Francaisdefrance's Blog

06/08/2011

Scandale sexuel au Parlement européen !

(Vu sur le site du Salon Beige) …
Les « hautes sphères » (plus hautes que le FMI !) touchées par la pandémie… Personne n’est épargné. C’est un virus, certain !

FDF

.

Les « promotions canapé », ça existe encore…

Lu sur France Info :

« Une fonctionnaire du Parlement européen a démissionné publiquement et avec éclat pour – dit-elle – protester contre la « dépravation sexuelle », qui atteindrait le sommet de la hiérarchie de son institution.

C’est une affaire particulièrement embarrassante qui éclate en ce début de vacances parlementaires européennes : une collaboratrice du Parlement européen, qui serait en congé maladie, vient d’envoyer sa lettre de démission au secrétaire général de l’institution.
Rien d’anormal à cela, si ce n’est que l’intéressée motive sa décision par le dégoût que lui inspirent les affaires de moeurs dont ledit secrétaire général, le démocrate-chrétien Klaus Welle, et son chef de cabinet français seraient coutumiers.

Dans un langage plutôt ordurier, et en dix lignes tout juste, l’eurocrate déçue énumère les noms de trois femmes qui auraient cédé aux avances des deux hauts fonctionnaires, et qui auraient été admises à la suite de cela à des postes de responsabilité dans la fonction publique européenne, sans avoir passé de concours. »

Michel Janva

28/01/2011

Soumission: en Afghanistan, les femmes de l’Armée française doivent porter le voile !

Encore un bel acte de soumission… Dément. Elles vont devoir bientôt porter la burqa, aussi? Mais où est passée notre patriotisme et où sont nos valeurs républicaines?  Chez nous, en France, les musulmans font ce qu’ils veulent; on les laisse vivre selon leurs coutumes et on les encourage, même. Chez eux, en terres islamistes, c’est nous qui devons nous plier à leurs « lois ». Vous trouvez ça normal? Moi pas.

Tout ceci me révolte au plus haut point.

FDF

.

 

chèche

Un aumônier catholique ayant récemment servi en Afghanistan vient de dé-voiler une affaire bien peu glorieuse pour la hiérarchie des armées françaises.

Afin de ne « pas indisposer les afghans », il a été imposé à une jeune femme sergent-chef de se couvrir les cheveux et le visage à l’aide du voile local, un chèche !
Que cela nuise à la vision périphérique de la demoiselle, et contribue ainsi – comme si besoin était ! – à la mettre davantage en danger, importe visiblement peu à ses supérieurs…

On se demande donc ce que viennent faire les forces françaises dans ce pays qu’elles sont censées protéger, si elles se montrent incapables d’assumer leur nationalité devant de simples quidams, fussent-ils musulmans ?

Les combattants adverses doivent rire de ces précautions, lesquelles démontrent que même à l’international, le baissage de treillis devant les islamistes est devenu la règle d’or des représentants de l’Etat.

 

Source : Marianne du 22/01/11 

 

Vu sur http://www.nationspresse.info/