Francaisdefrance's Blog

01/01/2011

Senteurs orientales… Pardon, islamistes…

Photo pillée chez Owen…

Tout ceci me fait penser à un certain bouquin derrière lequel se réfugie un certaine « minorité » en Occident, fanatisée dans le monde entier et dont on parle tous les jours…

FDF

.

De l’art de battre sa femme expliqué aux enfants !


« Ou comment inscrire cela dans les moeurs d’une société  » indigne de ce nom dès le plus jeune âge, devrait le sous-titre de ce billet.

Nous voici donc en ce 30 décembre 2010, l’avant dernier jour de l’année déclarée Grande Cause Nationale dans la Lutte contre les Violences faites aux Femmes.

Une amie vient de me faire parvenir un texte de chanson ou plutôt de comptine pour enfants que sa petite-fille a reçu en cadeau pour Noël, ainsi que le DVD qui va avec.

Chaque chanson est ainsi illustrée de petites saynètes à l’attention des enfants.

En ce jour de Noël, la maman regarde donc le DVD en compagnie de sa petite fille et se retrouve consternée et scandalisée de découvrir ceci (à 1min40) :

L’année déclarée Grande Cause Nationale se termine donc comme elle avait commencé : cette lutte que nous devons tous mener sur tous les fronts et dès le plus jeune âge n’est ainsi absolument pas terminée.

Elle n’en est même pas à ses débuts au vu de ce DVD gravé sans que qui que ce soit ne se soit posé de judicieuses questions quant à sa « morale ».

On y apprend ainsi aux petits garçons qu’ils peuvent battre leurs femmes sans souci, car ce sera juste comme il faut et qu’un simple « bisou » réparera le tout.

Quant aux petites filles, on leur signifie qu’inéluctablement leur destin est inscrit là : être battue est parfaitement normal et même acceptable puisque le soir venu leurs compagnons les embrasseront…

Dans ce même DVD se retrouve « Jeanneton prend sa faucille », qui n’a jamais été une chanson pour enfants, mais une chanson paillarde de fin de repas bien arrosé.

Là-aussi, pourquoi ne pas montrer un viol ?
Et faire accroire que c’est acceptable ?

Le DVD étant intitulé  » Mes premières chansons « , je me demande ce que sera le suivant ?

A vous démoraliser de cette société !

Lu sur Le Post