Francaisdefrance's Blog

12/01/2012

Jalousie exacerbée: un Ghanéen tue son épouse à coup de massette !

Faut dire aussi que le chanteur en question s’est un peu trop pris pour le Rocco Siffredi des îles… Siffredi, je comprendrais (un peu) mais Franckie Vincent. Tout de même…

Voir: http://youtu.be/bONeCoik1Ts

FDF

Rocco Siffredi

.

Franckie Vincent

JE VIENS DE RETIRER  DE CHEZ MOI  TOUTES LES PHOTOS DE DALIDA, DAVE  et SHEILA  (que des chanteuses blondes).

On ne sait jamais…

JC JC…

.

Tuée à cause d’une photo de Francky Vincent


L’homme aurait reproché à sa femme d’avoir pour amant Francky Vincent, parce qu’elle était en possession de la photo du chanteur de zouk antillais dans son sac à main. Les faits se sont déroulés à leur domicile de Garges-lès-Gonesse.

Un homme de 64 ans a tué son épouse de 57 ans, à coups de massette vendredi, vers 23 heures, à leur domicile de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise). Il aurait reproché à sa femme d’avoir pour amant Francky Vincent, parce qu’elle était en possession de la photo du chanteur de zouk antillais dans son sac à main.


Le meurtrier d’origine ghanéenne a fait l’objet d’une hospitalisation d’office en service psychiatrique à l’hôpital de Gonesse. L’enquête de police a été confiée à la sûreté départementale du Val-d’Oise.

Source: http://www.leparisien.fr/

10/05/2011

Ca commence à trembler chez les intégristes.

La « pêche au gros » a été réalisée par les américains. Reste la friture… Sale temps pour les intégristes islamistes. Les niveaux d’eau sont bas en ces périodes de sécheresse.

FDF

.

Coup de filet dans les milieux djihadistes français.

Sept personnes, dont le « cerveau » présumé du groupe, ont été interpellées au cours d »une opération menée en région parisienne.

Click here to find out more!

Une opération « coup de filet » a été menée mardi matin dans les milieux islamistes français en région parisienne. Sept personnes, dont un mineur, ont été interpellées lors de l’opération conduite par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) dans les villes de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), Stains (Seine-Saint-Denis) et Paris. Le « cerveau » présumé du groupe djihadiste, ingénieur de formation et originaire de la région parisienne, a été arrêté en fin de matinée à l’aéroport de Roissy en provenance d’Algérie.

Des perquisitions ont été menées par les forces de l’ordre, notamment à Stains. Actuellement, six personnes sont en garde à vue.

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a précisé mardi après-midi que « rien n’indique que ces personnes s’apprêtaient à commettre un attentat en France ». « Il semble que certains avaient le projet de se former au djihad au Pakistan », a ajouté le ministre lors d’une conférence de presse consacrée à la lutte contre le trafic de drogue dans le cadre d’une réunion du G8. Claude Guéant a expliqué que le coup de filet avait été réalisé à la suite de l’arrestation en janvier 2011 de deux Français à Lahore, au Pakistan.

Lundi, le ministre de l’Intérieur avait assuré qu’il n’existait « pas d’éléments concrets » pouvant laisser croire à un risque d’attentat en France, après la mort du fondateur d’al-Qaida, Oussama Ben Laden.

Source: http://www.lepoint.fr/