Francaisdefrance's Blog

07/02/2012

Tags et injures islamophobes: pas de chance, ce n’est pas l’extrême Droite !!!

Et non; ce sont des gauchiottes. Ceux-là même qui fondent des associations anti-racistes et sont, salivants, aux premiers rangs des tribunaux quant un pauvre gars passe devant le juge pour avoir « incité à la haine raciale » (en fait, il avait voulu dénoncer certaines pratiques peu enviables qui sont devenues le quotidien de « jeunes issus de l’immigration »).

Mais là, des gauchiottes, des vrais, avec des queues de cheval (dans les cheveux) coupables de tags et injures islamophobes ! J’ai du mal de retenir ma joie… J’en connais une, la maire de Lille, qui doit se ronger les ongles. Méluche aussi, le NPA aussi… Enfin; tout ce qu’il y a de cosaque, en fait, sur le sol de NOTRE République.

FDF

.

Plus de 50 militants d’extrême-gauche interpellés !

Des affrontements ont opposé, dans la nuit de vendredi à samedi, des policiers, un tagueur et des militants d’extrême-gauche qui assistaient à un concert au centre culturel libertaire, dans le quartier de Wazemmes, à Lille.


Cinquante-trois individus, dont une majorité de militants d’extrême-gauche, étaient toujours en garde à vue, hier en fin de journée à Lille, après des incidents qui les ont opposés aux forces de l’ordre dans la nuit de vendredi à samedi, vers 4 h.
Au départ, deux témoins auraient surpris un homme en train de tagger des voitures. Des tags de nature injurieuse et islamophobe ont également été découverts sur la façade de snacks situés rue des Postes. Ne parvenant pas à raisonner le tagueur, les deux témoins auraient alerté la police. Une équipe de police-secours arrivée sur place aurait tenté d’interpeller le tagueur, qui se serait alors jeté sur l’un des fonctionnaires. Selon la police, cinq personnes du centre culturel libertaire (CCL) situé à proximité et où se déroulait un concert, seraient alors intervenues pour prêter main forte au graffeur et entraîner le policier jusque dans leur local. Celui-ci aurait reçu des coups.

Lorsque ses collègues sont arrivés en renfort pour le dégager, l’incident aurait viré à la bataille rangée. Au gaz lacrymogène lancé sur les individus du CCL, ceux-ci auraient répondu par des jets de cannettes et autres projectiles. La quasi-totalité des participants au concert aurait été interpellée.
Hier soir, des proches du CCL affirmaient qu’il y avait eu, à leurs yeux, un amalgame injuste entre les tagueurs et leur présence à quelques dizaines de mètres de là : « Ces faits donnèrent l’occasion aux forces de l’ordre arrivées en grands renforts de pénétrer dans l’enceinte du CCL, de re courir au gaz lacrymogène, de prendre moult photos des lieux, de saisir des textes de nature politique, de retourner tables et chaises et, finalement, d’arrêter l’ensemble des personnes présentes, sans distinction aucune ». La plupart des interpellés devaient être libérés hier dans la soirée.

Source: http://www.nordeclair.fr

25/01/2012

Les gauchiottes au sommet de leur art…

C’est marrant (enfin, si on peut dire…), ça. Les gauchiottes ont les mêmes comportements que les racailles: chez eux, c’est la violence qui prime. Il est sûr que devant un micro… En fait, ces deux catégories d’indésirables ne font qu’un.

Merci à Mélenchon qui sait « galvaniser » son électorat. Et félicitations au NPA qui continue à faire partie des racailles de la République en tant qu’exécuteurs des basses oeuvres de la gauche.

Bon rétablissement à Julien Rochedy.

FDF

.

Violente agression de Julien Rochedy, le président des Jeunes avec Marine


Communiqué de Wallerand de Saint-Just, porte-parole de la campagne de Marine Le Pen

Tôt hier mardi, des militants des Jeunes avec Marine qui souhaitaient distribuer des tracts devant l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, ont été agressés violemment par une trentaine de miliciens d’extrême-gauche armés et cagoulés.

Les jeunes militants frontistes ont échappé à un véritable guet-apens. Toutefois, Julien Rochedy, président des Jeunes avec Marine, cherchant à calmer la situation, a été durement frappé prenant de violents coups dans les côtes et derrière la tête.

Cette agression fait  écho aux propos de Jean-Luc Mélenchon demandant dans son dernier discours que l’on fasse le « nettoyage politique » à l’égard des partisans de Marine Le Pen.

En outre le NPA, dans un communiqué officiel, revendique l’agression : « Devant notre nombre et notre détermination, les militants du FNJ ont fui sans distribuer le moindre tract… partout où [le FN] cherchera à s’implanter, dans les universités, les lycées, les entreprises ou les quartiers populaires, les antifascistes seront là pour dire que les idées d’extrême droite, qu’elles soient portées par le FN, l’UMP ou qui que ce soit d’autre, n’ont pas leur place. » signé Alternative libertaire (AL), Fédération syndicale étudiante (FSE), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Sud-Etudiant. »

Le Front National dénonce avec force les méthodes d’une gauche à bout de souffle qui, à son habitude, a décidé de délaisser le débat d’idées au profit de l’extrême violence et de la haine.

Source: http://www.nationspresse.info/

Merci à DG…

29/11/2011

Le 11 décembre, grande manifestation à Paris contre Golgota Picnic.

Les muzz ne font que nous abasourdir de « profanations » pour un oui pour un non. Le monde chrétien a le droit aussi de s’indigner; surtout sur ses terres.

FDF

.

Le 11 décembre, grande manifestation à Paris contre Golgota Picnic

Après la mobilisation contre le spectacle de Castellucci, il s’agit maintenant d’organiser la riposte contre « Golgota Picnic ».

Quelle est donc la nature de ce « Golgota Picnic » ? Ce spectacle de Rodrigo Garcia est une injure au Christ. Les mots et les gestes y sont blasphématoires et quasi pornographiques, les scènes et les dialogues y sont viscéralement antichrétiens, sordides, pervers et humiliants. Les Evangiles y sont moqués de façon ordurière et profanatoire, avec une violence abjecte et glauque qui relève d’un fanatisme anticlérical et d’un fondamentalisme laïcard que nous combattrons avec fermeté.

Du 8 au 17 décembre, pas une représentation de Golgota Picnic à Paris ne se fera sans une mobilisation des chrétiens devant les portes du Théâtre du Rond Point.

Nous viendrons chaque jour faire acte de protestation et de réparation publiques.

Pour ce faire, notez déjà que Civitas a déclaré à la Préfecture une manifestation chaque soir de représentation, manifestation qui se tiendra avenue Franklin Roosevelt, face au théâtre.

Notez également que le dimanche 11 décembre sera l’occasion d’une nouvelle grande manifestation nationale contre la christianophobie. Elle partira à 14h de la place de l’Alma pour se diriger vers l’avenue Franklin Roosevelt. Ce 11 décembre doit être le point d’orgue de notre mobilisation. Organisez-vous dès à présent de toutes les provinces de France. Des cars sont prévus de Suisse et de Belgique. Qu’il en soit ainsi de toute la France.

Tous présents pour défendre l’honneur du Christ !

Alain Escada,

secrétaire général de l’Institut Civitas

+++++++

Escada (Civitas) invité chez Zemmour – La vidéo du débat : http://www.civitas-institut.com/content/view/725/1/

La vidéo de la manifestation contre la christianophobie à Toulouse : http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2011/11/22/les-indignes-catholiques-a-toulouse.html

14/06/2011

Les bon plans « immigration »…

Eh si. C’est officiel…

FDF

.

Lu sur: http://www.senegalaisement.com/

Europe 2010 : les nouveautés


Comme chaque année depuis 4 ans, Senegalaisement.com vous présente en 2010 les tendances et bons plans « émigration » de l’année sous forme de packs détaillés. Les chiffres fournis, basés sur des enquêtes minutieuses et des sources de qualité permettent de se faire une véritable idée des divers canaux migratoires. Cette année, vous pourrez découvrir dans cette page, les packs baptisés Clit’Cut®, Immigr’Art® et ImmiSPORT®.

Vous retrouverez à la fin de cette page, les packs des années précédentes et leurs perspectives pour 2010.

Réfugiés clitoridiens (le pack Clit’Cut®) :

C’est la grande révolution, déjà amorcée en 2009 et qui devrait exploser en 2010. Comme tous les packs, les premiers arrivés seront les mieux servis ! Il s’agit du pack Clit’Cut®, inventé et développé au Mali. En effet :
« en 2001, l’Ofpra* accordait pour la première fois le droit d’asile à un couple de parents maliens qui craignaient pour leur vie après s’être opposés à l’excision de leur fille. Dès lors, en 2006, on comptabilisait 117 demandes de ce type. En 2007, un millier de demandes étaient exaucées. En 2008, environ 2 000 demandes similaires étaient accueillies favorablement pour les seuls Maliens. »
(sources : journal Le Monde, 12/02/2009).
* OFPRA : (Office des Protection des Réfugiés et apatrides

On peut estimer pour 2010 à 5000 familles (soit de 15 à 20 000 personnes) le seuil de tolérance de l’OFPRA et des ambassades avant qu’il ne s’aperçoivent qu’il y a anguille sous roche.

Le Sénégal fait partie de la liste des pays pratiquant notoirement l’excision (particulièrement dans les régions du Boundou et du Fouladou). Vos chances d’obtenir l’asile avec le statut protecteur et rémunérateur de réfugié sont donc totales. Le statut de réfugié est la garantie d’une installation durable en France (ou en Europe) et de conditions matérielles privilégiées.

Dans tous les cas, ne limitez pas seulement votre tentative à la France ou la Belgique. Même si ces deux pays sont les plus accueillants et les plus rémunérateurs, d’autres peuvent s’avérer intéressants. L’éternel Zapatero qui a fait de l’Espagne un paradis est toujours au pouvoir. Berlusconi, malgré quelques unes de ses célèbres tirades a fait de l’Italie également un Eden pour l’émigré sénégalais.

Le mode d’emploi du pack Clit’Cut® n’est cependant pas forcément évident. L’idéal étant bien-sûr de vous rendre en famille en séjour en France ou en Europe et de demander sur place le statut de réfugié clitoridien. Hélas, on le sait, voyager en Europe est devenu très difficile et il est peu probable que l’on vous accorde un visa de tourisme. Si néanmoins tel est le cas, le taux de réussite est de 100%. En effet, une fois sur place le statut de réfugié vous sera forcément accordé.

L’autre solution est plus aléatoire et dépend de l’ambassade choisie. Elle consiste à pénétrer dans une ambassade en famille (avec la mineure dont vous affirmerez craindre l’excision) et, sur place, de demander l’asile. Il est important évidemment de coordonner vos versions et d’inventer une histoire qui se tient. Si les fonctionnaires d’ambassades et de l’OFPRA ne sont pas des génies, ils ne sont pas non plus totalement idiots. Il est donc primordial que votre histoire tienne la route et que votre crainte de l’excision de la mineure semble vraiment justifiée. Avoir l’air apeuré, pauvre, voir ahuri est un gage de succès. La visite en famille dans l’atelier d’une exciseuse peut éventuellement permettre de donner plus de poids à votre histoire car la petite fille n’aura pas à simuler sa peur. Si votre demande d’asile est acceptée, vous serez alors expédiés en Europe GRATUITEMENT, en vol régulier, et ferez l’économie de coûteux billets d’avion.

ATTENTION : si l’on tente de vous expulser de l’ambassade, n’hésitez pas à crier et vous débattre. Généralement les fonctionnaires de l’ambassade feront tout pour éviter le scandale et votre histoire n’en tiendra que plus la route. Si néanmoins vous vous faites expulser avec violence, arrangez-vous pour qu’un membre de la famille filme la scène avec son téléphone mobile. Grâce à Youtube, le monde entier pourra avoir pitié de vous et voir la sauvagerie des fonctionnaires de l’ambassade.

Notre conseil malin : n’hésitez pas tenter le coup dans les petites ambassades suisse, hollandaise ou luxembourgeoises. Evitez évidemment les ambassades de pays tels que l’Iran ou le Mali.

Taux de réussite : 100% si la demande est faite sur le seul européen, 50% si la demande est faite dans une ambassade.

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 – Pack Clit’Cut: 50 à 100% réussite

Avantages >>>
– L’adhésion aux principes de base du pays d’accueil et la maîtrise de sa langue ne sont pas obligatoires
– Technique non risquée, rapide, sûre et peu coûteuse
– Prestations et protection sociales instantanées (CMU, allocations etc..), allocation d’attente temporaire puis allocations demandeurs d’asile, logement prioritaire, possibilité immédiate de travailler (si les quelques milliers d’euros mensuel d’allocations et d’avantages en nature ne suffisent pas).
– Possibilité d’émigrer en famille
– Même si votre fille est excisée, cela ne pose pas de problème (aucune visite médicale n’est imposée, car c’est contre les droits de l’homme, comme les tests ADN)

Inconvénients >>>
– Nécéssité d’avoir une fille mineure
– Nécessité de payer plusieurs billets d’avion (sauf en cas de demande d’asile à l’ambassade)

ESTIMATION DU COÛT DU PACK CLIT’CUT® :
– 640€ (billet charter + visa + passeport) si vous demandez l’asile une fois en Europe
– gratuit, si vous demandez l’asile sur place au Sénégal dans une ambassade

Voyages sportif ou artistiques (les packs Immigr’Art® ou ImmiSport®) :

1) Le PACK IMMIGR’ART® :
Immigration artistique !La technique est simple et consiste à se joindre à un groupe de musiciens, de plasticiens ou à tout autre groupe artistique lors d’une de leurs tournées ou voyages professionnels en Europe. Il est inutile de pratiquer vous-même la musique ou la discipline artistique de la troupe. Les ambassades qui délivrent les visas n’ont pas vocation a être critique d’art et à vérifier vos compétences. La plupart des « artistes » africains procèdent à ce type d’arrangement avec les candidats à l’émigration.

Le prix de la prestation va de 2 à 5 millions de CFA (3000 à 7500€). Attention cependant à vous adresser à des artistes qui exercent la fonction de passeur honnêtement car certains d’entre eux sont des escrocs à temps partiel qui encaisseront votre argent sans vous fournir l’aide précieuse à l’immigration. La presse africaine et internationale se fait régulièrement l’écho d’affaires de ce genre (Papa Wemba en prison ou fin 2009, entre autres affaires d’Immigr’ART®, celles des chanteurs de l’orchestre Djolof Band de Viviane Ndour, ‘Joe’ Mbaye, ou celle du chanteur Daby (photo à droite) condamné le 6 janvier 2010).

Quelques liens sur ces affaires : (Daby, Joe Mbaye , Papa Wemba le Congolais).

Cette méthode est employée depuis des années, mais c’est une valeur sûre. Le nombre de candidats Immigr’Art® et ImmiSport® tend d’ailleurs à grimper chaque année. La directive française dite « Bockel » est un bonus annuel inespéré pour 15 000 nouveaux immigrants africains. Seuls 12% des visas d’artistes sont refusés selon les chiffres officiels.

La plupart des artistes sénégalais effectuant des tournées en Europe ont déjà au moins à une reprise servi de passeurs moyennant finance. En 2008, sur l’ensemble des chanteurs et musiciens sénégalais se rendant dans l’espace Schengen en tournée, près de 23% n’ont jamais utilisé leur billet retour. On peut légitimement penser que ces 23% de passagers-retours fantômes ont disparu dans la nature dans la foule des millions de clandestins présents en Europe.

Pour vous aider, le Comité Visas Artistes mis en place en 2009 est opérationnel dès maintenant, à partir de JANVIER 2010. Comme toute filière, celle-ci ne sera pas éternelle. Les premiers à se jeter dessus seront les mieux servis : CLIQUEZ ICI POUR PLUS D’INFOS SUR LE COMITE « VISAS ARTISTES »

Sources : http://www.zonefranche.com/details-actus-zf.php?id_news=965

Nous vous conseillons DANS TOUS LES CAS, de ne jamais payer à un artiste plus de 3 millions de CFA (4500€) pour ce type de prestation et de ne jamais payer l’ensemble de cette somme avant d’avoir effectivement obtenu le visa. Les récentes affaires des chanteurs-escrocs Daby ou Joe Mbaye montrent que la vigilance est toujours nécessaire compte-tenu des sommes engagées.

En France, l’année 2010 s’annonce très visagène pour les artistes sénégalais grâce à la directive du ministre Jean-Marie Bockel datant de 2008 et qui commence seulement depuis quelques mois à être mise en application. Cette directive a pour ambition d’accorder 15 000 visas d’artistes supplémentaires à l’Afrique en passant de 30 000 à 45 000 visa accordés (sources : journal le Monde du 20 mars 2008, journal Libération de 9 novembre 2009).

Pour les autres pays européens la situation varie en fonction des dispositifs. Ainsi, la Belgique est toujours un excellent plan Immigr’ART® avec la France. On se souvient de ce brave belge de Jacques Deck qui nous disait l’année dernière :
« Nous venons de faire une très grosse opération avec le Congo et le Zaïre. On a fait venir 154 artistes de tous les domaines, et l’on a réussi à avoir tous les visas. Tous les artistes ne sont pas rentrés, mais ce n’est pas grave. On ne peut pas toujours surveiller les artistes, ils peuvent nous échapper, mais le plus important c’est qu’ils se montrent.« 

Sur les 154 « artistes », 83 se baladent en effet actuellement sans papiers entre la Belgique et la France (et ne couchent pas, on s’en doute, chez ce brave Jacques DECK qui n’a donc en effet aucune raison de voir de gravité dans cette situation).

D’autres pays, comme la Norvège ou les Pays-Bas ont mis en place des organismes de garantie et de caution pour la venue d’artistes sénégalais facilitant ainsi grandement l’octroi de visas pour les groupes de musiciens. Aux Pays-Bas, la SICA a permis à plusieurs centaines d’artistes africains d’immigrer en Europe alors que leurs visas avaient été refusés par d’autres pays de l’Espace Schengen. (Lien : www.sica.nl)

1) Le PACK IMMISPORT® :

Comme le pack Immigr’ART®, le pack ImmiSPORT® a le vent en poupe. Hélas, bien que ce ne soit pas toujours le cas, les fédérations et clubs sportifs sénégalais exigeront la plupart du temps que vous pratiquiez le sport à un haut niveau afin de participer à la compétition internationale qui vous permettra d’émigrer.

Cependant l’éventail des disciplines est très large et peut permettre à beaucoup d’entre vous d’envisager le voyage. Que vous soyez champion de Scrabble®, de badmington, de rugby, de ping-pong ou même pourquoi pas de ski de fond ou de bobsleigh (comme dans Rasta Rocket, photo à droite) vous n’aurez que l’embarras du choix des compétitions internationales. Pas une journée ne passe en Europe sans rassemblement sportif. Malgré le comique que peut revêtir la vue d’un Sénégalais dans une compétition de sports d’hiver, le peu de concurrents africains inscrits peut vous assurer une qualification. Qui sera le premier président de la Fédération Sénégalaise de Sports d’Hiver ? Dans cette optique nous vous conseillons de vous lancer dans la pratique amateur de sports (ou de jeux) non encore présents au Sénégal afin d’être en tête de liste des candidats africains invités ou sélectionnés aux rendez-vous internationaux.
Parmi les innombrables affaires ayant défrayé la chronique de la presse sénégalaise en 2009, figurent encore de nombreux sportifs ayant déserté la nation lors d’une meeting sportif en Europe. Ferez-vous partie des prochains élus ?

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 – Packs Immigr’Art ou ImmiSPORT : 88% réussite (selon les chiffres officiels)

Avantages >>>
– Facilité d’obtention du visa
– Aucun risque physique
– Solution rapide
– En fonction de la durée du visa, jusqu’à 3 mois de séjour régulier, durée suffisament longue pour se marier (voir le pack Weddings® également valable depuis la France). Un travail dans la restauration est également envisageable : la plupart des restaurateurs emploient des clandestins leur permettant ainsi de se faire régulariser à l’issue d’un certain délai. Les régularisations « au cas pas cas » (expression utilisée par les médias et les préfectures pour rassurer les électeurs) sont TOUJOURS en fait des régularisations massives.

Inconvénients >>>
– Prix important du pack Immigr’ART® en raison de la rémunération de l’artiste qui sert de passeur
– Nécessité de pratiquer un sport de haut niveau ou un sport rare pour le pack ImmiSPORT®

ESTIMATION DU COÛT DES PACKS Immigr’ART® et ImmiSPORT® :
– Immigr’ART® : 5000€ (billet charter + visa + passeport + frais artistiques)
– ImmiSPORT®: généralement gratuit (ou frais de visa + passeport)

PERSPECTIVES EUROPENNES POUR 2010

L’Europe semble s’être ancrée massivement à droite malgré quelques curieux bastions tels que l’Espagne. En dépit des discours en apparence défavorables à l’immigration que vous pourrez écouter sur RFI ou TV5, la situation n’a jamais été aussi favorable pour émigrer vers l’Europe. En effet, les discours politiques ne sont destinés qu’à rassurer les électeurs européens. Dans la pratique, la classe politique européenne sert les intérêts des patrons et donc favorise par divers encouragements et stratagèmes la venue massive de nouveaux travailleurs tendant à faire monter le chômage et faire baisser ainsi le coût de la main d’oeuvre. Quant aux quelques gouvernements de gauche, ils font la même chose mais le font honnêtement, sans le cacher derrière de faux discours anti-immigration. La situation pour les années à venir est donc plutôt positive.

PACKS DES ANNEES PRECEDENTES

Voici un petit récapitulatif des packs et tendances des années précédentes car certains d’entre eux ne sont plus d’actualité :

Pack SLAVOPOLAK : Il est toujours d’actualité avec des ouvertures certaines vers la Serbie qui vient de faire acte de candidature pour l’entrée dans l’Union Européenne. D’autres pays de la zone slavopolak ont par contre diminué le nombre de visas accordés aux Sénégalais voyant que ceux-ci en profitaient pour s’échapper vers l’Europe libre.
>>> Voir en détail le pack SLAVOPOLAK

Pack D-DAY : Désormais à éviter. Les vedettes de l’armée sénégalaise et des armées espagnole et marocaine se sont équipées de radars et ont un soutien aérien pour repérer les pirogues. Outre le fait que le D-DAY est saisonnier (on ne peut entreprendre la traversée l’hiver) il se révèle un très mauvais investissement : près d’une pirogue sur deux se fait désormais arraisonner et les passeurs ne remboursent jamais une traversée non aboutie. Les budgets alloués à FRONTEX (l’agence européenne de surveillance des frontières) ont été augmentés et cela n’augure rien de bon. De grosses pirogues, équipées de GPS et de plus de vivres tentent le coup vers un débarquement directement en Andalousie. Nous ne saurions vous recommander une telle équipée.
>>> Voir en détail le pack D-DAY

Pack STUDENT : c’est toujours une valeur sûre avec des milliers d’étudiants sénégalais qui émigrent dans le monde chaque année pour y faire des études qu’ils pourraient faire au Sénégal. Moins de 3% des étudiants sénégalais reviennent au pays après leurs études (il s’agit généralement de fils à papa n’ayant pas d’inquiétude particulière pour leur avenir).
>>> Voir en détail le pack STUDENT

Pack WEDDINGS : Egalement une valeur sûre pour 2010 même si les autorités françaises devant l’ampleur du phénomène des mariages dits « gris » souhaite légiférer. Le nombre de mariages entre des vieilles peaux européennes et des « antiquaires », « artistes » ou « guides » sénégalais ne cesse de croître et grâce à Dieu, le nombre de mariages dissouts au bout de quelques mois n’inquiète pas pour le moment les ambassades qui continuent de délivrer les visas à la vitesse GRAND V.
>>> Voir en détail le pack WEDDINGS

Pack IN THE BACKYARD : les faits divers relatés par la presse sénégalaise impliquant des sénégalais homosexuels arrêtés et emprisonnés a fait rayonner enfin le Sénégal à travers le monde. Tout homosexuel sénégalais (ou tout sénégalais se faisant passer pour un homosexuel) peut, PLUS QUE JAMAIS, demander l’asile en Europe. Cet asile ne lui sera pas refusé. C’est un des meilleurs plans à exploiter en 2010.
>>> Voir en détail le pack IN THE BACKYARD

(Et pendant ce temps, en France, les Bobos du Showbiz, les Gauchos Mondialistes, les « Associations » soutenues par les Bien Pensants,

continuent à manifester comme des Idiots pour défendre les « Demandeurs d’Asile » et les Sans Papiers » sans se rendre compte que tous ces « Quemandeurs » se fichent de

leur gueule et prennent tous les Français pour des Gogos !
Et nous, nous payons ! Quelles dispositions prend le Gouvernement en place ??? AUCUNE !!!

Et les prochains, s’ils sont de gauche, ce sera encore pire!!!)

12/06/2011

Ouvrons les frontières !

Oui, mais elles sont déjà ouvertes. Et l’on voit ce que ça donne… Une petite claque en image aux accros de la « diversité »…

FDF

.

Merci à C.H…

18/12/2010

Assises contre l’islamisation à Paris: les « cloportes » sont venus manifester…

Ils n’ont pas pu s’en empêcher, les « gauchiottes-communo-collabos », épaulés par les « associations sangsues » de service, de venir troubler ces assises de l’islamisation par une minable manifestation qui n’a fait que renforcer le sentiment d’inutilité que la majorité des français ont d’eux. Un coup d’épée dans l’eau. Ce geste de soumission à l’islam les fait passer en outre pour des arriérés. Au lieu de brandir des bannières rouges, ils auraient du montrer des drapeaux du Hamas; c’eût été plus « parlant ». Ils devraient se convertir. Ca, au moins, serait un geste apprécié par les musulmans qui d’ailleurs, ne se sont pas montrés dans le secteur. Ces derniers ont désapprouvé ces assises, sans plus, ils savaient bien que les dhimmis habituels iraient manifester à leur place… Ce fut chose faite.

FDF

.

Un colloque à Paris « contre l’islamisation », manifestation d’opposants.

Manifestation contre la tenue des
Manifestation contre la tenue des « Assises contre l’islamisation » à Paris, le 18 décembre 2010 Francois Guillot AFP

Quelque 200 opposants à la tenue d’un colloque baptisé « Assises contre l’islamisation de l’Europe » organisé par un « mouvement d’extrême droite », ont manifesté samedi à Paris, à proximité de la salle où se tenait l’événement, a constaté un journaliste de l’AFP.

Sur un périmètre de plusieurs centaines de mètres autour de la salle, des forces de l’ordre déployées en nombre filtraient l’accès au bâtiment.

Derrière une banderole rouge portant le slogan: « Pas de fachos dans nos quartiers », les manifestants se sont rassemblés sur une place non loin de là, à l’appel de plusieurs associations et partis de gauche, avant de se disperser dans le calme en milieu de journée.

A l’intérieur de l’Espace Charenton, où se tenait le colloque organisé par le Bloc Identitaire (extrême droite), plusieurs centaines de personnes, jusqu’à « 800 » selon les organisateurs, étaient réunies pour applaudir les interventions successives, toutes centrées sur l’islam et « ses dangers ».

Le suisse Oskar Freysinger, l’un des porte-drapeaux du parti populiste UDC et des référendums victorieux contre les minarets ou pour l’expulsion des délinquants étrangers, a été accueilli comme un héros et ovationné à son arrivée. Il devait intervenir dans l’après-midi.

Un militant américain, Tom Trento, a déclaré, selon la traduction en français de son discours diffusée sur un écran, que l' »islam politique » représentait un danger supérieur à Hitler, devant un public de tous âges.

Leader du Bloc Identitaire, Fabrice Robert s’est félicité de « ce véritable succès ». « Le message c’est de montrer que l’islam est une menace pour la laïcité et pour les valeurs de la civilisation européenne », a-t-il affirmé à l’AFP, ajoutant que « le problème n’est pas qu’il n’y a pas assez de mosquées, mais qu’il y a trop de musulmans« .

Le maire de Paris avait demandé l’interdiction de ce colloque et le préfet de police a mis « solennellement en garde » les organisateurs contre tout risque de dérapage.

Source: http://www.ladepeche.fr/

05/09/2010

Toulouse: gaz lacrymo de la part des forces de l’ordre pour les opposants à l’apéritif Républicain…

Il faut qu’ils emmerdent. C’est inné chez eux. Des gauchos-bobos-pro/islamo-connards ont tenté d’empêcher l’inoffensif apéro Républicain d’hier à Toulouse.  Mal leur en a prit car, s’ils ont dérangé cette sympathique réunion, c’était sans compter sur une réaction tout à fait légitime des forces de l’ordre dont la fonction est justement de maintenir l’ordre… Hé hé… Un coup de gaz lacrymo et puis s’en vont. La prochaine fois, les « empêcheurs » de pique-nique Républicain, prenez des masques; ça piquera moins les yeux…

FDF

La « saucissonnade républicaine » tourne au vinaigre

La « saucissonnade républicaine » tourne au vinaigre

Officiellement ce devait être une saucissonnade « entre citoyens », un inoffensif apéritif Républicain, organisé par Gérard Couvert, le responsable Toulousain de la toute jeune association Résistance Républicaine. Mais Résistance Républicaine qui s’est donné entre autres missions de lutter « contre le retour du religieux dans la vie publique », et accessoirement de s’opposer à une « offensive islamique absolument nette, générale et mondiale » selon les termes de son représentant toulousain, n’est pas tout à fait une association de pêcheurs à la ligne. C’est d’ailleurs précédée d’importantes forces de police que la vingtaine de militants a planté ses trois drapeaux français sur la Prairie des Filtres, hier soir, peu avant 18 heures. Et c’est sans surprise, qu’avant même d’avoir eu le temps de sortir charcuteries et bouteilles, les candidats à l’apéro champêtre ont reçu la visite d’un cortège d’une quarantaine de jeunes gens officiellement venus à titre individuel leur crier en chœur de sonores : « Pétain revient t’as oublié tes chiens ». Retranchés derrière un cordon de CRS, les pique-niqueurs de Résistance Républicaine, tentent d’abord de riposter en entonnant une glorieuse Marseillaise. Puis, ils choisissent de casser la croûte à l’ombre des forces de l’ordre. Assise sur un pliant, une mamie en jean, casquette sudiste vissée sur la tête, distribue les verres en plastiques à ses amis, et les doigts d’honneur aux manifestants dont le nombre a rapidement doublé. Des CRS arrivent en renfort pour empêcher l’encerclement de l’apéro. « Ces gens-là n’ont pas à se rassembler, ils n’ont pas à alimenter le racisme et la haine », lâche une jeune militante. Dépassés, les « défenseurs de la République » finissent par lever le camp sous protection policière et sous les cris de « Fachos dehors » poussés par les manifestants qui finissent par écoper d’une cartouche de gaz lacrymogène discrètement lâchée par la police histoire de faire bonne mesure.

Source: http://tinyurl.com/3ak8vew