Francaisdefrance's Blog

10/12/2011

Toujours à propos de racisme…

Une « version améliorée » d’un  document que beaucoup d’entre vous ont déjà vu…

FDF

.

ignominie

Alors, pourfendeurs du racisme, attaquez-vous aussi à ce genre là!

Merci.

09/12/2011

Droit de vote des étrangers: c’est NOTRE France qu’on assassine !

sénat1Ils veulent brader NOS lois? On ne va pas se laisser faire. La France n’est pas à vendre!

FDF

.

Résistance républicaine était présente ce midi devant le Sénat, pour témoigner de son opposition au Droit de vote des étrangers, au nom de la citoyenneté, de l’article 3 de la Déclaration des droits de l’homme et du Citoyen de 1789 et du principe de précaution : devant l’islamisation de la France, il est suicidaire d’offrir sur un plateau à des millions de gens qui refusent intégration et assimilation la possibilité d’imposer des pratiques communautaristes dans nos villes et villages. Bien qu’en milieu de semaine, une trentaine de nos militants avaient réussi à se libérer et ils étaient là, rassemblés sous notre drapeau, pour témoigner de nos soucis de républicains. Nous ne pouvons que regretter, une fois de plus, d’avoir été la seule association présente. L’on peut aussi se demander où étaient ceux, nombreux, de l’UMP ou du Nouveau Centre qui s’opposent à cette loi...

_Senat-3-.jpg

libe-1.jpg

Nous avons été beaucoup interviewés et filmés, sans doute qu’il n’en restera pas grand-chose, comme d’habitude avec des medias d’une complaisance ahurissante envers ceux qui usurpent le nom de la gauche et qui ont oublié depuis longtemps que pour Jaurès la nation (et donc les droits et devoirs liés à la nationalité) était une valeur de gauche…  

Exemple typique du traitement des medias, cette video tournée par Libération.  

Sur 3 minutes 49, 1 minute 10 pour Marine le Pen (et quelques gros plans sur Résistance républicaine) et le reste pour les pro-loi… Rien d’autre à dire.

Le discours de Marine le Pen a été remarquable, elle a rappelé les essentiels, le lien entre citoyenneté et vote,  les risques liés aux islamistes, et  fustigé la politique électoraliste de « la gauche » qui, comme le rappelle ouvertement le site Terra Nova, a délibérément abandonné les ouvriers –indignes d’elle- pour caresser  dans le sens du poil les populations d’origine immigrée.   

 En face, les arguments des pro-loi sont terrifiants, et il faut reconnaître que les Verts d’Europe Ecologie, menés par Eva Joly et Esther Benbassa sont affligeants, leurs seuls arguments étant « ça fait trente ans qu’on en parle », ou bien « il faut donner plus de voix aux étrangers pour qu’ils s’intègrent plus » (personne ne voyant la perversion de l’argument puisque c’est au contraire quand on est intégré, mieux, assimilé, que l’on peut postuler et demander la nationalité française… Qui a jamais vu que donner des droits aux élèves dans les collèges les obligeait à respecter leurs devoirs ??? Le parallèle peut sembler saugrenu, voire hors-sujet, mais il mérite d’être médité).

Mais le comble de l’ignominie revient à François Rebsamen, qui reprend la tarte à la crème récemment inventée à l’échelon européen d’une « citoyenneté de résidence », ce qui est une monstruosité en terme constitutionnel ! On se prend à rêver d’Athènes et du statut de « métèque », étranger autorisé à résider, qui n’avait donc aucun des droits du citoyen, et pour cause, puisque c’est le citoyen qui va mettre ses biens et sa vie en danger pour protéger son pays quand celui-ci est en danger et non le métèque. Et que nous nous croyions à l’abri des guerres ne nous les épargnera pas en cette époque de crise économique, d’immigration à grande échelle, de crise énergétique et de lutte pour la puissance, nucléaire ou économique. On rappellera également que les devoirs des citoyens sont de prendre en charge le bien commun, l’avenir de la nation, de veiller à ce que son histoire et ses traditions perdurent et soient transmises. Cela ne peut être le cas de ceux qui, bien qu’ils vivent depuis 5, 10 ou 20 ans en France, continuent de penser que leur patrie est ailleurs, que leur culture d’origine est meilleure que la nôtre et que cette dernière doit s’effacer et, pire encore, disparaître devant la leur, au nom de principes soi-disant religieux…  Quant à prétendre que le communautarisme dont nous voyons les méfaits serait encouragé par l’absence de citoyenneté de résidence comme Rebsamen ose le sous-entendre, c’est une monstruosité de mauvaise foi et une monstruosité tout court. Nos immigrés italiens, portugais, espagnols et polonais qui sont venus s’installer en France en très grand nombre au cours du XXème siècle n’ont jamais eu de droit de vote. Pourtant, ils ont donné des prénoms français à leurs enfants, pourtant ils se sont battus pour que les dits enfants parlent français, même à la maison, pourtant ils  ont voulu se mêler aux autres habitants de notre pays, pourtant ils ont voulu s’intégrer et s’assimiler et y sont parvenus… Ils ont même demandé et obtenu la nationalité française, pour un grand nombre d’entre eux. Etonnant, non ? 

   Bref, avec le droit de vote des étrangers c’est la France qu’on assassine.  Et les assassins osent nous parler de République et osent  fustiger Marine le Pen parce qu’elle ne veut pas qu’on brade nos droits, afin qu’il reste quelque chose aux Français dans la bérézina actuelle…

Il faut dire qu’entendre  celui qui a osé inaugurer une mosquée aux côtés d’une fillette voilée parler des risques de « communautariser le débat public » ne nous rassure pas… 

Les ennemis de la France sont nombreux, mais nous les connaissons…

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

18/10/2011

Abattoir halal dans la Creuse: vous n’avez pas fini de manger à la mode de Momo sans le savoir…

Et pour éviter cela, il n’y a pas 36 solutions: manifester contre cette ignominie auprès des élus qui se sont agenouillés devant cette soumission à l’islam. Et c’est parti !

FDF

.

Un abattoir halal dans la Creuse

Comment ceux qui sont en charge de la Communauté de communes de Guéret-Saint-Vaury et du Conseil Général de Creuse ont-ils pu donner leur feu vert à l’institution, à grande échelle,  d’un abattoir halal ?

Un abattoir halal signe la volonté délibérée de rompre avec les lois qui obligent à étourdir les animaux avant de les tuer pour obéir à des prescriptions religieuses et avec celle de 1905 qui interdit le financement des cultes, puisque l’acheteur de viande halal paye, sans le savoir, le coût de la certification délivrée par une mosquée. 

De plus, au regard des chiffres avancés dans l’article du Populaire, les 5 à 8000 tonnes par an de bovins et ovins vont sans doute peu à peu se transformer en 15 à 18000 tonnes, ce qui signifie qu’une bonne partie du cheptel creusois va se retrouver halaliséet donc, forcément, dans l’assiette du consommateur lambda qui ne veut pas du halal mais va en acheter et en consommer sans le savoir.

On sait que le secrétaire d’Etat au commerce, Frédéric Lefebvre, a refusé tout net la mention du mode d’abattage de la viande au prétexte que cela… stigmatiserait l’islam !!! Il vaut mieux tromper le consommateur…

Abattage-rituel-signal-Niet-de-Fefebvre-JPËG-300x286 Il est absolument inadmissible et scandaleux que les pouvoirs publics prêtent la main  à une telle ignominie. 

Nous vous invitons à signer la pétition, à  écrire aux élus de Creuse (communauté de communes de Guéret-Saint-Vaury et Conseil Général)  :

Communauté de Communes de Guéret Saint-Vaury 9, avenue Charles de Gaulle – BP 302 – 23006 Guéret Cedex
Tél : 05 55 41 04 48 – Fax : 05 55 41 13 01 – accueil@cc-gueret.fr

Conseil général de la Creuse Château des Comtes de la Marche
BP 250, 23011 GUERET Cedex

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

.

Et, pour vous motiver, une petite vidéo que les âmes sensibles sont priées d’éviter de visionner: http://tinyurl.com/6ka8bk4

FDF

05/09/2010

Raffinements de cruauté en Iran pour Sakineh Mohammadi-Ashtiani !

Et encore une provocation envers l’ Occident par martyr interposé… Après avoir fait durer le suspens quant à une lapidation programmée, les barbares iraniens montent d’un cran dans la cruauté… Ignoble!

FDF

.

05/09/2010

Sakineh condamnée à de nouveaux châtiments…

L’Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani, menacée d’être exécutée par lapidation, a été condamnée à 99 coups de fouet supplémentaires, selon des informations transmises par son fils, publiées samedi sur le site de la revue La Règle du jeu et le blog « Dentelles et Tchador ». Le journaliste franco-iranien Armin Arefi s’est entretenu au téléphone avec Sajjad Mohammadi Ashtiani, le fils de cette Iranienne de 43 ans. Selon ce dernier, sa mère a été condamnée à 99 coups de fouet pour avoir propagé « la corruption et l’indécence », en raison de la publication d’une photo dans un quotidien britannique. « C’est l’avocat de ma mère, Houtan Kian, qui l’a appris hier de détenues de la prison qui venaient d’être libérées, a expliqué Sajjad depuis la ville de Tabriz (nord-ouest de l’Iran). Il a ensuite pris contact avec le juge indépendant de la prison, qui a confirmé la peine. »

Le quotidien britannique Times a publié le 28 août la photo d’une femme sans foulard qu’il a affirmé être Sakinheh Ashtiani, indique le journaliste sur le site de la revue de Bernard-Henri Lévy et le blog « Dentelles et Tchador » du Monde.fr. Cette photo était en fait celle d’une activiste politique iranienne vivant en Suède, explique le journaliste. Vendredi, le London Times s’est excusé auprès de ses lecteurs et a expliqué que cette photo lui avait été fournie par Mohammad Mostafaei, second avocat de Sakineh, ce dernier ayant affirmé qu’il la tenait du fils de Sakineh. « Ce n’est pas moi qui ai donné à M. Mostafaei cette photo, qui n’est sûrement pas celle de ma mère », a déclaré Sajjad. Mohammad Mostafaei s’est réfugié en Norvège début août pour échapper à un mandat d’arrêt émis par les autorités iraniennes.

La condamnation à mort par lapidation de Sakineh a déclenché une vaste campagne internationale pour éviter ce châtiment, qui a été provisoirement suspendu. Mais « suspendu ne veut pas dire annulé », a souligné son fils dans un entretien avec Bernard-Henri Lévy paru vendredi dans Libération. Selon Sajjad, un responsable de la prison a dit à sa mère que son exécution était « prévue pour dimanche, à 6 heures ». Pour tenter de sauver Sakineh, BHL a lancé une pétition qui avait rassemblé samedi plus de 61.800 signataires, selon le site laregledujeu.org qui l’héberge.

Source: http://tinyurl.com/38ojbrq