Francaisdefrance's Blog

16/03/2012

Yvelines: une jeune musulmanne prise d’un délire intégriste .

Ca devient grave, chez les momos… L’ islamisme rend fou. Provocations, stigmatisation, crises. Mais ça, tout le monde l’avait déjà remarqué.

FDF

.

UNE FOLLE D’ALLAH !!!!!!!   ils ne savent même plus comment faire chier le monde avec leur allah, et celle -là  est en récidive
« Fatigués, les locataires avaient alors appelé la police pour mettre fin au tapage. En arrivant sur place, les fonctionnaires ont été accueillis par une volée d’insultes et la résidante leur a lancé plusieurs objets depuis son appartement.
L’an passé, elle avait été, malgré elle, à l’origine d’une polémique. Appelée par les policiers pour récupérer sa fille arrêtée après un vol à l’étalage, elle s’était présentée au commissariat vêtue d’un niqab, ce voile qui recouvre intégralement le corps et le visage. Ce type de vêtement étant interdit dans l’espace public, elle avait écopé d’une amende… ce qui déclencha chez elle une crise de folie. »
(JE VOUS ENVOIE LA COPIE DU PROCES VERBAL  EN PJ  –  LISEZ LE  CA VAUT SON PESANT DE COUSCOUS  –   LISEZ LE C’EST EDIFIANT )

JC JC…

.

Une femme de 35 ans devait être présentée hier soir devant les magistrats du tribunal correctionnel de Versailles.

Dimanche, en fin de journée, elle avait importuné ses voisins d’une façon assez singulière : elle avait placé les enceintes de sa chaîne hi-fi dans la cage d’escalier de son immeuble et avait diffusé, le son réglé à fond, des versets du Coran.

Fatigués, les locataires avaient alors appelé la police pour mettre fin au tapage. En arrivant sur place, les fonctionnaires ont été accueillis par une volée d’insultes et la résidante leur a lancé plusieurs objets depuis son appartement.

Finalement, celle-ci a été interpellée lundi matin et immédiatement placée en garde à vue. Au commissariat, elle s’est montrée tout aussi violente en s’attaquant à une policière lors de la fouille de sécurité, lui assénant des coups et la griffant violemment au visage.

Lors de son audition, elle a reconnu les faits, sans pouvoir cependant expliquer son comportement totalement irrationnel. Plus tard, dans sa cellule de garde à vue, elle s’est mise à réciter à haute voix des versets du Coran.

Cette jeune femme, décrite comme fragile, a une réputation difficile. « Dans son quartier, les habitants n’en pouvaient plus. Elle faisait régner la terreur auprès de ses voisins, qui étaient littéralement terrorisés », détaille un enquêteur. Elle est aussi défavorablement connue des services de police.

L’an passé, elle avait été, malgré elle, à l’origine d’une polémique. Appelée par les policiers pour récupérer sa fille arrêtée après un vol à l’étalage, elle s’était présentée au commissariat vêtue d’un niqab, ce voile qui recouvre intégralement le corps et le visage. Ce type de vêtement étant interdit dans l’espace public, elle avait écopé d’une amende… ce qui déclencha chez elle une crise de folie.

Elle avait alors tenu des propos hostiles à la France. Par on ne sait encore quel canal, le procès verbal relatant cette affaire s’était alors retrouvé sur Internet. Des médias traditionnels mais aussi des sites d’extrême droite qui avaient récupéré la polémique, au grand dam de la hiérarchie policière.

Source: http://www.leparisien.fr/