Francaisdefrance's Blog

13/07/2011

Réfugié en Norvège depuis 20 ans, le mollah Krekar menace de mort une personnalité politique !

Continuons d’accepter n’importe qui sur nos territoires en Occident… « Caresse un chien; il te mord la main »…

FDF

.

Un mollah islamiste inculpé pour avoir menacé une politicienne.

Le mollah Krekar

Le mollah Krekar, fondateur du groupe islamiste kurde irakien Ansar al-Islam, a été inculpé mardi en Norvège pour « appel au terrorisme contre un représentant de l’Etat » après avoir proféré des menaces de mort contre la dirigeante du parti conservateur Erna Solberg.

La dirigeante du parti conservateur menacée de mort…

« Je peux confirmer que nous avons inculpé le mollah Krekar », a déclaré Mme Marit Bakkevik, procureur du Parquet national à la télévision TV2.
Le mollah de 55 ans est poursuivi pour des propos tenus à l’encontre de Mme Solberg, une ex-ministre qui lui est opposée, lors d’une conférence de presse organisée en juin 2010 à la suite de coups de feu contre la maison du religieux, réfugié en Norvège depuis 20 ans.

« Ma mort coûtera cher à la société norvégienne. Si par exemple Erna Solberg m’expulse du pays et qu’elle est la raison pour laquelle je meurs, elle subira le même sort », avait-il déclaré en arabe.

De son vrai nom Najmeddine Faraj Ahmad, le mollah Krekar reconnaît avoir cofondé Ansar al-Islam en 2001 mais assure avoir cessé de diriger le groupe en 2002. Tous deux figurent sur les listes des personnes et groupes terroristes dressées par l’ONU et les Etats-Unis.

Son expulsion est suspendue depuis plusieurs années à l’obtention par la Norvège de garanties pour sa sécurité, une fois de retour en Irak où il risque la peine de mort. Considéré comme une menace pour la sécurité du pays scandinave, le mollah s’est souvent illustré en prônant le jihad (guerre sainte) en Irak, en comparant l’occupation américaine de ce pays à l’invasion nazie, et en faisant l’éloge de l’ancien chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden.

.

Source: http://tinyurl.com/6xwpkvn

(Voir les commentaires…)

14/12/2010

Saine lecture: « Al-Qaïda au Maghreb islamique ».

« La France est particulièrement visée ». Merci, çà, on l’avait remarqué…

FDF

.

Mohamed Sifaoui donne une analyse approfondie des groupes terroristes qui menacent la France dans son excellent livre « Al-Qaïda au Maghreb Islamique ».

Cette lecture est édifiante. L’auteur montre que les massacres perpétrés sont intrinsèquement liés à l’idéologie islamiste du courant religieux salafiste djihadiste universaliste, qui ne reconnaît aucune démocratie, parce que, pour lui, la seule source de pouvoir est Allah à travers le Coran et l’interprétation du corpus islamique.

Ses émules veulent dans un premier temps « libérer » tous les pays musulmans dont les gouvernants et les citoyens trop paisibles sont considérés comme apostats, puis partir à la conquête du monde.

La France est plus particulièrement visée, car elle est à la fois décrite comme l’ennemi historique des peuples musulmans colonisés et comme l’ennemi juré de l’Islam pour les valeurs qu’elle incarne (démocratie, laïcité, droits de l’homme, égalité de l’homme et de la femme, tolérance…). Chose troublante, si, surtout depuis le 11 septembre 2001, les terroristes sont pourchassés et quelques fois arrêtés, les prêcheurs qui provoquent et légitiment les opérations criminelles meurtrières ont libre accès dans les pays occidentaux et vivent douillettement sans être inquiétés. Ils sont même soutenus par des groupes islamo-gauchistes et, à l’occasion, par la grande presse.

Ce laxisme politique est anormal dans un pays qui prohibe la propagation de toutes les thèses haineuses contraires à ses valeurs. Pire, la tendance est d’abandonner cette question d’une importance vitale à l’extrême droite dans le but inavoué de la faire se déconsidérer plus encore, jugeant sans doute qu’elle n’est pas déjà assez satanisée.

D’autre part, pour se propager, Al-Quaïda a besoin d’exister médiatiquement, ce que lui offrent gracieusement la presse et la télévision. Ses groupes armés ont été considérablement affaiblis mais sa « matrice idéologique », celle qu’il faut détruire, est intacte et continue à séduire. C’est d’autant plus inquiétant que, selon le corpus islamique, tout musulman se doit de prêter main-forte aux djihadistes suivant la théorie des cercles concentriques.

Source: http://notrejournal.info/