Francaisdefrance's Blog

19/03/2012

Les chiffres dramatiques de l’immigration…

Photo: archives Novopress.

Un tableau peu reluisant dressé par Yves-Marie Laulan, invité aux Assises « La France en danger »

Restons calmes.

FDF

.

Qui est Yves-Marie Laulan? =>  http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves-Marie_Laulan

Et pour la vidéo, c’est là aussi…

http://tinyurl.com/88jrnhc

Meurtres de Montauban et de Toulouse: les victimes ont tout de même un point commun. Mais ça…

La signature d’extrêmistes islamistes ? Et pourquoi pas ? Aucune piste ne doit être écartée; surtout pas celle-là.

Voyez pourquoi ci-dessous.

FDF

.

Les victimes ont un lien capital qui réunit les deux affaires mais que les enquêteurs ne veulent pas dévoiler au grand public.

Que disent les autorités ?

« Quatre militaires français ont été assassinés par un tueur inconnu et, tous, ont reçu une balle dans la tête. »

Il s’avère que, selon les proches de l’enquête, le tueur les attendait.

Ce mode opératoire s’appelle une exécution, dans tous les cas.

Cela pourrait ressembler à un règlement de comptes. Les victimes de Toulouse et Montauban ne se connaissaient pas. Elles ne sont pas connues des services de police.

Le procureur annonce : « aucun lien ne relie les victimes…».

FAUX !

Le lien qui unit les victimes est d’une importance capitale dans l’enquête et surtout quant aux raisons pour lesquelles elles ont été assassinées.

Les deux soldats tués à Montauban sont d’origine maghrébine.

Le soldat tué à Toulouse est d’origine maghrébine.

Le soldat blessé à Montauban est noir.

Tous portaient l’uniforme français !

La piste se dessine donc très facilement.

Mais en cette période électorale, il vaut mieux taire la vérité aux Français encore et toujours !

Merci à Victor…

Et soudain, les Identitaires devinrent fascistes…

C’est la dernière lubie des « anti-fa »-bobos-gauchiottes qui décidément ne savent plus qui emmerder. Pour ces révolutionnaires des bacs à sable, les Identitaires seraient des fascistes… On devrait leur envoyer des skins pour leur expliquer comme il faut…

Et en outre, cette manifestation s’est passée à Toulouse. Vous savez, cette ville où l’on abat froidement des enfants de confession juive… Mais ça, ça ne doit pas les intéresser, les anti-fa…

FDF

.

L’anti-fa par exellence…

.

Les militants antifascistes mobilisent contre les identitaires…

300 manifestants ont affirmé leur colère à l'égard des Identitaires toulousains./Photo DDM, Frédéric Charmeux.
300 manifestants ont affirmé leur colère à l’égard des Identitaires toulousains./Photo DDM, Frédéric Charmeux.

La manifestation antifasciste a réuni plus de 300 personnes hier à Toulouse. Un cortège bruyant, très encadré, qui ne s’est autorisé aucun excès ou dégradation. Les associations de l’ultra-gauche, (CNT, No Pasara, Al, UAT, Libertat sud, etc) ont largement mobilisé hier après-midi à Toulouse. La manifestation visait à s’opposer à la création de « L’Oustal », un local associatif maison « de l’identité toulousaine », selon ses créateurs. « Une succursale du Bloc identitaire », affirment au contraire les organisateurs du rassemblement, très remontés contre cette « organisation » qu’ils jugent « puante, ouvertement raciste, xénophobe et homophobe ! »

Parti de la place Arnaud-Bernard, escorté par un service d’ordre important mais discret (policiers en civil), le cortège a progressé jusqu’au boulevard Armand-Duportal aux sons de slogans assez classiques : « Pas de fascistes dans nos quartiers », « Non au local des identitaires, « Toulouse restera toujours une ville antifasciste » « Toulouse mixité et populaire »…

Une fois arrivé sur les allées de Barcelone, où se trouve le local « L’Oustal », la tension est montée d’un cran. Pas à cause de l’imposant barrage mis en place par les CRS pour empêcher l’accès à l’adresse de toutes les colères. Mais très vite, les manifestants ont remarqué la présence de Matthieu Clique, qui filmait la manifestation depuis un balcon. Cet étudiant de 23 ans est le responsable du local des jeunesses identitaires. Sa présence, tous sourires, caméra à la main, a provoqué la colère de nombreux participants au rassemblement. Les gestes injurieux, les insultes, les provocations ont volé bas sous le regard stoïque des forces de l’ordre. Puis le cortège a repris sa route sans pouvoir emprunter la rue Lejeune, elle aussi barré, cette fois par un cordon de gendarmes mobiles.

Un dernier tour sur les allées de Barcelone, à l’angle du boulevard Leclerc pour raviver les slogans antifascistes et le cortège a repris la direction de Compas Caffarelli via la place Heracles dans le calme. Les manifestants ont même observé un silence total et respectueux lorsqu’ils ont croisé sur le chemin pompiers et équipe du SMUR 31 en train d’essayer de sauver un motard blessé dans un accident de la route.

La manifestation qui, c’est une première, avait fait l’objet d’une déclaration en préfecture et avait son propre service d’ordre, s’est ensuite disloquée sans incident. Il est probable que les rencontres entre les deux camps vont se poursuivre dans les prochaines semaines. Loin de regards et des services d’ordre et pas seulement pour échanger des idées…

Source: http://www.ladepeche.fr/

Commémoration: une stèle dédié au cessez-le-feu du 19 mars 1962 a été profanée à Grigny !

La stèle volontairement brisée; les mots « Allah Akbar » écrits dessus. Et l’on nous pompe avec le devoir de repentance ? Si l’on retrouve les auteurs de cette infamie, il faudra faire un exemple. Et ne pas leur trouver d’excuses, comme habituellement…

Nos hautes instances toujours d’accord pour faire défiler l’armée algérienne à Paris le 14 juillet ?

FDF

.

Grigny : une stèle du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie profanée

Marc Laffineur, secrétaire d’État aux anciens combattants, a dénoncé la profanation à Grigny, dans l’Essonne, dans la nuit du 16 au 17 mars, d’une stèle commémorative du 19 mars 1962, date du cessez-le-feu de la guerre d’Algérie.

«La plaque a été cassée et les mots ‘Allah Akbar’ écrits sur la stèle», a indiqué à l’AFP Jean-Paul Goulier, président la section de Grigny de la Fédération nationale des Anciens combattants en Algérie (Fnaca). (Libération)

Il y a toute sorte de façons de célébrer un anniversaire. Ainsi, en ce 18 mars marquant le cinquantenaire des Accords d’Evian, synonyme de fin de la guerre d’Algérie et prémices à l’indépendance du pays, le ministère français de la Défense a-t-il choisi de faire l’impasse sur les commémorations d’une date qui «divise les Français» et risque de «raviver les plaies d’une page douloureuse de l’histoire de France». Tandis que dans la nuit de vendredi à samedi derniers, une stèle dédié au cessez-le-feu du 19 mars 1962 a été profanée à Grigny, dans l’Essonne.

«Cet acte imbécile et lâche témoigne d’un profond mépris à l’égard de ceux pour qui le 19 mars marque la fin des combats en Algérie et signifie le retour dans leurs foyers», déplore ainsi le secrétaire d’Etat aux anciens combattants Marc Laffineur dans un communiqué publié ce dimanche. Avant d’enfoncer : «Il insulte la mémoire de tous les soldats qui tombèrent avant la signature des accords d’Evian.» […]

Source: http://www.prechi-precha.fr/

Merci à Dominique…

Un américain, Jared Taylor aux Assises “La France en danger”.

Image d’illustration.

.

Les dangers de la « diversité », ça le connait, Jared Taylor. Qui de mieux placé que lui pour en parler. Celles et ceux qui étaient aux Assises “La France en danger” samedi passé peuvent en témoigner.

FDF

.

Une liberté de ton presque impossible pour un Français et en plus dans un très bon français, samedi dernier Jared Taylor (fondateur et rédacteur de American Renaissance) est intervenu lors des assises “Nationalité, Citoyenneté, Identité – La France en danger” qui se sont  déroulées à Paris.

Jared Taylor est une des personnalités les plus attachantes du vaste univers des think tanks conservateurs américains.
Son histoire en fait un des hommes les plus ouverts sur le monde de la capitale américaine. Né au Japon dans un petit village de campagne, il parle un japonais parfait ainsi qu’un excellent français, perfectionné à l’université de Yale et à l’Institut d’études politiques de Paris
À la fin de ses pérégrinations en Europe, après avoir longtemps séjourné en Afrique, il rentre aux États-Unis

C’est en partant d’une comparaison avec le peuple japonais qu’il connaît parfaitement et les sociétés traditionnelles qu’il a appris à apprécier durant son étape africaine, qu’il a perçu le rôle croissant du dogme de la «diversité» dans le détricotage du tissu social américain.

Un américain, Jared Taylor aux Assises “La France en danger” [vidéo]

Catherine Blein, organisatrice des Assises, entourée de gauche à droite de Jean-Yves Le Gallou, Jared Taylor et Fabrice Robert

Véritable religion civile des États unis à partir du président Johnson, l’idéologie de la « diversité » tend à justifier les choix des élites financières et politiques américaines du libre échange des personnes quelque en soit le prix à payer par les citoyens américains ordinaires.

Un américain, Jared Taylor aux Assises “La France en danger” [vidéo]

Vue d’une partie de la salle.

Les quelques voix comme celle de Jared Taylor qui osent crier que le roi est nu avec des arguments solides, puisés tout autant dans l’actualité, les statistiques officielles que dans les travaux les plus avancés de la génétique, mettent à mal les défenseurs de la « diversité » qui, faute d’idées, en sont réduits à la politique du « name calling ».

C’est ainsi que Jared Taylor est devenu, pour certains à gauche, le visage souriant des suprématistes blancs ou la version moderne du vieux colonialisme, pour d’autres à droite, il serait un vrai dissident américain qui dénonce sans peur les « tabous tribaux » contemporains.

Quoi qu’il en soit, Jared Taylor et le laboratoire d’idées qu’il anime occupent une place originale dans une Amérique traditionnellement conformiste. Sa critique du principe cardinal de la société américaine d’aujourd’hui, le dogme des bienfaits de la « diversité », est d’autant plus douloureuse pour l’intelligentzia progressiste de la côte Est et pour l’establishment financier qu’elle s’appuie sur des faits que tous les Américains connaissent et sur des données scientifiques difficiles à réfuter.

Vingt jours avant les Assises “La France en danger”, Jared Taylor avait accordé une interview exclusive à Novopress.

Novopress a déjà publié en vidéo 3 autres interventions de ces Assises :
Jean-Yves Le Gallou aux Assises “La France en danger” [vidéo]
Filip Dewinter, du Vlams Belang, aux Assises “La France en danger” [vidéo]
Démographie de l’immigration : Y-M Laulan aux Assises “La France en danger” [vidéo]

Crédit photos : Novopress, licence CC.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine [http://fr.novopress.info/]

Lentement mais sûrement, l’Allemagne met la main sur l’Europe.

La revanche du « petit nerveux à moustaches » ?

Analyse cinglante mais bien réelle de la situation…

FDF

.

Carnaval de Cologne- février 2012…

.

Jean-Michel Quatrepoint : « Comment Berlin pilote l’Europe »

Depuis la crise des dettes souveraines et le psychodrame hebdomadaire sur la dette de la Grèce, les citoyens de la zone euro ont compris que le centre du pouvoir ne se situait plus à Bruxelles, encore moins à Rome ou à Paris, mais bel et bien à Berlin.

Certes, le duo Merkel-Sarkozy tente de donner l’impression que le couple franco-allemand fonctionne encore à parité. Rien n’est plus faux. En réalité, depuis l’adoption des traités de Nice, puis de Lisbonne, les Européens, à commencer par la France, ont accepté cette montée en puissance du leadership allemand. Ces traités, rappelons-le, mettaient fin à l’un des principes de base de la Communauté européenne. À savoir, la parité entre les grands pays européens, tant au sein du Parlement que de la répartition des voix au Conseil européen

En acceptant que l’Allemagne, réunifiée et forte de ses quatre-vingt millions d’habitants, ait plus de sièges et plus de voix dans certaines autres instances européennes, on lui reconnaissait, de facto, une prééminence. Dans l’Europe de Lisbonne, la France ne pèse plus que les trois-quarts de l’Allemagne.


Jean-Michel Quatrepoint
Vidéo sur http://fortune.fdesouche.com/273862-jean-michel-quatrepoint-comment-berlin-pilote-leurope

Merci à DG…

19 mars 1962: un cessez le feu et le commencement d’une invasion qui se poursuit de nos jours…

Nous sommes le 19 mars 2012. Il y a cinquante ans, nous pensions avoir offert la paix aux Algériens et satisfait à leur demande d’indépendance. Ce ne fut pas le cas car ils savaient sciemment qu’ils la refuseraient. Beaucoup de personnes furent massacrées avant d’avoir pu rejoindre le continent. Mais cela n’a pas suffit au nouveau peuple libre.

Après 1962, la haine a traversé la Méditerranée. Et on en voit encore les effets. La haine est congénitale et transmissible…

FDF

.

MAGNIFIQUE_POEME

L’auteur de ce poème devrait être décoré. Malheureusement les Français ont la mémoire courte, les anciens
surtout. Les plus jeunes n’en n’ont rien à talquer. Ils sont pleinement inconscients. Ce qui compte pour eux, c’est de pouvoir
vivre plein la caisse, profiter de tout et ce au mépris des lois – des règles élémentaires de respect . Plus de civisme,
absence du sens du devoir. La Patrie c’est quoi ? La Marseillaise un chant barbare !
Le Général Bigeard avait raison quand il disait “ Ma France où vas-tu “.
Pour avoir été en Algérie ( 28 mois) pas dans un bureau mais dans les djébels et dans le Constantinois, je partage
l’amertume de l’auteur de ce texte…

R.G.   

18/03/2012

C’est la saint Cyrille…

Et c’est surtout un jour de repos, pour moi. De toutes façons, je ne connais pas de Cyrille pour aller lui souhaiter sa fête.

Donc, pour moi, c’est dimanche avant tout. Et le dimanche, FDF hiberne…

Grasse mat, coeur réglé sur 12 pulsations à la minute, température du corps: 30 degrés, utilisation du cerveau: maximum 5 neurones au plus violent de la journée…

Alors, je vous souhaite un bon dimanche et à plus tard… Soyez sages.

Rectif: j’irai quand-même lire vos commentaires; on ne sait jamais… Des fois qu’il y ait une « urgence »…

FDF

.

17/03/2012

Vient de paraître : « L’assassinat de l’Algérie française, terreau de la conquête islamiste actuelle » par le Dr Jean-Claude Pérez…

Voici un ouvrage qui devrait être très intéressant…

FDF

.

« L’arabo-islamisme prétend imposer la charia à toute l’humanité. En mettant en œuvre des techniques de guerre révolutionnaire utilisées en Algérie de 1954 à 1962 et au-delà »

Entretien avec le Dr Jean-Claude Perez

Propos recueillis par Fabrice Dutilleul

Quel rapport entre votre combat passé pour l’« Algérie Française » et la situation actuelle, un demi-siècle plus tard ?

Tout d’abord que je ne confonds pas la religion musulmane avec l’arabo-islamisme. Ceci précisé, reconnaissons que le monde actuel est en train de vivre le développement d’une révolution universelle : la

. Cet arabo-islamisme prétend imposer la charia à toute l’humanité en mettant en œuvre des techniques de guerre révolutionnaire utilisées en Algérie de 1954 à 1962 et au-delà : assassinats, actes terroristes, enlèvements d’hommes et de femmes. Actes terroristes qui, au lieu de provoquer un raidissement défensif et offensif des occidentaux, génèrent une attitude de capitulation devant ces nouveaux conquérants. COMME CE FUT LE CAS EN ALGÉRIE. Il est à redouter ou à espérer qu’une nouvelle OAS, internationale cette fois(*), ne se structure un jour dans le but de libérer le monde d’une soumission programmée de l’univers aux exigences des « Épitres jihadiens. »

(*) L’Organisation Armée Secrète s’opposa par les armes à l’abandon l’Algérie française. Le Dr Pérez en fut un des responsables.

Restez-vous toujours aussi anti-gaulliste ?

Plus que jamais. Car l’évènement souche des drames actuels et futurs, l’incertitude que connaît la nation française, l’appauvrissement indiscutable de celle-ci, le comportement invasif d’émigrés animés d’une volonté de conquête, est illustré par la capitulation de De Gaulle à Evian, le 18 et le 19 mars 1962. Capitulation devant le pire ennemi qui ait jamais attaqué la France depuis le début de son histoire.

Vous imputez, avec insistance, l’abandon de l’Algérie française à une volonté du capitalisme financier international. Éprouvez-vous aujourd’hui encore, une conviction identique ?

À nouveau, je réponds « Plus que jamais ! ». De Gaulle fut un instrument de luxe utilisé par le capitalisme financier pour tirer une balle dans la tête de l’Algérie française ou plutôt une balle dans la tête de la France sud-méditerranéenne, dans le but d’augmenter la valeur ajoutée produite par les investissements du capital financier. Dans la meilleure hypothèse pour lui, on doit affirmer qu’il était animé d’une vue à court terme. Car il ignorait, en particulier, que ces capitalistes étaient loin d’être des génies. Ils capitulent eux aussi, désormais,  en se soumettant à l’argent liquide des grandes banques arabes.

Comment mobiliser l’Occident contre ce processus invasif et mortel ?

Notre envahisseur actuel ne parle que de Dieu et de sa méthode pour nous soumettre. Notre volonté ou plutôt notre aspiration à respecter le message divin, tel que je l’interprète en tant que chrétien, ne m’oblige pas à capituler. Je ne suis résigné que devant l’inéluctable de la mort et de la séparation avec des êtres qui me sont chers.

Mais j’affirme que la défaite de l’Occident n’est pas inéluctable. Loin de là. Il suffit que le monde chrétien affirme sa volonté de vivre en tant que tel. Il suffit que le monde chrétien refuse l’anéantissement que l’on veut lui faire subir.

Pour cette lutte, il n’est pas inutile, bien au contraire, de connaître les motivations et aspirations des combattants de l’OAS. L’OAS qui, grâce à quelques centaines de combattants, a essayé de contrecarrer les agissements de De Gaulle, agent occasionnel et déterminant de l’arabo-islamisme fondamentaliste. En dernière analyse, l’évènement souche du drame que connaît le monde aujourd’hui, c’est la défaite de la France gaulliste en Algérie.

Votre dernier livre, « L’assassinat de l’Algérie française, terreau de la conquête islamiste actuelle », entend nous faire comprendre ce que vous appelez « la conjuration permanente contre l’Occident chrétien » ?

Jusqu’à ma dernière heure, je manifesterai ma foi dans ce que nous avons tenté de défendre en Algérie, cette terre qui méritait un autre destin que celui auquel on l’a condamnée. Je manifesterai ma foi dans l’avenir de cet Occident, illustrée géopolitiquement par la péninsule européenne, de l’Atlantique aux États russes frontaliers de l’Afghanistan. 2014 s’illustrera comme une année d’importance majeure pour le destin de l’Occident, de l’Europe, et par voie de conséquence, de la France. Année de la désertion prévue de l’Occident en Afghanistan avec toutes les conséquences qu’aura cet abandon sur la dynamique révolutionnaire arabo-islamiste orientale et universelle.

L’assassinat de l’Algérie française, terreau de la conquête islamiste actuelle, Dr Jean-Claude Pérez, Éditions Dualpha, collection « vérités pour l’Histoire », 550 pages, 39 euros.

BON DE COMMANDE

Je souhaite commander :

… ex de L’assassinat de l’Algérie française, terreau de la conquête islamiste actuelle (39 euros)

(Également disponible les autres livres du Dr Pérez 🙂

… ex de Debout dans ma mémoire (26 euros)

… ex de Le sang d’Algérie (26 euros)

… ex de Vérités tentaculaires sur l’OAS et la guerre d’Algérie (26 euros)

… ex de L’islamisme dans la guerre d’Algérie (35 euros)

… ex de Attaques et contre-attaques (39 euros)

Frais postaux :

Destination France : 5 euros (1 livre)/6 euros (2 livres)/7 euros (3 livres ou plus)

Autres destination : 10 euros (1 livre)/15 euros (2 livres)/20 euros (3 livres ou plus)

Règlement à l’ordre de Francephi.

Nom : …………..…………………….

Prénom : …………..……………….

Adresse : …………..……………………………………………..

…………..……………………………………………………………

…………..…………………………………………………………….

…………..…………………………………………………………….

Code Postal : ………….……………..

Ville : ………….……………..

Téléphone : ………….….…………….……………..……

Adresse internet : ………….…………………………

à renvoyer à : Éditions Dualpha – Boite 37 – 16 bis rue d’Odessa – 75014 Paris – Tél. 09 52 95 13 34 – Fax. 09 57 95 13 34 – Mél. diffusion@francephi.com

Commande  par internet (paiement sécurisé par carte bancaire ou paypal) sur notre site http://www.francephi.com

L’irruption du Qatar dans le capital de Lagardère n’est pas un cas isolé…

Et pas un hasard, non plus… L’invasion par la finance a commencé depuis longtemps.

FDF

.

Montage d’illustration….

.

Quand les fonds émergents s’invitent dans le CAC 40
Au cours des derniers mois, de nombreux investisseurs moyen-orientaux et chinois ont profité du repli des fonds anglo-saxons pour acheter des actions de grands groupes français.
Le PSG, le sponsoring du Grand Prix de l’Arc de triomphe, l’hôtel Lambert sur l’île Saint-Louis, à Paris, et accessoirement la reprise du maroquinier Le Tanneur… Longtemps, les incursions du Qatar en France ont semblé se cantonner aux domaines du sport, de l’immobilier ou du luxe. Mais quelque chose a changé, fin 2011, lorsque le fonds souverain Qatar Investment Authority (QIA) a franchi à la hausse le seuil des 10 % du capital de Lagardère, devenant au passage son premier actionnaire. L’événement n’a rien d’anecdotique. Il illustre au contraire un mouvement de fond, car le petit Etat gazier n’est pas le seul à s’intéresser aux entreprises françaises. Depuis quelques mois, le plus souvent de façon très discrète, d’autres investisseurs moyen-orientaux, mais aussi chinois, sont apparus au tour de table de grands groupes tricolores. Outre QIA – également présent au capital de Vinci via sa filiale Qatari Diar -, le fonds chinois Safe (State Administration of Foreign Exchange) a été l’un des premiers à passer à l’offensive : il est aujourd’hui actionnaire de Total et de GDF Suez. Plus récemment, le conglomérat chinois Fosun est devenu le premier actionnaire de Club Méditerranée, et, l’été dernier, le fonds CIC (China Investment Corp.) a réussi un coup de maître en prenant 30 % de la filiale d’exploration-production de GDF Suez…

Ce qu’on sait moins, c’est que, désormais, des sociétés de gestion d’actifs privés se positionnent aussi sur le marché. Ces acteurs-là ont pour vocation de faire fructifier l’épargne abondante de riches familles issues des pays émergents, et leurs placements financiers ne font que commencer en Europe. Signe des temps : une délégation de gérants de Bahreïn est venue à Paris l’automne dernier, dans le but clairement affiché d’identifier leurs futurs investissements boursiers. Un « road show » à l’envers, en quelque sorte. D’habitude, ce sont les sociétés qui font le déplacement pour vanter leurs mérites à leurs actionnaires potentiels. Cette fois, ce fut l’inverse : les riches visiteurs avaient souhaité rencontrer des représentants de Veolia, Safran, Alstom, Natixis, EADS, Bouygues, Arkema, Valeo, ou encore Bureau Veritas… Avec peut-être à la clef, de nouvelles prises de participation ?

Chez les acquéreurs potentiels, la discrétion est de mise. Elle s’explique assez facilement aux yeux de Bénédicte Hautefort, « partner » chez Euro RSCG, où elle est spécialiste des relations avec les investisseurs : « Le plus souvent, explique-t-elle, c’est parce qu’ils restent en deçà des seuils de 2,5 % ou de 5 %. » Ils ne sont donc pas obligés de déclarer leurs achats d’actions. « Mais, parfois, poursuit-elle, c’est parce qu’ils omettent de le faire… » Au risque d’être privés de vote… Ce qui est le cadet de leurs soucis, si l’on en croit Bénédicte Hautefort : « Ils ne voient pas là une sanction, dans la mesure où ce droit ne les intéresse pas. »

Mais, là aussi, les choses sont en train de changer : entré au tour de table de Vinci en avril 2010, à hauteur de 5,6 %, Qatari Diar n’a pas tardé à disposer d’un siège au conseil d’administration. Et chez Lagardère, il semble bien que QIA ait également l’intention de siéger à terme au « board » du groupe, ou d’une de ses filiales.

L’aubaine des turbulences boursières
Au sein des sociétés cotées, déjà ou potentiellement concernées, on affiche volontiers une bienveillance de principe à l’égard de ces nouveaux actionnaires. « Nos marchés sont planétaires, nous travaillons au Brésil et au Moyen-Orient. Si notre actionnariat épouse cette tendance, il n’y aurait rien là que de très logique », explique ainsi le porte-parole d’un groupe parapétrolier. Qui s’empresse de préciser que son capital reste principalement détenu par des fonds français, anglais et suisses !

Mieux vaut, en tout cas, se familiariser avec les noms de Jumeirah, Arcapita ou Changseng Global. Respectivement originaires des Emirats arabes unis, de Bahreïn et de Chine, ces trois fonds d’investissement privés ont tous procédé, ces derniers mois, à des acquisitions de titres en France.

La tempête financière de l’été 2011 leur en a fourni l’occasion : à la faveur des turbulences boursières, d’importants échanges d’actions ont eu lieu sur la place de Paris. Sommés de réduire la voilure sur le Vieux Continent, les grands fonds d’investissement américains ont significativement réduit leurs participations dans les sociétés européennes, en particulier françaises. Entre juin et septembre, dans les enquêtes régulièrement réalisées pour identifier les actionnaires, la part des investisseurs anglo-saxons est tombée de 25 % à 15 %. Ce sont le plus souvent des investisseurs moyen-orientaux et chinois qui les ont remplacés. Une véritable aubaine pour ces fonds, qui disposent d’importantes liquidités, et qui ont pu se positionner alors que de nombreux titres avaient dévissé.

Sélectivité et spécialisation
Si les circonstances ont pu servir les intérêts de ces nouveaux acteurs, d’autres facteurs expliquent leur irruption soudaine dans le paysage. S’agissant des investisseurs moyen-orientaux, certains avancent les incertitudes liées au printemps arabe. En ces temps troublés, les familles fortunées de la région auraient souhaité diversifier leurs placements, en privilégiant des zones a priori plus stables, comme la France. Côté chinois, la vitalité des investisseurs s’explique autrement : les autorités de Pékin les encouragent en effet à sortir de leurs frontières, par le biais d’incitations fiscales. Plus d’une centaine de financiers sont désormais autorisés à prendre des participations un peu partout sur la planète, au travers de fonds appelés QDII (pour « qualified domestic institutional investors »). Il y a moins d’un an, ils n’étaient que vingt-cinq.

Qu’ils viennent de Chine ou des émirats du Golfe, la caractéristique de ces fonds privés est leur extrême spécialisation. Ainsi, le chinois CCB Global Opportunities vise les grands acteurs européens de l’énergie et de l’agroalimentaire. Tandis que Masdar, piloté à partir des Emirats arabes unis, est focalisé sur les énergies renouvelables. De son côté, Arcapita concentre ses cibles industrielles sur l’énergie et le traitement des eaux.

Leur seconde spécificité réside dans leur sélectivité, notamment pour les fonds moyen-orientaux. Leurs participations se limitent aux secteurs qui, selon leur grille d’analyse, conservent encore un avenir à l’échelle de la planète. Comme le précise Frédéric Bonnevay, associé chez Anthera Private Assets, où il conseille ces investisseurs dans leurs allocations d’actifs, « il ne faudrait surtout pas croire qu’ils sont prêts à acheter n’importe quoi, à n’importe quel prix ».

Ils sont d’autant moins enclins à le faire qu’ils sont aussi parfaitement au courant de l’environnement macroéconomique dans lequel se débattent les entreprises. Il ne leur a pas échappé, par exemple, que la France a de moins en moins de moyens pour financer, ou entretenir ses équipements d’infrastructure. Lorsqu’ils interviennent dans ces domaines, les fonds des pays émergents répondent clairement à un besoin. Qui d’autre qu’eux est aujourd’hui en mesure de mobiliser des dizaines de milliards d’euros pour financer des projets de long terme ? Tout porte donc à croire que les prises de participation d’acteurs chinois et moyen-orientaux – et sans doute demain indiens ou brésiliens -vont se multiplier. « Ces changements d’actionnariat sont profonds et durables dans la zone euro », prévient Bénédicte Hautefort. Qui met en garde les entreprises : « Autant s’adapter très vite, car la nouvelle donne a fait naître des attentes qui imposent des comportements nouveaux à l’égard de ces investisseurs. »

Vu sur http://fortune.fdesouche.com/

Merci à DG…

Version 2: Je suis patriote donc je ne voterai pas pour…

Version « améliorée » de ce billet publié récemment…

FDF

.

Une liste non exhaustive d’élus PS avec quelques PCF, PRG et autres EELV mis en examen ou condamnés:

http://pierre.parrillo.over-blog.fr/article-liste-des-elus-ps-et-de-gauche-condamnes-98170356.html

Je ne voterai pas pour François Hollande parce qu’on ne voit pas comment un élu qui gère depuis 4 ans de manière si catastrophique un département: la Corrèze pourrait diriger la France et ses plus de 90 départements autrement qu’en l’entraînant vers la ruine et le chaos. Il est bien évidemment totalement discrédité.

F Hollande a coulé la Corrèze en 4 ans

Je ne voterai pas pour François Hollande qui, élu président, n’aura cesse d’aller à Canossa Alger pour abaisser un peu plus la France dans des repentances à sens unique pour la période où la France a donné un nom à cette terre l’Algérie et y a apporté routes, voies ferrées, hôpitaux, agriculture, pétrole etc… Hollande c’est l’anti-France, la haine de la France. L’immense majorité des Pieds Noirs n’étaient pas de richissimes propriétaires terriens.

Cliquer sur l’image pour agrandir et lire le texte ou aller le lire à cette page:

https://francaisdefrance.wordpress.com/2012/03/06/saint-francois-hollande-lapotre-de-la-repentance/. Hollande c’est l’anti-France.

Je ne voterai pas pour François Hollande qui à peine élu n’aura cesse grâce au Sénat désormais sous majorité de gauche (encore une brillante réussite de Sarkozy) de donner le droit de vote aux étrangers avec toutes les conséquences désastreuses que l’on peut imaginer en provenance du lobby islamique. Décidément Hollande c’est l’anti-France.

Je ne voterai pas pour François Hollande

car il ne se cache pas d’être internationaliste donc ennemi de concept de nation. N’a-t-il pas déclaré dans cette vidéo que sa préoccupation première en tant que président ne sera pas de s’occuper de ses concitoyens. http://youtu.be/lSd_qoHcYSI à partir de 5:51

Plus anti-France que Hollande il n’y a pas.

http://ripostelaique.com/hollande-et-les-siens-naiment-pas-la-france.html

http://ripostelaique.com/christine-tasin-pourquoi-je-pense-que-le-pire-serait-larrivee-de-la-gauche-au-pouvoir-video-11.html

http://www.siel-souverainete.fr/umps/4-umps/18-francois-hollande-a-escroque-son-chauffeur-mohamed-belaid.html

François Hollande “dézingué” par Christine Tasin: http://youtu.be/lSd_qoHcYSI

Les amours hollando-mélenchonesques façon “je t’aime moi non plus”. La malhonnêteté de François Hollande dénoncée par Mélanchon ou les coulisses peu ragoûtantes du fonctionnement interne du PS: http://24heuresactu.com/2012/03/14/ps-melenchon-avoue-avoir-magouille-avec-hollande-video/

Comment les “éléphants” du PS piétinent allègrement Hollande par des propos assassins: http://www.dreuz.info/2012/03/les-leaders-socialistes-ne-veulent-toujours-pas-de-francois-hollande/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

flanby collabo

flanby collabo

Il y en a d’autres pour lesquels je ne voterai pas. Affaire à suivre prochainement sur ripostesita.

Comment l’État obtient le plus de nous…

Une petite distraction explicative…

Désolé, c’est en anglais mais sous-titré, quand-même…

FDF

.

.

Pillé chez: http://webresistant.over-blog.com/

Québec : mangez du poulet Olymel, financez une mosquée !

Comme chez nous, en France. Comme partout, d’ailleurs…

FDF

.

Le tout halal à votre insu !

Lire aussi sur le site français Observatoire de l’islamisation : Une centaine d’enfants français mourraient chaque année à cause de la viande halal. Extrait : «En refusant d’étiqueter la viande halal et en accordant une dérogation aux normes d’hygiène européennes pour l’abattage, le gouvernement français est responsable de morts qui pourraient être facilement évitées… s’il écoutait les scientifiques plutôt que les islamistes.»

Halal-Quebec-certificat
__________________

[…] L’équipe de l’émission Dumont le midi a révélé mardi que la totalité des poulets Olymel provenant de Saint-Damase sont abattus selon les rites musulmans.

Toutefois, selon l’entreprise, il est inutile de l’identifier sur l’emballage. «Ce n’est pas nécessaire», estime le porte-parole d’Olymel, Richard Vigneault, puisque « ça ne change rien à la nature du produit ». […]

L’Association des viandes halal, qui octroie les certificats d’authenticité, exige que des employés de religion musulmane participent tous les jours aux opérations d’abattage. «On a demandé à ces gens-là de mettre quelqu’un devant la machine avant de la mettre en route, de prononcer le nom d’Allah et de mettre deux ou trois personnes après l’égorgement pour voir s’ils étaient égorgés correctement», raconte le fondateur de l’Association, Abdelhamid Aouchiche. […]  

Sept autres entreprises se seraient ainsi conformées selon la liste fournie par l’Association, dont un autre géant, Maple Lodge. … Le distributeur des Viandes Métropolitain à Montréal, Samih Bahsoun, explique que pour réduire les coûts, les abattoirs qui font du halal convertissent toute leur production …. M. Bahsoun a d’ailleurs convaincu les anciens dirigeants de l’abattoir Avicomax de Drummondville de se tourner exclusivement vers le rituel d’abattage manuel, le plus strict de l’islam. «Ils mettent le logo halal quand c’est nécessaire, mais tous leurs poulets sont halal. Ça coûte moins cher de faire comme ça. C’est comme ça dans la plupart des abattoirs qui font du halal.»

Chez Olymel on nie catégoriquement que la religion soit utilisée comme critère d’embauche à Saint-Damase. … Il a toutefois admis verser chaque année «plusieurs milliers de dollars», de l’argent recueilli par les dirigeants de la Mosquée Abou Bakr Essedik, rue Jean-Talon à Montréal. […] Depuis mai dernier, l’organisme relève de la mosquée Abou Bakr Essedik dirigée par l’imam Mohamed Habib Marzougui. «Nous avons le contrôle de la majorité du marché du poulet au Québec», déclare l’imam, qui collecte des contributions annuelles et mensuelles aux abattoirs certifiés. […]

Source :  La viande halal à votre insu, Huffington Post-Québec, 13 mars 2012

Vu sur: http://www.postedeveille.ca/

16/03/2012

L’ICI (Institut des cultures d’islam) ne concerne pas que les Parisiens mais chaque Français y contribue avec ses impôts…

Personnellement, ça m’écoeure de voir de façon impuissante où passe mon fric… Il faut avouer qu’il y a de quoi…

FDF

Avec NOTRE pognon…

.

Mauvais signe…

Gravissime…

Nous ne pouvons accepter ça! C’est de la provocation. Un de ces jours, des actes isolés de « résistance » ne vont pas ressembler aux autres…

FDF

.

Voila ce que des parents dont les enfants sont scolarisés à l’école AICE-ERROTA à Saint Jean de Luz (64)  ont reçu. Je vous laisse apprécier …

En pièce jointe :  une notre « POUR L’APPRENTISSAGE à L’ÉCOLE de la LANGUE ARABE »  

« EN ACCORD   ENTRE LE MAROC, L’ALGÉRIE,  LA  TUNISIE   et la France

Tandis que l’un des nouveaux dirigeants islamistes de Tunisie, à, récemment déclaré :
 « qu’il ne voulait pas que la langue française, vienne polluer son pays »

J’appelle votre attention à tous, sur  ces signes précurseurs…            qui n’annoncent rien de bon….

DES QUE HOLLANDE SERA ÉLU,  L’ARABE DEVIENDRA LA LANGUE PRINCIPALE,  LE Français  sera une langue secondaire.
Normal………    ainsi qu’il l’a annoncé hier soir:
 « il veut régulariser un maximum d’étrangers »  
et aussi
« supprimer  les camps de rétention »    pour ainsi favoriser encore plus l’immigration« 

JC JC…

.

Yvelines: une jeune musulmanne prise d’un délire intégriste .

Ca devient grave, chez les momos… L’ islamisme rend fou. Provocations, stigmatisation, crises. Mais ça, tout le monde l’avait déjà remarqué.

FDF

.

UNE FOLLE D’ALLAH !!!!!!!   ils ne savent même plus comment faire chier le monde avec leur allah, et celle -là  est en récidive
« Fatigués, les locataires avaient alors appelé la police pour mettre fin au tapage. En arrivant sur place, les fonctionnaires ont été accueillis par une volée d’insultes et la résidante leur a lancé plusieurs objets depuis son appartement.
L’an passé, elle avait été, malgré elle, à l’origine d’une polémique. Appelée par les policiers pour récupérer sa fille arrêtée après un vol à l’étalage, elle s’était présentée au commissariat vêtue d’un niqab, ce voile qui recouvre intégralement le corps et le visage. Ce type de vêtement étant interdit dans l’espace public, elle avait écopé d’une amende… ce qui déclencha chez elle une crise de folie. »
(JE VOUS ENVOIE LA COPIE DU PROCES VERBAL  EN PJ  –  LISEZ LE  CA VAUT SON PESANT DE COUSCOUS  –   LISEZ LE C’EST EDIFIANT )

JC JC…

.

Une femme de 35 ans devait être présentée hier soir devant les magistrats du tribunal correctionnel de Versailles.

Dimanche, en fin de journée, elle avait importuné ses voisins d’une façon assez singulière : elle avait placé les enceintes de sa chaîne hi-fi dans la cage d’escalier de son immeuble et avait diffusé, le son réglé à fond, des versets du Coran.

Fatigués, les locataires avaient alors appelé la police pour mettre fin au tapage. En arrivant sur place, les fonctionnaires ont été accueillis par une volée d’insultes et la résidante leur a lancé plusieurs objets depuis son appartement.

Finalement, celle-ci a été interpellée lundi matin et immédiatement placée en garde à vue. Au commissariat, elle s’est montrée tout aussi violente en s’attaquant à une policière lors de la fouille de sécurité, lui assénant des coups et la griffant violemment au visage.

Lors de son audition, elle a reconnu les faits, sans pouvoir cependant expliquer son comportement totalement irrationnel. Plus tard, dans sa cellule de garde à vue, elle s’est mise à réciter à haute voix des versets du Coran.

Cette jeune femme, décrite comme fragile, a une réputation difficile. « Dans son quartier, les habitants n’en pouvaient plus. Elle faisait régner la terreur auprès de ses voisins, qui étaient littéralement terrorisés », détaille un enquêteur. Elle est aussi défavorablement connue des services de police.

L’an passé, elle avait été, malgré elle, à l’origine d’une polémique. Appelée par les policiers pour récupérer sa fille arrêtée après un vol à l’étalage, elle s’était présentée au commissariat vêtue d’un niqab, ce voile qui recouvre intégralement le corps et le visage. Ce type de vêtement étant interdit dans l’espace public, elle avait écopé d’une amende… ce qui déclencha chez elle une crise de folie.

Elle avait alors tenu des propos hostiles à la France. Par on ne sait encore quel canal, le procès verbal relatant cette affaire s’était alors retrouvé sur Internet. Des médias traditionnels mais aussi des sites d’extrême droite qui avaient récupéré la polémique, au grand dam de la hiérarchie policière.

Source: http://www.leparisien.fr/

On ne pourra plus dire « nique ta race »…

Voyelles/ Consonnes; 9 lettres…

.

C’est Hollande qui a l’intention d’instaurer ça. Mais cela ne nous concerne pas, nous les sous-chiens. Ce sont les sous-merdes d’en face qui l’utilisent, ce terme, à ce que je sache…

Je suis inquiet. François Hollande brigue t’il le poste de président des Français ou des anti-Français???

FDF

.

François Hollande reprend à son compte une idée géniale:
 Pour lutter contre le racisme, nions la « race », supprimons le mot « race » dans la constitution. C’est aussi simple que cela.
 
 L’ennui, évidemment, c’est que les autres, en face, les ennemis de notre société,  portent haut leur identité « raciale » et ne désarment pas.
Il faudrait que monsieur Hollande leur explique.

.

…………………………………………………………………………………..

Bernard Antony, président de l’AGRIF, communique :

François Hollande supprimant la « race », oui, c’est vraiment pire encore qu’un manieur du déconomètre, c’est tout simplement un con.

Après que sa proposition fiscale sur le barème des 75 % ait fait justement reprendre par François Bayrou une expression de Michel Audiard sur « le déconomètre fonctionnant à pleins tubes », François Hollande a sans doute encore voulu prouver qu’il était vraiment un très grand dans l’ordre de la connerie idéologique.

Il a donc prévu s’il était élu de supprimer le mot « race » de l’article premier de la constitution. Sans doute pense-t-il ainsi dans une sorte de confuse crédulité kabbaliste abracadabrantesque (abracadabra signifie en araméen : « il a créé comme il a parlé ») que si l’on peut créer en prononçant un mot, on peut décréer en le supprimant !

Ainsi, plus de mot, plus de race ! Et le tour est joué.

L’argument socialiste en faveur de cette éradication tient au fait qu’au nom de la race on aurait fait bien des mauvaises actions. Mais n’en a-t-on pas fait d’aussi vilaines au nom de la classe, de la nation, de la religion, et même au nom de la liberté et au nom de l’égalité aussi ?

Bigre, que de mots alors à supprimer ! Mais si plus de race, alors plus de racisme, ni d’antiracisme, et comment alors parler de métissage (entre quoi ?) et de diversité ?

Comme si le mot de race ne recouvrait pas simplement un déterminant parmi d’autres de la réalité humaine et justement de l’heureuse diversité de la nature humaine ?

Alors va-t-il falloir dans la logique hollandiste expurger aussi le mot race de la Bible et du Talmud, des œuvres de Voltaire et de Montesquieu, de Rousseau, de Taine et de Renan, de Marx et d’Engels, de Ferry, de Jaurès, de Clémenceau et de Blum, de Senghor et de Mandela.

Du travail en perspective d’abord pour les penseurs de gauche qui devront montrer l’exemple de la vigilance idéologique politiquement correcte !

Ensuite, dans la foulée, il faudra bien sûr expurger pour le moins cinq cent mille penseurs et écrivains de tous pays et de toutes races ! Car tant que demeurera le mot dans quelque livre de quelque recoin de bibliothèque, le danger de réapparition de la réalité subsistera. Du travail donc, pour les manieurs de ciseau de l’intelligentsia de la gauche hollandiste.

À vrai dire, résidait là un des secrets de Hollande, celui de la création nécessaire de cent mille postes d’épurateurs de bibliothèques et d’un million de surveillants de la pensée correcte.

Même le président Mao, « ce phare de la pensée universelle » selon Mr Giscard d’Estaing, n’aurait pas imaginé cela !

Mais que faire aussi pour le prochain salon de l’agriculture où l’on exalte, entre autres, les diverses races bovines, porcines, ovines, chevalines.  Désormais, seul sera accepté le mot déjà assez usité de « filière » !

Et comme on ne saurait, selon l’idéologie correcte, conserver plus longtemps la discrimination entre un pseudo « règne humain » et les autres règnes animaux, ne faudra-t-il pas appliquer également à l’animal « homme » ce vocable de « filière », peu discriminant ?

On parlera ainsi de « filière latine » ou de « filières nordiques », voire même, aux limites de la sécurité idéologique, de filières blanches, jaunes ou noires.

Pour l’instant, avec le camarade Hollande, la filière de la connerie se porte bien !

Merci à R.S…

Un « Niçois » de 37 ans condamné pour la 36e fois !

Bonjour tout le monde et merci de vos mots de sympathie.

J’ai eu un peu de mal à me lever ce matin et il faut que j’y aille doucement. Donc « pédale douce » (Henri : pas de remarques désobligeantes…).

C’est reparti tranquille…

************************************************************************************************************************************************************************************************

Et encore les bienfaits de l’immigration.

La loi sur la récidive, elle est où ???

FDF

.

Mohamed Bouziani, 37 ans, 36 condamnations   qui dit mieux?

En matière judiciaire, il est l’un des recordmen en activité à Nice. Triste record en vérité : à 37 ans, Mohamed Bouziani a écopé lundi soir de sa 36e condamnation. Le tribunal de la 7e chambre correctionnelle, consterné face à un tel casier, l’a condamné à huit mois ferme pour trafic de stups.

.

Source:  http://www.nicematin.com

Merci à JC…

15/03/2012

Même pas mort…

Bonsoir à vous.

Je rentre de l’hôpital…

La « grande faucheuse » n’était pas à l’heure mais j’ai eu chaud…

Un problème pulmonaire m’est tombé dessus et j’avoue que j’ai eu assez la trouille. Mais ils m’ont relâché après une rafale d’examens aussi agréables les uns que les autres. Des soins appropriés ont fait le reste. Ouf! Et le moral a couronné le tout.

Car moi et l’hosto, ça fait deux… Et c’est pour ça que j’ai obtenu et signé une dérogation pour en sortir plus vite que prévu. Non mais !


Mais je vais avoir un suivi pointu avec en prime une grosse opération avant l’été, je pense… Mais nous n’en sommes pas là.

Je reprendrai les manettes du blog demain matin car là, je suis assez secoué…

Je ne pourrai remercier individuellement celles et ceux qui m’ont envoyé un mot d’encouragement mais je le fais ici. C’était très gentil de votre part. Et ça me touche.

Alors encore merci, et je vous donne rendez-vous demain matin (pas trop de bonne heure…).

Allez hop! J’embrasse tout le monde !!! Soyons fous !!!

Passez une bonne nuit.

FDF

Imprévu: FDF absent pour un petit moment…

Chers amies, chers amis.

Des raisons médicales non prévues font que je dois m’absenter d’urgence direction hôpital… Je ne sais pas quand je reviens.

Mais je m’arrange pour vous tenir au courant…

A plus tard.

FDF

« Page précédentePage suivante »