Francaisdefrance's Blog

05/12/2011

L’ insulte de Debbouze à notre hymne !

IL CRACHE SUR LA MARSEILLAISE EN LA CHANTANT A SA MANIERE!!!

.

Quelle honte, mais quelle honte !!!

FDF

.

http://youtu.be/E9IQg7eojsk

10/07/2011

Ils nous aiment; ils aiment la France…

Qui? Ben les sous-merdes, pardi ! Immersion dans l’univers des amoureux de la France…

FDF

.


La haine de la France : petite piqûre de rappel

.

Vidéo: http://youtu.be/bXMV9-0zKQE

22/03/2011

Maître Collard et le malaise de la France…

SI CELA VIENT VRAIMENT DE LUI, EN CAS DE PROBLEME, JE LE PRENDS COMME AVOCAT…

.

Libres propos de Gilbert Collard (avocat)

.
Marine Le Pen donnée par un sondage en tête au premier tour de la présidentielle, je crains le pire pour le révérend père président de la République, Nicolas Sarközy du Chardonnet.


Va-t-on le filmer, errant sur les lieux de mémoire vêtu d’une soutane noire ?
Va-t-il transformer le Fouquet’s en lieu de pèlerinage pour people repentis ?
Va-t-il remplacer le marathon de New York par le marathon de Saint- Jacques de Compostelle ?


Ce petit jeu cache une vraie trouille qui est une peur politique des conséquences de la maltraitance identitaire française depuis des années.
Depuis vingt ans, peut-être plus, une certaine honte de la France a été cultivée, reléguant à une forme de racisme simplificateur toute revendication de dignité nationale, d’expression d’une histoire millénaire, de souhait secret d’’être un peu respecté.

S’il n’’y avait Marine Le Pen qui ose exprimer haut et fort le non-dit d’’une France  exaspérée d’’être ignorée, croyez-vous qu’’on s’’intéresserait tout à coup à un peuple qui cherche à retrouver enfin une adresse à la poste restante de l’histoire, du mondialisme et d’une Europe déracinée ?
Un peuple qui aime son pays, ses paysages, ses traditions, sa Patrie, même s’il n’’ose encore le dire par peur du rire, qui, d’’où qu’’il vienne, s’est fondu par le temps qui passe dans la Nation.

Un peuple qui  cherche à faire respecter son héritage judéo-chrétien.
Oserait-on, aujourd’hui, évoquer « la France des racines », dont jusqu’’alors on se foutait, s’’il n’y avait en sourdine un besoin de ressourcement reconstructeur.

La difficulté pour l’’actuel pontife présidentiel, c’est qu’’il ne suffit pas de visiter une cathédrale médiévale au Puy–en-Velay, de s’’improviser le notaire d’un « magnifique héritage »  chrétien, pour être crédible dans cette posture.
Trop de crachats impunis ont depuis des années souillé d’’humiliations notre histoire ; trop d’’atteintes à notre identité de tous les jours comme de tous les temps historiques nous ont été infligées :l’’hymne hué, sifflé, le drapeau transformé en torche-cul,  notre langue estropiée, abandonnée, notre passé toujours en procès, notre diplomatie démonétisée,   notre culture judéo-chrétienne et notre amour des autres tournés en dérision, transformés en économie frauduleuse. Tout ce mal,  sans qu’on lève le petit doigt politique, associatif, judiciaire pour essuyer l’’affront.
Ce qui est extraordinaire, c’est qu’il faille que le président devienne potentiellement candidat pour découvrir qu’il existe en France des Français qui aiment la France et ses racines sans être racistes, xénophobes, ou même franchoulliardement cons !
Si l’’identité, comme on dit, faute de mieux, avait été honorée comme il se doit, dans le respect réciproque des autres et par les autres,  serait-il nécessaire d’en faire un débat, d’’en parler, d’’en discuter ?
L’’ouverture de cette discussion est révélatrice d’une souffrance française : le mal du pays !

*************************************************************************************************************

Mon « petit coup de pouce »:

FDF


07/02/2011

C’est beau, la « diversité »…

Quand c’est de l’islamisation déguisée, ce l’est beaucoup moins…
FDF

.

 

 




 

Ci-dessous la photocopie d’une chanson présentée comme « chant patriotique marocain » distribuée aux enfants de la classe de CM2 de l’école primaire du Mont Duplan, à Nîmes (Gard). Vérification faite, il s’avère que les élèves fréquentant cet établissement n’ont encore jamais appris « La Marseillaise », notre hymne national. Et Lucien Ruty, secrétaire départemental du Front National dans le Gard, de noter également que l’étude de la langue arabe ne figure pas au programme des classes des écoles primaires…

Il semble donc que l’enseignant qui a pris l’initiative de diffuser le texte concerné soit à classer parmi ces bo-bos utopistes et imbéciles heureux qui se croient obligés de polluer l’esprit de nos enfants en leur faisant passer le message de leurs douces rêveries.

Au nom du Front National dans ce département, Lucien Ruty suggère aux parents d’élèves concernés de pétitionner auprès de la direction de l’école du Mont Duplan pour obtenir que nos enfants bénéficient d’une instruction à lire, écrire et compter – qui corresponde à ce pourquoi les maîtres d’école sont payés.

Chant patriotique marocain Nimes CM2

Source: NP Info Languedoc-Roussillon