Francaisdefrance's Blog

21/11/2011

François Hollande: et ça veut présider la France…

Avec des chiffres comme ceux qui on été communiqués par la Chambre régionale des comptes du Limousin, la Corrèze, présidée par François Hollande passe pour le département le plus endetté de France…  Ca promet si la France lui fait confiance en 2012.

D’un autre coté, le président sortant Sarkö Ier nous laisse la France dans un piteux état… Si on lui confiait la présidence de la Corrèze ???

Grave problème pour les présidentielles: on laisse tomber la Patrie de Charybde en Scylla ? Ou bien on vote comme on devrait?

Marine; vite !

FDF

.

Limousin – La Corrèze, département le plus endetté de France !

La Chambre régionale des comptes du Limousin a pointé du doigt le surendettement de la Corrèze, ainsi que le coup élevé du musée du président Chirac.

Petit département rural du centre de la France, la Corrèze et ses 250.000 habitants se seraient bien passés de ce coup de projecteur bien embarrassant. Dans un rapport daté du 5 octobre, la chambre régionale des comptes du Limousin a en effet épinglé la gestion et l’état des finances de la Corrèze qui est actuellement le département le plus endetté de France avec 1.164 € par habitant, soit trois fois plus que la moyenne nationale. « Seuls cinq départements avec la Corrèze ont un ratio d’endettement par habitant supérieur à 900 € », indique le document, qui précise que « le deuxième sur la liste se situe à 993 € ».

L’endettement de la Corrèze, présidée depuis 2008 par le socialiste François Hollande, était « déjà très élevé en 2008 » et « s’est encore fortement accru en 2009 » en grande partie du fait de la crise économique. Pour le conseil général, la nouvelle majorité n’est donc pas directement responsable de cette situation financière calamiteuse. « Nous avons hérité de cette dette que nous avons cherché à freiner », a expliqué Dominique Ceaux, directeur général des services départementaux. Selon lui, la dette de la collectivité, gérée par la droite jusqu’à 2008, est passée de 35 à 300 millions d’euros entre 2003 et 2008. Elle s’élève aujourd’hui à 345 millions d’euros. « Pour la baisser, il ne faudrait pas investir plus de 35 millions d’euros par an. » Une solution au rabais inenvisageable pour Dominique Ceaux qui a par ailleurs précisé que le département investissait désormais « environ 60 millions » d’euros chaque année.

Musée en déficit

Le musée du président Jacques Chirac, qui présente les cadeaux officiels reçus par l’ancien dirigeant durant ses deux mandats, est également pointé du doigt par la chambre régionale des comptes. Créé en 2000 à Saran, il n’a fait que 200.000 € de recettes en 2008 pour un coup d’exploitation de 1,7 million d’euros. Un déficit effrayant qui s’explique par la croissance des frais de personnel, des travaux d’agrandissement et une fréquentation encore trop faible.

A noter qu’une étude réalisée récemment par le Journal du Net se basant sur des données de l’INSEE et les budgets primitifs des départements français pour l’année 2010 arrivait aux mêmes conclusions, avec toutefois des chiffres encore plus élevés. La dette par habitant de la Corrèze y plafonne à 1.329 €, talonnée par celle des Hautes-Alpes (1.058 €) et celle de la Meuse (1.024 €).

Source: http://www.francesoir.fr/

08/06/2011

Elections au Conseil français du culte musulman: « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »…

Franchement, il ne fallait pas s’attendre à une autre réaction… Toujours à contester, à pleurer, à « dénoncer », à se plaindre et j’en passe. Ca ne m’étonne pas que ce soit bordélique dans leurs pays d’origine et qu’il faille sans cesse une main de fer au pouvoir pour les rendre « citoyens » . On les connait bien, maintenant, les muzz.

FDF

.

CFCM : la Grande Mosquée de Paris conteste la légitimité du scrutin

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que la Grande Mosquée de Paris conteste les élections Conseil français du culte musulman (CFCM) qui se sont tenues dimanche 5 juin.

« Ce scrutin n’est en rien représentatif de la totalité des musulmans de France et des mosquées, puisque deux grandes organisations importantes du CFCM, ainsi que la Grande Mosquée de Lyon n’y ont pas participé, en dénonçant les critères injustes du règlement électoral et les actions hégémoniques de certaines fédérations », indique l’institution dans un communiqué parue lundi 6 juin, qui prend tout de même acte des résultats.

« En effet, une seule équipe (le RMF, ndlr) a eu le « terrain électoral » à elle seule. Et comme dit le Cid de Corneille : « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » », estime-t-on. Et d’ajouter que « contrairement aux propos contenus dans le communiqué du CFCM du 5 juin 2011, le « travail collégial » n’a jamais été la forme de gestion de cette institution. »

Non contente de la décision prise par sa fédération régionale Sud-Ouest, présidée par Abdallah Zekri, de participer aux élections, la Grande Mosquée de Paris souligne que les listes présentées en son nom « ont été déposées en violation » des directives de la Fédération nationale (FNGMP), « dont les membres avaient à l’unanimité réclamé un report de ces élections ».

Les listes qui se sont présentées en son nom ont tout de même obtenu trois sièges au sein du bureau national. Elle reste loin du RMF, qui est désormais la première force du CFCM avec 30 élus sur 41 sièges à l’issue du scrutin.

Source: saphirnews.com

13/09/2010

Historiquement, les musulmans ne se sont jamais integrés.

Reprise d’une émission radio… Fort intéressant.

FDF

.

Ecoutez: http://www.youtube.com/watch?v=XKXSUwRKI8E: