Francaisdefrance's Blog

08/08/2010

« Fièrement halal »… Profitez en; ça ne va pas durer…

Chers amis.

Après s’être entendus à Halal Expo pour se partager le juteux marché des  7 milliards d’euros affichés de produits halal, dans notre pays actuellement les grands épiciers font fort, très fort!
La société ISLA DELICES (51 millions d’euros de chiffre d’affaires) couvre d’affiches les 150 plus grandes villes de France (imaginez le budget colossal que celà représente) incitant à consommer poulet et boeuf halal grâce au slogan « Fièrement halal ».
Vous trouverez ci joint les affiches qui garnissent les grandes surfaces et les artères principales de la région parisienne.
Cette première campage durera du 2 au 10 août sur plus de 6000 panneaux destinés à être vus par 40 millions de Français.
Elle a été confiée à l’agence HEREZIE.
« Notre campagne est un message à destination de nos consommateurs » souligne Jean-Daniel Herzog, le dynamique Directeur général de Isla Délices « nous innovons sans cesse pour accompagner nos consommateurs dans leurs pratiques alimentaires »
Et ce n’est pas tout, Attention! Attention!:
Le communiqué de presse d’ISLA DELICES que l’on trouve sur la toile, indique que pendant toute la durée du Ramadan, grâce à un procédé innovant de rétro éclairage, Jean-Daniel Herzog souhaitera  « Ramadan Moubarak » (Bon Ramadan) à tous les Français:
Des affiches montrant une nappe blanche le jour, seront remplacées par des tables couvertes de victuailles au moment de la rupture du jeûne!
Outre le fait que l’on peut légitimement se demander où réside la fierté de vanter la consommation d’animaux égorgés vifs, on peut aussi s’interroger sur le fait, dans une république constitutionnellement laïque, que des grands épiciers s’arrogent le droit de promouvoir à une telle échelle, une religion donnée à travers ses habitudes alimentaires…
La réponse est connue: c’est pour faire du fric!
Mais les Français doivent se demander si faire du fric dans ces conditions est bien conforme avec les principes fondamentaux de la République Française.
Voyons si, du côté du Ministère de l’intérieur il y aura quelque réaction…
Voyons, voyons…
Bernard CHALUMEAU