Francaisdefrance's Blog

29/05/2011

Soutien au Père Benoit Julien de Pommerol…

Recu par mail. je relaie… Et tout mon soutien au Padre.
FDF
.
Mon Père,
La France dans ses profondeurs, à tressailli d’indignation en apprenant les humiliations subies par nos soldats à leur arrivée en terre d’Islam, en même temps qu’elle était frappée de stupeur en constatant que l’on pouvait critiquer un aumônier courageux qui les dénonçait.
Les multiples témoignages qui me parviennent le montrent.
Car en même temps que l’on humilie nos soldats, qu’on les affaiblit, que l’on détruit leur moral, c’est nos Forces Armées que l’on méprise, notre drapeau que l’on salit et la nation toute entière que l’on outrage!
C’est pourquoi,tout Français digne de ce nom, et quelle que soit la confession qui est la sienne, je dis bien quelle que soit la confession qui est la sienne, dès lors que les questions spirituelles transcendent tous les hommes, tous les citoyens, tous les officiers, tous les soldats, les marins, les aviateurs, tous vos camarades du 2ème Régiment Etranger de Parachutistes, bref, tout ce qui dans notre pays à de l’honneur, doit impérativement se ranger derrière vous pour vous soutenir.
Il est du devoir de chacun, et partout, pour soutenir le moral de nos Forces Armées de le faire comme il l’entend, et notamment auprès des élus, en utilisant les modèles de documents que, mon Père, vous avez joints à votre réponse et que l’on trouve ci-joint.
Oui, mon Père, en dénonçant ce que vous avez dénoncé, vous êtes parfaitement dans votre rôle d’aumonier et de soldat, c’est à dire de maintenir le plus haut possible le moral de vos camarades au combat!
Le présent message sera diffusé vers nos compatriotes civils et militaires, car, d’évidence, il intéresse l’entièreté de la Patrie.
Le pays attend des autorités de tutelle qu’elle réagissent en conséquence pour que cet affront à nos Forces Armées et à notre drapeau soit lavé et notre dignité restaurée.
Enfin, mon Père, sur la proposition de nombre de patriotes  qui nous entourent, afin de vous soutenir plus encore,vous trouverez ci-joint un soutien musical fort, en hommage au 2ème REP et en mémoire de votre glorieux ancien l’Aspirant André Zirnheld.
Avec toutes nos amitiés et notre total soutien.
B. C.
Secrétaire général de l’Alliance pour la Souveraineté de la France.
Expert agréé auprès de la Commission Européenne.
Expert en droit constitutionnel et international.
*************************************************************************************************************************************************************
— En date de : Sam 28.5.11, bjulliendepommerol@free.fr <bjulliendepommerol@free.fr> a écrit :
> Objet: Re: Soutien
> À: « france libre » <francelibreetsouveraine@yahoo.fr>
> Date: Samedi 28 mai 2011, 8h04
> Cher monsieur,
>
> merci de votre soutien.
>
> Oui, faire enlever les croix n’était pas qu’un respect des
> traditions
> islamiques, mais bien un acte violent.
>
> Quelle violence psychologique et spirituelle en effet
> d’enlever cet objet,
> symbole d’une protection sous laquelle on se met, mais
> aussi objet rempli de
> l’affection de ceux qui l’ont offert.
> Une mère, une grand-mère, des enfants, une épouse, etc.
> ces croix était bel et
> bien la présence de ceux qui, en France, espéraient
> priaient et attendaient dans
> l’angoisse le retour du soldat.
>
> Les chrétiens d’irak d’iran ou du pakistan etc vivent des
> choses épouvantables
> dont nous voyons ici ou là les prémices sans que nous
> réagissions, refusant de
> voir que cela a pu commencer comme ça ailleurs…
>
> Puisque vous me parlez de personnes qui vous entourent et
> pourraient réagir,
> voici trois courriers que des internautes m’ont envoyé, un
> pour le ministre, un
> pour le député Bouchet, à l’origine de la question
> écrite et qu’il faut
> soutenir, et un pour son propre député.
Voir: 

> Des précisions sont dans le fichier « adresse ».
>
>
> je trouve cette initiative heureuse, car nos élus doivent
> aussi être sollicités
> quand cela va mal. bien entendu ces courriers peuvent être
> modifiés à l’envie.
>
> Merci encore de votre soutien.
> Soyez assuré de ma prière à vos intentions.
>
> Amicalement
>
> Le Padre.