Francaisdefrance's Blog

11/02/2012

Site de FdeSouche: les charognards ont trouvé de quoi se repaître !!!

C’est une honte! Une infamie! Une atteinte grave à la liberté d’expression! De l’oppression façon despotisme, du racisme anti-blancs, du racisme anti-Français! C’est le retour de la collaboration avec l’ennemi!  Et « ils » appellent ça une « BONNE NOUVELLE » !!!

Lisez le billet qui suit qui attire surtout l’oeil par ses fautes d’orthographe et par son caractère d’auto-satisfaction de voir un site patriote à qui ont met de sérieux bâtons dans les roues.

Blogs et sites identitaires, patriotes, résistants et avant tout amoureux de leur nation, faites, si ce n’est déjà fait, circuler ces odieux propos faits surtout pour créer la haine!

Non, l’islam ne fera pas sa loi sur NOS terres! Ils se disent « religion d’amour, de paix et de tolérance »… Encore une preuve du contraire. L’islam n’est que violence, combats, guerres, élimination des « mécréants », conquête par les armes, tortures, charia et j’en passe et des meilleures.

Nous allons voir NOTRE justice à l’oeuvre…

Aidons FdeSouche!!!

Et pendant ce temps, le site haineux et christianophobe, homophobe de Forsane Alizza vit toujours. Comme tant d’autres du même acabit…

FDF

.

« Bonne Nouvelle: Le Responsable de FdeSouche mis en examen

Pierre Sautarel responsable du site FdeSouche a été mis en examen pour diffamation publique. Le blog fait quotidiennement son buzz sur l’insécurité, l’Islam et l’immigration en mélangeant les trois pour créer l’amalgame chez les internautes. Et le peu que l’on puisse dire, c’est que ça marche. 320 000 visiteurs par mois, FdeSouche est une vraie “success story” à l’image de Lady Gaga. De véritables comiques ne proposant rien de concret pour l’amélioration du quotidien des Français sinon une guerre civile.
La crise identitaire et économique a deux solutions, la révolte des populations asservis par les élites financières ou… (ce que souhaite ces blogs identitaires) la guerre civile entre Français de confessions différentes permettant aux financiers de s’assurer encore des décennies de tranquillité et de vol.
A Islam&Info, nous avons bien sûr opté pour la raison, c’est à dire la première solution. Celle du combat verticale contre l’oligarchie dominante.

FdeSouche le site qui n’en vaut pas la peine
lesinrocks.com – Soupçonné par la justice d’être derrière le site Fdesouche, l’ancien candidat FN Pierre Sautarel vient d’être mis en examen pour diffamation publique. Face à une jurisprudence flottante, les enquêteurs risquent d’avoir du mal à établir sa responsabilité.

Fdesouche, le blog le plus connu des sites d’extrême droite, est dans le collimateur de la justice. Suspecté d’en être le directeur de publication, Pierre Sautarel, a été mis en examen le 1er février par la juge d’instruction Maïa Escrive pour diffamation publique envers Pierre Henry, directeur général de l’association France terre d’asile.

Depuis 2005, Fdesouche.com est une institution incontournable au sein de l’extrême droite. Avec 320 000 visiteurs par mois selon Google Adplanner, le site est devenu un “média à part entière” comme l’affirme Marine Le Pen. En 2009, le blog a relayé plusieurs vidéos et affaires polémiques dont celle de Fréderic Mitterrand qui lui a permis d’obtenir une visibilité médiatique.

Site entièrement participatif, Fdesouche ne produit quasiment aucun contenu et ne fait que relayer des articles sur l’immigration, l’islam ou l’insécurité produits par des sites grands publics afin de permettre à ses lecteurs d’en débattre. Victime de son succès, Fdesouche s’est peu à peu transformé en défouloir. Pour le spécialiste de l’extrême droite Jean-Yves Camus, ces commentaires jouent un rôle de “soupape de compensation” et permettent à une frange de la population qui peine à exprimer son opinion ailleurs d’extérioser son mal-être.

Deux convocations

Début 2011, l’historien Benjamin Stora, vilipendée dans les commentaires du site, avait déjà porté plainte. D’autres ont décidé de l’imiter. Soupçonné d’être responsable du site, Pierre Sautarel, ancien prestataire de service du FN et candidat suppléant aux élections législatives de 2007, a reçu deux convocations de la justice.

La première le 4 janvier 2012 en provenance du Tribunal de grande instance de Paris suite à une plainte du directeur général de l’association France terre d’asile, Pierre Henry, pour laquelle la mise en examen a été prononcée. Sous un article intitulé “France terre d’asile et la préférence nationale”, plusieurs commentaires traitaient Pierre Henry de “collabo” ou “d’idiot utile du patronat”.

La seconde convocation a été émise par le Tribunal de grande instance de Rouen le 31 janvier dernier suite à une plainte de l’ancien professeur de l’université de Paris-13 Arezki Dahmani. Dans les deux cas, Pierre Sautarel est mis en cause pour des commentaires et poursuivi pour délit de diffamation publique envers un particulier. Les juges d’instruction le considèrent de fait comme “le directeur de publication du site”.

“Le responsable du site est indien et s’appelle Tilak Raj”

Pierre Sautarel a accepté de nous rencontrer dans un restaurant japonais de la rue Sainte-Anne, dans le Ier arrondissement. Gilet beige, chemise à carreaux et médaillon de Vercingétorix, ce trentenaire blond reconnaît participer au site mais explique que “le responsable légal est indien et s’appelle Tilak Raj”.

Depuis 2008, les mentions légales du site indiquent en effet le nom de ce mystérieux Indien et une adresse à New Delhi, en Inde. “Peut-être que son cousin vendait des marrons chauds à Gare de l’Est et qu’il s’est fait agresser”, persifle Pierre Sautarel quand on lui suggère qu’il s’agit d’un prête-nom.

Les enquêteurs ne peuvent pas non plus réclamer des informations aux fournisseurs d’accès puisqu’il est basé à l’étranger. De 2005 à 2010, le site a été hébergé alternativement aux Etats-unis et au Canada. Depuis deux ans et une suspension du site pour des problèmes de copyright, le site est abrité chez PRQ en Suède. Un prestataire qui s’est également occupé des sites de The Pirate Bay ou Wikileaks.

Une responsabilité allégée ?

Comment les enquêteurs en sont-ils venus à suspecter Pierre Sautarel ? “Les policiers m’ont dit que Facebook leur avait fourni l’adresse IP de la page de Fdesouche et qu’elle correspondait à la mienne”, explique Pierre Sautarel. Les enquêteurs lui reprochent également de tenir le site Esprit de clocher qui permettrait de financer Fdesouche. Ne disposant d’aucun financement public, ce pure player de l’extrême droite incite régulièrement ses lecteurs à lui envoyer des dons par paypal ou par chèque via ce site. Pierre Sautarel s’en défend : “Esprit de Clocher est une société de business digital qui n’a rien à voir avec Fdesouche. Sur ce site, nous vendons des images et des produits religieux.”

Selon Nicolas Poirier, responsable juridique d’Overblog et d’Ebuzzing, Pierre Sautarel “ne peut plus se contenter de nier puisque que son IP a été rattachée aux activités du site. C’est désormais à lui de prouver que ce responsable légal basé en Inde existe réellement.”

Interrogé par les Inrocks, Maître Bruno Anatrella (BAGS Avocats), spécialiste des questions liées au droit de l’internet, précise que la loi dite Hadopi prévoit un régime de responsabilité allégée pour le directeur de la publication d’un site ou d’un blog.

“Lorsque les propos diffamatoires ont été postés par un internaute, le directeur de la publication ne peut voir sa responsabilité pénale engagée, comme auteur principal, que s’il est établi qu’il avait connaissance du message litigieux avant sa mise en ligne ou si, dès le moment où il en a eu connaissance, il n’a pas agi promptement pour le retirer.”

Ainsi, poursuit Maître Anatrella, si les investigations démontrent que Pierre Sautarel est le véritable directeur de la publication du site et qu’il n’a pas réagi promptement pour retirer les propos litigieux, il ne pourra pas bénéficier de cette responsabilité allégée et devra se défendre dans le cadre des poursuites en diffamation.”

Pierre Sautarel indique que son conseil a formellement réclamé à la justice des investigations sur Tilak Raj. Confiant, le blogueur déclare : “La justice peut l’interroger, il reconnaitra probablement que c’est bien lui qui est derrière Fdesouche.”

David Doucet

.

Source: les charognards eux même: http://islametinfo.com/2012/02/11/bonne-nouvelle-le-responsable-de-fdesouche-mis-en-examen/

26/01/2012

Réconciliation franco-ivoirienne: comme si on n’avait rien de mieux à faire en France…

Ouattara veut une démocratie dans son pays; peu importe le prix…

.

Il y aurait une réconciliation beaucoup plus importante et plus urgente à faire en France: celle des Français avec leur gouvernement. Encore 84 jours, je crois…

Il est venu chercher de « l’aide humanitaire », le président de la Côte d’Ivoire??? Ca n’a sans doute rien à voir mais imprégnez vous quand-même de ceci:

  1. Etats-Unis : 52,4% du marché mondial d’exportation d’armement
  2. Royaume-Uni : 13,4%
  3. Russie : 8,4%
  4. France : 7,2%
  5. Israël : 5,3%
  6. Allemagne : 2%
  7. Italie : 1,7%
  8. Suède : 1,7%

Reste du monde : 7,9%

Source : rapport sur les exportations d’armement de la France en 2009


FDF

.

Volontiers présenté comme un « ami » de Nicolas Sarkozy, Alassane Ouattara a succédé en avril dernier à Laurent Gbagbo à la tête de la Côte d’Ivoire après deux semaines de guerre, grâce aux anciens rebelles du nord du pays et surtout aux bombardements décisifs conduits par l’ONU et la France au nom du « devoir de protection » des populations civiles d’Abidjan.

Le président Alassane Ouattara est attendu jeudi par Nicolas Sarkozy pour sceller en grande pompe la réconciliation entre la France et la Côte d’Ivoire, après les tensions nées entre les deux pays sous l’ère Laurent Gbagbo, et signer un nouvel accord de défense.

Arrivé mercredi à Paris, le chef de l’Etat ivoirien doit s’entretenir à 17h00 (16H00 GMT) à l’Elysée avec son hôte, avant de le retrouver à 20h00 (19H00 GMT) pour un dîner. Escorte de la Garde républicaine à cheval, parcours pavoisé aux couleurs des deux pays, la France a mobilisé toute la pompe propre aux visites d’Etat pour marquer l’importance qu’elle accorde à son invité.

Volontiers présenté comme un « ami » de Nicolas Sarkozy, Alassane Ouattara a succédé en avril dernier à Laurent Gbagbo à la tête de la Côte d’Ivoire après deux semaines de guerre, grâce aux anciens rebelles du nord du pays et surtout aux bombardements décisifs conduits par l’ONU et la France au nom du « devoir de protection » des populations civiles d’Abidjan.

Les combats provoqués par le refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010 ont fait quelque 3.000 morts.

Dans un entretien au journal Le Monde, Alassane Ouattara a annoncé son intention de « remercier le président Sarkozy » pour son intervention. « Sans elle, il y aurait eu en Côte d’Ivoire un génocide pire qu’au Rwanda », a-t-il rappelé.

Mais huit mois après l’accession au pouvoir d’Alassane Ouattara, Paris entend profiter de sa visite pour renouveler son soutien aux efforts qu’il a engagés pour la reconstruction et la réconciliation de son pays, déchiré par plus de dix ans de crises à répétition meurtrières.

La sécurité a été rétablie dans l’essentiel du territoire ivoirien, mais le climat reste tendu, ainsi que l’a montré l’attaque le week-end dernier à Abidjan d’un meeting de partisans de Laurent Gbagbo, qui a fait un mort.

Nouvel accord de défense et de sécurité

La France, qui veut faire d’une Côte d’Ivoire démocratique la vitrine de sa nouvelle politique africaine, reste vigilante. « La situation est meilleure qu’il y a quelques mois, mais le processus sera de longue haleine et suppose la mise à l’écart de certaines personnes », relève l’Elysée en pointant du doigt certains des soutiens militaires du nouveau pouvoir.

Sur le front de la réconciliation politique, Paris observe la même prudence. Le parti de l’ex-président Gbagbo, écroué à La Haye par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l’humanité, a boudé les législatives du mois dernier, remportées à la majorité absolue par le camp Ouattara.

« Il eut été préférable que les partisans de Laurent Gbagbo soient représentés. Clairement, ce n’est pas la meilleure option », déplore-t-on dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, « mais la volonté du président Ouattara de recoller les morceaux existe, il faut lui en faire crédit ».

En plus de ces questions, Nicolas Sarkozy et Alassane Ouattara doivent signer jeudi un « accord de défense et de sécurité » rénové, temps fort de la visite, qui va notamment graver dans le marbre le futur statut des troupes françaises déployées en Côte d’Ivoire.

La force Licorne, qui a atteint 2.000 soldats au plus fort de la crise, n’en compte plus aujourd’hui que 450, au grand dam du président ivoirien. « La France doit rester dans notre pays plus longtemps et de manière plus substantielle », a plaidé M. Ouattara dans Le Monde.

Mais la France, qui entend tirer un trait définitif sur le rôle de « gendarme de l’Afrique » qui lui a été si souvent reproché, n’entend pas satisfaire les désirs ivoiriens. A terme, seuls 250 à 300 militaires resteront stationnés à Port-Bouët, face à Abidjan, et « uniquement pour assurer la formation des nouvelles forces de sécurité » ivoiriennes.

Source: http://www.lepoint.fr/

28/11/2011

Appels aux dons. Donnez, mais pas n’importe quoi…

Une réflexion tout à fait dans mon courant de pensée.

Nous sommes à l’époque des appels aux dons en tous genres. On vient de vivre la fameuse période de la « banque alimentaire ». Depuis longtemps, je l’avoue, je donne. Il faut aider les plus démunis d’entre nous. Mais ce que je donne en nourriture contient du porc. Ainsi, je suis sûr que ce sera emporté par celles et ceux qui sont vraiment dans le besoin…

Et je mets un point d’honneur à ne jamais donner d’argent, à quelque campagne contre la faim dans le monde. Je ne veux pas me rendre complice des guerres ethniques dans des pays où la nourriture se transforme très vite en armes.

Avec ce genre d’image, on vous fait culpabiliser alors que vous n’y êtes pour rien… Et si ces gens ont faim, ils ne savent pas pourquoi. Ceux qui les dirigent, si… Mais feront appel à vous. Eux ont des armes à acheter; alors donnez…


FDF

.

 À l’heure où nous voyons en boucle sur toutes les chaînes de TV les appels aux dons pour que ne meurent pas de faim de petits Africains qui n’ont pas demandé à naître, je rappelle à tous, que les pays d’Afrique concernés sont majoritairement musulmans, que tous sont en guerre fratricide, chassent leurs frères, et les laissent mourir de faim, sans aucun état d’âme…
Que font les pays voisins… Musulmans de surcroit ? RIEN
Et le Croissant Rouge (équivalent de notre Croix Rouge)… RIEN.
Serait-ce à nous de donner?… Il manque 1 (et pas 2 ni 3) milliard d’euros…
Au lieu de construire des hôtels de luxe, d’acheter des 4×4 monstrueux, ou faire des patinoires dans le désert, chaque émirat ou pays voisin devrait ouvrir son porte-monnaie au lieu de demander aux ouvriers français qui gagnent le SMIC d’ouvrir le leur…
Et si chaque musulman d’Europe et d’ailleurs donnait un euro pour l’Afrique, à la place de financer le terrorisme anti-occident, c’est ce geste qui les conduirait sans doute au Paradis !
Voilà des décennies, si ce n’est plus, que ces pays sont dans la misère et régulièrement on nous matraque avec des images terribles de populations qui sont appelées à disparaître !!! Femmes et enfants sont mis en avant afin de nous culpabiliser un peu plus, dans le seul but de nous soutirer de l’argent.
Femmes musulmanes qui avec leur croyance, pondent des mioches en nombre, sachant pertinemment qu’elles ne pourront les nourrir !!!
Peu d’hommes dans ces reportages… pourquoi, alors que ces géniteurs engrossent leur harem et des gamines à peine pubères, ne sont-ils pas conscients et responsables de leur folie ?
2000 ans de retard et une religion aveugle font de ces peuples des condamnés pour l’éternité…

Croyez-vous encore que c’est notre faute et que nous devrions nous sentir responsables de tant de misères ???

Lorsque dans un pays il y a plus de balles de fusil que de grains de riz, nul ne saura jamais rien changer malgré toute la bonne volonté et tout l’argent du monde !!!
Triste, mais hélas bien réel.
Bonne journée à tous et MÉDITEZ bien !

29/07/2011

Nous y voilà… Il faudra bien un prétexte à la troisième guerre mondiale. (Afin d’occulter celle que l’islam nous mène…).

Un sondage vu dans http://actu.orange.fr/

Ca me fait penser à ça: http://www.slate.fr/story/3559/guerre-eau-ressources-violence

 J’y crois pas !!!

FDF

.

Le changement climatique menace-t-il la paix et la sécurité?

Oui, c’est sûr
Non, exagéré
Difficile de prévoir

validez

 Ban Ki-moon a tenté de mobiliser le Conseil de sécurité de l’ONU sur la question du climat.

Le maintien de la paix et de la sécurité internationale: c’est la mission du Conseil de sécurité, une instance de l’ONU qui compte 15 Etats, dont 5 permanents. Quand une menace se présente, il peut réagir en imposant embargo, sanctions économiques ou intervention militaire.

Mais la semaine dernière, ce Conseil avait à son ordre du jour un sujet inhabituel: le changement climatique. Pourquoi? Parce celui-ci est « une menace pour la paix et la sécurité internationale« , a expliqué Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU.

Le changement climatique pouvant accroître les risques de catastrophes naturelles, d’insécurité alimentaire, de compétition pour les ressources (eau notamment) et de déplacements de populations, il est source de conflits, a argumenté Chim Steiner, du Programme des Nations Unies pour l’environnement.

« Le Conseil de sécurité doit se préparer à faire face à une série de crises aggravées par les changements climatiques », a de son côté estimé Susan Rice, ambassadrice américaine à l’ONU. Elle évoque « une des menaces les plus sérieuses du siècle ».

Des casques verts?
Il a même été question, lors des discussions, de créer une force de « casques verts », un pendant des casques bleus pour les conflits environnementaux, selon le Guardian.

Mais à l’issue des débats et des négociations entre les 15 pays membres, le Conseil de sécurité s’est finalement contenté d’une déclaration minimale: « Le Conseil craint que les effets préjudiciables éventuels des changements climatiques puissent, à long terme, aggraver les menaces existantes à la paix et la sécurité internationales ».

Certains pays, comme la Chine et la Russie, considèrent en effet que le climat ne relève pas des compétences du Conseil de sécurité. « La Convention-cadre est le forum le plus légitime pour examiner la question », a déclaré le représentant chinois, renvoyant donc le point au prochain grand sommet international sur le climat, prévu à Durban fin 2011. Une conférence qui fera suite à celles de Copenhague (2009) et Cancun (2010).

« C’est pathétique », a déploré Susan Rice, interprétant la déclaration peu ambitieuse du Conseil de sécurité comme une « politique de l’autruche ».

Vous, qu’en pensez-vous? Les changements climatiques sont-ils une réelle menace pour la paix mondiale ou est-ce exagéré? Faites-vous confiance au multilatéralisme et aux grandes conférences internationales pour résoudre le problème ou le Conseil de sécurité, avec son nombre restreint de membres, est-il plus à même d’agir efficacement?

Merci à Babette pour le tuyau…

03/04/2011

Cote d’Ivoire, Libye: c’est une guerre ethnique, en fait…

Et aux Occidentaux de ne pas s’empêcher de s’en mêler en tombant dans le piège… Alors que beaucoup de choses sont à faire dans nos pays respectifs… Nos dirigeants délaissent leur patrie. Nos dirigeants délaissent leur peuple. Nos dirigeants nous font complices de massacres de civils étrangers.

Bientôt, on leur demandera des comptes…

FDF

.


En Côte d’Ivoire comme en Libye, ce ne sont pas de « bons » démocrates qui combattent de « méchants » dictateurs, mais des tribus ou des ethnies qui s’opposent en raison de fractures inscrites dans la longue durée.

La Libye est essentiellement constituée de deux provinces désertiques, la Tripolitaine et la Cyrénaïque reliées par une route côtière le long de laquelle ont lieu des escarmouches sans contact direct que les journalistes qualifient pompeusement de « combats ». Dans chacune des deux provinces domine une coalition tribale. De l’indépendance acquise en 1951 jusqu’à la prise du pouvoir par  le colonel Kadhafi en 1969, ce fut la Cyrénaïque qui exerça le pouvoir. La Tripolitaine domina  ensuite.

La révolte est un soulèvement ancré en Cyrénaïque, plus particulièrement autour des villes de Benghazi et de Dernah. Les autorités françaises ont reconnu ses dirigeants comme les seuls représentants du « peuple de Libye ». Un peu comme si la Catalogne s’étant soulevée contre Madrid, Paris reconnaissait les délégués de Barcelone comme seuls représentants du peuple espagnol…

Réduits à leurs seules forces, les rebelles de Cyrénaïque ont montré qu’ils sont  incapables de conquérir la Tripolitaine et même de tenir leurs positions. Il n’y a donc que deux solutions à cette guerre :

1) La « coalition » intervient en force, jusqu’à terre, comme le font actuellement les forces spéciales américaines et cela pour permettre aux rebelles d’avancer afin d’en finir avec le colonel Kadhafi. Le problème est que le mandat de l’ONU n’autorise pas les « puissances du bien et de la morale » à s’immiscer aussi profondément dans la guerre civile libyenne.

2) Comme le demande l’Union africaine depuis le premier jour, une négociation devra débuter car l’aviation de l’Otan interdira de toutes les façons aux forces du colonel Kadhafi de reconquérir la Cyrénaïque.

En Côte d’Ivoire où l’affrontement n’est pas tribal mais ethnique, le pays est plus que jamais coupé en deux et, comme il fallait hélas s’y attendre, les massacres y prennent une ampleur cataclysmique. Une offensive éclair dont on connaîtra bientôt les détails et les parrains a permis aux forces nordistes d’arriver jusqu’à Abidjan. Cependant, même si l’avantage militaire des partisans d’Alassane Ouattara était confirmé, la crise ivoirienne n’en serait pas réglée pour autant. En effet, si pour la presse occidentale cette victoire annoncée est vue comme celle du président « démocratiquement élu » contre le président illégitime, pour les 46% de la population ayant voté Laurent Gbagbo, l’explication est autre : aidé par la France et les Etats-Unis, l’ensemble nordiste musulman a repris vers l’océan une expansion bloquée durant la parenthèse coloniale.

De fait, la coupure Nord-Sud entre le monde sahélien, ouvert et traditionnellement structuré en chefferies d’une part, et le monde littoral, forestier à l’Ouest, lagunaire à l’Est, peuplé d’ethnies politiquement cloisonnées d’autre part, est la grande donnée géopolitique régionale. L’actualité confirmant la géographie et l’histoire, les solutions qui ne prendraient pas en compte cette réalité ne sauraient régler la crise en profondeur.

Bernard Lugan

http://www.bernard-lugan.com

02/04/2011

Dieudonné et l’affaire Libyenne: à bien analyser…

Ce type m’écoeure. D’une part par son arrogance et d’autre part avec le genre de choses sur lesquelles il s’exprime. De la connerie mêlée de haine, souvent…

Vidéo ci dessous; vous en penserez ce que vous voulez…

FDF

.

Ici: http://tinyurl.com/44d2ak7

01/04/2011

Marre de cette guerre! Et dire que le roi du monde en déclenche d’autres ailleurs…

Ca commence à bien faire. Encore des soldats Français blessés dans une attaque suicide en Afghanistan. Et Sarkö Ier, en bon chef de guerre qu’il est, est en train de répandre, sur les bons conseils de son pote Obwana, d’autres conflits où la France a tout à y perdre. En particulier ses soldats…

Ce n’est pas « l’homme »qu’il faut condamner; ce sont ceux qui croient encore en lui. Chef d’Etat, chef de parti et chef de guerre,  un seul, au XX ème, siècle a voulu tenter l’expérience de cumuler les trois postes. On sait malheureusement ce que ça a donné.

Français et patriotes: ressaisissez-vous!

FDF

.

Afghanistan : six soldats français blessés dans une attaque suicide

Six militaires français ont été légérement blessés hier peu après 14 heures (heure locale) par une attaque suicide des insurgés. Un 4×4 Toyata s’est précipité en direction d’un convoi et s’est fait détonner à proximité d’un VAB. Quatre chasseurs alpins du 7ème BCA et deux légionnaires du 2ème REG ont été blessés (éclats, contusions, traumas sonores). Quatre civils afghans dont trois enfants ont également été touchés, l’attaque ayant eu lieu à proximité d’une école… Cette attaque a eu lieu dans le village de Tatarkhel, dans la vallée d’Alassaï. De source militaire française, on pense que si les insurgés sont conduits à procéder à de telles attaques suicide, c’est que – soumis à une forte pression militaire – ils ne peuvent plus procéder autrement. 

02/12/2010

Rififi chez les muzz d’Epinay…

Ces gens sont sans cesse en guerres intestines. Comment voulez vous qu’ils ne le soient pas avec le reste du monde. Déjà, à Drancy, il y a peu de temps…

Le maire d’Epinay semble vouloir dégager en touche; tout porte à croire qu’il a compris.
FDF

.

Lutte de pouvoir à la mosquée d’Epinay

Des banderoles devant le lieu de culte, la grande prière sous une discrète surveillance policière, une manifestation de fidèles devant la mairie… La mosquée d’Epinay-sur-Seine a vécu hier ce que celle de Drancy a connu au début de l’année : une lutte de pouvoir entre deux groupes. D’un côté, l’association Intégration musulmane spinasienne (IMS), qui gérait la mosquée.

De l’autre, l’Union des associations musulmanes d’Epinay (UAME), qui regroupe quatre associations et réclame la gestion du lieu au nom de sa forte représentativité.

Ces derniers reprochent au président d’IMS, Hamid Boushaki, d’avoir géré seul et sans transparence l’association cultuelle, et s’interrogent sur la destination des dons en espèces des fidèles. « Je tiens les comptes à la disposition de qui le souhaite », répond l’intéressé. La crise n’a cessé de croître depuis avril 2009 et l’installation de la communauté musulmane — qui priait jusqu’alors dans deux lieux — dans une nouvelle mosquée, un grand hangar de la rue de l’Avenir réhabilité et agrandi par la ville (comme à Drancy). « Les jeunes ont juste voulu participer aux affaires », clame le secrétaire général de l’Uame, Hamza Bouaziz.

De plus en plus attaqué, le président d’IMS, Hamid Boushaki, a jeté l’éponge fin septembre, se contentant de gérer l’association culturelle. Ses proches, croisés hier à la mosquée, dénoncent « une tentative de prise en main d’un groupe intégriste ». Et s’inquiètent de la présence dans la manifestation de membres du collectif radical Cheikh Yassine, qui a mené la fronde contre l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi. La différence de taille, c’est qu’à Epinay l’imam Mustapha, qui dirige la prière depuis douze ans, n’est pas du tout sur la sellette.

Le maire, Hervé Chevreau (DVD), est embarrassé. « C’est un problème de gestion et d’hommes », selon lui. L’élu a fait appel à la Grande Mosquée de Paris pour reprendre la gestion de la mosquée d’Epinay et les prêches du vendredi. Il est venu sur place avec Dalil Boubakeur il y a dix jours, mais le recteur de la Grande Mosquée de Paris a décidé depuis de suspendre sa mission de bons offices. « J’attends que les esprits se calment, explique-t-il. Il y a un réel danger de radicalisation, mais pas question d’imposer un imam s’il n’y a pas consensus des fidèles. »

La grande prière du vendredi, hier, a donc été dirigée comme à l’habitude par l’imam Mustapha. Sitôt achevée, deux cents fidèles se sont dirigés vers l’hôtel de ville pour manifester et rencontrer le maire. En vain, ce dernier étant absent d’Epinay pour la Toussaint. « Nous reviendrons jusqu’à ce qu’il nous reçoive, promet Hamza Bouaziz. Nous sommes des républicains, des démocrates. Nous ne réclamons que des élections. »

Source: http://www.inversalis-productions.eu/blog/

12/11/2010

Préférence non-nationale: Hervé Morin rend hommage aux soldats musulmans.

Où encore là, la préférence non-nationale bat son plein… Faut pas croire: les « minorités » ne voteront pas spéciament UMP… Et puis, les soldats musulmans ne se sont pas battus et sont tombés au combat que pour la France… Mais « ON » ne leur a pas donné le choix.

FDF

.

Sarkozy rend hommage aux étudiants manifestants, Morin aux soldats musulmans

Nicolas Sarkozy dévoile ce jeudi une plaque dédiée aux étudiants et lycéens qui manifestèrent le 11 novembre 1940 à Paris contre l’occupation nazie, lors des cérémonies commémoratives de l’armistice de novembre 1918 sous l’Arc de triomphe.

2.500 jeunes manifestants

Quelques mois après le début de l’Occupation, 2.500 jeunes lycéens et étudiants s’étaient rassemblés autour de l’Arc et du tombeau du soldat inconnu pour braver l’interdiction de manifester en ce jour patriotique.

La plaque en hommage «aux lycéens et étudiants de France qui défièrent l’armée d’occupation nazie» sera dévoilée par le président de la République jeudi vers 11h, après la cérémonie du souvenir.

Hommage aux soldats musulmans morts pour la France.

Le 11 novembre 2010 marque aussi le 90e anniversaire du transfert du soldat inconnu à l’Arc de triomphe. Un dépôt de gerbe aura également lieu à 10h30 devant la statue de Georges Clemenceau, en bas des Champs-Elysées.

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, et le secrétaire d’Etat aux anciens combattants, Hubert Falco, se rendront ensuite à la Grande mosquée de Paris, où une autre plaque sera dévoilée «en hommage aux soldats musulmans morts pour la France pendant la Première et la Seconde guerres mondiales». La cérémonie se déroulera à 12h30, en présence du recteur de la Grande mosquée, Dalil Boubakeur…

Suite et source: http://tinyurl.com/29xlbzg