Francaisdefrance's Blog

21/06/2011

Steaks hachés contaminés : la Fondation Brigitte Bardot dénonce une situation « accentuée par la généralisation de l’égorgement rituel des bêtes ».

Sélection naturelle… Plus besoin de se casser la tête pour contrer l’islamisation de l’Occident.

Dégats collatéraux: les abrutis Occidentaux qui trouvent que le « halal, c’est bon pour la santé »…

Dramatique: ce sont nos enfants qui en font les frais…

FDF

.

 

 

Steaks hachés contaminés issus de la viande halal

On sait depuis quelques jours que des enfants sont tombés gravement malades après avoir mangé des steaks hachés infectés par la bactérie E.coli, présente dans les intestins des animaux. La fondation Brigitte Bardot, qui affirme que les risques de contamination sont plus élevés en cas d’abattage rituel, dit avoir tenté de prévenir les autorités l’an dernier.

Voici le communiqué publié par la fondation :

« Le 10 novembre 2010, sept organisations françaises de protection animale* alertaient les autorités, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale, sur les risques sanitaires graves dus à la présence de germes d’origine digestive, comme les E. coli, présents dans les steaks hachés.

Cette infection des viandes est accentuée par la généralisation de l’égorgement rituel des bêtes car l’impossibilité matérielle de ligaturer l’œsophage des animaux entraîne un « épanchement de matières stercoraires en provenance de l’estomac qui s’écoulent à travers la section béante de l’œsophage ».

La Fondation Brigitte Bardot a remis, fin 2010, aux ministres de l’Agriculture et de l’Intérieur, ainsi qu’au Chef de l’Etat, le dossier de presse « De la souffrance des animaux… à la tromperie des consommateurs »¹ dans lequel l’alerte est donnée :

« Certains germes d’origine digestive pouvant être très pathogènes pour l’homme risquent ainsi d’être retrouvés dans des pièces de découpe (collier notamment) ou dans des steaks hachés préparés avec celles-ci. Avec l’abattage rituel, il y a donc un danger potentiel pour la santé humaine, tout particulièrement pour les enfants, les personnes âgées et les populations immunodéprimées ».

Ces propos ont été confortés par la déclaration de Pascale Dunoyer, Chef du bureau des établissements d’abattage à la Direction Générale de l’Alimentation, dans le bulletin de l’Académie Vétérinaire de France : « Des pratiques liées à la mise en œuvre du rituel d’abattage peuvent avoir des conséquences en termes de salubrité et de sécurité des carcasses. Nous pouvons citer à ce titre le tranchage de la trachée et de l’œsophage qui peut provoquer le déversement du contenu gastrique (voire pulmonaire) sur les viandes de têtes, de gorge et de poitrine ».

Face à ces mises en garde répétées et à l’attitude irresponsable des autorités devant ce grave problème de salubrité publique et de protection animale, la Fondation Brigitte Bardot demande au ministre de l’Agriculture de rendre publique les méthodes d’abattage des animaux en France et de ne plus s’opposer, comme il le fait actuellement, à la mise en place d’une traçabilité pour le consommateur via un étiquetage européen. »

Source: http://prophetie-biblique.com/

 

20/06/2011

L’islam, un danger de santé publique !

Et ce n’est pas moi qui le dit… Mais depuis le temps que je le pense.

FDF

.

 

Le rite halal accentue le risque E.coli !!!

Un communiqué de la Fondation Brigitte Bardot du 16/06/2011 :

Le 10 novembre 2010, sept organisations françaises de protection animale* alertaient les autorités, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale, sur les risques sanitaires graves dus à la présence de germes d’origine digestive, comme les E. coli, présents dans les steaks hachés.

Cette infection des viandes est accentuée par la généralisation de l’égorgement rituel des bêtes car l’impossibilité matérielle de ligaturer l’œsophage des animaux entraîne un « épanchement de matières stercoraires en provenance de l’estomac qui s’écoulent à travers la section béante de l’œsophage ».

La Fondation Brigitte Bardot a remis, fin 2010, aux ministres de l’Agriculture et de l’Intérieur, ainsi qu’au Chef de l’État, le dossier de presse « De la souffrance des animaux… à la tromperie des consommateurs » dans lequel l’alerte est donnée (pdf) :

« Certains germes d’origine digestive pouvant être très pathogènes pour l’homme risquent ainsi d’être retrouvés dans des pièces de découpe (collier notamment) ou dans des steaks hachés préparés avec celles-ci. Avec l’abattage rituel, il y a donc un danger potentiel pour la santé humaine, tout particulièrement pour les enfants, les personnes âgées et les populations immunodéprimées ».

Ces propos ont été confortés par la déclaration de Pascale Dunoyer, Chef du bureau des établissements d’abattage à la Direction Générale de l’Alimentation, dans le bulletin de l’Académie Vétérinaire de France : « Des pratiques liées à la mise en œuvre du rituel d’abattage peuvent avoir des conséquences en termes de salubrité et de sécurité des carcasses. Nous pouvons citer à ce titre le tranchage de la trachée et de l’œsophage qui peut provoquer le déversement du contenu gastrique (voire pulmonaire) sur les viandes de têtes, de gorge et de poitrine ».

Face à ces mises en garde répétées et à l’attitude irresponsable des autorités devant ce grave problème de salubrité publique et de protection animale, la Fondation Brigitte Bardot demande au ministre de l’Agriculture de rendre publique les méthodes d’abattage des animaux en France et de ne plus s’opposer, comme il le fait actuellement, à la mise en place d’une traçabilité pour le consommateur via un étiquetage européen.

* Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs, Fondation Brigitte Bardot, Confédération Nationale des SPA de France, Conseil National de la Protection Animale, Fondation Assistance aux Animaux, Protection Mondiale des Animaux de Ferme, Société Nationale pour la Défense des Animaux.

 

Source: http://www.islamisation.fr/

 

18/06/2011

Le vrai visage de l’islam… Vidéo censurée !!!

Honteux !!! J’avais publié hier ce billet. Les vidéos étaient plus que choquantes et montraient la sauvagerie de l’islam. Comme par hasard, elles ne sont plus visibles. La liberté de montrer la vérité encore une fois bafouée… Et on sait très bien par qui…

Merci à mes lecteurs de me l’avoir signalé.

FDF

Mise à jour: les vidéos en question ont été censurés, comme je m’y attendais… Mais avant, pas mal d’internautes l’ont vue et on pu la dispatcher sur la Toile. Toujours ça de pris! Mais peut-être que sur « ru-tube »… Si quelqu’un avait le temps de la dénicher, je suis preneur.

FDF

.

************************************************************************************************************************************************************

Attention!

La vidéo ci-dessous n’est pas faite d’un montage quelconque. C’est une scène « prise sur le vif ». Regardez bien le visage des « bouchers » auteurs de ce carnage: ils sourient, ils rient, se félicitent… Quand on pense que l’islamisation de l’Occident est même approuvée par un grand nombre de nos élites politiques, ça fait peur.

Je fais parvenir cette vidéo à la Fondation Brigitte Bardot, entre autres…

Eloignez les enfants et personnes sensibles.

Et accrochez-vous. Vous aller voir de quoi ces fumiers sont capables…


FDF

C’est ici que le summum de l’horreur (aurait du) commencer:

http://youtu.be/LLKtE1yBQf0

Source: http://www.youtube.com/watch?v=LLKtE1yBQf0&feature=share

06/02/2011

Lutte contre l’abattage rituel : Brigitte Bardot porte plainte après le détournement d’une pub de sa campagne

 

Il faut arrêter se de foutre d’elle, BB… Tout le monde (sensé) sait qu’elle a raison… Et les connards qui la dénigrent feraient bien de réfléchir… Bientôt les élections…

 

FDF


 

.

Brigitte Bardot vient de porter plainte contre X après le détournement d’une affiche contre l’abattage rituel des animaux d’après le journal Le Parisien. Cette action menée par le collectif « gang des fils de pub » s’en est donc pris à une campagne d’affichage lancée par l’ancienne star de cinéma, courageuse défenderesse des animaux, sur laquelle ils ont remplacé la photo d’une vache destinée à l’égorgement par celle de BB.

Les avocats de la militante pour la cause animale, Me Gilbert Collard et François-Xavier Kelidjian, dénoncent « une provocation au meurtre ». C’est sur le site de l’islam en France qu’ils ont découvert les affiches détournées, sur laquelle on peut donc voir le visage de l’actrice à côté du slogan, de sa propre campagne de communication : « cet animal va être égorgée à vif sans étourdissement et dans de grandes souffrances. C’est ça l’abattage rituel ».

Plus d’infos sur le blog de Me Gilbert Collard


 

Source : nationspresse.info 

 

12/11/2010

l’ARPP interdit les affiches de Brigitte Bardot !

La préférence non-nationale, ça commence à bien faire…

FDF

.

 

Abattage rituel

Les deux visuels prévus pour illustrer cette campagne d’information de la Fondation de BB ont été retoqués le 8 novembre dernier par l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) considérant qu’ils étaient de nature à “ridiculiser ou choquer” les adeptes des rites concernés.


On peut afficher, sur tous les murs de France “Fièrement Halal”:


mais il nous est interdit d’informer le consommateur sur ce qu’est réellement l’abattage rituel sans subir la censure.” Brigitte Bardot

Le sujet pourrait avoir une suite législative, le député UMP de l’Aube Nicolas Dhuicq ayant annoncé mardi un dépôt de loi imminent “visant à améliorer l’information du consommateur quant au mode d’abattage des animaux”.

Le Nouvel Obs Fondation Brigitte Bardot abattagerituel.com (le site de la campagne d’affichage)

NB : Depuis le 12 octobre 2010, le nouveau président de l’ARPP est Dominique Baudis, par ailleurs président de l’Institut du Monde arabe et membre de la délégation pour les relations avec les pays du Mashrek (Égypte, Jordanie, Liban et Syrie) et de la délégation à l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne. Il est l’époux de la journaliste et écrivain franco-algérienne Ysabel Saïah-Baudis.

Source:   http://www.fdesouche.com/150119-abattage-rituel-larpp-interdit-les-affiches-de-brigitte-bardot

 

18/10/2010

Abattage rituel : la polémique enfle et la souffrance animale aussi…

18 oct 2010

C’est bientôt la fête du mouton chez les barbares. Et l’on n’a pas fini d’en causer. En tout cas, j’ai l’intention de « mettre le paquet » sur cette ignominie qui n’a rien à faire en Occident et au XXIème siècle. Premier jet…

FDF

 

Dans le battage médiatique autour de l’abattage rituel et des questions de laïcité, pas un mot sur la souffrance animale… Pourtant, c’est bien l’animal égorgé à vif qui souffre en premier lieu de ces méthodes ! Les cris des associations de protection animale sont bien peu portés en écho, et la colère monte…

Dans la presse quotidienne et à la télévision, le débat sur la présence grandissante de la viande « rituelle » (Halal ou Kasher) est omniprésent. La chaîne de restauration rapide « Quick », qui proposait de la viande uniquement halal dans 8 de ses restaurants, étend son offre à 14 autres établissements. La campagne d’affichage d’Isla Délice (un poulet ou un bœuf, tête haute, est associé au message « fièrement halal ») est une provocation pour les associations de protection animale. Comment un animal peut-il être « fier » d’être égorgé à vif ?

C’est une directive européenne qui oblige tout animal à être étourdi avant sa saignée (c’est à dire qu’il sera inconscient lors de sa mise à mort). Cependant, une dérogation existe et permet, dans le cadre des abattages religieux, de se passer de cet étourdissement. L’animal est donc conscient lors de sa saignée et peut malheureusement mettre de longues minutes avant de mourir, accompagnées d’une terrible souffrance. Les associations de protection animale craignent que la dérogation à l’étourdissement ne devienne une règle.

Devant la passivité du gouvernement (malgré ses promesses : voir sur le site) le maigre appui des médias sur les souffrances des animaux et le courant montant et porteur du marché du halal, les associations de protection animale se mobilisent. Des actions communes sont en cours de préparation, et devraient bientôt voir le jour pour, on l’espère, que la voix des animaux soit portée haut et fort.

Morceau choisi de la newsletter de septembre de l’association de Protection Mondiale des Animaux de Ferme: c’est par là http://pmaf.org/lettres/2010/newspmaf_230910.html

.


18/08/2010

Halal: interview de Brigitte Bardot.

Elle ne parle souvent, Brigitte Bardot… Mais son combat est sa priorité; et elle s’active beaucoup avec l’aide de sa fondation. Ecoutez cette interview… Après, vous considérerez l’abattage halal d’un autre oeil…

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=3yfTKFwVQRM

13/08/2010

Oumma.com s’en prend violemment à notre BB nationale!

Ah, ça, leur fierté d’islamiste en prend un coup, aux muzz… En ces temps de ramadan, « ils » la considèrent comme une racaille, du moins c’est ainsi qu’ils qualifient ses propos… En fait, le combat de Brigitte Bardot contre la barbarie de l’aïd n’est pas d’aujourd’hui mais « ils ont » choisi cette année et ces temps « de jeûne et de prières » pour passer leur haine sur elle. Indadmissible quand on voit leur campagne nationale de propagande à grands coups d’affiches envahissantes « halal » qui polluent 150 de nos villes. Au lieu de s’en prendre à une cause juste, celle de BB, ils feraient mieux de faire un retour sur ça:


et d’y réfléchir… Mais le « c’est pas moi, m’sieur », ça ne fonctionne plus. Il n’y a pas cinquante islam… C’est au nom de l’islam que l’on a assassiné ce pauvre homme. C’est au nom de l’islam que l’on provoque l’Occident avec cette campagne d’affichage dont on se serait bien passé. C’est au nom de l’islam que l’on insulte Brigitte Bardot…

C’est au nom de l’Occident et de la sauvegarde de notre identité que nous allons riposter…

FDF

Voici ce que « vomit » Oumma.com:

.

« Brigitte Bardot et le mépris des musulmans


jeudi 12 août 2010


« Je m’en fous, le ramadan, je m’assieds dessus », lâche-t-elle subitement, vulgaire et désinvolte. Ce matin, au microEurope 1, l’ancienne actrice Brigitte Bardot accomplissait sa meilleure prestation depuis des années : celle de la pasionaria islamophobe. d’

Présidente d’une association controversée de défense des animaux, la sympathisante de l‘extrême droite, âgée de 76 ans, a saisi l’opportunité de l’interview pour fustiger tout particulièrement une pratique alimentaire de l’islam : « C’est qu’elle a envahi la France, cette viande halal ! ». Sans avancer le moindre argument probant à ce sujet, elle s’insurge : « Les musulmans n’ont pas besoin de choisir un restaurant halal. Dans n’importe quel restaurant, ils savent que la viande qu’on va leur donner sera de la viande halal. 80 % des abattoirs français ne pratiquent plus l’étourdissement avant la saignée parce que ça va plus vite et qu’on peut en vendre partout pour les musulmans ».

Musulman ou consommateur français, il faut choisir

Le mépris de la dame, quelque peu acariâtre, se révèle au détour d’un lapsus : « L’abattage halal doit au moins ne concerner que la viande pour les musulmans et qu’elle ne soit pas envahissante pour les consommateurs français ». Ainsi, dans l’esprit de la fine analyste réfugiée aux abords de Saint-Tropez, les musulmans de France ne seraient ni des consommateurs, pleinement insérés dans l’économie du pays,  ni des Français à part entière. La sémantique, évoquant la mentalité des anciens colons, trahit bel et bien une vision séparatiste de la communauté nationale.

Faut-il dès lors s’étonner de son soutien aux dernières propositions du gouvernement à l‘encontre des délinquants d‘origine étrangère ? « Pourquoi ils continueraient d’être français quand ils font que des conneries et des saloperies ? », s’interroge-t-elle délicatement, avant d’ajouter, reprenant quasiment les mêmes termes que le président de la République lors de son allocution à ce sujet : « Quand on est français, il y a une certaine dignité à avoir ! ». Et c’est ainsi qu’en digne émule du style de Nicolas Sarkozy, elle termine sa diatribe avec panache : « J’ai le courage de mes opinions, je n’ai pas une langue de bois et je suis bien la seule dans ce putain de pays ! ». Un langage de racaille pour défendre l’identité nationale : Brigitte Bardot continue à merveille d’incarner son époque. »

Source: http://oumma.com/Brigitte-Bardot-et-le-mepris-des

08/08/2010

Abattage halal: ressorti des tiroirs…

J’ai retrouvé ce courrier de Brigitte Bardot à Nicolas Sarközy… On ne connait pas la suite qui a été donnée…

FDF

abattage-rituel-bardot-a-sarkozy-2010