Francaisdefrance's Blog

29/10/2011

Appel à l’islam au centre-ville de Copenhague !


Ils ont déclaré la guerre; le Jihad, en fait… Préparons nous…

FDF

.

ATTENTION!  L’INVASION SE PREPARE   
Vous ne pourrez pas dire que vous ne le saviez pas !!!!!!!!!

Danemark: une police islamique émerge dans des « zones musulmanes »

Le discours de ces barbus fascistes est exactement le même que celui des prédicateurs de l’iREA venus faire une grande tournée de conférences à Montréal et Toronto la semaine dernière. Lorsqu’ils disent qu’ils sont ici «pour aider à construire un Canada meilleur», ils veulent dire un Canada où la police religieuse verra à débarrasser la société du «péché».
Ils ne se sont jamais demandé ce que peut signifier la vie pour les femmes musulmanes, les gays et les esprits libres là où sévissent les barbus salafistes arriérés et dangereux.

Ne MANQUEZ SURTOUT PAS LES Videos : travail de Dawa’ [Appel à la conversion] du mouvement « Kaldet til Islam » [Appel à l’islam] dans les rues de Copenhague.(liens ci-dessous)

SOURCES :  http://www.islamisation.fr/archive/2011/10/26/danemark-une-police-islamique-emerge-dans-des-zones-musulman.html

http://www.postedeveille.ca/2011/10/danemark-une-police-islamique-emerge-dans-des-zones-musulmanes.html

http://www.jewpi.com/danemark-une-police-islamique-emerge-dans-des-zones-musulmanes/

26.10.2011

Danemark: une police islamique émerge dans des « zones musulmanes »


Article de Soeren Kern du 25 octobre, paru dans The cutting Edge :

« Un groupe de musulmans au Danemark a lancé une campagne pour transformer des quartiers de Copenhague et d’autres villes danoises en « zones charia » qui fonctionnerait comme enclaves autonomes régies par le droit islamique. Le groupe danois nommé Kaldet til Islam (Appel à l’Islam) affirme que  Tingbjerg (banlieue de Copenhague) sera la première partie du Danemark à être soumise à la charia, suivi par le quartier de Nørrebro de la capitale et ensuite les autres parties du pays, rapporte le quotidien  Jyllands-Posten du 17 Octobre.

« Appel à l’Islam » dit qu’il va envoyer une  « police des moeurs » active 24h/24 afin de faire appliquer la charia dans ces enclaves. Les patrouilles interpelleront toute personne surprise à boire de l’alcool, pratiquer le jeu, aller en discothèque ou de s’engager dans d’autres activités les opinions du groupe que la course contraire à l’islam.

Le ministre de l’Intégration Karen Haekkerup a affirmé au Jyllands-Posten « Je considère cela comme très grave. Tout ce qui tente de saper notre démocratie, nous devons sévir contre elle et toujours ainsi. »

« Appel à l’Islam » est un groupe  salafiste, se référant à l’âge d’or des quatres premiers califes de l’islam et voulant suivre le modèles des « pieux ancêtres », les compagnons de Mahomet. Le salafisme cherche la destruction de la démocratie occidentale, qui doit être remplacée par un califat islamique universel, une théocratie islamique mondiale régie par la charia.


Dans un communiqué publié sur son site internet, le mouvement « Appel à l’Islam » demande: «Comment pouvons-nous [les musulmans] se réclamer de la Sunna [prescriptions légales issus des propos de Mahomet] et défendre le meilleur du Din [doctrines d’Allah], quand nous préférons vivre parmi les infidèles, être soumis à leurs lois, les imiter sans parvenir à nous différencier de leur mécréance [le camp des infidèles]? Comment peut-on prétendre aimer Allah et Son Messager lorsque nous sommes complexés pour appeler à la charia? Comment pouvons-nous être indifférents à l’établissement de la règle d’Allah sur la Terre, qui est un devoir pour chaque musulman? « 

La déclaration poursuit: « Travailler à l’établissement du Califat est l’une des plus grandes tâches de notre époque et cette tâche ne peut être atteint que si nous travaillons collectivement sous l’autorité d’un Emir. Nous avons le devoir de combattre le mal qui est répandu partout autour de nous. Les lois édictées les hommes et les règles sont présents aujourd’hui et il est maintenant devenu une obligation pour tous les musulmans à travailler collectivement pour débarrasser le monde de cette grande munkar [ Mal], la démocratie. «