Francaisdefrance's Blog

19/10/2011

C’est « petit », Mme Aubry; c’est « petit »…

« Petite prise »… Pas de quoi pavoiser, Titine… C’est comme pour les primaires…

T’en fait pas Françis, ce sont des pratiques de bas étage. Même Sarkö n’aurait pas osé…

FDF

.

Un euro, c’est un euro; surtout en ce moment…

.

Un blogueur condamné pour avoir insinué que Martine Aubry était lesbienne !

La 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris a condamné Francis Neri, blogueur de 71 ans, à un euro de dommages et intérêts pour atteinte à la vie privée. Dans un post publié en juillet dernier, Francis Neri relayait des rumeurs selon lesquelles la première secrétaire du Parti socialiste et maire de Lille avait des «problèmes d’alcoolisme», serait homosexuelle et que son mari, Jean-Louis Brochen, serait un “défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes».

Le tribunal n’a pas retenu le délit de diffamation (l’alcoolisme est une maladie) mais a revanche estimé que «l’orientation sexuelle relève par nature de l’intimité de la vie privée». Insinuer qu’une personne est homosexuelle porte donc atteinte à sa vie privée.

Ce jugement «restitue aux blogs leur réalité, c’est-à-dire qu’ils offrent des échanges de l’ordre des conversations de bistrots», a commenté Renaud Bettcher, l’avocat de Francis Neri, cité par 20minutes.fr.

Photo Capture de la vidéo ‪Le blogueur anti-Aubry sous le grill‬

07/09/2011

Contre la répression socialiste et pour la liberté d’expression, soutenons Francis Néri !

Le pot de fer contre le pot de terre…

Liberté d’expression? Ah que non !!! Pas de ça chez nous !

.

Mme Aubry-Brochen peut financièrement se permettre de traîner en justice un simple citoyen retraité et fort peu nanti à cause d’ échos non-vérifiés et non-vérifiables. Une « atteinte à la vie privée »; mon Dieu quelle horreur! On voit ça dans « VOICI » ou « VSD », habituellement.

Elle veut se servir de Françis Néri comme bouc émissaire; pour l’exemple, dirons-nous. Elle veut le ruiner. C’est honteux! Vraiment pas de quoi être fier. Et elle pense en outre se faire de la pub électorale; mais c’est complètement contre-productif…

Ca ne va pas faire remonter la cote du Parti socialiste. D’ailleurs, comme preuve, ses « collègues » ne s’en mêlent pas.  Et en outre, pour les présidentielles, ce n’est vraiment pas le bon plan. Même Sarkö n’ose pas; c’est tout dire… Et l’on s’étonne que ce soit François Hollande qui parte favori pour les primaires. Lui au moins ne donne pas dans la « bassesse » extrême…

Socialiste… Ce mot ne veut plus rien dire…

Soyons solidaires; aidons Francis…

FDF

.

Rappel des faits:

Illustration de l'article

Strasbourg : Aubry poursuit un blogeur

Martine Aubry et son mari ont assigné en justice un blogueur strasbourgeois pour diffamation. Audience le 12 septembre à Paris.


Francis Néri, 71 ans, de Strasbourg, anime le site « Le systémicien« . Il lui est reproché, dans un texte intitulé « La Martine de Lille » publié le 11 juillet sur son blog et retiré depuis, de propager des rumeurs sur la vie privée et la santé de la candidate PS, et de présenter M. Brochen, ancien avocat, comme « un défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes ».

Francis Néri a été responsable en Alsace du mouvement anti-islam Résistance républicaine.

Depuis mi-Mai Martine Aubry écrit aux sites Internet qui propageent des rumeurs sur elle pour demander de retirer les allégations, faute de quoi elle porte plainte.

M. Néri explique sur son site : « Je ne fuis pas mes responsabilités et j’assume parfaitement le fait que si je ne parviens pas à démontrer la véracité des propos diffusés concernant Marine Aubry et son époux je serai condamné et, ce ne sera que l’expression d’une certaine justice qui se base elle sur des faits, vérifiables ».

Photo : Francis Neri.

.

SOUCRIPTION POUR FRANCIS NERI – LIBERTE D’EXPRESSION INTERNET
Procès Martine Brochen dite Aubry contre Francis Neri.

Soyons solidaires, face au rouleur compresseur de la grande bourgeoisie contre un citoyen comme vous.

Des dizaines de milliers de sites rapportent, depuis longtemps, des « rumeurs » sur le soutien des Brochen aux islamistes
et tout indique qu’il ne s’agit pas de rumeurs. Des preuves existent partout: cherchez sur le NET…

Pour défendre notre liberté d’expression, et si vous le souhaitez envoyer un chèque,
même de quelques euros, à son avocat. Chèque à l’ordre de Maître Renaud BETTCHER 29, rue du Vieux Marché aux vins 67000 Strasbourg
(indiquez au dos Affaire NERI/ AUBRY/BROCHEN).

Francis Néri et son avocat doivent se déplacer à Paris le 12 septembre 2011 à 9 h au Palais de justice 4 boulevard du Palais 75001 Paris, 17ème Chambre. Ce qui semble déjà curieux, F. Neri n’habitant pas Paris…

Partagez sur vos murs, afin de créer le buzz. Merci !

13/08/2011

Faut pas « jouer » avec les blogueurs, Mme Aubry…

L’assignation en justice de Francis Néri.

Il est sûr que face à des milliers de blogueurs, les menaces de la patronne du PS ne pouvaient devenir qu’un violent retour de bâton… Il faut bien prendre conscience que le NET est une arme redoutable… Ca peut même vous faire perdre une présidentielle…

Et on voit mal le couple Aubry-Brochen intenter environ 30 000 procès. Francis Néri a eut le malheur d’être le premier visé… Mais d’un autre côté, il est soutenu par des centaines de blogueurs. Et ça…

Même Sarkö l’a compris depuis longtemps. Dont acte…

FDF

.

Martine Aubry : les internautes entretiennent les rumeurs

L'ordre des suggestions de Google est fonction de la popularité des recherches. L’ordre des suggestions de Google est fonction de la popularité des recherches.

La réputation de Martine Aubry sur le web est sérieusement écornée depuis que des rumeurs circulent sur elle et son mari. Pour s’en rendre compte, il suffit de taper « Martine Aubry » dans le moteur de recherche Google. Les autres candidats à la primaire socialiste ne sont d’ailleurs pas mieux lotis.

Tapons « Martine Aubry » dans la barre de recherche de Google.fr. Les propositions alors affichées sont, dans l’ordre : « mari », « alcoolique » et « lesbienne ». On retrouve plus loin « voilée », « vie privée », « Brochen » (le nom de son mari, Jean-Louis). Bref, un condensé de termes qui évoquent les rumeurs qui courent sur la vie privée de la maire de Lille et celle de son époux.

Les internautes s’intéressent en priorité non pas aux idées politiques de Martine Aubry mais bien à sa vie privée. Chez Google France, on confirme ce qu’on pressentait déjà : « l’ordre des propositions est en fonction de la popularité des requêtes  ».

En regardant de près les statistiques de Google (avec l’outil Google insights for search), le phénomène est flagrant. Ainsi, ces 30 derniers jours, en France, la recherche la plus populaire concernant la candidate aux primaires socialistes, dotée de l’indice 100 est « aubry alcoolique ». Suivent :
– « martine aubry alcoolique » : 85
– « martine aubry rumeurs » : 75
– « rumeurs » : 70
– « martine aubry mari » : 65

Le 21 juillet, Martine Aubry et Jean-Louis Brochen ont assigné un blogueur en justice pour diffamation et atteinte à la vie privée. Mais si c’est la voix judiciaire qui est seule envisagée, le couple n’en a pas fini de déposer plainte. En rentrant, par exemple, la recherche « martine aubry alcoolique », toujours sur Google, plus de 30 000 pages sont suggérées, truffées de propos plus ou moins diffamatoires ou attentatoires à la vie privée.

Le directeur de la campagne web de Martine Aubry n’a pas donné suite à notre demande d’interview.

La vie privée de Martine Aubry n’est pas la seule à être épiée par les internautes, son camarade et rival pour les primaires socialistes, François Hollande.Les internautes focalisent sur des questions tout sauf politiques. En tapant son nom dans la barre de recherche Google, apparaissent les suggestions suivantes dans l’ordre : « juif », « biographie » et « régime ».

Même topo pour Ségolène Royal : « et son amant marocain », « chirurgie esthétique », « se fait carrément cassé par un lycéen (sic) » sont les trois premières propositions du moteur de recherche.

On pourrait, à vrai dire, répéter l’opération pour tous les hommes et femmes politiques d’envergure nationale. Dernier pour la route, Jean-Louis Borloo, l’ancien maire de Valenciennes. Les trois premières suggestions qui suivent son nom sur Google sont : « alcoolique », « blog » et « juif ».

Dur, dur pour les personnalités politiques de protéger leurs vies privées et de couper court aux rumeurs une fois qu’elles sont lancées sur internet.

Source: http://www.lavoixdunord.fr/

10/08/2011

Pendant que certains peuvent encore en rire…

Il faut bien s’en amuser un peu.
Espérons que la titine ne va pas porter plainte. C’est qu’elle en est capable, la bougresse… (Billet dédié à Francis Néri, actuellement dans les griffes de l’inquisition socialiste…).
FDF

.

Lire: Il ne faut pas bousculer Martine

Merci à CH.

03/08/2011

Calamity-Tine…

En plus, ça rime avec Poutine, le champion de la répression et de l’interdiction de la liberté d’expression. Et voilà notre reine du Parti Socialiste qui met ses menaces à exécution… Prions ensemble pour qu’elle ne prenne pas les rênes de la France en 2012; ce serait un véritable holocauste pour les blogueurs et Webmestres qui oseraient ne serait-ce que citer son nom… Comme je l’évoquais dans un précédent post, on dirait que Martine Aubry cherche à réunir des fonds pour sa campagne. De façon fort peu courtoise; de façon méprisable, même… Pas du tout digne d’une candidate aux primaires puis probablement aux présidentielles.

On est tous avec toi, Francis.

FDF

.

La chasse est ouverte, pour Martine Aubry…

Francis Neri, son premier « gibier ».

Martine Aubry poursuit un blogueur pour diffamation!

La candidate à la primaire socialiste passe à l’attaque. Comme elle l’avait affirmé début juillet, Martine Aubry a décidé de poursuivre en diffamation ceux qui colportent des rumeurs sur elle et son mari.

Première personne visée, Francis Néri. Ce retraité âgé de 71 ans, ancien adhérent de l’UMP, a publié sur son blog le 11 juillet dernier un texte intitulé La Martine de Lille, propageant des rumeurs sur la vie privée de la socialiste.

Assigné par Martine Aubry et son mari Jean-Louis Brochen, le blogueur strasbourgeois comparaitra le 12 septembre prochain devant le tribunal de grande instance de Paris.

Dans son texte, Francis Néri, ancien responsable du mouvement anti-islam résistance républicaine, présente Jean-Louis Brochen, ancien avocat, comme « un défenseur des provocateurs salafistes et communautaristes ». L’homme propage également des rumeurs sur l’état de santé de la maire de Lille.

Quant à lui, Francis Néri reproche à Martine Aubry de ne pas avoir « pris la précaution » de lui demander de retirer son article, chose qu’il aurait faite immédiatement selon lui.

Le parti socialiste soupçonne la droite d’être à l’origine de ces ragots, qui visent à destabiliser et décrédibiliser la candidate. Le blogeur encourt jusqu’à 4000 euros d’amende…

Source: http://www.ladepeche.fr/

31/07/2011

Martine chez les blogueurs…

Dessin « piqué » à Riposte Laïque.

.

Il semble que Martine Aubry-Brochen ait besoin d’argent pour financer ses actions politiques. Depuis qu’elle a menacé les webmestres de certains blogs et sites, les hébergeurs de ces derniers, sa chasse aux sorcières fait le tour de la toile… Mais il faut faire attention; la Toile n’a pas été baptisée ainsi pour rien. On y attrape des insectes, généralement venimeux…

Encore un témoignage ci-dessous.

FDF

.

Liberté d’expression

Merci mes amis pour vos commentaires et conseils qui me vont droit au coeur et qui me seront grandement utiles.

 Permettez moi de vous retransmettre mon commentaire à la chronique du blog de Gérard Brazon. Il m’a semblé qu’il vous concernait également sinon en priorité !

 Un Blogueur traîné en justice par Martine Aubry-Brochen et son mari Jean Louis Brochen. La pression (l’oppression?) continue. Francis Néri n’a pas de fortune, c’est un citoyen de la ville de…

Pour lire la suite cliquez ici

§

Un blog comme celui de Gérard est nécessaire, car l’internaute ne sait pas lui-même ce qu’il pense tant qu’il n’en a pas parlé à d’autres. C’est pour cela qu’il est avide de commentaires en retour.

Nous sommes tous, blogueurs et internautes, soumis à une attaque en règle contre notre liberté d’expression et, Gérard a bien raison d’en faire un de ses « combat essentiel ».

Nos « élites » ont manifestement une peur bleue de nous et ils vont nous attaquer avec une extrême violence au fur et à mesure de l’avancée vers les élections présidentielles et au delà législatives, etc…

Nous avons une longue et dangereuse route à parcourir devant nous jusqu’en 2014 et probablement au delà.

La plupart de ces « personnages » médiatiques et de pouvoir, n’ont pas compris qu’il ne suffit pas de bâtir une tour d’ivoire, s’y enfermer pour contempler dédaigneusement le monde entier. Surtout si cette tour est remplie de richesses matérielles qui ont tant de valeur aux yeux de ce monde de « privilégiés ».

Quoi qu’il en soit, l’homme a besoin d’autre chose que d’un piédestal, qu’il soit politicien ou médiatique, et  certains « illusionnistes » devront tôt ou tard passer à l’action ou se démettre.

Je crois que pour nous cette heure est arrivée. Nous voulons inverser l’ordre établi, mais pouvons-nous limiter notre action à la seule protestation, à la « résistance » et même à l’action politique ?

Ne devrons nous pas revisiter notre vision de l’autre, notre propre enfermement catégoriel ? Devons-nous rester « riche «  de nos seuls biens matériels : notre appartement en ville, notre maison à la campagne, notre voiture, notre piscine chauffée etc.

Quelqu’un qui possède ces « richesses » ne les mettra jamais en jeu et tant qu’il pourra les préserver, il ne fera jamais la révolution, qu’elle soit sociale, économique, culturelle qu’il prétend promouvoir !

Ce n’est pas pour rien que notre pays s’endette au-delà du raisonnable, nos dirigeants achètent ainsi « la paix sociale »

Cà ne durera pas bien sur !

Face à cela, nous autres « blogeurs » n’avons finalement qu’une seule ambition et qu’un seul devoir : attirer les autres, les sensibiliser et les faire entrer dans notre univers de « réalités » moins clinquantes.           

Pour cela, nous devons le rendre accessible, crédible, cohérent et être nous-mêmes ce que nous pensons et prétendons être, rester le plus objectif et le moins « affectif » possible.

Pour ma part, je n’éprouve aucune haine, ni même le moindre ressentiment envers Martine Aubry, François Hollande, Nicolas Sarkozy et les autres, mais plutôt de l’indifférence, voire de l’amusement car ils sont prisonniers d’un système et d’un univers qui les ont entièrement façonnés, qu’ils ne peuvent ni changer, ni même faire évoluer. S’ils avaient su et pu le faire, depuis bien longtemps ils l’auraient fait.

Ils donnent selon moi, et en plus, le sentiment de mépriser tous les gens avec lesquels ils doivent vivre.

Il en est peut-être de même avec Marine Le Pen, mais je crois que nous pouvons attendre d’elle, et je dis bien d’elle et non pas de certains membres de son parti, qu’elle puisse sortir de cet enfermement « systémique »   bien plus aisément que les autres.

Je suis persuadé que si elle sait saisir l’énergie nouvelle qui flotte encore confusément dans l’atmosphère de notre époque, qu’elle sache s’en emparer et la mettre en forme, alors, collectivement, nous avons une chance.

Ce que nous devons retrouver en premier, c’est l’idée de se sentir rattachés à un ensemble, ne plus errer seul dans un univers si semblable qu’il en devient inexistant.

Nous devons réapprendre à matérialiser nos rêves sociaux, reconstruire du « lien social », ne pas nous contenter de rêver à des tours immenses et de les bâtir, mais réapprendre à donner de la valeur aux biens moins matériels, à une société moins marchande, à nous détourner de tout ce qui est « hyper » et « méga » qui ne puisse être géré, contrôlé et régulé.

Nous devrons réapprendre le partage, à être moins nombreux sur la planète, à vivre qualitativement et non plus quantitativement.

Tous ceux qui n’ont pas appris cela vont avoir beaucoup de difficultés à survivre.

Notre réalité c’est que des êtres peuvent vivre et grandir en communauté autour de nous sans que nous les connaissions.

Ils auraient pu le faire, à la condition que sur le terrain ils n’entrent en compétition avec nous et n’utilisent leurs communautés et leur « conscience sociale » spécifique et différente de la notre aux seules fins d’entrer en lutte ouverte contre nous.

La tâche du blogeur est faites de dévouement et d’incertitude, quelle que soit l’idée qu’il propose à la réflexion, car le but qu’il poursuit lui apparaît toujours obscur et incertain, et exige un lourd tribut en échange de ce qu’il lui apporte.

C’est la raison pour laquelle je n’ai pas peur et, je n’ai rien à perdre alors … Martine Aubry et ses menaces, à la réflexion, ne sont que des agitations qui en quelque sorte nous font voir ce qu’elle est, sans ombres ni lumières, une femme comme les autres, qui à peur des autres, de ses responsabilités, et qui ne sait plus trop où elle va et où elle voudrait nous emmener.

Merci de votre patience et d’avoir été au bout de ce texte un peu long, et merci encore de votre aide. Je puis vous assurer que cela me fait chaud au cœur.

Finalement, nous ne sommes pas seuls ! 

Francis NERI

Source: http://semanticien.blogspirit.com/

21/07/2011

Les fonctions régaliennes…

Fonctions régaliennes. Ce mot « barbare », on l’entend de plus en plus souvent… Et pourtant, peu savent ce qu’il signifie. Le billet suivant de Francis Néri (dont le fond est des plus intéressants) peut vous apporter une aide non-négligeable sur ce questionnement. Bonne lecture.

FDF

.

Le pouvoir régional

J’avais préparé une petite série de chroniques que j’avais réservé à Riposte Laïque, mais les circonstances en ont décidées autrement du fait de ma démission de Résistance Républicaine qui était une déclaration d’indépendance et pas du tout une déclaration de guerre, comme certains ont pu le penser.

Nous ne vaincrons que si nous convenons avoir besoin de plusieurs piliers de différentes sensibilités pour assurer la victoire en 2012 et en 2014, mais que ces piliers doivent rendre convergentes leurs actions.

La lutte va être rude et longue. Il faut prendre les devants et rassembler à partir d’un « tronc commun » capable de transcender les clivages en particulier gauche/droite, mais pas seulement, dans une nouvelle alliance, impliquant que chacun conserve ses convictions et ses valeurs, sa vision de la France, concernant la résolution des problèmes, du moment qu’ils seraient en accord sur l’essentiel.

Je me suis trompé en pensant que Résistance Républicaine pouvait ou voulait assumer cette mission, cette tache de « médiation ».

L’espoir était possible de voir Résistance Républicaine s’engager politiquement comme par exemple le Bloc Identitaire avec qui l’association agit en coorganisation, tant que Marine Le Pen n’avait pas précisé ses intentions.

Mais depuis, sa volonté de rassembler au-delà des partis et surtout de proposer ce qu’effectivement j’espérais, c’est-à-dire une « plateforme et un programme commun de gouvernement de «restitution», m’a convaincu que cette dernière avait plus de chance que Résistance Républicaine de répondre à mes attentes et d’être politiquement efficace.  

Marine Le Pen semble ne pas vouloir transiger sur l’essentiel pour passer de la résistance à la reconquête et la réappropriation de ces territoires qui nous ont été retirés.

Pour en revenir aux chroniques, j’ai donc proposé à Gérard Brazon, autre personnalité engagée dans cette lutte gigantesque contre l’islamisation et la mondialisation, de les diffuser. En effet, si pour ma part, j’ai environ à peine plus de quatre mille visites/mois sur mon blog, lui fait pratiquement cela dans la journée.

Je ne sais pas si ce fut une bonne idée. Le thème choisi, « le pouvoir régional » c’est-à-dire la mise en cohérence des régions du monde et au sein des pays, qui me semble être un des principaux enjeux de 2012 et 2014, n’a pas fait débat et comme dit Gérard « lui importe peu » pas plus d’ailleurs semble-t-il que ses « abonnés ».

Cela vient probablement de ma façon de présenter le thème et de laisser le lecteur tirer des conclusions par lui-même, mais aussi de l’abondance des textes de qualité que nous propose Gérard et que nous n’avons pas toujours le temps d’explorer et de commenter.

Voici le texte en question : 

Le pouvoir régional – par Francis Neri

Etant plutôt de culture bonapartiste, ma réaction première au pouvoir régionnal est plutôt de type méfiant. Au fond, le régionalisme et les pouvoirs qui devraient aller avec, m’importe peu. Sans être…

Pour lire la suite cliquez ici

Pour faciliter votre lecture, je rappellerai ce que l’on entend généralement par fonctions régaliennes :

Les fonctions régaliennes de l’État sont limitées aux grandes fonctions souveraines qui fondent l’existence même de l’État et qui ne font, en principe, l’objet d’aucune délégation. Elles sont aussi appelées, prérogatives régaliennes.

Elles sont au nombre de quatre :

  • Assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire ;

  • Assurer la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public, avec, notamment, des forces de police ;

  • Définir le droit et rendre la justice ;

  • Détenir la souveraineté économique et financière en émettant de la monnaie, notamment par le biais d’une banque centrale.


Voilà, j’attends vos remarques directement sur ce blog ou en privé comme d’habitude.

Bien à vous

Francis NERI

Source: http://semanticien.blogspirit.com/

08/09/2010

Une porte ouverte… (Par Francis Neri)

Excellente réflexion de Francis Neri… A méditer sérieusement.

FDF


Il faut se méfier des portes ouvertes. A Troie c’était un cheval qui a perdu la ville, à Byzance c’était une porte qu’un « malveillant, » un traître probablement, avait laissé ouverte. En 40 c’était la 5eme colonne. En Algérie les porteurs de valise nous ont planté un poignard dans le dos et aujourd’hui ils rêvent de recommencer. L’heure est venue de savoir QUI nous sommes. L’Islam nous pousse à réfléchir sur ce que nous sommes devenus.Il ne peut y avoir d’islam à la française, c’est une erreur de le croire. Regardons selon une échelle de temps et de démographie et nous aurons TOUT et TOUS compris. Nous devons à nos enfants ce devoir de lucidité et de compréhension, comprendre que l’islam est toujours fort de notre faiblesse, de nos renoncements.

Si nous ne savons pas faire la clarté sur notre système de gouvernance et de régulation, nous allons vers un affrontement entre deux singularités : l’occidentale et l’orientale ; ce qui nous conduira à l’effondrement de notre civilisation.

Nous avons les moyens de lire la complexité du monde, le tout est de ne pas perdre le contrôle et pour cela, nous devons d’abord faire le ménage dans nos propres rangs.

C’est en 1973 que nous avons fait les mauvais choix et, de mauvais choix en mauvais choix, « certains » des nôtres nous ont précipités dans le bourbier actuel.

Ces personnages ne peuvent plus être « éclairés » et ils deviennent un danger mortel. Nous devons donc nous en débarrasser, ensuite nous pourrons enfin entreprendre de stopper les réseaux d’islamisation.

Pour cela, nous autres hommes devons suivre l’exemple de nos femmes. Non pas celles qui, aujourd’hui encore, participent de leur propre asservissement, celles-ci doivent encore être éclairées, mais celles dont les islamistes ont peur car elles leur sont supérieures, elles sont cultivées, évoluées  et les islamistes ont peur de leur pouvoir, c’est pour cela qu’ils les voilent, les confinent sous leur burka, les mutilent, les lapident, les marient de force à des pédophiles, les excisent etc.


Nos femmes sont notre avenir Messieurs, elles et nous allons l’entreprendre cette « Reconquista » et vous verrez, elles seront au premier rang !

Francis NERI
http://semanticien.blogspirit.com