Francaisdefrance's Blog

07/12/2010

Iran: un résident permanent canadien condamné à mort !

TÉHÉRAN, Iran

Un résident permanent canadien né en Iran, Saeed Malekpour, a été condamné à mort en Iran où il est détenu depuis deux ans, selon le site People Without Nation créé par ses défenseurs sur WordPress.

«Après 40 jours et 40 nuits d’attente, la sentence a été prononcée hier [dimanche], explique People Without Nation. Saeed a été condamné à mort

Selon le blogue, les Gardiens de la Révolution iraniens ont eux-mêmes déterminé la sentence, ne laissant que peu de choix au juge.

Saeed Malekpour, un développeur web âgé de 35 ans qui vivait en Ontario, avait créé un logiciel permettant de déposer des photos sur des sites web. Le logiciel a par la suite été utilisé par un site pour adultes, mais à son insu, a-t-il toujours affirmé.

Après avoir créé ce logiciel, Saeed Malekpour s’est rendu en Iran, en 2008, afin de visiter des proches malades. Les autorités iraniennes l’ont alors arrêté et accusé d’agir à l’encontre de l’intérêt national, de faire campagne contre le régime, d’être en contact avec des entités étrangères et d’insulter la sainteté de l’islam.

Le 17 novembre, le député fédéral de Calgary-Est Deepak Obhrai a soutenu en chambre que Malekpour «n’a pas eu accès à un avocat».

«Je souhaite exprimer mon indignation devant la nouvelle de la détention illégale de Saeed Malekpour, un citoyen iranien et un résident permanent canadien, avait-il expliqué. Le gouvernement canadien, tout comme la communauté internationale, est résolu à tenir l’Iran responsable de cette situation et autres violations des droits humains.»

Le 20 novembre, People Without Nation a mis en ligne une pétition demandant au ministre canadien des Affaires étrangères d’intervenir auprès du gouvernement iranien.

Source: http://fr.canoe.ca/

03/11/2010

Demain, Sakineh sera lapidée en Iran au nom d’Allah et de son prophète.



Pourtant selon le Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme (CELCR, équivalent belge de la Halde), faire le lien entre lapidation et Islam est un délit.

Le CELCR, dépendant du Premier ministre belge, est entièrement financé par l’impôt des citoyens.

Il s’érige désormais en « Ministère de la Vérité officielle» dont la seule activité est de réécrire les textes historiques en ce y compris les paroles du général de Gaulle trop dérangeantes à son goût.

http://www.diversite.be/index.php?action=onderdeel&onderdeel=202&titel=E-mails+en+cha%C3%AEne#


Ce que le CELCR pense de la lapidation :



Tout comme beaucoup d’entre vous, nous avons été très choqués par la cruauté du film. Celui-ci sera d’ailleurs transmis à la Fédéral Computer Crime Unit de la Police Judiciaire Fédérale (FCCU) qui permettra d’identifier sa source.

En ce qui concerne les informations annexées à ce film, nous pouvons vous communiquer les éléments de réponse suivants :

Il est fait mention d’un certain nombre de versets du Coran, extraits provenant d’une traduction dont la source n’est pas mentionnée.

Etant donné que le Coran ne mentionne pas explicitement la lapidation comme peine, ni pour adultère, ni pour quelque autre crime (elle est citée dans l’Ancien Testament et le Talmud et rejetée par le Nouveau Testament), on peut en conclure que l’intention de l’auteur du mail est de rendre la religion musulmane comme responsable de cet acte barbare. Ainsi, nous pouvons considérer que l’auteur en faisant un amalgame entre la lapidation et le Coran, son but est de nuire à la Communauté musulmane sans aucune nuance. S’il est vrai que ce supplice se produit encore dans certains pays, il provient de milieux extrémistes qui exploitent la religion dans un but d’imposer un nouvel ordre moral dans leur société en opposition avec les mours de l’occident.

Sur base des informations présentées ci-dessus, nous appelons à la cessation immédiate de diffusion de ce mail en chaîne.

Vous pouvez porter plainte chez le FCCU (éventuellement en gardant l’anonymat) via leur site web www.e-cops.be . Le FCCU déroulera une investigation pour identifier l’adresse IP de l’ordinateur de l’auteur principale. Il est possible que le police contactera vous ou un des personnes qui vous a envoyer le mail pour d’information complémentaires. Si vous préférez de rester anonyme, il certain que votre coordonnées ne seront pas communiquer lorsque une fois l’investigation s’est déroulé.  Cette procédure est gratuite ainsi que vous n’aurez pas besoin d’un avocat.

Chacun appréciera qu’une administration publique encourage des citoyens à se comporter en dénonciateurs comme « au bon vieux temps »

10/10/2010

« L’Iran voudrait se doter de l’arme nucléaire. Et nous devons tout faire pour l’en empêcher. »!

Effectivement, la majorité des médias et gouvernements occidentaux nous pousse à craindre cette menace qui ne ferait aucun doute. Ils sont très sûrs d’eux, péremptoires, catégoriques.


Pourtant, ces médias et gouvernements, toujours les mêmes, au Royaume Uni, et aux Etats-Unis en tête, nous ont déjà menti, de façon flagrante, ou ont substitué la propagande à l’information [1-2].

Par rapport au passé, la France a rejoint le groupe des gouvernements soumis au complexe militaro-industriel et au système financier anglo-saxons [3].

Ce complexe militaro-industriel et ce système financier veulent conquérir des marchés, détourner pour eux-mêmes des ressources énergétiques, dominer des populations, y compris les leurs, et surtout, justifier leur existence et préserver leur place, tout en haut de la chaîne alimentaire mondiale.

Dans la version psychologique de cette guerre contre la vérité, composante très importante de la guerre mondiale lancée par le tandem Bush-Cheney en septembre 2001, l’Iran est devenu une cible de choix, et subit des attaques de tous côtés.

Pour envahir la Yougoslavie, la faire éclater, et la soumettre au diktat occidental : diabolisation de la Serbie et de Slobodan Milosevic. Pour envahir l’Afghanistan, en faire une colonie anglo-saxonne et pouvoir voler ses précieuses ressources : diabolisation des Talibans, pourtant récemment connus comme très bons amis de l’administration US, jusqu’en août 2001.

Pour envahir l’Irak : diabolisation de Saddam Hussein, lui aussi un très bon ami des néoconservateurs US.

Pour ces deux derniers exemples, la créature mythique Ben Laden, sorte de Kraken moderne, et son club, Al-Qaida, sortis opportunément de leur boîte par l’Empire anglo-saxon, ont servi de mèche d’allumage… Maintenant, l’Iran.

Le gouvernement iranien aurait truqué le résultat des élections de juin 2009 [4].

Le président sortant, Mahmoud Ahmadinejad, aurait volé la victoire à son opposant, le favori des Occidentaux, Hossein Mousavi. Pour l’électeur occidental, tellement mieux loti, lui qui a la chance d’avoir des présidents comme Barack Obama, Nicolas Sarkozy ou des Premiers Ministres sincères, dévoués, et désintéressés, il est tout bonnement impensable de choisir le « terrible dictateur religieux antisémite » Mahmoud Ahmadinejad ! Comment est-ce possible ? Seul un bidouillage de l’élection peut l’expliquer.

Pourtant, de ce que nous savons grâce au travail de véritables journalistes et auteurs non inféodés aux puissances occidentales dominantes, il semble bien que la majorité du peuple iranien, 24,5 millions de voix (63,3% des suffrages), ait effectivement choisi de reconduire Ahmadinejad à leur tête [5].

Bien sûr, si cela est incompréhensible pour les Occidentaux, c’est tout à fait logique pour un grand nombre d’Iraniens…

Suite et source: http://tinyurl.com/27hncdv