Francaisdefrance's Blog

04/03/2012

Champion du monde d’orthographe en langue française toutes catégories !!!

J’ai reçu un bien joli commentaire… J’en ai encore mal à la tête de l’avoir lu deux fois (faut être maso, aussi).

Le gaillard en question se dit Français et être en France chez lui, d’après ce que j’ai compris. Là; nous avons affaire à un cas de volonté d’intégration très motivée… Faites un geste: aidez le à retrouver son son arbre où l’attendent ses congénères; ou prévenez la SPA. C’est une urgence. 

FDF

.

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  maresco commented on Les « gens du voyage » et la CAF…

JI CROIS PA QUA LEPOQUE CON ET QUIL I A ENCORE DES GENT QUI PARLE COMME SA FO VREMENT AVOIRR UNE MENTALITE DE MERDE I FO PA METE TOU LMONDE DAN LE MEME SAC DEJA ET POUR FINIR CEST DU RASISME DE PARLE COMME SA CEST UNE HONTE NOUS LES VOYAGEUR ON ET FRANCAIS ET ON ET MEME PA ACSEPTEE CHAI NOUS CEST A COSE DE GEN COME VOUS QUI CRETIQUET LES GEN SEN CONETE QUI FON QUE LA FRANCE ET SE QUELLE ET

 
 
More information about maresco

IP: 79.81.128.196, 196.128.81.79.rev.sfr.net
Email: chonaelo@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/79.81.128.196

***********************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Et en prime, un autre commentaire, d’une voilée, je pense. Ce sont vraiment des fanatiques, dangereux, de surcroit…

**********************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

New comment waiting approval on Francaisdefrance’s Blog  
  Mash’Allah commented on Humour: une micro-puce révolutionnaire…

LA ILAHA ILA LLAH!! ALLAHOU AKBAR!! SOBHAN ALLAH WA BIHAMDI.
AOUDHOU BILLEH MIN ASHAYTAN ERRAJIM!!
Que les ignorants soient guidés…
Hamdoulillah, comment je suis heureuse d’être si loin de vous…Je ne savais pas que le degré de connerie humaine pouvait être aussi haut!
La ilaha ila llah

 
 
More information about Mash’Allah

IP: 109.15.250.17, 17.250.15.109.rev.sfr.net
Email: loveislam@yahoo.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/109.15.250.17

19/01/2012

« La délinquance est en baisse depuis neuf années consécutives » (Claude Guéant)…

On doit lui cacher des choses, à Claude Guéant…

FDF

.

A l’issue d’une course poursuite entre Toulouse et Cugnaux, deux policiers ont été blessés lors de deux interpellations musclées. L’un d’eux a été hospitalisé.

Une course-poursuite a failli virer au drame, vers 3 heures, dans la nuit de mardi à mercredi, à Cugnaux. Deux fonctionnaires de police ont été blessés dont un a dû être hospitalisé pour des blessures importantes.

L’équipée a débuté quelques minutes avant, dans le centre ville de Toulouse. Une voiture de police en patrouille repère, boulevard Lascrosses, au niveau de l’avenue Honoré-Serres, un véhicule Renault clio, avec trois personnes à son bord, qui roule à très vive allure. Le conducteur grille les feux rouges.

Les policiers le prennent en chasse. Bien que la voiture de police soit clairement identifiée, le chauffard n’obtempère pas et continue de filer à vive allure dans les rues de Toulouse. Les policiers le poursuivent jusqu’à la route de Saint-Simon puis en direction de Cugnaux, route de Tournefeuille, dans le secteur de La Ramée.

Le conducteur, qui semble bien connaître les lieux enchaîne les petites rues jusqu’au chemin de La Parisette à Cugnaux. Une arme est jetée dans le fossé. Là, la voiture s’arrête puis redémarre soudainement en marche arrière avant de percuter de plein fouet le véhicule de police. Les trois sortent alors et tentent de s’échapper. Les policiers parviennent à en interpeller deux, dont le conducteur, mais ils ne se laissent pas faire. Entre-temps, une quinzaine de gens du voyage habitant de cette rue est arrivée sur les lieux et cherche à empêcher les interpellations. Un fonctionnaire de police tente de plaquer l’un des fuyards qui résiste et essaie de dérober l’arme de service. Le policier est roué de coups de poings, de coups de pieds. Il est blessé à l’arcade et à la tempe. Il souffre d’une lésion de la hanche. Son collègue, lui aussi agressé, est plus légèrement blessé. Les deux jeunes, âgés de 25 ans, sont finalement interpellés, grâce à l’arrivée de renforts et notamment d’équipages de la brigade anticriminalité.

Cette nouvelle agression fait bondir le syndicat de police Alliance. « Malheureusement, on déplore de plus en plus de violences et de moins en moins de respect des forces de l’ordre. Le moindre petit fait tourne à la rébellion et à l’outrage », s’indigne Gilles Rouziès, secrétaire zonal adjoint Midi-Pyrénées. Hier soir, le policier était sorti de l’hôpital. Les deux personnes arrêtées étaient toujours en garde à vue.


Une policière blessée

Une semaine tout juste avant ces faits, le mardi 10 janvier, deux policiers avaient été blessés à Toulouse, par un automobiliste en fuite qui avait délibérément percuté leur véhicule pour échapper à une interpellation entre le boulevard des Crêtes et la route de Castres. Une fonctionnaire, passagère avant, blessée à un bras et au dos, souffrait d’un trauma facial. Elle avait été transportée à l’hôpital Rangueil après une longue désincarcération. Elle avait dû être opérée et est restée une semaine hospitalisée. L’un de ses collègues avait également été blessé. Le chauffard âgé de 22 ans a été jugé en comparution immédiate. Il a écopé de 6 mois de prison ferme.

Source: http://www.ladepeche.fr/

Merci à Henri…

10/09/2011

Les « gens du voyage » sèment la perturbation. Encore une preuve à Castres.

Et ne me dites pas qu’ils ne le font pas exprès… Imaginez des « gens du voyage » musulmans. Ce serait le tip top en matière d’empêcheurs de tourner en rond. Ils ont chacun leurs méthodes…

FDF

.

Gens du voyage : la colère des auto-écoles

polémique

Lionel Loubet s'est rendu hier matin à la mairie de Castres pour exposer son problème./Photo DDM Thierry Antoine.

Lionel Loubet s'est rendu hier matin à la mairie de Castres pour exposer son problème./Photo DDM Thierry Antoine.
Lionel Loubet s’est rendu hier matin à la mairie de Castres pour exposer son problème./Photo DDM Thierry Antoine.

Alain Loubet ne sait plus à quel saint se vouer. Ce patron d’une auto-école castraise ne peut plus assurer normalement ses cours de conduite pour ses élèves qui veulent passer le permis moto. Et Alain Loubet se fait le porte-parole du ras-le-bol de quatre autres auto-écoles castraises, qui comme lui, louent une piste près de l’aéroport pour y entraîner les élèves avant de les faire rouler en ville. Le problème c’est que ce terrain est régulièrement occupé par des gens du voyage. « On sait déjà que chaque année en juin et juillet, on est confronté à ce problème car Castres serait sur une zone de passage des gens du voyage », explique Alain Loubet qui donc, un peu contraint et forcé, s’organise pour décaler ses cours en septembre « car c’est plutôt l’été que l’on peut assurer ces exercices ». Depuis trois ans, l’État réquisitionne en effet ce terrain pour l’accueil des communautés évangéliques qui passent dans la région l’été.

Cohabitation impossible

Mais mardi, le moniteur de Lionel Loubet a eu une mauvaise surprise en découvrant qu’une trentaine de caravanes étaient installées sur la piste. Et cette fois sauvagement, sans l’accord des autorités, ni du propriétaire du terrain. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour ces auto-écoles. « On a bien essayé de faire cours à côté mais c’est impossible, il y a des câbles électriques et des tuyaux qui passent partout, des enfants qui traversent, sans parler des chiens qui ne sont pas attachés, la cohabitation est impossible », confie le moniteur qui a dû annuler toute sa semaine de cours. Et Lionel Loubet ne comprend pas que l’on ne lui propose pas de solutions. « Il y a bien de la place dans la région pour, soit que l’on propose un autre terrain aux gens du voyage, soit que l’on nous propose à nous une autre piste », confie le patron de l’auto-école qui a alerté le syndicat mixte de l’aéroport à qui il loue la piste, la chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et les services de l’État. « Chacun se renvoie la balle mais en attendant on ne peut pas travailler. Et j’ai cinq salariés à payer », ajoute Lionel Loubet qui en désespoir de cause a débarqué hier matin à l’improviste à la mairie de Castres pour demander un rendez-vous au maire, Pascal Bugis, également président de la communauté d’agglomération. « Je sais que le terrain est sur la commune de Labruguière et qu’il n’appartient pas à la ville mais mon entreprise est à Castres, j’y paye des taxes, et comme je ne sais plus vers qui me tourner je viens naturellement voir mon représentant », indique-t-il menaçant, s’il n’est pas entendu, d’organiser des actions plus chocs s’il le fallait. « A Mazamet, c’est la ville qui met à disposition une piste pour les auto-écoles », ajoute, remonté, Lionel Loubet qui est reparti de la mairie bredouille mais avec la promesse qu’il aura dans les prochains jours un rendez-vous avec Pascal Bugis.

Source: http://www.ladepeche.fr/

22/08/2011

Rencontres du deuxième type…

Il y a « envahisseurs » et « envahisseurs ». Certains sont beaucoup moins fanatiques que d’autres. Mais pas pour autant moins………………………. « envahissants ». Seule, la stratégie d’invasion change…

FDF

.

Orthez: 150 caravanes hier sur le stade à Sainte-Suzanne !

150 caravanes se sont installées sur le stade de Sainte-Suzanne. Photo illustration archives JPG

Hier après-midi, vers 13h30, le maire délégué de Sainte-Suzanne Patrick Darrieux a eu la mauvaise surprise de voir débarquer, une nouvelle fois, près de 150 caravanes sur le stade. Déjà fin juin, puis fin juillet, des convois s’étaient arrêtés dans la commune associée d’Orthez.

« Nous ne voulions pas qu’ils stationnent sur le terrain. Mais même avec les gendarmes, nous n’avons rien pu faire », commente Patrick Darrieux.

Hier soir, l’un des responsables de cette communauté de la mission évangélique Vie et Lumière indiquait que le convoi allait rester à Sainte-Suzanne une semaine, jusqu’à dimanche prochain. « Nous arrivons de Pau, où nous avions fait halte à l’hippodrome. Et nous nous rendons à Bordeaux », explique-t-il.  La communauté promet de laisser le stade dans l’état où elle l’a trouvé.

Une réunion est organisée ce matin à 9 heures à la mairie sainte-suzannaise, en présence du maire délégué, de la gendarmerie et des représentants de la communauté des gens du voyage.

Source: http://www.larepubliquedespyrenees.fr/

11/08/2011

C’est les vacances. Visitez Tarbes: on s’y amuse comme des fous…

Des altercations ont eu lieu entre « gens du voyage » à Tarbes. Ca change des racailles habituelles. Mais c’est très mauvais pour le tourisme… Et pourtant, en ces lieux, reste le 1er Régiment de Hussards Parachutistes. Où étaient ils donc? En Afghanistan?

FDF

.

Tarbes: violente bagarre entre deux bandes rivales place de Verdun.

Souvenirs de Tarbes (photo d’illustration).

Une violente bagarre a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi, place de Verdun : elle opposait deux bandes rivales. Une personne a été écrouée, deux autres placées sous contrôle judiciaire.

Il était 4 h 50 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, lorsque les policiers du commissariat de Tarbes sont intervenus pour faire cesser une violente bagarre qui avait éclaté un peu plus tôt, sur la place de Verdun. L’altercation, d’une rare violence, a opposé deux bandes rivales de gens du voyage qui en sont venues aux coups pour une raison encore non connue. Mais il ne fait guère de doute que l’alcool ait été l’un des éléments déclencheurs de cette rixe très dure. Trois personnes ont été interpellées sur place par la police : l’un d’eux présentait un taux d’alcoolémie de 2,34 g d’alcool par litre de sang. Ses deux comparses ont refusé de souffler dans l’éthylomètre mais leur état ne laissait pas de place au doute quant à leur alcoolisation massive. Les trois individus ont été tout d’abord placés en cellule de dégrisement et en garde à vue, puis présentés, hier, au parquet. L’un des hommes, celui au taux de 2,34 g, a été écroué, les deux autres placés sous contrôle judiciaire, après décision du JLD (Juge de la liberté et de la détention). L’enquête sur cette affaire n’est cependant pas terminée et la police se livre actuellement à d’autres investigations, sur commission rogatoire.

Un blessé

D’après plusieurs témoignages sur place, cette bagarre a été particulièrement violente : « On a l’habitude de ces bagarres de fin de nuit, les week-ends, raconte un riverain, dont l’appartement donne sur la place de Verdun. Mais cette fois, ce n’était pas comme d’habitude. J’ai entendu des gens hurler, insulter aussi et puis il y a eu un ‘ pet’, comme si on fracassait une vitre de voiture. ça faisait tellement de bruit que je suis allé à la fenêtre. Et là, j’ai vu des gens courir partout : ça allait, ça venait, ça repartait. ça cognait aussi de partout. Un jeune est tombé par terre et il y est resté un bon moment. Au moins cinq minutes. Il y avait du sang par terre autour de lui. Et puis, la BAC (NDLR : Brigade anti-criminalité) est arrivée et les pompiers aussi. Le jeune a été emmené dans l’ambulance des pompiers. Sans doute ils l’ont conduit à l’hôpital. C’était chaud cette fois. Il y avait beaucoup de monde dans cette bagarre, au moins 20 ou 30 personnes. ça tapait dans tous les coins, c’était vraiment violent, beaucoup plus que d’habitude ».

Source: http://www.ladepeche.fr/

Via Henri...

09/08/2011

Transmis par un Lillois; un vrai…

Je me dois de faire suivre cette correspondance reçue par mail… C’est de mieux en mieux du côté de Lille et du PS; et ça commence à remuer…
FDF

.

Ahhhhhhhhhhhhhhhhh ! Une caricature de Mahometrtine Aubry !



 Cest quand même beau et noble la FRANCE socialo-défigurée..!
GENS DU VOYAGE…TRES GENTILS …RIEN A CRAINDRE!!
Pour votre information, ci-dessous un complément d’info de la part d’un ami Lillois contribuable.
Pour rajouter de l’eau (sale) à ce lamentable moulin, il faut dire que Madame la Maire accorde une bienveillante attention à tous ce qui est « romanos » ou « gens du voyage », pour le politiquement correct…
En effet, ces « braves gens », qui n’en veulent à rien dautre qu’à nos biens, ont le droit de squatter les abords de la Cité hospitalière et des
 facs…
Ils arrivent par hordes d’une cinquantaine de caravanes dernier cri, tractées par des bagnoles neuves à 100 000 euros : coupés Mercédès, BMW série 7, ou Audi 6 pour les plus « pauvres » …
ls se garent pendant 2 ou 3 semaines, sur les trottoirs, là où toi, si tu t’y mets, tu as une prune dans le 1/4h, et la fourrière dans l’heure…!
Les gosses jouent dans la rue où ils insultent, agressent, crachent sur les passants, saccagent le mobilier urbain, et pillent les voitures…
Pour les besoins naturels de tout ce joli monde, rien de mieux que les toilettes des facs, qu’ils laissent dans un état inimaginable.
Puis, ils en profitent pour ramasser les ordinateurs (ou tout matériel informatique) qui « traînent » dans les bureaux….
Les Doyens des facs préviennent la police lilloise qui recommande de s’adresser à la mairie, qui répond que c’est du ressort de la Préfecture, qui déclare que c’est l’affaire de la gendarmerie……et ainsi de suite…
Bref, personne n’ose se mouiller, sachant que la presse locale gauchisante n’attend que ça pour dénoncer l’expulsion brutale et inhumaine de toutes ces femmes et enfants en bas-âge qui ne demandaient qu’un peu de place dans notre société bourgeoise si égoïste !!!
Et que dire de leurs bébés qu’ils font hospitaliser l’hiver, en pédiatrie pour la moindre fièvre…en « oubliant » de venir les rechercher le lendemain, sous prétexte qu’ils ont dû quitter l’endroit en urgence…et sans laisser d’adresse bien sûr !! ..
Ils reviennent 4 ou 5 mois après, reprendre leurs gosses qui ont été logés, nourris, soignés et habillés par notre bonne vieille sécu. Et voilà, le tour est joué !!!!
Je n’invente rien ….Je tiens ces anecdotes d’une copine qui travaille à la maternité Jeanne de Flandre, et qui s’occupe de ces gamins….
Mais ça, c’est silence radio absolu…Aucun média n’en parle….
C’est ça le socialisme « Aubriesque »…..Est-ce avec ce programme qu’elle va se présenter en 2012 ???
J’en tremble !!!!
Bon, j’te laisse…je vais à la mosquée, et en revenant j’achèterai de la viande hallal et un nouveau tchador pour ma moukère !!
Bin oui, il faut commencer à s’adapter et vivre avec son
 
temps !!!Un Lillois…


02/04/2011

Campements illégaux: enfin du concret ?ous re

Vite! Il faut faire appel à la LDH !!! Mais non; j’rigole… Ceci-dit, je n’aimerais pas être Préfet… La stigmatisation va être de rigueur… Et les pleurnichements, larmoiements, indignations de toutes part vont pleuvoir… Mesdames et Messieurs les préfets: courage… L’Etat compte sur vous; pardon: vous refile le bébé… Ben oui: on ne peut pas faire la guerre et s’occuper de la Patrie…

FDF

.

Les préfets aux commandes pour évacuer les campements illégaux…

Un article du code général des collectivités permet aux préfets d’évacuer les campements illégaux sans l’avis des communes. Certains maires, comme à Bobigny, s’en offusquent. D’autres pourraient trouver utile de transférer leur responsabilité en la matière aux préfets.

On devrait entendre reparler de l’article 2215-1 du Code général des collectivités territoriales dans les prochains jours. C’est en effet en s’appuyant sur ce texte que, le 16 mars dernier, Christian Lambert, préfet de Seine-Saint-Denis, a pris un arrêté ordonnant l’évacuation du plus grand camp de Rom du département, situé à cheval sur les communes de Bobigny et Noisy-le-Sec. Le démantèlement s’est déroulé le 29 mars au matin.

Mêmes effets que la Loppsi 2 – La mairie de Bobigny a aussitôt réagi en dénonçant une situation « scandaleuse » car la ville, co-propriétaire du terrain, n’a pas été consultée. Habituellement, la préfecture ne procède à une expulsion qu’après une décision de justice qui fait elle même suite à une plainte du propriétaire.
Brice Hortefeux, alors ministre de l’Intérieur, avait cherché à simplifier cette procédure en proposant un amendement à la loi Loppsi 2 qui aurait permis aux préfets d’évacuer les camps illégalement occupés sans l’avis du propriétaire. Le Conseil constitutionnel en a décidé autrement et le 10 mars, les Sages ont censuré cet article jugé contraire aux « exigences constitutionnelles liées à la dignité humaine, à la garantie des droits, à la liberté d’aller et venir, au respect de la vie privée, à l’inviolabilité du domicile et à la présomption d’innocence »

Appel au Conseil d’Etat – Avec l’article 2215-1, la préfecture de Seine-Saint-Denis a peut-être trouvé la parade. Le texte évoque les « mesures relatives au maintien de la salubrité de la sécurité et du maintien de la tranquillité publique » et liste les cas dans lesquels le préfet peut se substituer à la commune en matière de police municipale.
Dans le cas de Bobigny, c’est la « dangerosité pour la sécurité publique » qui a motivé le démantèlement. Un premier recours a été rejeté par le tribunal administratif et des avocats viennent d’interjeter appel auprès du Conseil d’Etat dans l’espoir que ce type de procédure ne se généralise pas contre les Roms.

Maires déresponsabilisés ? – Si des mairies comme Bobigny s’inquiètent de cette possibilité d’outrepasser leurs prérogatives, d’autres seront sans doute soulagées de n’avoir pas à assumer la responsabilité des expulsions. Contacté par nos soins, l’Association des maires de France n’a pas encore de position officielle sur cet événement trop récent.

Source: http://www.lagazettedescommunes.com/

01/04/2011

Les « gens du voyage » et la CAF…

Ouhaaaaaaaaa, les caisses !!!!

.

Je ne suis pas contre aider les plus démunis… Mais il y a des limites à ne pas dépasser… Reçu par mail…

FDF

.


IL EXISTE UNE  CATÉGORIE  DE  » FRANÇAIS »  QUI  VOYAGENT TOUT  LE  TEMPS…oui! oui! Tout  le temps…
ILS  PASSENT  ET  ILS  REPASSENT, PUIS ILS DISPARAISSENT TRÈS  RAPIDEMENTI; LS  NETTOIENT  LES  CHANTIERS… LES  MAISONS EN  L’ABSENCE  DES  PROPRIÉTAIRES….
ILS NETTOIENT ÉGALEMENT EN PRÉSENCE  DES PROPRIÉTAIRES, ils sont équipés comme  un  porte avion.
LES  VILLAGES  COMME  à ST AIGNAN  DANS  LE LOIR-ET-CHER…Y  COMPRIS   LA  GENDARMERIE.. .
E
tc  etc  …Ils  nettoient  tout, je dis TOUT!!!
ÉGALEMENT LES  LIGNES  DE   LA  SNCF (attention uniquement le cuivre). Ils aiment le cuivre,ça alors!!
Mais peut-être  ne le saviez-vous pas, les hommes ne sont pas enregistrés sous leurs NOM….non,non !!
Ils sont enregistrés
dans les  fichiers des  préfectures… S D F et un numéro…exemple:  S D F 69696..
Par contre, leurs  épouses  ou  concubines  sont enregistrées  sous  leur  vrai  nom..
Comme  cela, elles « emplâtrent » (pour employer leurs language) la panoplie ou la totalité des aides octroyées  aux  femmes, ou mères seules ….  et  en  plus, on  les  paye  encore  une  fois  pour retourner  dans  leurs pays……Mais  ils  reviennent  et  on les  repaye  encore..

En plus on a pris 20 milliards d’euros sur vos impôts pour l’Europe et on les a donnés à la Roumanie pour qu’ils s’occupent de leurs Roms et les gardent!
QUAND  AUX  VÉHICULES  OU  AUX  CARAVANES  DE  FONCTION……
…..VÉHICULES  TRÈS  « HAUT  DE  GAMME » …..(il suffit de les voir dans leurs campements)
POUR  FINANCER  TOUT  CELA, PAS  DE  SOUCIS.
IL  Y  A   LA  CAF !
Ben voyons …

Vous allez l’aimer celle-là !!!!
La Caf accorde, pour l’achat de caravane, des aides exclusivement réservées aux gens du voyage. Pour partie non remboursable !
La preuve, la voici!


 

VIVE LA FRANCE !

Surtout que la CAF s’apprête à supprimer les APL aux étudiants … cherchez l’erreur ?
Dernière info: le budget de la CAF à Marseille est de plus de 1 million € par jour…. pas mal non !!!!

19/12/2010

Reconversion…

On parle souvent de conversion, ou reconversion, ces temps-ci: à l’islam, pour les plus atteints, au christianisme pour les plus « sages »… Mail il y a une conversion à laquelle peu ont pensé: la conversion en « gens du voyage ». Que du bonheur…

FDF

.

Lire: Reconversion_ideale

15/12/2010

Honteux !!!

Lu sur le forum de: http://www.chemin-de-memoire-parachutistes.org

FDF

.

Les immondices entourent la stèle de nos 58 parachutistes des 1er et 9e RCP, morts au Champ d’ Honneur le 23 octobre 1983 dans l’attentat qui a soufflé l’immeuble DRAKKAR à Beyrouth (Liban)  

La mairie a pris rapidement toutes dispositions pour rétablir le désordre dû aux gens du voyage.

02/11/2010

Cahors. Des logements pour les « gens du voyage »… Ben voyons…

« Gens du voyage »: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gens_du_voyage

Et nos vrais français, ceux qui payent des impôts mais vont passer l’hiver dans la précarité la plus extrême, on les aide comment?

C’est quoi ce boxon ?
Nous avons assez de pauvres en France (bien français ceux là) qui méritent beaucoup plus les aides sociales :
-Jeunes en chômage
-Retraités avec pensions de tiers monde
-Filles mères n’arrivant pas à joindre les deux bouts
-Plus de cinquante ans licenciés,sans travail.
-Certainement bien d’autres que j’oublie.
Mais pas des gens qui viennent en France pour s’accrocher comme une tique sur un chien en refusant de s’intégrer ;mais voulant tous les privilèges…(CAF,allocs, médecine gratuite etc…)
Et tout cela pris sur des impôts qui seraient mieux utilisés ailleurs.
Marre d’être pris pour des c*

FDF (sur un tuyau de Zenri…).

.

À l'aire de Port Saint-Mary, les familles sédentarisées sont sur le qui-vive à la moindre alerte météo./Photo DDM, archives.
À l’aire de Port Saint-Mary, les familles sédentarisées sont sur le qui-vive à la moindre alerte météo./Photo DDM, archives.

L’évacuation en urgence des familles de l’aire de Saint-Mary lors de la crue du Lot en 2003 a déclenché, après maintes tergiversations, un plan de construction de nouveaux logements sur le site de Cap Nau.

L’aire de Port Saint-Mary, durant les périodes de pluie, fait toujours craindre le pire aux gens du voyage.

Ces familles et leurs enfants n’ont pas oublié la terrible crue de 2003 qui avait balayé leur campement, emportant les caravanes.

Depuis, même si beaucoup estiment que le site est viable, la majorité espère déménager au plus vite pour s’installer sur une terre moins hostile. Le schéma départemental, qui planifie l’aménagement d’aires sécurisées pour cette frange de la population, prévoit la construction de 17 logements sur le site de Cap Nau. Mais ce déménagement annoncé s’accompagne de plusieurs conditions.

« L’office Lot Habitat, maître d’ouvrage de l’opération, a souhaité l’élaboration d’une convention permettant de définir clairement les responsabilités respectives des signataires au titre d’un bail de 55 ans », explique Geneviève Lagarde, première adjointe au maire.« Dans le souci de lutter contre des impayés de loyer, il sera demandé aux familles de solliciter des aides sociales avant l’entrée dans les lieux. La conseillère en économie sociale et familiale du Lot pourra accompagner les familles dans leurs démarches », ajoute-t-elle. Ces logements devraient accueillir leurs locataires dans le courant de l’année 2011. La convention, qui doit déterminer les droits et devoirs de chacun fera l’objet de plusieurs réunions in situ. Le projet est désormais bien ficelé, mais sa concrétisation en est encore à ses balbutiements.


Un projet avorté puis relancé

La genèse de ce projet remonte à l’année 2004. Mais il a fallu six longues années, six ans d’hésitation politique et de revirements pour finalement entériner la décision de construire ces logements très à Cap Nau. Par délibération du 23 septembre 2004, le conseil municipal de Cahors actait le projet sommaire d’aménagement de l’aire de Cap Nau et autorisait les acquisitions foncières nécessaires à l’opération et approuvait le partenariat avec Lot Habitat.

En août 2007, coup de théâtre : la municipalité informait Lot Habitat de sa décision de renoncer à la réalisation de ce programme. En 2010, la nouvelle municipalité réactivait de projet et le conseil municipal a approuvé son intérêt général relatif à la sédentarisation des gens du voyage. Dans le même temps, la révision simplifiée du PLU (Plan local d’urbanisme) était adoptée par le conseil municipal de Cahors.


Le chiffre : 55

La commune met à la disposition de Lot Habitat un foncier viabilisé destiné à la construction des nouveaux logements. Lot Habitat est gestionnaire de cet ensemble au titre d’un bail de 55 ans.

« La commission se réunira au moins deux fois par an pour faire le point sur le fonctionnement de cette résidence et suivre son évolution sociale et technique ».

Source: http://tinyurl.com/2vxbpam

09/10/2010

Gens du voyage »: on n’éxagère rien…

Reçu par mail. Ca me semble plausible… Certains des faits relatés peuvent être constatés par tout le monde…

FDF

.

Voici une anecdote de plus concernant les gens du voyage. (à méditer)

Pour votre information, ci-dessous un complément d’info de la part d’un ami Lillois ……contribuable .

Et pour rajouter de l’eau (sale) à ce lamentable moulin, il faut dire  que Madame la Maire accorde une bienveillante attention à tous ce qui est « romanos » (ou « gens du voyage« , pour le politiquement correct…).

En effet, ces « braves gens », qui n’en veulent à rien d ‘autre qu’à nos biens, ont le droit de squatter les abords de la Cité hospitalière et des facs…

Ils arrivent par hordes d’une cinquantaine de caravanes dernier cri, tractées par des bagnoles neuves à 100 000 euros : coupés Mercédès, BMW série 7, ou Audi 6 pour les plus « pauvres » …

Ils se garent pendant 2 ou 3 semaines, sur les trottoirs, là où, si tu t’y mets, tu as une prune dans le 1/4h, et la fourrière dans l’heure !!!

Les gosses jouent dans la rue où ils insultent, agressent, crachent sur les passants, saccagent le mobilier urbain, et pillent les voitures…

Pour les besoins naturels de tout ce joli monde, rien de mieux que les toilettes des facs, qu’ils laissent dans un état inimaginable.

Puis, ils en profitent pour ramasser les ordinateurs (ou tout matériel informatique) qui « traînent » dans les bureaux….

Les Doyens des facs préviennent la police lilloise qui recommande de s’adresser à la mairie, qui répond que c’est du ressort de la  Préfecture, qui déclare que c’est l’affaire de la gendarmerie……et ainsi de suite…

Bref, personne n’ose se mouiller, sachant que la presse locale gauchisante n’attend que ça pour dénoncer l’expulsion brutale et inhumaine de toutes ces femmes et enfants en bas-âge qui ne demandaient  qu’un peu de place dans notre société bourgeoise si égoïste !!!

Et que dire de leurs bébés qu’ils font hospitaliser l’hiver, en pédiatrie pour la moindre fièvre…en « oubliant » de venir les rechercher le lendemain, sous prétexte qu’ils ont dû quitter l’endroit en urgence…et sans laisser d’adresse bien sûr !! ..

Ils reviennent 4 ou 5 mois après, reprendre leurs gosses qui ont été logés, nourris, soignés et habillés par notre bonne vieille sécu.

Et voilà, le tour est joué !!!!

Je n’invente rien ….Je tiens ces anecdotes d’une copine qui travaille à la maternité Jeanne de Flandre, et qui s’occupe de ces gamins….Mais ça, c’est silence radio absolu…Aucun média n’en parle….

C’est ça le socialisme « Aubriesque »…..Est-ce avec ce programme qu’elle va se présenter en 2012 ???

J’en tremble !!!!

Bon, j’te laisse…je vais à la mosquée, et en revenant j’achèterai de la viande hallal et un nouveau tchador pour ma mousmé !!

Ben oui, il faut être en avance sur son temps !!!

Un lillois

06/10/2010

Roms, gens du voyage : qui est qui ?

Un petit dessin explicatif; histoire de savoir de quoi (ou plutôt de qui) on parle…

FDF

.

Merci à JLB pour l’info…

19/09/2010

Autoroutes gratuites pour les “gens du voyage” ?

Que la loi ne soit pas la même pour tout le monde en France, ce n’est pas un scoop. Mais à ce point là…

FDF

.

19 09 2010

pageautoroute.jpg

Vous trouvez les péages trop chers sur les autoroutes ? Pas pour tout le monde ! Voici le témoignage récent d’une employée au péage de l’autoroute (*). Un fourgon occupé par des “gens du voyages” et tractant une caravane se présente au péage. Le conducteur déclare : ”je n’ai pas d’argent“. La caissière lui demande s’il n’a pas une carte. Pas davantage. Comment faire ? “Vous pouvez appeler la gendarmerie” clame le conducteur. La caissière consulte ses supérieurs, qui lui donnent la consigne de laisser passer l’attelage, les gendarmes ne se seraient pas déplacés pour faire le constat inutile d’un délit dont ils savent pertinemment qu’il ne fera pas l’objet de poursuites. Il semblerait que le cas ne soit pas unique. Essayez donc d’en faire autant ! Une fois encore en France, la loi n’est pas la même pour tout le monde.
Nous serions intéressés de connaître sur ce sujet la réaction des sociétés d’autoroutes.

(*) nous ne précisons pas le lieu afin de protéger nos sources.

Source:http://tinyurl.com/36uxraz

15/09/2010

Albi: les « gens du voyage » apprennent la lapidation…

Je croyais que cette pratique était réservée aux musulmans intégristes et à la racaille « issue de l’immigration maghrebine ». Ben non.

FDF

.

Des bénévoles agressés à coups de pierres au marché de Jarlard !

Victimes de jets de pierres mardi dernier, par des jeunes résidant sur l’aire d’accueil des gens du voyage, les bénévoles du marché aux veaux de Jarlard ont décidé de démissionner. Le marché est donc suspendu.

Rien ne va plus au marché aux bestiaux de Jarlard. La cohabitation avec les habitants de l’aire d’accueil des gens du voyage n’est pas au mieux. À tel point qu’après un nouvel accrochage mardi dernier, tous les bénévoles de l’association qui animent le marché de Jarlard ont décidé de démissionner. Explications de Didier Fonvieille, président de l’Association du marché de Jarlard : « Mardi à la fin du marché, plusieurs jeunes de l’aire d’accueil des gens du voyage sont venus. Ils sont montés sur des barrières et l’un d’entre eux s’est mis à faire ses besoins ». Ne sachant trop que faire face à cette situation, les bénévoles ont alors décidé de faire des photos, ce qui n’a pas vraiment plu aux gens du voyage qui ont riposté en lançant des cailloux sur les bénévoles et leurs véhicules. « C’en est trop, ajoute le président, c’est la première fois que les bénévoles sont agressés. On ne peut plus continuer ainsi, nous avons donc décidé de suspendre les marchés ». Conséquence directe celui qui devait se tenir mardi 21 septembre n’aura pas lieu. Didier Fonvieille poursuit : « Nous sommes sans arrêt embêtés, une fois c’est le grillage qui est découpé, la fois d’après on constate des dégradations sur le matériel et je ne parle même pas de l’état de propreté du sol. La halle du marché sert de toilettes…

Suite et source: http://tinyurl.com/345ee6x

12/09/2010

GENS DU VOYAGE…TRES GENTILS …RIEN A CRAINDRE!!


Pour votre information, ci-dessous un complément d’info de la part d’un ami lillois ……contribuable .

Et pour rajouter de l’eau (sale) à ce lamentable  moulin, il faut dire que Madame la Maire accorde une bienveillante attention à tous ce qui est « romanos » (ou « gens du voyage », pour le politiquement correct…)
En effet, ces « braves gens », qui n’en veulent à rien d ‘autre qu’à nos biens, ont le droit de squatter les abords de la Cité hospitalière et des facs… Ils arrivent par hordes d’une cinquantaine de caravanes dernier cri, tractées par des bagnoles neuves à 100 000 euros : coupés Mercédès, BMW série 7,  ou Audi 6 pour les plus « pauvres » …  Ils se garent pendant 2 ou 3 semaines, sur les trottoirs, là où, si  tu t’y mets, tu as une prune dans le 1/4h, et la fourrière dans l’heure !!!

Les gosses jouent dans la rue où ils insultent, agressent, crachent sur les passants, saccagent le mobilier urbain, et pillent les voitures…
Pour les besoins naturels de tout ce joli monde, rien de mieux que les toilettes des facs, qu’ils laissent dans un état inimaginable.
Puis, ils en profitent pour ramasser les ordinateurs (ou tout matériel informatique) qui « traînent » dans les bureaux….
Les Doyens des facs préviennent la police lilloise qui recommande de s’adresser à la mairie, qui répond que c’est du ressort de la Préfecture, qui déclare que c’est l’affaire de la gendarmerie……et ainsi de suite…
Bref, personne n’ose se mouiller, sachant que la presse locale gauchisante n’attend que ça pour dénoncer l’expulsion brutale et inhumaine de toutes ces femmes et enfants en bas-âge qui ne demandaient qu’un peu de place dans notre société bourgeoise si égoïste !!!
Et que dire de leurs bébés qu’ils font hospitaliser l’hiver, en pédiatrie pour la moindre fièvre…en « oubliant » de venir les rechercher le lendemain,  sous prétexte qu’ils ont dû quitter l’endroit en urgence…et sans laisser d’adresse bien sûr !! .. Ils reviennent 4 ou 5 mois après, reprendre leurs gosses qui ont été logés, nourris, soignés et habillés par notre bonne vieille sécu.  Et voilà, le tour est joué !!!!

Je n’invente rien ….Je tiens ces anecdotes d’une copine qui travaille à la maternité Jeanne de Flandre, et qui s’occupe de ces gamins….Mais ça, c’est silence radio absolu…Aucun média n’en parle….C’est ça le socialisme « Aubriesque »…..Est-ce avec ce programme qu’elleva se présenter en 2012 ???
J’en tremble !!!!   Bon, j’te laisse…je vais à la mosquée, et en revenant j’achèterai de la viande hallal et un nouveau tchador pour ma mousmé !!
Bin oui, il faut être en avance sur son temps !!!

Un lillois

j’ajouterai que ces gens partent avec 300 euros par couple + 100 euros par enfant(sans savoir combien ils en ont..) reviennent 6 mois après pour rester 3 mois en france(légal) pour se faire soigner dents, diabète, coeur (vive la CMU)et repartir avec la même somme. Au moins ça leur sert à entretenir leurs biens en Roumanie! (déclaration des pauvres roms ds les PV police!)..alors n’oubliez pas de bosser et payer vos impôts!

Véronique CHABROLLE  Délégation générale à l’outre-mer Bureau des ressources et de la coordination

02/09/2010

Lescure: un comité contre les gens du voyage…

Les riverains mécontents le montrent…

Les caravanes s'étaient installées sur l'aire de loisirs./ Photo DDM

Les caravanes s’étaient installées sur l’aire de loisirs./ Photo DDM

« Suite à l’implantation de gens du voyage sur l’aire de loisirs de Lescure, un collectif de riverains a été créé. Les principaux griefs concernent leurs conditions d’implantation et le comportement de certains d’entre eux. Treize des résidents du quartier Saint Michel ont accepté de nous recevoir.

La problématique porte sur le nombre de caravanes, plus élevé que les autres fois, alors que la commune compte moins de 5000 habitants : « Pourquoi le maire les a autorisés à rester une semaine de plus alors qu’ils ne paient pas de droit de place, ni l’eau, ni l’électricité ? ».

A propos des comportements, des problèmes de communication avec les citoyens ont été notés (argent réclamé dans les commerces, incivilités, etc.). Cependant : « Le campement a été peu bruyant et le « Patriarche » est revenu nettoyer le terrain après le départ des caravanes » reconnaissent les riverains.

Puis le collectif préconise: «La solution serait de clôturer ce terrain… Ils vont revenir, il faut fermer cette aire ! ». Cette décision éradiquerait également les perturbations des jeunes du village le soir.

Une pétition a été lancée pour cadrer la problématique. Le texte suivant a recueilli 40 signatures. Il sera remis au maire, au président du conseil général, au député et à la préfète du Tarn : «Les habitants du lieu-dit du quartier Saint Michel informent monsieur le maire que l’installation répétitive des gens du voyage sur le terrain communal entre les terrains de tennis et la médiathèque entraîne des nuisances pour le voisinage. De plus, en période de restriction d’eau par arrêté préfectoral du 6 août 2010 dans le Tarn, l’eau de la commune est gaspillée sur l’avenue Saint Michel durant plusieurs heures. Sans compter la difficulté pour les enfants d’accéder à l’aire de jeux ou à la médiathèque. Il devient donc urgent de prendre les mesures nécessaires, les soussignés ne comprenant pas pourquoi aucune mesure n’est prise pour éviter ces campings sauvages sur la commune. » »

Source: http://tinyurl.com/2vtwvcd

24/08/2010

Châteaudun : 400 000 euros pour les gens du voyage…

.

On comprend mieux pourquoi ils sont regardés de travers par les français de souche, « imposables »…

FDF


A Châteaudun (Eure-et-Loire), une aire d’accueil pour les gens du voyage a coûté près de 400 000 euros au contribuable, dont 45 000 suite à la dévastation des lieux

Selon le blog e-deo, à Châteaudun, ” une aire d’accueil pour les gens du voyage aménagée il y a moins de deux ans pour la modique somme de 345 000 euros (dont 208 000 provenant de l’ Etat) vient de fermer pour des raisons de sécurité.

Portes arrachées, éviers endommagés, graffitis, dégradations en tout genre, même les commerçants situés alentour ne cachent pas leur lassitude…

La mairie va donc débourser plus de 50 000 euros pour la réfection de l’aire de repos, elle qui se plaint de manquer de moyens pour sauvegarder une école et refaire certaines rues…”

A Paris, il en coûterait près de 180 000 euros pour l’ aménagement de 90 places.


22/08/2010

« Gens du voyage ». Quand les élus font barrage…

Elle est passée où, la racaille ???

Décidément, il y en a qui mordent bien à l’hameçon, avec cette focalisation subite et médiatisée à souhait par nos gouvernants sur les « gens du voyage ». Il n’ y même pas eu besoin d’ appâter… Témoins ces élus de la commune de Horgues qui, à en lire l’article qui suit, seraient pratiquement prêts à prendre les armes… On va leur envoyer la racailles des banlieues; là, ils auraient une véritable raison de s’énerver… Au fait; elle fait quoi la racaille en ce moment? C’est marrant: depuis cette stigmatisation  des Roms et Cie, on n’a plus de nouvelles… Pourtant, des voitures sont toujours incendiées…

FDF

.

Horgues. « Invasion » des gens du voyage : la polémique.

Les élus ont décidé de barrer les accès du terrain des sports avec des véhicules./Photo Joël Boyé.
Les élus ont décidé de barrer les accès du terrain des sports avec des véhicules./Photo Joël Boyé.

//

Hier, c’était réunion de crise à la mairie de Horgues. Les élus du conseil municipal, son maire Jean-Michel Ségneré en tête, réfléchissaient à une solution de sécurisation du terrain des sports, après son invasion par 200 caravanes de la communauté évangéliste des gens du voyage. Une invasion qui a été très mal vécue par les élus et la population, dans un contexte national très sensible. Un client du café de la place a été violemment agressé par des gens du voyage qui lui ont brisé des verres sur le visage, un autre qui venait à son secours a été roué de coups (voir article ci-contre). Si cette agression est le seul acte de violence à déplorer sur la commune, l’installation des gens du voyage sur le terrain des sports a également laissé des traces. « Ils ont considérablement abîmé la pelouse, dégradé les murs des bâtiments, fait leurs besoins dans les vestiaires », explique le maire qui estime la remise en état des installations à 20.000 €. « Nous avons fait face en quelques heures à l’afflux de 600 à 800 personnes sur une commune qui compte à peine 1.200 habitants, soit une augmentation de 50 % de la population…

Suite et source: http://tinyurl.com/38fvl6z

19/08/2010

Des caravanes de gens du voyage brûlées ! Mouhais…

Y’a comme un malaise, là, et la stigmatisation bat son plein… Il évoquent la piste d’un incendie criminel, les « gens »… Ce coup là, on nous le fait souvent avec les muzz qui taguent eux-même leurs mosquées, paraît il, histoire de…

Je l’ai déjà écrit: faut pas trop nous prendre pour des cons… Enfin, pas trop longtemps.

FDF

Les caravanes de la famille Sattler ont brûlé. Incendie criminel ou accidentel ?/Photo Joël Boyé.

Tarbes:

« Deux caravanes d’une famille de gens du voyage qui a élu domicile au bord de l’Adour depuis plusieurs années ont été détruites, hier après-midi, par les flammes. Les victimes évoquent la piste d’un incendie criminel. Mais l’enquête de police ne fait que débuter.

Les yeux dans le vague, hébétés, presque hagards, ils éprouvent encore beaucoup de difficultés à réaliser ce qui leur arrive, adossés au parapet qui borde les quais de l’Adour. Une colonne de fumée noire s’élève dans le ciel tarbais, mettant en alerte les riverains et créant un attroupement spontané. Et soudain, les sirènes des pompiers retentissent. Les membres de la famille Sattler ont vu en quelques instants s’évanouir dans les flammes plusieurs années de leur vie. La doyenne de la famille regarde la scène, interloquée, assise dans son fauteuil roulant. L’un de ses fils, incommodé par la fumée, respire compulsivement un inhalateur.

Un jeune homme suspect

Cette famille de gens du voyage a élu domicile depuis plusieurs années près du pont Saint-Frai, au bord de l’Adour. Non sans poser quelques problèmes. Ils sont connus des services de la mairie et de la police. Quel passant ne les a pas croisés en se promenant sur le Caminadour ou en faisant son footing, à toute heure du jour ou de la nuit ? Mais hier, vers 17 heures, un fait divers dramatique est survenu dans le quotidien des nomades les plus célèbres des quais de l’Adour. Deux de leurs quatre caravanes ont été entièrement détruites par les flammes, en l’espace de quelques instants, devant leurs yeux.

Incendie criminel ou feu accidentel ? La famille Sattler évoque la présence, quelques instants avant, d’un jeune homme plutôt agressif qui tenait une bouteille en plastique, probablement remplie d’alcool. Le jeune homme a-t-il mis le feu aux caravanes ? Pour les policiers arrivés rapidement sur place, il est encore trop tôt pour privilégier l’une ou l’autre piste. Toujours est-il que la famille Sattler avait déjà été victime, par le passé, du feu accidentel d’une de ses caravanes. L’enquête de police s’attachera à déterminer les circonstances précises du feu, sachant que les faits interviennent dans un contexte national plutôt tendu et difficile autour de la communauté des gens du voyage.


Refus du relogement

Les services de la ville de Tarbes ont proposé à la famille Sattler une solution de relogement. Mais ils ont essuyé un refus de sa part. « Nous avions entamé toutes les démarches nécessaires pour prendre en charge le relogement de ces personnes. Mais elles ne veulent pas être relogées et elles préfèrent s’arranger entre elles », a simplement précisé le directeur de communication de la ville de Tarbes, Michel Garnier. La famille Sattler préfère donc se replier sur les deux caravanes qui lui restent. »


Source: http://tinyurl.com/35prcty

Page suivante »