Francaisdefrance's Blog

12/03/2012

Luchini se lâche sur la gauche chez Drucker…

Bon moment de rigolade… 

FDF

.

16/02/2012

Marine Le Pen: ses ennemis d’ hier sortent le drapeau blanc…

Tiens, ça complètera le discours de candidature d’hier du président sortant…

FDF

.

http://tinyurl.com/7b7skul

Photo: http://leplus.nouvelobs.com/

Merci à DG…

14/02/2012

Toulouse : le pont Bayard rebaptisé « Pont du 19-Mars 1962 » !

On baptise un pont du nom d’un massacre… En France, oui…
FDF

.

A l’approche de la présidentielle et de la « probable » victoire de François Hollande au scrutin, la gauche se sent toute puissante. Ainsi, à Toulouse, le député-maire socialiste Pierre Cohen a pris la décision de rebaptiser le pont Bayard en « Pont du 19 mars 1962 ». Cette date marque, selon les porteurs de valises, la fin de la guerre d’Algérie au lendemain de la signature des accords d’Evian (18 mars). Pourtant de nombreux harkis et Pieds-noirs furent sauvagement assassinés par le FLN après ce « cessez-le-feu » non respecté de mars 1962. Les traîtres communistes de la FNACA se réjouissent du changement de nom du pont, voir ici: http://tinyurl.com/7ebe2mm

Source:  http://www.contre-info.com/

Merci à DG…

07/02/2012

Tags et injures islamophobes: pas de chance, ce n’est pas l’extrême Droite !!!

Et non; ce sont des gauchiottes. Ceux-là même qui fondent des associations anti-racistes et sont, salivants, aux premiers rangs des tribunaux quant un pauvre gars passe devant le juge pour avoir « incité à la haine raciale » (en fait, il avait voulu dénoncer certaines pratiques peu enviables qui sont devenues le quotidien de « jeunes issus de l’immigration »).

Mais là, des gauchiottes, des vrais, avec des queues de cheval (dans les cheveux) coupables de tags et injures islamophobes ! J’ai du mal de retenir ma joie… J’en connais une, la maire de Lille, qui doit se ronger les ongles. Méluche aussi, le NPA aussi… Enfin; tout ce qu’il y a de cosaque, en fait, sur le sol de NOTRE République.

FDF

.

Plus de 50 militants d’extrême-gauche interpellés !

Des affrontements ont opposé, dans la nuit de vendredi à samedi, des policiers, un tagueur et des militants d’extrême-gauche qui assistaient à un concert au centre culturel libertaire, dans le quartier de Wazemmes, à Lille.


Cinquante-trois individus, dont une majorité de militants d’extrême-gauche, étaient toujours en garde à vue, hier en fin de journée à Lille, après des incidents qui les ont opposés aux forces de l’ordre dans la nuit de vendredi à samedi, vers 4 h.
Au départ, deux témoins auraient surpris un homme en train de tagger des voitures. Des tags de nature injurieuse et islamophobe ont également été découverts sur la façade de snacks situés rue des Postes. Ne parvenant pas à raisonner le tagueur, les deux témoins auraient alerté la police. Une équipe de police-secours arrivée sur place aurait tenté d’interpeller le tagueur, qui se serait alors jeté sur l’un des fonctionnaires. Selon la police, cinq personnes du centre culturel libertaire (CCL) situé à proximité et où se déroulait un concert, seraient alors intervenues pour prêter main forte au graffeur et entraîner le policier jusque dans leur local. Celui-ci aurait reçu des coups.

Lorsque ses collègues sont arrivés en renfort pour le dégager, l’incident aurait viré à la bataille rangée. Au gaz lacrymogène lancé sur les individus du CCL, ceux-ci auraient répondu par des jets de cannettes et autres projectiles. La quasi-totalité des participants au concert aurait été interpellée.
Hier soir, des proches du CCL affirmaient qu’il y avait eu, à leurs yeux, un amalgame injuste entre les tagueurs et leur présence à quelques dizaines de mètres de là : « Ces faits donnèrent l’occasion aux forces de l’ordre arrivées en grands renforts de pénétrer dans l’enceinte du CCL, de re courir au gaz lacrymogène, de prendre moult photos des lieux, de saisir des textes de nature politique, de retourner tables et chaises et, finalement, d’arrêter l’ensemble des personnes présentes, sans distinction aucune ». La plupart des interpellés devaient être libérés hier dans la soirée.

Source: http://www.nordeclair.fr

01/01/2012

Message à la gôche…

Photo d’illustration…

.

Un rappel à nos amis de la gauche, de toutes les gauches… Au cas où leur mémoire leur jouerait des tours…

FDF

.

Georges Marchais

31/12/2011

Sénatoriales: la gauche a investi un élu islamiste intégriste comme « grand électeur » !

La charia et la lapidation au programme du PS ? On pourrait le soupçonner quant à l’info qui suit…

Il faudra le faire agréer, le vaccin anti-gauche.

FDF

.

Un « grand électeur » prônant la charia en France…

Nord Eclair revient aujourd’hui sur l’actualité politique de 2011 dans le nord,

« Une autre surprise. Un lecteur stupéfait a découvert que parmi les grands électeurs retenus par le PS figurait un responsable d’association islamique qui, l’an dernier, devant une caméra de télévision ne cachait pas son intérêt pour l’application de la charia et de la lapidation dès lors que plus de 50 % de la population d’une ville est de religion musulmane« 

Le même quotidien s’était interrogé sur ce casting dans un article de juillet

« En le faisant figurer sur sa liste des délégués supplémentaires qui éliront les sénateurs, la majorité municipale s’est-elle discréditée ? Nombreuses sont les réactions à l’encontre de Rachid Gacem qui, l’an dernier, militait pour un islam pur et dur. » (…) C’est un certain Ahmed B. qui, le premier, s’est étonné de la présence du nom de Rachid Gacem en 50e position parmi les 75 délégués supplémentaires et suppléants proposés au conseil municipal le 17 juin dernier par la liste Roubaix-Ensemble (élus municipaux socialistes, centristes du MoDem, communistes, radicaux de gauche et membres de la société civile).
Ahmed B. a de la mémoire. Il se souvient très bien des propos de Rachid Gacem devant les caméras de John-Paul Lepers. Alors trésorier de la mosquée Abou Bakr en septembre dernier, M. Gacem trouvait normal que la charia ait force de loi en France dès lors que l’islam y deviendrait majoritaire.
Et Ahmed B. n’est plus seul à considérer « hallucinant » que Rachid Gacem soit aujourd’hui considéré comme fréquentable par les élus de la majorité et que cela ne suscite chez eux aucun état d’âme »

Et le responsable socialiste local assume totalement rapporte Nord Eclair : « Amateurisme est un terme qu’André Renard, qui a participé à l’élaboration de cette liste, n’apprécie pas du tout. Pour lui, il n’y a pas et ne devrait pas avoir d’affaire Gacem. C’est une tempête dans un verre d’eau. Pas question de jeter la pierre en direction de l’ex-trésorier de la mosquée du Pile. « Chaque élu devait fournir un ou deux noms de personnes disponibles pour l’élection sénatoriale le 25 septembre. Chacun a puisé dans le cercle de ses relations personnelles et c’est ainsi que le nom de Rachid Gacem est apparu », explique M. Renard. suite

Source: http://www.islamisation.fr/

08/12/2011

Droit de vote des étrangers: seul, le Front National s’y oppose…

« L’extrême Droite »… Quel terme désuet. Ca se disait du temps de JM Le Pen, ça.

Il n’ y a pas d’Extrême Droite, en France. Il n’y a que la Droite, la vraie, la « nationale »… Celle qui ose proposer aux Français de conserver leurs droits républicains.. On se demande pourquoi certains s’y refusent…

FDF

.

Droit de vote des étrangers: débat à distance entre gauche et « extrême droite » au Sénat !

Le Sénat pour point de rassemblement commun, un horaire quasiment similaire, « l’extrême droite » et la gauche (Front de Gauche, Europe Ecologie-Les Verts et différents collectifs) ont donné de la voix ce jeudi midi afin d’apporter leur avis radicalement différent sur le droit de vote des étrangers extracommunautaires, débattu au palais du Luxembourg le soir-même.

La préfecture de police avait tout de même pris soin d’éloigner les deux camps, et ce sont les militants du Front national (FN) qui ont eu la meilleure place, juste en face de l’entrée du Sénat. En attendant Marine Le Pen, un écran diffuse des slogans («Soutenez la Révolution Bleu Marine», «Marine Le Pen est la seule à défendre la France») pour faire patienter les quelques dizaines de militants.

«La seule à être toujours contre, c’est Marine Le Pen»

L’un d’entre eux explique «qu’il faut montrer aux Français qu’on est là», inquiet de «la souveraineté qui disparaît». Un autre souligne «l’importance» du rassemblement symbolique, parce que, même si aucun élu FN ne siège au Parlement, «le découragement n’a pas sa place». La gauche, à l’origine de la proposition de loi, en prend finalement moins pour son grade que la majorité présidentielle, qui s’est déjà prononcée en sa faveur auparavant, ce qui fait d’ailleurs tiquer dans les deux camps.

«La seule à être toujours contre, c’est Marine Le Pen», assure l’un de ses soutiens alors que celle-ci finit par arriver sous les cris de «Marine présidente». Dans son discours public, la présidente du FN avance ses quatre arguments «pour dénoncer cette imposture»: seuls les Français doivent pouvoir voter, «la gauche cherche à se constituer un nouveau socle électoral», «les fondamentalistes islamiques se précipiteraient sur cette opportunité» et «Nicolas Sarkozy, véritable girouette électorale, peut encore changer d’avis».

«Le mouvement social doit soutenir le mouvement politique»

Marine Le Pen, «la plus couillue des candidats» face au «proxénète» Sarkozy, selon des militants, se retire ensuite après que la Marseillaise a été entonnée. «Bon ben voilà, j’espère que la prochaine fois, on sera dix fois plus nombreux», conclut une vieille dame. Pourtant, les militants du Front de Gauche, d’EELV et de plusieurs associations (SOS Racisme, Votation citoyenne, Unef, etc.), ne sont pas beaucoup plus, à quelques encablures de là, devant les grilles du jardin du Luxembourg.

Même si le vote positif des sénateurs en faveur du droit de vote des étrangers est acquis, les militants se défendent de vouloir assurer une contre-manifestation face à celle «des fascistes». «C’est toujours important que le peuple montre qu’il est présent, cela ne passe pas que par le vote», explique Aigline. «Le mouvement social doit soutenir le mouvement politique», ajoute la jeune militante du Front de Gauche.

«Un grand temps d’émotion, de plaisir, d’enthousiasme»

EELV est également bien représenté, avec la venue de Dominique Voynet et d’Eva Joly. La maire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), qui évoque une cause «saine et juste», estime que la France «a vraiment intérêt à s’enrichir de l’apport» des étrangers, dont «beaucoup sont des militants» sur le terrain local. Pour la candidate à la présidentielle, il s’agit d’une «question de dignité» parce que c’est «reconnaître ce qu’est la France aujourd’hui». «Les étrangers font partie de notre communauté de vie, ce sont des citoyens qui participent», souligne Eva Joly, dont les plus fidèles soutiens portent des petites lunettes rouges en papier.

Du côté des sénateurs venus saluer le mouvement avant d’aller voter, c’est l’émotion qui s’impose. «Aujourd’hui, nous allons réparer cette injustice, des étrangers qui vivent, travaillent et payent leurs impôts ici doivent pouvoir voter pour ceux qui les représentent à la ville», déclare la sénatrice communiste Nicole Borvo, «émue et fière». Pour son homologue EELV Jean-Vincent Placé, ce débat est «un grand temps d’émotion, de plaisir, d’enthousiasme» et est symbolique de «la France qui accueille et de son ouverture sur le monde». Il risque surtout de refaire parler de lui encore longtemps.

Source: http://www.20minutes.fr/

07/12/2011

S’il faut remémorer des choses à la Gauche…

Et bien, allons-y! C’est parti ! Le PS et toute la gauche on la mémoire courte. Pensez-vous qu’ils vont renier ce que leurs « pères-fondateurs » ont commis ?

L’extrait vidéo qui suit nous rappelle des choses douloureuses pour les patriotes que nous sommes. Et qui ont peur que ça recommence, avec les « nouveaux envahisseurs »… Car ça semble bien parti.

FDF

.

http://tinyurl.com/clboudy

01/11/2011

Guerre d’Algérie: il serait de bon ton de rétablir la vérité. Ca urge !

Nous ne plierons jamais un genou à terre devant ces gens-là. Ils ne veulent que la repentance, avant le mépris, la haine et les représailles viendront tout de suite après. Ils ont commencé leur programme à l’envers, d’ailleurs:
On vous a compris !!!
FDF
.
Alors que déferle la propagande antifrançaise et antichrétienne attisée par la « gauche », dans le silence complice de la fausse « droite », il nous revient de rétablir les faits avec les très faibles moyens qui sont les nôtres. Demain, leur candidat, s’il est élu, demandera « pardon » au nom de la France, comme il l’a d’ores et déjà annoncé!

Une secte nommée islam…

Attention! Les autodafés sont de retour !!!

FDF

On ne voulait plus jamais ça… Pourtant, certains « malades » y reviennent.

.

Dans « Le Lotus Bleu », qui se déroule en Chine, de nombreux amis de Tintin sont frappés d’une flèche empoisonnée dans le cou, qui a pour spécificité de les rendre fous dans les secondes qui suivent. On se demande si ce n’est pas ce qui est arrivé à nombre d’élites françaises, à qui l’islam a l’air d’avoir fait perdre la raison.

                     L’ISLAM, LE POISON QUI REND FOU !

Imaginez une secte satanique forte de plusieurs millions d’adeptes, sur le territoire français. Supposez que dans les textes sacrés, le gourou impose à ses ouailles des rites qui, 24 heures sur 24, tout au long de leur vie, guident leur quotidien. Pensez au conditionnement des disciples qui doivent ne pas transgresser les règles sacrées quand ils s’essuient le derrière, dans les toilettes, quand ils se nourrissent, quand ils font l’amour, quand ils doivent prier cinq fois par jour… Que dire du fait que les textes sacrés leur imposeraient de devenir maîtres du monde, de n’épouser que des membres de la secte, et de tuer tous ceux qui ne sont pas adeptes du gourou, sans oublier le droit de battre sa femme, d’avoir plusieurs épouses et même d’épouser des petites-filles…

On peut supposer, sans risque d’erreur, que tout ce que la France compte de laïques, de philosophes, de syndicalistes, de féministes, de juristes, de journalistes, d’écrivains, d’historiens et de politiques progressistes, se mobiliserait, alerterait nos compatriotes, et chercherait à protéger notre société d’un tel péril mortel.

Mais si la secte s’appelle islam, non seulement rien de tout cela ne se passe, mais c’est le contraire qui se déroule. Toutes les bonnes âmes sont mobilisées, non pas pour alerter la population contre l’islamisation de la France, mais pour montrer du doigt les « méchants », forcément racistes, qui ont ce courage. L’islam serait-il, à l’instar des aventures de Tintin, le poison qui rend fou ?

           LA DEMOCRATIE VERSION PARTI DE GAUCHE

– Comment expliquer autrement l’acharnement pathologique du militant de Parti de gauche, Alexis Corbière, qui, engageant son parti et le candidat Jean-Luc Mélenchon, consacre une énergie ahurissante à faire interdire Riposte Laïque du salon du Livre du Bnai Brith ? Faut-il rappeler à ce personnage, qui se dit laïque, qui prétend militer à la Libre Pensée (défense de rigoler) présidée par Marc Blondel, que c’était l’habitude de certains intégristes catholiques du Front national d’interdire de bibliothèque des ouvrages jugés blasphématoires, et, qu’en faisant interdire « Les assises sur l’islamisation de nos pays », et leurs auteurs d’un salon littéraire, il se met à ce niveau ?

http://ripostelaique.com/le-stalino-melenchonien-corbiere-reussira-t-il-a-faire-interdire-le-bobo-jocelyn-et-rl-du-salon-du-bnai-brith.html

– Comment expliquer autrement l’incroyable acharnement de certains franc-maçons qui, sous la plume du nommé Jean-Moïse Braitberg, consacrent, dans la revue « Franc-Maçonnerie Magazine » dix pages à démolir notre journal, en s’appuyant sur les témoignages d’autres franc-maçons comme Marc Blondel, Bernard Teper et le grand maître du GODF, Guy Arcizet ? Comment une revue comprenant l’honorable Henri Pena Ruiz dans son comité de rédaction peut-elle couvrir le dérapage raciste de Jean-Moïse Braitberg contre Bruno Larebière ?

http://ripostelaique.com/pour-salir-riposte-laique-une-revue-maconnique-utilise-les-methodes-racistes-de-lextreme-droite.html

– Comment expliquer autrement l’ahurissante complaisance d’un Marc Blondel, président de la Libre Pensée, qui ose écrire, dans cette revue : « On dit islam, et on pense arabe », se faisant le porte-parole des islamistes qui réclament un délit d’islamophobie, amalgamé à du racisme. Pourquoi un tel acharnement contre la religion catholique, quand, en France, la moyenne d’âge des curés est de 71 ans, et une telle complicité avec la « religion des pauvres et des opprimés »… financée par les pétrodollars des pays les plus anti-démocratiques de la planète ? Comment un responsable laïque peut-il juger « raciste » la loi contre les signes religieux à l’école, votée en 2004 ? Comment peut-il se battre de toutes ses forces contre la loi sur le voile intégral, allant même, dans un débat avec Pierre Cassen, jusqu’à comparer l’interdiction de la burqa, en France, en 2010, avec l’interdiction des mini-jupes par les colonels grecs en 1974 ?

Source: http://ripostelaique.com/

25/10/2011

Tunisie: les islamistes veulent s’allier avec la Gauche !

Tiens! C’est marrant; en France, c’est le contraire: ce sont les « gens » de Gauche qui accueillent les islamistes à bras ouverts (Je vous cite des noms? Pas la peine, hein ?). Voyez ce qui nous attend si en 2012… 

FDF

.

Meeting d'Ennahda à la cité populaire d'Ezouhour, à  Sousse, avec le secrétaire général du parti, Hamadi Jebali.

Meeting d’Ennahda à la cité populaire d’Ezouhour, à Sousse, avec le secrétaire général du parti, Hamadi Jebali.Nicolas Fauqué / http://www.imagesd

Les islamistes en tête, suivis de deux partis de gauche : le visage de la future Assemblée constituante tunisienne s’esquissait lundi 24 octobre, au fur et à mesure des résultats annoncés par les partis, au lendemain d’un premier scrutin historique, neuf mois après la révolution tunisienne. Les résultats définitifs et officiels ne devaient pas être annoncés avant mardi par la commission électorale (ISIE) mais les premières tendances et déclarations confirmaient l’avancée d’Ennahda, attendue.

Le parti islamiste a immédiatement lancé un message pour « rassurer » les partenaires économiques de la Tunisie. « Nous espérons très rapidement revenir à la stabilité et à des conditions favorables à l’investissement », a déclaré Abdelhamid Jlassi, directeur du bureau exécutif.

« Nous respecterons les droits de la femme sur la base du code de statut personnel et de légalité entre les Tunisiens quels que soient leur religion, leur sexe ou leur appartenance sociale« , a ajouté Nourreddine Bhiri, membre de la direction du parti islamiste, en guise de réponse aux craintes du camp laïque.

>> Lire les réponses de Hamadi Jebali, secrétaire général d’Ennahda, aux internautes du Monde.fr, le 18 octobre : « L’essentiel est de respecter les libertés. »

ALLIANCE AVEC LES PARTIS LAÏCS

Au lendemain d’un scrutin marqué par une forte mobilisation, les islamistes ont été les premiers à annoncer leurs propres estimations : « environ 40 % des voix », a déclaré Samir Dilou, membre du bureau politique du mouvement. Soit au moins 60 sièges sur les 217 que comptera la future Assemblée constituante, a précisé un autre dirigeant du mouvement. Lundi soir, le directeur de campagne d’Ennahda (Renaissance), Abelhamid Jlassi, annonçait que le décompte des voix dépouillées jusqu’ici, affiché devant chaque bureau de vote, créditait le parti de 30 % des suffrages.

Considérés depuis plusieurs mois comme les grands favoris du scrutin, les islamistes, durement réprimés sous Ben Ali, feront, si ce résultat se confirme officiellement, leur entrée par la grande porte sur la scène politique tunisienne. Conscient qu’il doit nouer des alliances pour gouverner, le parti Ennahda a annoncé dès lundi soir qu’il était prêt à s’allier avec les deux partis de gauche qui se disputent la deuxième place : Ettakatol, emmené par le médecin et ancien opposant Mustapha Ben Jaffar, et le Congrès pour la république (CPR) de Moncef Marzouki.

« Nous sommes prêts à former une alliance avec le Congrès pour la république de Moncef Marzouki et l’Ettakatol de Moustapha Ben Jaafar puisque leurs opinions ne sont pas éloignées des nôtres et que ces deux partis ont obtenu un grand nombre de suffrages », a dit à Reuters Ali Larayd, membre du comité exécutif d’Ennahda. Selon les dirigeants d’Ettakatol, leur parti « arrivera en deuxième ou troisième position », avec « autour de 15 % des suffrages ».

>> Voir notre reportage interactif : « Paroles d’électeurs et de candidats »

Le CPR a réalisé une percée surprise, obtenant entre 15 et 16 % des voix, selon des estimations. « On espère être les seconds », a déclaré Moncef Marzouki, ancien opposant à Ben Ali longtemps exilé en France. Moncef Marzouki a démenti avoir pactisé avec les islamistes avant le vote, assurant qu’il n’y avait pas eu « d’alliance avant le vote », tout en se disant « absolument dans l’optique d’une participation à un gouvernement d’union nationale ».

RÉSULTATS DÉFINITIFS MARDI

Les Tunisiens ont élu dimanche une Assemblée constituante dont les 217 membres devront rédiger la nouvelle Constitution du pays et former un nouveau gouvernement provisoire avant des élections législatives et présidentielle prévues l’année prochaine. Aucun résultat officiel n’avait été publié lundi dans la soirée à l’exception du vote des Tunisiens de l’étranger, qui votaient avant dimanche. Sur les 18 sièges concernés, Ennahda en obtient 9, le Congrès pour la république 4, Ettakatol 3, le Pôle démocratique moderniste (gauche) 1 et la Liste pour la liberté et le développement (centre) 1.

La surprise est venue en revanche de la défaite du Parti démocrate progressiste (PDP, centre gauche), formation historique qui s’est posée pendant toute la campagne comme principale force alternative à Ennahda.

Laminé avec entre 8 et 10 % des voix selon les estimations non officielles, le PDP, fondé par Ahmed Néjib Chebbi, a pris acte de sa défaite. « Les tendances sont très claires. Le PDP est mal positionné. C’est la décision du peuple tunisien. Je m’incline devant ce choix. Je félicite ceux qui ont obtenu l’approbation du peuple tunisien », a déclaré la chef de ce parti, Maya Jribi. « Nous serons toujours là pour défendre une Tunisie moderne, prospère et modérée », a-t-elle poursuivi, estimant que le pays « était en train de vivre un tournant ».

Source: http://www.lemonde.fr/

22/10/2011

Bobos qui haïssez le Front National: lisez ce qui suit !

Voici qui a le mérite d’être lu.

Bravo à Jean-Mi !

FDF

.

Le Front national et les bobos… Ce que j’en pense !

Ha ! Le FN, parti haï, vilipendé, fustigé de tous, gauche, droite, centre… Il est vrai que Mr Jean-Marie Le Pen à bien trop souvent dérapé, je le conçois et qu’il n’est nullement pardonnable, mais Marine Le Pen, semble t’il, n’est pas son père ! Alors que les gentils bobos cessent de toujours poussez en devant de scène les propos impardonnables de son père.

Marine est elle-même le propre « pilote » de ses propos, de ses pensées, en un mot comme en un seul, elle a sa propre personnalité, elle n’est pas son père, mais bien Marine Le Pen, la fille !

Mais voilà, ce mouvement fait peur ! Oh non, pas aux Français, mais aux « avides de pouvoir  » qui savent très bien que le FN monte de façon exponentielle, devant le ras le bol collégial de la quasi-totalité des Français ! Lorsque je pense que gauche et droite se sont alliées de la façon la plus collaboratrice qu’il soit, trahissant ne serait-ce que leurs propres idéologies, au travers de cette coalition rédhibitoire et détestable, afin de mettre KO Jean-Marie Lepen lors de présidentiel, car oui, il aurait gagné… « Pacte avec le diable, alliance de la perte de notre pays, modus vivendi de tous ces partis collaborationnistes » !

Trahir ces propres idées, infidèles à son idéologie, intégrité à taux zéro… En 1940 on appelait ces gens-là « des collaborateurs », ceux-ci offraient leurs fondements aux expansionnistes allemands, afin de mieux vivre, d’échapper à la torture, à la mort… Aujourd’hui nous avons les mêmes traites, vous savez, ces Dhimmis qui payent à leurs façons leurs Contributions, leurs dimes, afin d’acquérir des voix, de passer pour des êtres « suprêmes « , effet de mode incontestable que d’être un fan du collaborationnisme aujourd’hui, même si l’ennemi à changé, dissidents nés de l’intérieur, exerçant à merveille leur travail de cheval de Troie !

Donc en résumé et si je comprends bien, être nationaliste, patriote, donné la préférence nationale, cela est une idéologie extrémiste !? Mais que dire alors de tous nos valeureux combattants de l’ombre, tous nos maquisards qui eux se sont battus par amour de leurs pays, car oui, ils étaient eux de véritables nationalistes amoureux de leur Patrie et qu’à aucun moment ils ne laissaient l’ennemi de l’époque finir le sale boulot qu’il avait si bien commencé ; voler notre pays, l’Europe.
Grâce à ces résistants ces véritables martyrs, nous sommes restés français et ne parlons pas allemand à ce jour, mais alors dites-moi donc vous les « bobos, les toutes petites gens, les politiquement corrects « , ces hommes et ces femmes de l’ombre qui se battaient alors et on donnés leurs vies pour vous, pour nous tous, l’on fait, car ils aimaient notre pays, nos compatriotes… Mais si je fais la traduction que vous faites alors du patriotisme, du nationalisme vous tous les cerveaux ramollis qui ne comprenez que ce que vous voulez bien entendre, ou plutôt admettre, ces héros de l’époque ne devraient t’on alors pas « les traités de fachos extrémistes « , les « diaboliser », tous simplement parce qu’il aimaient tant leur nation, leur France qu’ils se sont battus pour la libérer !?

Non, pour vous, le maître mot est « clivage « , divisé pour mieux régner ! Vous êtes aux antipodes d’une véritable démocratie, vous n’êtes que des nombrilistes narcissiques, entrés dans ce miasme systémique, dont jamais vous ne pourrez sortir, tant ce dogme qui vous chapeaute engonce toute votre conscience, inhibant alors votre intelligence !

Comme le disait si bien Machiavel;
« Les grands hommes appellent honte le fait de perdre et non celui de tromper pour gagner. »

En clair, en un mot comme en un seul, aimer son pays, respecter ses valeurs, est alors synonyme de « glissé inexorablement vers l’idéologie d’une affreuse extrême droite… » !? Pourquoi droite d’ailleurs, lorsque l’on sait que les plus grands dictateurs, les plus grandes extrêmes étaient plutôt de gauche, mais bref !!!

Alors, à tous ces héros résistants morts pour nous tous à chaque période de nos guerres, afin de nous sauver de l’ennemi, de l’envahisseur, nous ne pouvons donc concevoir si l’on s’en tient aux courants de pensée totalement niais, niquedouille de tous nos bobos, que tous nos parangons de courage et d’amour de leur nation, étaient alors des extrémistes des pires et de droite qui plus est ! Allez, restons sérieux…

Petite piqure de rappel pour ces incultes donneurs de leçons;

Quel était l’idéologie de Mao Tse tung, crédité de 80 millions de victimes ! Qui se souvient qu’Hafez El Assad, le père et prédécesseur du président syrien actuel, a – en une seule journée – massacré à Hama en 1982 plus de ses concitoyens que Fidel Castro en un demi-siècle de pouvoir ? Et que Jacques Chirac a jugé utile d’assister à ses funérailles ? Un amateur pourtant, en comparaison de Mengistu en Ethiopie (80 000 morts), d’Idi Amin Dada en Ouganda (300 000 morts), ou de Saddam Hussein (probablement proche du million), Mais il ne s’agit encore là que de la deuxième division des assassins de masse.

La vie d’un Chinois vaut 30 000 fois moins que celle d’un Chilien !?

Si l’évocation du nom de Pinochet fait trembler d’effroi du côté de St Germain-des-Prés, quelles devraient être les réactions à l’évocation d’un Pol Pot ? Longtemps soutenu par des intellectuels toujours fréquentables, ce monstre absolu détient le triste record du pourcentage de concitoyens exécutés au nom d’une folie sanguinaire : entre le quart et le tiers des Cambodgiens ont péri, soit 2,5 à 3,3 millions de malheureuses victimes (mille fois plus donc que le dictateur chilien). Le folklorique nord-coréen Kim Il Sung affiche un  » score  » équivalent, mais encore inférieur au  » visionnaire  » que fut Lénine, précurseur en matière de méthodes concentrationnaires. On attribue à l’homme à la barbichette cinq millions de victimes. Ses camps inspirèrent-ils Hitler qui sema la terreur dans toute l’Europe et à qui le trépas de 24 millions d’Européens peut être attribué ? Les avis sont partagés, mais la thèse est crédible. Nul doute en revanche que le petit père des peuples, Staline, n’ait perfectionné le système totalitaire que Lénine lui légua et qui broya vingt millions de Russes, d’Ukrainiens et d’autres citoyens, malgré eux, de la glorieuse Union soviétique. Notons que le parti politique qui chez nous, trouvait son bilan  » globalement positif  » – le PCF – pourra sans problème concourir à la prochaine élection présidentielle.

Additionnons maintenant les massacres de tous les criminels dirigeants précédemment cités, soit environ 60 millions d’êtres humains disparus dans des conditions atroces. Ce chiffre, hallucinant, équivalant à la totalité de la population française actuelle, reste pourtant inférieur au score du plus grand assassin de tous les temps : Mao Tse tung, crédité de 80 millions de victimes ! Son nom, moins célébré il est vrai aujourd’hui qu’il ne le fut dans les années 1970 par des gens aussi respectables que Serge July ou Julien Dray, effraie-t-il autant que celui d’Augusto Pinochet ? Quand celui-ci liquidait un opposant chilien, Mao massacrait … 30 000 Chinois. La vie d’un Chinois vaut-elle 30 000 fois moins que celle d’un Chilien ?

Bref ! Tant et tant d’autres de tous ces « grands égalitaristes  » que nous vilipendons réellement, qui me sont rédhibitoires, tous ces grands « démocrates « , mégalos de la mort ! Et dans notre pays, nous avons les mêmes escadrons de la haine du Français !

Je terminerais encore sur une citation de Machiavel, mais tellement vraie :

« La médisance irrite les hommes et ne les corrige pas. »

Source: http://www.sos-francophobie.fr/

02/08/2011

Sacré Méluche…

Ci-joint les maigres moyens de subsistance de celui qui braille sans arrêt sur ceux qui ont des « hauts salaires », et sur tout en général. Comment faire confiance à ce type? Vive la Gauche! Caviar…

FDF

.

Voir: SACRE MELUCHE

17/07/2011

« L’avocat des islamistes »… Cette appelation (fort bien contrôlée) est de Caroline Fourest !

Bravo Mme Fourest. On en apprend tous les jours… C’est bien la peine de vous acharner telle une harpie sur Marine Le Pen comme vous l’avez fait devant les caméras l’autre soir. Il faut apprendre à balayer devant sa porte, parfois. Au fait, la mère Aubry ne vous a pas encore menacée? Ah ben non; les louves ne se mangent pas entre elles…

FDF

.

« des groupuscules d’extrême-droite voient en lui « l’avocat des islamistes » » écrit Le Figaro. En réalité, c’est Caroline Fourest qui dès 2005 lance l’expression, dans La Tentation obscurantiste, Prix du livre politique 2006, d’où est extrait ce scan…

IMG00153-20110711-1731.jpg

Plus drôle encore : la spécialiste des intégrismes religieux à l’origine de l’expression créant le « buzz » était l’invité d’une rencontre du Parti Socialiste sur la laïcité le 14 décembre 2010, en présence de Martine Aubry...va-t-elle lui faire un procès ?

Dans un article de Yves Delahaie du 11 juillet intitulé Martine Aubry : entre rumeurs et interrogations légitimes, le Nouvel Observateur remonte aux sources de la polémique.

Voici ce qu’on peut lire dans le grand hebdomadaire de gauche :

« Monsieur Brochen s’est tout de même fait une spécialité en qualité d’avocat : la défense des islamistes.(…)

Et si la défense du camp Aubry ne retient que la défense de jeunes filles voilées qui voulaient défier la laïcité avant la loi de 2004 (ce qui avant ou après la loi ne change en rien le problème sur le fond politique et non juridique), il faudrait rappeler aux citoyens que Monsieur Brochen ne s’est pas contenté de cette affaire. Comme le rappelle Caroline Fourest. Au point d’en faire un « spécialiste » de la cause dans le livre qui lui offrit le Prix du livre politique en 2006, La Tentation obscurantiste.

Dans ce livre, Caroline Fourest évoque le cas de Messaoud Bourras, qui « ne voit plus ses enfants parce sa femme ne le juge pas ‘assez bon musulman’. Il se bat contre l’influence des islamistes dans sa ville (Roubaix, ndlr). (…) Pour s’être ému dans un journal local du fait que la municipalité soutienne ‘une association qui s’adonne au négationnisme’, Messaoud Bourras est aujourd’hui poursuivi par Rencontre et dialogue et leur avocat Jean-Louis Brochen. » Et c’est là que cela devient intéressant : « Avocat des islamistes depuis plusieurs années, Maître Brochen était adjoint à la Culture de la mairie de Lille lorsque Martine Aubry – dont il est l’époux – a succédé à Pierre Mauroy. »Lire l’article intégralement sur le Nouvel Obs

Caroline Fourest fut donc la première dans son livre paru en 2005 à employer cette expression d’ « avocat des islamistes », Elle enfonçait le clou dans son ouvrage, très bien accueilli par la critique à l’époque : « Dans le nord, les élus socialistes privilégient le dialogue avec des organisations proches des islamistes comme la Fédération des musulmans de France, financée par la Ligue islamique mondiale wahhabitte, ou avec Amar Lasfar de l’UOIF » page 116 de la Tentation Obscurantiste.

Concernant Amar Lasfar, recteur de la mosquée de Lille-Sud et dirigeant le premier lycée musulman de Lille, on lira notre article sur la question de ses relations amicales avec Martine Aubry. Elément autrement plus polémique que les clients de Brochen, qui ne va pas tarder à mettre en ébullition les rédactions parisiennes…

Source: Joachim Véliocas, Observatoire de l’islamisation. Dernier livre paru : Ces maires qui courtisent l’islamisme, éditions Tatamis, 2010

05/07/2011

Strasbourg: les mensonges de « Justice et Libertés »…

Petite mise au point sur les (mé)faits du collectif « Justice et Libertés »… Leur site à visiter: http://justicelibertes.ifrance.com/  pour se rendre compte pour qui « ils roulent »… Edifiant.

FDF

.

A Strasbourg, la « gôche » préfère calomnier Riposte Laïque que de s’intéresser à Milcent ou Latreche…

Nous découvrons deux feuilles saumâtres d’un collectif strasbourgeois, Justice et Libertés, (justiceetlibertés@gmail.com) qui, fort de tout ce que la gauche compte de partis, syndicats ou associations, se permet non seulement de nous diffamer mais en plus de prouver son manque de sérieux en proférant des mensonges grossiers, sans parler de pratiques qui ressemblent fort à celles d’une extrême droite que ces imposteurs prétendent combattre.

communique Strasbourg 25juin2011

En effet, le fameux collectif, dans un communiqué du 25 juin, fait dans une seule phrase la preuve de son incompétence et de sa volonté de nuire et de salir par tous les moyens. Certes, en affirmant que Riposte laïque et Résistance républicaine sont islamophobes, il nous fait un compliment sans le vouloir, à nous qui pensons que la critique de l’islam et la peur de ce système totalitaire sont légitimes et qu’il ne faut surtout pas, comme le dit collectif, mettre ses pas dans ceux de l’imam Khomeiny de sinistre mémoire qui avait déclaré l’islamophobie ennemi numéro 1.

Mais ces nostalgiques de Staline osent la diffamation en nous traitant de racistes ! Depuis quand y a-t-il un rapport entre une religion et une race ? Demander l’interdiction des mosquées et des minarets serait-il raciste ? Le vote du peuple suisse demandant l’interdiction des minarests serait-il raciste ? S’interroger sur la réalité des mosquées, qui sont davantage des mairies musulmanes encourageant le repli communautariste que des lieux de culte, serait-il raciste ? Le collectif montre ici sa collusion avec les islamistes qui voudraient interdire toute critique de leur dogme moyen-âgeux et donc toute liberté d’expression, dans le pays de Voltaire. Le collectif Justice et Libertés confirme tout simplement ici qu’il n’est que le porteur de valises des pires ennemis de la liberté d’expression, l’extrême droite islamiste. On rappellera au passage que, depuis 4 ans (âge de Riposte laïque qui n’est pas, contrairement à leurs assertions, une toute nouvelle association, deuxième mensonge) nous analysons l’islam sans jamais attaquer les musulmans et respectons à la lettre, quant à nous, la loi, ce qui n’est pas le cas de ceux que le collectif défend, qui harcèlent au quotidien les institutions de notre pays pour les contraindre à s’adapter à l’islam, quitte à sacrifier notre modèle laïque.

Par ailleurs, troisième mensonge, le collectif affirme que nous avions organisé un rassemblement le 2 juillet, à Strasbourg, ce qui est totalement faux, la demande de rassemblement ayant été faite au nom de l’organisation danoise d’Anders Gravers « SIOE » (Stop Islamisation Of Europe). Pierre Cassen et Christine Tasin avaient simplement le statut d’intervenants… Enfin, quatrième mensonge, et pas des moindres, qui fait même sourire, le rassemblement aurait été inconstitutionnel parce que son mot d’ordre était « Stop à la construction de mosquées et de minarets en Europe », ce qui se passe de commentaire et nous renvoie à notre point deux….

…Suite et source: http://ripostelaique.com/a-strasbourg-la-goche-prefere-calomnier-riposte-laique-que-de-sinteresser-a-milcent-ou-latreche.html

02/04/2011

Vidéo sur Tariq Ramadan priant en arabe à la mort des ennemis de l’islam…

Eh oui: le bon Tariq Ramadan intellectuel proclamé que la Gauche s’arrache… Triste sire…
FDF

.

Vidéo: [youyube=http://www.youtube.com/watch?v=XGA94E-FqD4&feature=player_embedded]

 

Désolé, c’est sous-titré en anglais mais nul besoin de traduire, je pense…

 

25/03/2011

Droite et Gauche font le jeu des Talibans…

A la veille des cantonales, voilà une info qui ne laissera pas certains électeurs de marbre…

FDF

.

Lire: Ghesquiere

 

18/03/2011

Vive la Gauche !!!

Du « Zemmour » comme on l’aime… Agrémenté de quelques fragments d’Histoire de France. Plus rien d’étonnant que la Gauche de 2011 lèche les babouches des muzz. Elle a en ce domaine une certaine expérience. L’anti-sémitisme notoire de la Gauche combinée à l’admiration de l’idéologie musulmane, Martine Aubry en est le plus bel exemple…

FDF

.

 

Lire:

16/12/2010

54 % des sympathisants de l’UMP d’accord avec Marine Le Pen. Ca fait mal…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:26
Tags: , , , , ,

Avant-goût des présidentielles 2012. Sarkö Ier doit fumer… La Gauche braille mais ça, on a l’habitude. Bravo, Marine !

FDF

.

Propos de Marine Le Pen : 54 % des sympathisants UMP approuvent


//

Ils partagent sa comparaison entre les prières de certains musulmans et l’Occupation.

54 % des sympathisants de l’UMP approuvent le parallèle établi par la vice-présidente du Front national (FN) entre les « prières de rue » des musulmans et l’occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale, selon un sondage IFOP pour France-Soir mercredi.

En revanche, ces propos de Marine Le Pen sont désapprouvés par une large majorité de Français (61 %) contre 39 % partageant le point de vue de celle qui veut prendre la tête du FN.

Les sympathisants de gauche sont 82 % à condamner ces propos, quand 98 % des sympathisants FN les approuvent.

Source: http://www.lepost.fr/

01/12/2010

« Je veux vivre dans ton pays fasciste »…

Pillé chez: http://patriotes-francais.fr/

Page suivante »