Francaisdefrance's Blog

15/11/2011

Pirates somaliens jugés en France… Pourquoi, jugés ?

Il fallait faire comme les Russes, dernièrement. Pas de procès, pas de frais de détention, pas de stigmatisation. Vous avez entendu quelqu’un se plaindre de la façon dont les Russes avaient réglé le problème, vous? Pas moi.

Oui mais en France, terre d’accueil, « tout le monde il est beau », comme le titre du film de Jean Yanne… Et il faut bien trouver du boulot aux avocats, aux juges, etc…

DIX avocats rien que pour eux, qu’on leur offre aux »présumés » pirates somaliens. On va les condamner avec du sursis et les naturaliser, afin qu’ils ne nuisent plus sur les mers. Ils iront nuire aux prestations sociales. Moins dangereux pour eux…

FDF

.


« C’est pas nous, m’sieur ! »

.

Le procès de six « présumés pirates » somaliens, premier du genre en France, prévu mardi à partir de 09H30 devant la cour d’assises des mineurs de Paris, n’avait toujours pas démarré une heure plus tard, certains accusés n’étant pas encore arrivés de leur lieu de détention.

L’explication a été donnée par la greffière à la dizaine d’avocats et aux potentiels jurés attendant sur les bancs du public, qui doivent être tirés au sort en début d’audience pour siéger dans le jury pour la durée du procès, prévu sur une quinzaine de jours, a constaté l’AFP.

Les journalistes ont été admis dans la salle mais, sauf demande expresse de la défense d’un des accusés qui était mineur au moment des faits, les débats se dérouleront en principe à huis clos après la constitution du jury.

Des discussions étaient en cours entre avocats sur ce point et la décision concernant une « publicité restreinte » ou non donnée au procès devrait être annoncée par la cour en début d’après-midi, a-t-on indiqué de source judiciaire.

Source: http://www.ladepeche.fr/