais pas les adeptes de Momo aussi cons et d’une bassesse aussi extrême! Encore une preuve de l’idéologie malsaine colportée par l »islam. Les « heurtés » se sont manifestés avant de l’avoir été. Grandiose!

Tous mes encouragements à Charb et à son équipe et il faut considérer cet acte de terrorisme comme une nouvelle manifestation d’amour, de paix et de TOLERANCE…

Et je pense que ça ne va pas vous freiner dans votre excellent travail où l’humour l’emporte sur des considérations venues d’un autre âge… Enfin, nos politiques (pas tous…) « condamnent » cet acte. Ca sent les élections…

FDF

Ce qui a déclenché « l’attentat »…

.


La rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, qui publie ce mercredi un numéro spécial après les élections en Tunisie, a été détruite dans la nuit de mardi à mercredi par un incendie criminel, a-t-on appris mercredi de source policière, évoquant un jet de « cocktail molotov »

Application de la Charia aux locaux de Charlie-Hebdo

Les locaux de Charlie Hebdo incendiés



Sur Le Parisien du 31 octobre 2011 : « Une couverture qui indigne déjà sur Twitter et Facebook »

Pauvre réaction de Copé sur Europe 1 qui explique qu’il ne faut pas mélanger religion et politique : à croire qu’il n’a jamais été mis au courant que l’islam a toujours été politique…

La rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, qui publie ce mercredi un numéro spécial après les élections en Tunisie, a été détruite dans la nuit de mardi à mercredi par un incendie criminel, a-t-on appris mercredi de source policière, évoquant un jet de « cocktail molotov ».


Photographe : Martin Bureau :: La rédaction du journal satirique Charlie Hebdo et la Une du numéro spécial sur les élections en Tunisie, le 1er novembre 2011 à Paris

L’incendie, qui s’est déclenché « aux alentours de 01H00 du matin » au 62 boulevard Davout (XXe arrondissement), est « maîtrisé et n’a fait aucun blessé », a-t-on indiqué de même source.
« Il n’y a pas d’interpellation », a-t-on ajouté, tout en évoquant un jet de « cocktail molotov » pour expliquer l’origine de l’incendie. « L’enquête devra le confirmer », a-t-on toutefois souligné.
Selon le médecin urgentiste et chroniqueur Patrick Pelloux, joint sur place par l’AFP, le cocktail molotov aurait été lancé « sur la devanture et aurait mis le feu au système informatique ».
Le journal, rebaptisé pour l’occasion « Charia Hebdo », a décidé de faire de Mahomet le « rédacteur en chef » de son numéro de ce mercredi, afin de « fêter la victoire » du parti islamiste Ennahda en Tunisie.
« Tout est détruit », a témoigné M. Pelloux. « Le poste de maquette a brûlé et il y a de la suie partout, le système électrique a fondu », a précisé le directeur de la publication, le dessinateur Charb, également joint sur place par l’AFP.


Pour lui, l’incendie est directement « lié » à la publication de ce mercredi.
« Sur Twitter, sur Facebook, on a reçu pas mal de lettres de protestation, de menaces, d’insultes », que la direction du journal s’apprêtait à transmettre à la police, a-t-il expliqué.
Le journal avait déjà reçu des menaces lors de la publication des caricatures de Mahomet en 2006, mais le numéro de ce mercredi « n’a pas la même portée, c’est plus déconnant qu’autre chose », et seule la couverture avait été diffusée au moment de l’incendie, « pas le contenu » du journal, a-t-il souligné.
Les locaux de Charlie Hebdo du boulebard Davout abritent notamment la rédaction, le service de fabrication des maquettes, des bureaux et des stocks merchandising.
La police judiciaire de Paris a été saisie de l’enquête.
Source:  http://actu.orange.fr/

16/08/2011

L’église de Sainte-Lucie (Belgique) incendiée !!!

Ce ne sont sûrement pas des musulmans, les auteurs de ce « petit délit ». Alors, n’allez pas brûler des mosquées en représailles, hein? Ce serait un crime horrible

FDF

.

Lu sur 7sur7.be

Des « vandales » ont incendié l’église paroissiale de Sainte-Lucie à Begijnendijk (Brabant flamand).
Les auteurs se sont introduits dans le bâtiment par une fenêtre et ont mis le feu aux rideaux et aux chaises de l’église, a indiqué le bourgmestre de la commune, Willy Michiels. Les dégâts matériaux sont considérables et l’église restera d’ailleurs fermée au moins une semaine.

La police locale de la zone Begijnendijk-Rotselaar-Tremelo a ouvert une enquête mais aucun indice concret ne mène pour le moment aux malfaiteurs, qui ont agi vendredi soir aux alentours de 20h45.

L’incendie a vite été remarqué et les pompiers d’Aarschot se sont mobilisés afin de circonscrire les flammes et ventiler le bâtiment.

Source: 7sur7.be, signalé par le Salon Beige

06/02/2011

Un groupe scolaire ravagé par un incendie à Chelles.

Une piste criminelle? On se demande bien qui peut être capable de ça… Chelles est classée dans les villes à zones sensibles de niveau 2… (Le deuxième niveau regroupe les villes dont plusieurs quartiers de la commune sont classées en Zone Urbaine Sensible.).

FDF

.

Le groupe scolaire Fournier de Chelles (Seine-et-Marne) a été ravagé, dans la nuit de samedi à dimanche, par un grave incendie dont l’origine pourrait être criminelle, a-t-on appris dimanche de source policière.

L’incendie s’est déclaré vers 01H15, embrasant deux salles de classe du groupe scolaire qui en compte trois en plus d’un local technique, a indiqué cette source. Une partie de la toiture de l’établissement a été également détruite.

« Aucune victime n’est à déplorer, mais on a des dégâts matériels très importants », a précisé la même source selon laquelle « l’école ne recevra pas d’élèves demain ».

L’origine du sinistre n’était pas encore déterminée dimanche matin mais les enquêteurs privilégiaient une piste criminelle, des éléments extérieurs s’étant introduits récemment dans l’établissement. Ils cherchent à déterminer si les deux évènements sont liés, a-t-on ajouté.

Les experts du laboratoire central de la préfecture de police effectuaient des investigations techniques, mais leurs résultats ne sont pas attendus avant lundi.

Le commissariat de Chelles a été chargé de l’enquête.

Source: http://www.lepoint.fr/