Francaisdefrance's Blog

20/12/2011

Marine Le Pen réclame une opération « mains propres » contre la corruption du PS dans le Nord Pas-de-Calais !

Faut éviter de l’emmerder, la Marine… Ce n’est pas Sarkö ni Hollande que vous avez en face, là.

Le nettoyage des écuries d’Augias ne va pas attendre les élections. Et c’est une bonne chose.
FDF

.

http://tinyurl.com/d4xls8u



Yahoo! Buzz Source: NP Info Nord-Pas-de-Calais

08/12/2011

Marseille: deux militants du FN agressés par des « chances pour la France » !

De toutes façons, ces sous-merdes agressent tout ce qu’ils peuvent. Là, pas de chance pour eux: ils s’en sont pris à des patriotes. Le retour de bâton devrait être douloureux…

FDF

.

Deux militants FN sauvagement agressés à Marseille !


Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National

Mardi 6 décembre à 21 heures à proximité d’une cité sensible de Marseille, deux militants du Front National ont été sauvagement agressés par deux individus d’origine immigrée alors qu’ils effectuaient une opération d’affichage.

Les agresseurs ont tabassé avec une barre de fer Elisabeth Philippe, conseillère régionale du Front National, lui fracturant les mains, provoquant ainsi 30 jours d’ITT et brisant le bras de son camarade. Leurs agresseurs se sont ensuite défoulés sur leur voiture, la ravageant totalement.

Steeve Briois, secrétaire général du Front National, exprime son soutien et ses vœux de prompt rétablissement à ces deux militants courageux. Il souhaite la plus grande sévérité pour les barbares auteurs de ces faits inqualifiables.

Source: http://www.nationspresse.info/

27/11/2011

Souvenir de vacances 2030…

Si on ne veut pas ramener ça comme souvenir de vacances prochainement, je pense qu’il faut agir de suite; l’an prochain, par exemple…

Marine; VITE !!!

FDF

.

24/10/2011

Trop, c’est trop! Encore un chauffeur de bus victime de la racaille !

On va finir par les armer, les chauffeurs de bus, les contrôleurs dans les trains! Quand il y a « tentative de meurtre », commme dans ce cas, il faut qu’il y ait « légitime défense »! Sauver sa peau, c’est un réflexe naturel… C’est l’instinct de survie. Surtout dans ce genre de criminalité barbare et gratuite.

Ces types au service du public sont de plus en plus victimes d’agressions de la part de la racaille, quand il n’y laissent pas leur peau… Ca commence à bien faire. L’insécurité gagne encore plus de terrain. Une seule solution, désormais: la riposte. Comme la prévention ne fonctionne pas…

FDF

.

« Alors que les socialistes ont choisi leur candidat François Hollande dimanche soir, vingt-quatre heures plus tôt, c’est un chauffeur de la RATP qui a été choisi comme victime par des délinquants masqués, à Asnières. Son bus a été attaqué et incendié aux Courtilles, avant que les malfaiteurs ne s’en prennent à cet agent RATP pour l’asperger d’essence mais, heureusement, sans parvenir à l’enflammer.

Cet évènement intervient après une série d’atteintes à la sécurité de nombreux de nos citoyens à Asnières, notamment après l’agression d’un autre chauffeur de bus, le 2 août 2011, qui s’était fait tabassé par une dizaine de jeunes délinquants, à la gare routière d’Asnières. A la suite de ces deux évènements, les lignes de bus ont été détournées provisoirement de leurs trajectoires habituelles.
C’en est trop !

Les Français en ont assez de vivre dans cette insécurité. Les Asniérois en ont assez d’avoir peur à chaque fois qu’ils sortent de chez eux. Désormais plus aucun quartier d’Asnières n’est épargné, puisque de nombreux citoyens se plaignent d’agressions à répétition, même dans des quartiers réputés calmes. Il faut inverser le camp de la peur. Il faut agir enfin. Qui peut croire aux mensonges du maire d’Asnières, ou de monsieur le président de la République, lorsqu’ils prétendent faire baisser les chiffres de l’insécurité ? Leurs chiffres ne baissent que sur leurs papiers, mais en réalité, ce sont de plus en plus de Français qui souffrent de cette inaction totale, tant de la part du gouvernement actuel que de notre maire local. Peut-on croire que le PS fera quelque chose, puisqu’aucun des deux finalistes à la primaire socialiste n’a ne serait-ce qu’évoqué le sujet de l’insécurité ?

Il faut en finir avec l’impunité totale des délinquants, même s’ils sont jeunes. La jeunesse n’excuse pas tout. Il faut donner les moyens à la police d’agir, et cesser de supprimer des postes de policiers comme le fait Nicolas Sarkozy depuis son arrivée au pouvoir ( – 16.000 policiers et gendarmes). A la justice de condamner et de faire exécuter les peines (plus de 80.000 peines de prison non purgées). Il faut condamner puis, une fois la peine purgée, expulser les criminels étrangers, et condamner sans faiblesse les nationaux. Il faut que la République reprenne le pouvoir dans tous ses quartiers. Les Français doivent à nouveau pouvoir sortir de chez eux sans crainte. Ils doivent être en sécurité partout en France. Car la sécurité est la première des libertés… »


Source: http://www.nationspresse.info/

29/09/2011

Insultes aux électeurs du Front National: Madénian ne doit pas passer entre les gouttes !

 Trop facile, monsieur Madénian; trop facile, les excuses… Le ciel de la (vraie France) va vous tomber sur la tête. Vous êtes un bien triste sire et pas à l’abri de notre justice.
FDF
 
.
 
Il y a des fois où il vaut mieux mieux fermer sa g…..
.

Message à l’attention des adhérents, sympathisants et électeurs du Front National : nous ne laisserons pas ces injures impunies

.

APRÈS AVOIR TRAITE LES ÉLECTEURS DU FN  de « FILS DE PUTE »  cet individu  a  commis hier la vidéo suivante, ENCORE PLUS INJURIEUSE, qu’il  ose appeler  « excuses ». NON SEULEMENT IL N’Y A AUCUNE EXCUSE    MAIS EN PLUS IL FAIT LE SALUT NAZI  –  IL PERSIESTE T SIGNE DANS L’INJURE GRAVE :  
 
 
.
NOUS LE POURSUIVONS EN JUSTICE COMME IL SE DOIT   si vous souhaitez participer, reportez-vous au message ci-dessous.
Si vous voulez vous joindre à ces procédures, notamment à celle concernant un M. Madénian qui vous traite publiquement de « fils de pute » (au seul motif que vous votez FN ou Marine Le Pen), merci de nous adresser un message dans ce sens, par mail ou par courrier, mentionnant votre nom, votre prénom, votre adresse et votre numéro de téléphone.
Pour nous joindre par mail : contact@frontnational.com
Pour nous joindre par courrier : FN – Service Juridique – 78 rue des Suisses – 92000 Nanterre

Message à l’attention des adhérents, sympathisants et électeurs du Front National : nous ne laisserons pas ces injures impunies

 

Communiqué de Presse de Wallerand de Saint-Just, Membre du Bureau Exécutif du FN et avocat :

Lorsque les représentants de la caste, comme Caroline Fourest, ne diffament pas, ils injurient. Cette haine grandit d’ailleurs en même temps que la popularité de Marine Le Pen.
Les propos ignobles de Messieurs Darmon et Madénian ne peuvent rester impunis et, en ce qui me concerne, je prépare les procédures nécessaires.
J’interviens aussi auprès du CSA. En effet, France Télévisions a sciemment diffusé les propos orduriers de Monsieur Darmon.
On n’ose imaginer les réactions au cas où les électeurs de François Hollande ou de Nicolas Sarkozy seraient traités de « fils de pute ». Il faut dire que M. Goasguen et Mme Aram (encore sur le service public) ont montré la voie.
Malgré le silence assourdissant et la complicité des « autorités » de tout genre, le Front National, ses adhérents et ses millions d’électeurs trainés ainsi dans la boue, sauront se défendre et répliquer.
Les procédures nécessaires sont mises au point pour réagir aux injures très graves dont nous sommes les victimes.
Si vous voulez vous joindre à ces procédures, notamment à celle concernant un M. Madénian qui vous traite publiquement de « fils de pute » (au seul motif que vous votez FN ou Marine Le Pen), merci de nous adresser un message dans ce sens, par mail ou par courrier, mentionnant votre nom, votre prénom, votre adresse et votre numéro de téléphone.
Pour nous joindre par mail : contact@frontnational.com
Pour nous joindre par courrier : FN – Service Juridique – 78 rue des Suisses – 92000 Nanterre
YouTube – Les vidéos de ce message
x
  •  

05/08/2011

Au MRAP: arrêtez d’emmerder le monde !!!

Au MRAP, c’est tout ce que vous savez faire: porter plainte pour « incitation à la haine raciale »… C’est facile et ça peut rapporter gros. En outre et je me répète, depuis quand les musulmans sont ils une race? Depuis quand l’islam est il une race? A mes yeux, c’est une idéologie, c’est tout. Vous vous dites pour l’amitié entre les peuples? Encore une belle preuve.

Et vos attaques concernent le plus souvent des membres, partisans, personnes en vue ou pas du Front National.  Etonnant, non? Cette fois-ci c’est Jacques Coutela qui passe à la trappe. Ca vous rapporte quoi? Le fric que Jacques devra vous verser? Vous n’avez pas assez des subventions que l’on vous octroie? Sur ce sujet je pense que l’on va approfondir la chose. Il faut que les Français vous connaissent un peu mieux…

Il faut savoir balayer devant sa porte, parfois… La preuve:


Ce n’est pas de l’incitation à la haine, de la « vraie », ça, des fois ???

FDF

.

Un membre du Front national, candidat du parti aux cantonales de mars dans l’Yonne, a été suspendu par le mouvement d’extrême droite pour avoir fait l’apologie du suspect des attaques d’Oslo, a annoncé mardi 26 juillet la direction du parti. Sur son blog baptisé « la valise ou le cercueil« , le militant frontiste avait publié un texte retiré depuis et présentant Anders Behring Breivik comme un « résistant », « une icône », « le premier défenseur de l’Occident », ou encore un « Charles Martel 2 ».

« La raison de l’action terroriste du nationaliste norvégien : combattre l’invasion musulmane, voilà ce que l’on vous cache », disait le billet, signé Jacques Coutela. « Je n’ai pas écrit ces propos. Je les ai trouvés sur Internet et publiés sur mon blog, pour informer », a réagi l’ancien candidat du FN, après avoir appris qu’il était visé par une plainte pour « incitation à la haine raciale » déposée par le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP). « Je ne cautionne pas le terrorisme, d’où qu’il vienne, même s’il vient de mes idées », a-t-il ajouté.

BREIVIK, UN « VISIONNAIRE »

Mardi, dans un nouveau post, Jacques Coutela a précisé que M. Breivik n’était pas « une icône, mais simplement un visionnaire face à la montée de l’islamisation de l’Europe ». Accompagnant son propos de jugements islamophobes, il se dit « certain qu’un soulèvement de la population européenne face à cette immigration massive est imminent ».

Autre fausse note : les messages Twitter de Laurent Ozon, conseiller politique de Marine Le Pen. Selon ses tweets privés, révélés par l’AFP, Laurent Ozon a écrit : « Expliquer le drame d’Oslo : explosion de l’immigration : [multipliée par six] entre 1970 et 2009. » « Je prétends que cet acte, qui est un acte odieux, doit être analysé dans le contexte norvégien actuel », a-t-il expliqué à l’AFP. Pour Marine Le Pen, qui n’envisage pas de sanctions, « Laurent Ozon fait fausse route ».

Le Front national a officiellement condamné les attaques, qui ont fait soixante-seize morts, en Norvège vendredi. La présidente du FN a même menacé dans un communiqué de porter plainte contre quiconque établirait un lien entre les thèses qu’elle défend et le passage à l’acte d’Anders Behring Breivik, qu’elle tient pour un « déséquilibré solitaire ».

« La duplicité de Marine Le Pen ne trompe personne ! rétorque le MRAP. Alors qu’elle pousse des cris d’orfraie contre le MRAP (…), elle adoube des candidats FN racistes qui assurent la promotion de Anders Behring Breivik. »

Source: http://www.lemonde.fr/

A lire: Le MRAP tente de se faire de la publicité sur le dos de la terrible tragédie en Norvège, cela est tout á fait inacceptable. De plus le MRAP ainsi que ces autres associations anti-racistes ne font qu’attiser le racisme anti-francais de plus en plus répandu en France. L’expression « Sale Cé-fran » étant devenu une insulte courante dans les cours de récrés. Ces associations participent au climat délétère qui règne dans notre pays. Les francais ne doivent plus soutenir malgré eux ces associations qui leur plante un couteau dans le dos, cherchant á détruire l’identité francaise, á faire passer tout les francais s’interrogeant sur les effets de multi-culturalisme ou l’immigration de masse pour de dangereux nazis. Ce terrorisme intellectuel doit cesser ( voir le procès Zemmour ayant relaté un fait sociologique objéctif ), Merci de soutenir La France en signant cette pétition et en la diffusant au maximum autour de vous. Votre engagement est primordiale pour le succès de cette pétition.

Pour agir: http://www.petitionenligne.fr/petition/stop-aux-subventions-de-contribuables-au-mrap/1502

07/06/2011

Société multiculturelle = Société multiconflictuelle…

Le FN l’avait prédit…

Nouvel exemple de l’échec cuisant de l’intégration de masse, mercredi, dans l’Essonne,  des « jeunes » du quartier des Tarterêts de Corbeil-Essonnes ont tendu une embuscade particulièrement violente à un véhicule des forces de l’ordre. Philippe Capon, secrétaire général d’Unsa Police, a affirmé sur Europe 1 que les policiers ont eu affaire « à des jeunes qui sont des tueurs de flics potentiels. Il y a la volonté de tuer ». Pendant ce temps à Sevran (Seine-Saint-Denis), l’intensification des règlements de compte entre bandes de dealers, -une fillette à été blessée par balle lors d’un échange de tirs entre racailles- incitent certains élus de gauche à demander l’intervention de l’armée !

Société multiculturelle, société multiconflictuelle : cet adage a été également illustré ces derniers jours par les émeutes générées à la suite de l’arrestation dans une maison culturelle kurde de terroristes présumés du PKK, à Arnouville dans le Val d’Oise. La manifestation organisée par les kurdes dans cette même ville hier a reçu le soutien d’ élus de gauche comme la communiste Sylvie Jean, Didier Vaillant, maire PS de Villiers-le-Bel, ou encore François Pupponi, député-maire socialiste de Sarcelles. Un rassemblement qui s’est terminé par le saccage de véhicules par une cinquantaine de casseurs.

Cette situation d’accroissement des violences dans les banlieues plurielles, sur fond de repli communautaire et de gangstérisme mafieux avait été prédite de longue date par le FN comme le fruit empoisonné de flux migratoires incontrôlés.

Cette dénonciation des conséquences de l’immigration de peuplement sur notre sol, la défense du concept de préférence nationale n’empêchent pas les nationaux de manifester leur solidarité en dehors de nos frontières avec les peuples victimes de situations dramatiques. Ce qui n’a pas eu l’heur de plaire au site de Bernard-Henry Lévy et de la revue éponyme « La règle du je(u) » qui a violemment attaqué le vote par le groupe FN du Conseil régional de Rhône-Alpes, présidé par Bruno Gollnisch, d’une motion présentée au nom d’Europe Ecologie/Les Verts par l’élue Alexandra Cusey.

Sous la plume de Bernard Schalscha, (article repris sur certains sites communautaires) La Régle du jeu s’émeut ainsi que « lors de la séance du 27 mai, le Conseil régional de Rhône-Alpes ait adopté un voeu de soutien à l’initiative «Un bateau français pour Gaza engagée par le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ». Et ce par la grâce d’une « ahurissante coalition regroupant, aux côtés de ces deux formations, le Parti socialiste, le PRG et… le Front National ». « L’UMP et un élu PS se sont abstenus. »

Soulignant toutefois que «l’initiative de la Région Rhône-Alpes ne saurait s’apparenter à un soutien aux extrémismes quels qu’ils soient mais à un soutien à la société civile de Gaza et au respect du droit international», le document n’en demande pas moins, entre autres, que «le gouvernement français facilite cette action et agisse pour la levée du blocus de Gaza».

Cet article indique encore que « le Front National s’est promptement engouffré dans cette douteuse solidarité avec les Palestiniens, qui fait écho au soutien qu’il avait apporté à Saddam Hussein. » Sur le même ton larmoyant l’auteur tente cependant de rassurer ses amis : « Heureusement, le vœu adopté par la région Rhône-Alpes a toutefois suscité un tollé dans les hautes sphères du PS »…même si Strauss-Kahn est resté étrangement silencieux sur le sujet !

« Localement, les élus socialistes se justifient en expliquant qu’il existait de toute façon une majorité pour le voter. Étrange argument, qui convaincra sans doute difficilement Martine Aubry, et encore moins Richard Prasquier, le président du CRIF, qui a d’ores et déjà été saisi de cette alliance Verts-Roses-Rouges-Bruns » (sic).

Rappelons que le FN, notamment par la voix de Marine Le Pen, avait condamné l’attaque de la flottille humanitaire turque au large de Gaza par les commandos israéliens en mai 2010. Et que loin des mauvais fantasmes véhiculés par certains, la position du Front National au sujet du conflit israélo-palestinien ne souffre d’aucune ambiguïté : l’affirmation du droit du peuple palestinien, comme du peuple israélien à un Etat, à vivre en paix au sein de frontières sûres et reconnues. Ce qui est certes beaucoup plus facile à dire qu’à transposer concrètement pour les parties concernées.

Source: http://www.gollnisch.com/

31/03/2011

Sur RTL, Robert Ménard « approuve » les élécteurs du FN.

Ca commence à remuer dans les chaumières… Ca fait plaisir de voir encore un animateur télé dire tout haut et sans langue de bois ce que sont les classes politiques, et l’ostracisme injustifié dont est victime le FN.

FDF

.

Invité dans l’émission de Christophe Hondelatte, “On refait le monde” sur RTL a pour le moins surpris les auditeurs par son commentaire sur les électeurs du Front National au premier tour des cantonales. “Ce n’est pas que je les comprends, c’est que je les approuve”, a-t-il déclaré.

Mais a-t-il lui même voté pour le FN? Réponse: “Je dis que j’approuve sur un certain nombre de points l’analyse de Marine Le Pen”. Et quand, dans le studio, Joseph Macé-Scaron dénonce l’absence d’analyse et de programme de la présidente du FN, il s’enflamme: “Bien sûr qu’il y a analyse, il y en a marre de ce mépris que vous trimballez.

Est-ce tout? Non. “Je trouve scandaleux qu’il n’y ait pas un élu du Front National dans un conseil général. Je trouve ça monstrueusement scandaleux pour les 15% des gens qui votent Front National. Deuxièmement, je pense qu’il y a une partie de la classe politique qui se discrédite. Quand on a vu l’affaire MAM d’un côté à droite et Guérini, le conseiller général des Bouches-du-Rhône à gauche, on peut se poser des questions sur cette classe politique là.”, s’est insurgé Robert Ménard.

Je pense qu’il y a un certain nombre de promesses non tenues qui peuvent faire comprendre et qui me font comprendre un certain nombre de décisions”, a-t-il conclu.

Source: Robert Ménard « approuve » les élécteurs du FN par TELEOBS

.

Merci à Bobby pour l’info…

24/03/2011

Cantonales: qu’ils continuent à se renvoyer la balle…

« Ils » ne s’expliquent pas cette montée en puissance des forces vives du Front National… Et ils ne veulent pas admettre que c’est la voix des Français qui est sortie des urnes dimanche passé et qui va certainement faire de même dans trois jours. Ils ne veulent pas accepter qu’ils ont mis notre France dans un merdier inextricable depuis trente ans avec leur « alternance » au pouvoir… Ils ne veulent pas admettre que la France veut du changement, du concret, du « palpable » et plus jamais de promesses stériles. Et encore cette fois, l’UMP et le PS se rejettent mutuellement la faute sur la poussée fantastique du FN qui n’est en fait que le résultat de leur politique minable qui a conduit NOTRE Patrie dans la fange où elle se trouve et dont seul le Front National a les solutions pour l’en sortir…

Alors, plutôt que de trouver et apporter ce qu’attendent les Français, ils se battent; même à l’intérieur de leurs formations politiques respectives… Quel carnage!

Marine Le Pen va avoir un sacré boulot pour faire redresser le torse au coq Gaulois. Mais elle en a le courage, les moyens et son programme est axé dessus…

Alors dimanche, ne vous laissez plus prendre au piège. Une seule solution:

FDF

.

FN : François Fillon rejette la faute sur le PS…


Devant les députés, le premier ministre a contre-attaqué en affirmant que le PS avait en son temps fait «la courte échelle» au Front national.

«Aucune leçon à recevoir du PS.» Interrogé à l’Assemblée sur les atermoiements de la majorité quant à la stratégie à adopter face au FN à l’occasion du second tour des cantonales, le premier ministre François Fillon a décidé de contre-attaquer avec fermeté. Regardez son intervention :

 

Source: http://www.lefigaro.fr/

22/03/2011

Le Front national progresse et s’enracine…

Il était temps; pour la France, pour les Français…

FDF

.

Cantonales : le FN progresse même en dehors de ses bastions

Le parti de Marine Le Pen a recueilli dimanche 15,26 % des voix, soit le triple du score qu’il avait atteint aux cantonales de 2008 (4,8 %) à l’époque de sa «traversée du désert», après l’élection de Nicolas Sarkozy à l’Élysée. Le FN améliore aussi de deux points le résultat déjà élevé qu’il avait atteint aux cantonales de 2004 (12,2 %). C’est son meilleur score jamais obtenu à des élections cantonales.

Marine Le Pen s’est réjouie, dimanche, de cette «très forte poussée» et a appelé les électeurs à «renforcer en quelque sorte la vague bleu Marine au second tour». Comme elle l’espérait, des candidats FN devancent leurs concurrents UMP au premier tour dans un nombre significatif de cantons et restent ainsi seuls face au candidat de gauche dimanche prochain. Le Front national sera présent en duel au second tour dans 394 cantons, opposé dans la majorité des cas (204) au Parti socialiste.

Dans le Nord, le FN est notamment en position de se maintenir dans les cantons de Cysoing, Bouchain, Roubaix-Est, Roubaix-Centre, Grande-Synthe, Carnières, Capinghem et Saint-Amand-les-Eaux-Rive droite. Dans le Pas-de-Calais, les candidats de Marine Le Pen restent en particulier en lice au second tour à Boulogne-Nord-Ouest et à Montigny-en-Gohelle, où le secrétaire général du FN, Steeve Briois, est arrivé en tête avec 35,88 %.

Dans l’Oise, le parti de Marine Le Pen a obtenu 36,97 % à Noyon. Le FN arrive en tête dans trois autres cantons du département (Crépy-en-Valois, Mouy et Noailles). Dans l’Aisne, où le FN atteint d’ordinaire ses meilleurs résultats, le parti de Marine Le Pen recueille de 23,77 % à 27,16 % dans cinq des six cantons renouvelables.

Ambitions dans le Sud

Dans les Alpes-Maritimes, le FN espérait renouveler le score très élevé atteint aux régionales. À Saint-Laurent-du-Var-Cagnes-Est, le FN est en tête avec 28,27 %. À Nice-8, le parti de Marine Le Pen a recueilli 25,78 % et accède au second tour. Toutefois, dans le 14e canton de Nice, l’ancien maire, Jacques Peyrat, soutenu par le FN, n’arrive qu’en troisième position avec 21 % et n’est pas qualifié pour le second tour. Il a pâti de la candidature d’un dissident, Max Baeza, qui a recueilli 11,8 %.

Dans le Gard, le FN nourrissait des ambitions dans de nombreux cantons comme Nîmes-5, où un jeune «mariniste», Julien Sanchez, a obtenu 29,01 % et sera présent au second tour. Dans l’Hérault, le parti misait sur ses fiefs traditionnels, comme Lattes, où Alain Jamet s’est qualifié pour dimanche prochain avec 26,87 %.

Le parti frontiste uniformise ses résultats dans toutes les régions du pays. Il a progressé dans l’Ouest, qui lui était jusqu’alors hostile. En Ille-et-Vilaine, le FN a obtenu 14,27 % dans le canton de Cancale. Le candidat de Marine Le Pen restera seul en lice contre la gauche, dimanche prochain, dans le canton urbain de Rennes-le-Blosne et dans le canton rural de Pleine-Fougères. L’Ile-de-France, jusqu’ici terre de mission pour le FN, est, elle aussi, concernée. Il y aura six duels FN-PS en Seine-et-Marne, département dont Jean-François Copé est le député.

Dans les autres départements, le FN s’estimait apte à obtenir des résultats significatifs dans l’Aube (Troyes-2), la Moselle (Saint-Avold), les Vosges (Épinal-Est), le Bas-Rhin (Strasbourg-7) et le Haut-Rhin (Saint-Amarin). Le parti fondait aussi des espoirs dans plusieurs cantons de l’Eure (Ecos), de Seine-Maritime (Grand-Couronne) et du Rhône (à Meyzieu et dans certains des huit cantons de Lyon renouvelables).

Source: http://www.lefigaro.fr/

04/02/2011

La « dernière » de Sarkö Ier…

Ca pourrait bien être la dernière, oui. J’aurais envie de ma discréditer au maximum (si j’étais un « grand élu ») que j’aurais fait la même chose… A si  peu de temps des cantonales. Décidément: entre le PS qui veut que l’on enseigne la langue arabe à nos têtes blondes (voir mon précédent billet) et le « grand chef » qui les accumule et qui se mêle de tout (révolutions dans les pays du Maghreb, sauf de l’essentiel, on saura qui voter en mars…

FDF.

« Sarkozy démantèle le service public et accuse les magistrats »

Mis en cause par le président dans l’affaire Laëtitia, les magistrats sont en colère. Les internautes dénoncent leur corporatisme ou s’indignent du manque de moyens.

Fâchés, les magistrats? Pire que ça. A Nantes, ils ont voté jeudi « une semaine sans audience » jusqu’au 10 février. C’est un mouvement de protestation rarissime après de nouvelles mises en cause de la justice et de la police par le président Nicolas Sarkozy dans l’affaire Laëtitia. Sur LEXPRESS.fr, les internautes se sentent très concernés par ce dosier, qu’ils approuvent ou non la colère des magistrats.

Le reproche le plus récurrent est celui du corporatisme de la profession. « Ils donnent l’impression de se sentir très supérieurs au reste des citoyens. Politisés, on dirait qu’ils sont incapables de se remettre en question. Quand un fait divers de ce type survient, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, car oui, ils sont en partie responsables! » explique Bernadette. Gérard l’affirme: « Les magistrats sont chargés de faire appliquer la loi, mais ils se considèrent au-dessus des lois! »

J’ai peur qu’on refasse une loi sous le coup de l’émotion.

Mais tout le monde n’est pas d’accord pour condamner la justice, et certains internautes se tournent vers le gouvernement: « Ils vendent les canots de sauvetages pour économiser quatre sous et ils cherchent un coupable quand le Titanic coule! » ironise Gegeclermont…

Suite et source: http://tinyurl.com/5slhn46

23/01/2011

Présidentielles 2012: la France bientôt à nouveau aux français?

Il est certain que la diabolisation va reprendre de plus belle. Mais on ne pourra plus s’en prendre à JM Le Pen. Reste Marine. Déterminée, patriote et toutes griffes dehors pour se défendre… Maintenant, le pouvoir en place commence à sérieusement s’inquièter. Et il a raison. 2012 pourrait bien être l’année du grand changement.

FDF

.

Présidentielle : belle envolée de Marine Le Pen

1 – Intentions de vote présidentielle : Si l’élection avait lieu dimanche prochain, Marine le Pen s’envolerait au premier tour, dépassant même en intentions de vote (17%) le score obtenu par son père en 2002.

Dans la foulée de son investiture triomphale à la tête du FN ce week-end Marine le Pen réalise une fantastique percée dans nos intentions de vote de premier tour, gagnant 6 points depuis notre dernière intention de vote de septembre 2010. Elle aura, il est vrai, bénéficié d’une incroyable couverture médiatique depuis la fin 2010 et profite sans doute aussi d’une Actu dominée par l’assassinat des deux Français au Niger.
Que ce soit dans une hypothèse d’intention de vote avec DSK ou avec Aubry, la nouvelle présidente du Front National réaliserait 17% des voix. C’est mieux que le score obtenu par son père à la Présidentielle de 2002 et, par conséquent, c’est le meilleur score jamais enregistré par un Le Pen, ou un candidat d’extrême-droite dans une intention de vote présidentielle.
Evidemment, un tel score ne manquera pas de raviver les souvenirs du 21 avril, déjà invoqués par les médias alors qu’elle n’était encore qu’à 12-13%.
A droite, la percée de Marine Le Pen chamboule le paysage : Si avec 27% des voix, dans l’hypothèse Aubry, Nicolas Sarkozy reste n°1 au premier tour et limite l’érosion de son socle électoral, la pléthorique offre centriste s’érode fortement. Ainsi, Villepin et Bayrou chutent à 5 et 6%, alors qu’ils étaient à 10% chacun en septembre dernier. C’est pire encore pour Borloo qui tombe lui aussi à 5% alors qu’il réalisait une percée à 6,5% en novembre dernier. Et encore, ce centre ou centre-droit souffrirait encore plus dans une hypothèse DSK plutôt qu’Aubry…

Suite et source: http://tinyurl.com/6d65fmt

04/01/2011

Les voeux de Joseph Castano.

Je relaie…

FDF

.

Chers amis frontistes,

En cette nouvelle année capitale qui s’annonce pour nous et pour la France notre objectif sera double :

– Réaliser l’union sacrée entre toutes les sensibilités de notre mouvement

– Convaincre nos compatriotes chloroformés  du bien fondé de notre combat.


Du résultat de notre action menée en 2011 dépendra celui du scrutin de 2012…


Quand je suis rentré d’Algérie en 1962 et qu’à 15 ans je croisais le regard de mes compatriotes métropolitains, ce que je haïssais férocement dans ce que je voyais c’était l’indifférence et l’égoïsme qu’ils affichaient pour la tragédie qui frappait, à ce moment, plus d’un million d’êtres humains. Et c’était mon malheur et c’était le chagrin qui sourdait de mon cœur qui les indisposait. Je détestais le bonheur qu’ils paraissaient afficher parce qu’il n’était que le pus suintant de leur indifférence acharnée. Ils détestaient mon malheur parce qu’il leur renvoyait en pleine figure la démonstration de leur lâcheté et de leur vilennie. De leur sérénité imbécile.

C’est la raison pour laquelle, dès 1965, j’accompagnais mon père, ancien de l’Armée victorieuse d’Afrique -fraîchement libéré des geôles gaulliennes- dans les meetings de Tixier-Vignancourt où JMLP excellait par ses discours enflammés… Depuis, ma fidélité à son endroit ne s’est jamais démentie.

Les vœux sont utiles pour rappeler aux amis une mémoire oubliée. Si ce rappel sert à leur réapprendre à ouvrir leurs mains, leur cœur et leur porte, alors la partie est gagnée et mes compatriotes Pieds-Noirs qui se distinguaient jadis par la marque supérieure de l’hospitalité, laquelle leur permettait de s’extraire du vaste lot du peuple cruel et inhospitalier qui les avait reçus de force, se feraient remarquer aux yeux de tous par les valeurs profondes de la civilisation qui naissent quasiment toujours des douleurs, des larmes et des drames victorieusement surmontés. C’est aussi le combat que je mènerai auprès d’eux en 2011.

Le grand colonisateur Kipling résume tout cela en concluant pour son fils qu’alors il sera un homme.

Puissions-nous, avec ou sans santé, avec ou sans bonheur, devenir ces hommes que furent nos pères et qu’aimeraient admirer nos fils.

Bonne et heureuse année à vous tous

Bien amicalement

José CASTANO (FN 34)

01/01/2011

« La liberté qui capitule, ou le pouvoir qui se dégrade, n’obtient point merci de ses ennemis »*…

Une belle analyse de José Castano à lire jusqu’au bout et à méditer…

FDF

.

*(Citation de Chateaubriand – « Mémoires d’outre-tombe »).


Rien ne saurait mieux actualiser la situation à laquelle nous sommes désormais confrontés, que ces mots de Chateaubriand. Il a fallu que Marine LE PEN soit crédité  de 27% d’opinions favorables, que 17% des électeurs  déclarent vouloir voter pour elle au premier tour de la présidentielle de 2012, et une émission télévisée « A vous de juger » dont elle est sortie grandie en dépit de journalistes déstabilisants… pour qu’un consensus virtuel de diabolisation de l’intéressée s’établisse aussitôt au sein de la nomenklatura politico-médiatique française.

Il a fallu, trois jours plus tard, vendredi 10 décembre, une phrase sortie d’un discours d’une heure trente, pour que du virtuel l’on passe au concret et que, de Martine Aubry à JF Copé, en passant par le MRAP, la Ligue des Droits de l’Homme, le Collectif Contre l’Islamophobie en France (qui ont porté plainte pour « incitation à la haine raciale », rien que ça !)  et les associations prétendues humanitaires,  s’instaure une polémique parfaitement réfléchie consistant à condamner et fustiger sans la moindre retenue le « vrai visage » de Marine Le Pen. Quelle était cette phrase :


«Il y a quinze ans on a eu le voile, il y avait de plus en plus de voiles. Puis il y a eu la burqa, il y a eu de plus en plus de burqa. Et puis il y a eu des prières sur la voie publique (…) maintenant il y a dix ou quinze endroits où de manière régulière un certain nombre de personnes viennent pour accaparer les territoires. Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde Guerre mondiale, s’il s’agit d’en parler, on pourrait en parler… Certes, y a pas de blindés, y a pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même… « Si nous ne pouvons plus rien pour les morts d’hier, nous pouvons encore empêcher les souffrances demain, et c’est notre rôle ».


Et c’est ce mot « occupation » qui a déclenché un raz de marée politico-médiatique… ce seul mot qui a permit à nos « élites » de crier « haro sur l’extrême droite ! » et de se lancer à l’assaut du processus de « dédiabolisation » entrepris par le FN, que le politologue, Dominique Reynié, analyse de la sorte :

« Les Français ne perçoivent plus seulement le FN comme un parti d’extrême droite mais comme un parti populiste et populaire transcendant la droite et la gauche ».


Dès lors, récriminations, amalgames, délation, médisance et démagogie ont pris le pas sur toute autre considération. L’occasion était trop belle de porter un coup « fatal » à « l’extrême droite » et de réfréner l’ardeur des électeurs tentés par le vote FN… Et, en quelques heures, une levée de boucliers que l’on croyait révolue envahit les ondes, les journaux et enrichit les commentaires… Pensez-donc ! « La « bête immonde » est revenue ! »… « C’est bien la fille de son père ! »… et voilà que les « moralistes » s’en donnent à cœur joie…


Pour le Parti socialiste, Marine Le Pen montre le « vrai visage de l’extrême droite française ». Ses déclarations « relèvent de la haine et de l’ignorance ». Il s’agit d’une « provocation de plus destinée à attiser la haine », s’est indigné le secrétaire national Patrick Mennucci. Harlem Désir, député PS européen, issu du trotskisme et Pierre Moscovici, député du Doubs, ont estimé que les propos de Marine Le Pen pourraient relever des tribunaux.

« On ne peut pas transiger sur les valeurs avec le Front national », a déclaré ce dernier en marge de la convention du PS sur « l’égalité réelle », dans le XIIIe arrondissement de Paris.


« Marine Le Pen, parfois certains la présentent comme le visage humain du Front national ou une simple droite républicaine un peu plus radicale : ce dérapage rappelle que le Front national fonctionne à la provocation et que c’est un parti dont le patrimoine génétique n’est pas inscrit dans les valeurs républicaines »,


a expliqué Moscovici.


Pour l’ancien ministre des Affaires européennes, Marine Le Pen, par ses propos sur les musulmans, « a rappelé qu’elle était porteuse d’une logique profondément discriminatoire et donc pour moi anti-républicaine ». Martine Aubry s’est dite « choquée » par ces déclarations. Interrogée par l’AFP en marge de la convention sur « l’égalité réelle », la patronne du PS a déclaré : « Marine Le Pen reprend les accents de son père dans des buts purement clientélistes et en renvoyant aux marges de notre République des hommes et des femmes qui ont toute leur place et qui ont le droit de croire comme on a le droit de ne pas croire ou d’avoir une autre religion ».


Dans un communiqué commun, Kader Arif, Stéphane Le Foll, Bruno Le Roux, membres du Bureau national, et Faouzi Lamdaoui, membre du Conseil national du Parti socialiste, estiment que la vice-présidente du FN a « dépassé le racisme primaire et l’islamophobie populiste »…


« Marine Le Pen sort l’oriflamme fasciste, elle déborde son père sur le terrain de l’extrémisme. Le lepenisme jette le masque et montre, au grand jour, le visage hideux qu’il veut donner à notre pays », ajoutent-ils. Que de haine dans ces propos !


Arnaud Montebourg a évoqué samedi 11 décembre 2010 la mémoire de son grand-père, un « Arabe d’Algérie qui aimait et servait la France ». Le député socialiste répondait à « l’injure » de Marine Le Pen en ces termes :


« Je veux répondre à Mme Le Pen en évoquant la mémoire de mon grand-père, un Arabe d’Algérie qui a combattu l’armée d’occupation nazie parce qu’il servait et aimait la France »

… « Cette déclaration est une injure à ceux qui, arabes, africains, musulmans ou non, sont morts pour la France, ceux-là même qui ont libéré le territoire national pendant que votre père, madame le Pen, trouvait des circonstances atténuantes à l’occupation nazie ».


Pour votre gouverne, Monsieur Montebourg, sachez que le père du signataire de ce texte, après avoir été démobilisé en 40 suite à la victoire éclair allemande, s’est engagé en 42 au sein de l’Armée d’Afrique dans les Tabors marocains, ces mêmes hommes qui ont conquis de haute lutte Monte-Cassino.  De novembre 1942 à mai 1945, la France métropolitaine a fourni 580 000 hommes (1,7% de la population) aux armées de la libération, contre 134 000 Algériens (1,2% de la population indigène) et 120 000 Pieds-noirs (12% de la population française d’Algérie). Le taux de mobilisation des Français d’Algérie fut donc dix fois supérieur à celui des indigènes. Quant aux pertes par rapport aux effectifs, elles furent de 8% chez les Pieds-noirs et de 5% chez les Algériens. Ce sont les Français d’Algérie (que vous méprisez par ailleurs) qui ont payé de très loin le plus lourd impôt du sang pour la libération de la France. N’oubliez jamais cela et revoyez votre copie Monsieur le candidat aux Primaires socialistes !

Quant au Parti Communiste, le secrétaire national Pierre Laurent déclare : « Le PCF demande la condamnation des propos injurieux et racistes » de Marine Le Pen…  « Le Front national est une formation politique xénophobe dont le discours fascisant, raciste et négationniste a été de nombreuses fois condamné par la justice », ajoute-t-il. Il considère également que « le service public audiovisuel ne doit pas se déshonorer en faisant la promotion d’un discours raciste et xénophobe qui fait honte à notre pays »… « En comparant les prières de rue des musulmans à l’Occupation pendant la seconde guerre mondiale, continue le responsable communiste, Marine Le Pen déplace les frontières de l’ignoble. Ses déclarations soulèvent le cœur »… « Le Pen père et fille sont prêts à toutes les provocations, surtout les plus répugnantes pour assouvir leur soif de pouvoir », estime-il. « Ils ont pour seul mot d’ordre la haine de l’autre, ce qui n’est jamais que la haine de l’Homme ». Belle leçon de morale d’un parti que l’on surnomme « le parti aux 100 millions de morts » !

Ce même jour, Marine Le Pen a précisé à Reuters, qu’elle n’avait pas fait référence spécifiquement à l’occupation allemande pendant la Seconde guerre mondiale mais à toute forme d’occupation.

« Mes propos ne constituent en aucune manière un dérapage mais bien une analyse tout à fait réfléchie basée sur une banale constatation d’une réalité physique et juridique »…« J’aurais pu aussi parler de l’occupation par les Anglais à l’époque de Jeanne d’Arc », a-t-elle déclaré. « Ce que j’ai dit, c’est que ceux qui pratiquent les prières sur la voie publique se comportent comme des occupants »,

a-t-elle encore précisé. Accordant un entretien à l’AFP dans lequel elle enfonce un clou déjà bien planté. « S’agissant du terme ‘Occupation’, je persiste et je signe mais ceux qui ont cru pouvoir déformer cette hyperbole, en indiquant que j’aurais comparé les musulmans aux nazis sont des menteurs et des manipulateurs »… « Oui, il y a occupation et il y a occupation illégale », estime-t-elle.

« Je réitère qu’un certain nombre de territoires, de plus en plus nombreux, sont soumis à des lois religieuses qui se substituent aux lois de la République ». « J’ai bien dit qu’il ne s’agissait pas d’une occupation militaire (…) « Il n’y a dans la constatation d’une occupation ni atteinte à la liberté de culte », « ni islamophobie », « ni discrimination (…) J’ai voulu glorifier l’esprit de résistance qui fait qu’on doit s’opposer à l’occupation du territoire. Cela a été le cas dans toute notre histoire »,

ajoute-t-elle avant de se placer en gardienne de la tolérance :

« J’entends de plus en plus de témoignages sur le fait que dans certains quartiers, il ne fait pas bon être femme, ni homosexuel, ni juif, ni même français ou blanc ».

Et la raison de cette profusion de déclarations haineuses, c’est le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé qui, le 11 décembre lors du conseil national de son parti, nous la donne en déclarant :

« Nous sommes en danger du point de vue électoral. Le FN connait incontestablement une montée régulière depuis ces derniers mois. »…

Voilà l’aveu flagrant qui a déclenché cette tempête médiatique ! Ne soyons, dès lors, guère surpris de l’attitude de ce dirigeant qui, redoutant qu’un 21 avril 2002 à l’envers se reproduise, a clairement défini la nouvelle stratégie inspirée par la nature du danger immédiat que représente le FN… stratégie également mise en œuvre par les partis de gauche dans l’attente d’une nouvelle « union sacrée »… ce qui rend vivante la déclaration de ce grand Français que fut le Bachaga Boualam :

« En France on punit ceux qui sonnent le tocsin et on laisse en liberté ceux qui allument l’incendie ».

Cependant, les uns et les autres devraient s’inspirer de la conduite et des déclarations du ministre algérien des Affaires religieuses et des Wakfs, Bouabdallah Ghlamallah, qui vient de relancer l’interdiction de pratiquer la prière, celle du vendredi notamment, en des endroits publics, situés, pour être plus précis, à proximité des mosquées. Il arrive, en effet, que pendant la prière hebdomadaire du vendredi, plusieurs dizaines de fidèles s’agglutinent à l’extérieur des mosquées pour accomplir leur devoir religieux à même les trottoirs. Ce genre de constat est visible notamment dans les mégapoles du pays, à l’instar d’Alger où les mosquées ne désemplissent pas chaque vendredi. « Seulement, ce n’est pas là une raison, insiste le ministre des Affaires religieuses, pour tolérer les rassemblements des fidèles au niveau des endroits environnants aux lieux de culte. » Il a indiqué : « Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors ». Faut-il juste rappeler que le fait de prier en des lieux publics a toujours été une pratique interdite, en Algérie, par la loi en vigueur. Néanmoins, les autorités ont jusque-là fait preuve de souplesse vis-à-vis de l’application de cette loi. Ghlamallah semble désormais décidé à en finir avec cette souplesse, en faisant valoir l’application de la loi dans toute sa rigueur. C’est du moins ce qu’il a soutenu, le 19 juillet 2010, lors d’un point de presse qu’il a animé à Dar El Imam de Mohammadia (El Harrach) où il a présidé la cérémonie de clôture de deux journées d’étude organisées à l’intention des nouveaux imams et morchidate. (Source : quotidien francophone « Le Temps »). 

Et pendant que les islamo-collabos  continuent de déverser leur trop plein de haine et de lyncher Marine Le Pen,  les rues de certaines villes françaises sont condamnées à l’heure de la prière,  sans autorisation préfectorale ; la circulation est effectuée par des individus  qui subtilisent les fonctions des agents de la circulation, en mettant en travers de la chaussée leur propre véhicule.  Il est interdit à ce moment à toute personne, non musulmane, de passer à pied dans cette zone  sous peine d’insultes et d’agressions. Et pendant ce temps… les islamistes montent au créneau et montrent leur vrai visage :  celui du fascisme politico-religieux, sans que les « bonnes consciences » que nous venons d’entendre, ne réagissent ou s’émeuvent le moins du monde… Sur leur site, ils laissent passer les commentaires les plus extrémistes, comme celui-ci, qui prend toute sa saveur, après le premier attentat suicide commis sur un pays européen, en Suède « Si ils cautionnent le clash, on va la jouer comme du temps du prophète (saws) ! Envoyons leur des hommes qui aiment la mort plus que eux n’aiment la vie. »

En conclusion,  si le FN ne cesse de grimper dans les sondages, ne doit-on pas voir là le désaveu du peuple français envers la politique de Nicolas Sarkozy ? N’est-ce pas le signe d’un échec contre sa politique aggravant le chômage, l’immigration et l’insécurité ? En réalité, les électeurs ne sont-ils pas lassés de ces hommes politiques qui se partagent régulièrement le pouvoir et qui, inexorablement, enfoncent la France dans un abîme de calamités ? Et ces matamores devraient s’inspirer de cette mise en garde de Chateaubriand où l’on pourrait bien attribuer le rôle de l’innocent à Marine Le Pen : « Ce n’est pas de tuer l’innocent comme innocent qui perd la société, c’est de le tuer comme coupable ». A méditer…


« Ce n’est pas parce que nous avons peur que nous n’osons pas ; c’est parce que nous n’osons pas que nous avons peur »… « …le péril s’évanouit quand on ose le regarder. » (Chateaubriand)

Voici l’objet de la controverse : Prière musulmane illégale : Rue Myrha – Paris 18ème …  Filmé le 10 décembre 2010 … sans commentaires !

Cliquez sur cette image : 2:51 Rue Myrha : Les prières continuent et les haut-parleurs sont désormais à plein volume

… et aussi sur : http://www.google.fr/url?sa=t&source=video&cd=1&ved=0CDwQtwIwAA&url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DWt14QNUF0Lc&rct=j&q=priere%20musulmans%20dans%20les%20rues&ei=MPIDTeSBEIf34ga849nwCQ&usg=AFQjCNHN6NcOnsRnXm-nu9fDf_WQYlqDWw&sig2=R-D_Q1KgvS_wg0ecjpWvpQ&cad=rja

Peut-on assimiler la diffusion de ces vidéos à de « l’incitation à la haine » ?

15/12/2010

Dialogue islamo-chrétien par Patrick Binder.

Vidéo venue d’Alsace où le Concordat fait des ravages… Bon courage, Patrick!

FDF

.

Lire:    Dialogue islamo-chrétien par Patrick BINDER

28/11/2010

Tags sur la mosquée de Marmande: les musulmans ne comprennent pas…

Raciste… Le mot est il vraiment adapté? Depuis quand les musulmans sont ils une race? Enfin bref…

La stigmatisation reprend du « poil de la bête »… Il est vrai que le mot « patriote » est synonyme de raciste. Les initiales « FN » également. En revanche, la croix gammée, « ils » n’auraient pas du…Cet amalgame est bizarre; pour le moins… Au fait, on parle de « lieu de culte »… On pourrait savoir comment il a été financé? Juste pour savoir; rapport avec la loi de 1905…

FDF

.

Une porte de la mosquée de Marmande (47) souillée de tags racistes.

Hier matin, des inscriptions racistes ont été découvertes sur le lieu de culte.

 L'association responsable de la mosquée, fréquentée par 350 familles, a porté plainte hier après-midi suite à la découverte de ces tags racistes.  photo EL.   

L’association responsable de la mosquée, fréquentée par 350 familles, a porté plainte hier après-midi suite à la découverte de ces tags racistes. photo EL.

«On ne comprend pas. On ne comprend pas… » Ahmed Chahdi, le président de l’association des musulmans de Marmande qui gère la Mosquée El Kods, était abasourdi, hier matin.

À l’aube, l’un des membres du lieu de culte, venu prier, a découvert des inscriptions sur la porte qui mène à la salle réservée aux femmes. Des insultes, une croix gammée, des sigles nazis et autres graffitis à caractère raciste souillaient les deux battants de la porte. Aucune autre partie de l’enceinte n’a en revanche été abîmée. « Il ne faut pas pour autant minimiser ces actes, ce phénomène islamophobe qui malheureusement se voit trop souvent. C’est révoltant de faire ça. Surtout dans une ville où il fait bon vivre », commentait le secrétaire de l’association, Daniel Blin.

Une communauté discrète…

Le président Ahmed Chahdi ne comprend pas ces agissements. « Nous sommes une communauté discrète. Nous avons même un grand parking pour ne pas gêner les trottoirs au moment des prières. Nous ouvrons les portes régulièrement, nous accueillons les écoles, nous avons des relations de partenaire avec le lycée, la mairie…

Suite et source: http://tinyurl.com/2feom5h

21/11/2010

Quartiers nord de Marseille: terres brûlées de la République…

A l’arme lourde, maintenant. C’est pratique courante… Il faudrait riposter; à l’arme lourde, aussi. Mais c’est interdit… On ferait mieux de leur laisser notre France. Il n’y a plus rien à piller, le plus gros est fait; alors…

FDF

.

Communiqué de presse de Grégory Gennaro, membre de la Coordination nationale du FNJ, Secrétaire régional du FNJ PACA

Des évènements graves ont une nouvelle fois frappé les quartiers nord de Marseille.

Dans la nuit de vendredi à samedi, a éclaté, à la cité Le Clos La Rose, une fusillade mortelle faisant un mort et un blessé grave.

Plusieurs coups de feu ont été tirés depuis deux voitures. A bord, plusieurs individus étaient armés d’armes de guerre Kalachnikov. Cet acte de barbarie est directement lié à un trafic de drogue.

Un adolescent de 16 ans est décédé de ses blessures alors qu’il s’est rendu par ses propres moyens à l’hôpital. Quant à l’enfant de 11 ans, soupçonné par la police d’être un guetteur lié au trafic de stupéfiants, il a été grièvement blessé par balles au dos, au bras et à la jambe.

A cause de l’impuissance politique, les quartiers nord de Marseille sont devenus des zones de non-droit, des terres brûlés de la République française et sont laissés aux mains de bandes armées rivales issues en général de l’immigration. Lentement, les zones de non-droit sont passées d’un risque chronique d’émeutes à une situation de guérilla urbaine.

Les citoyens sont les témoins impuissants et les victimes, au quotidien, de la violence et de la criminalité.

Le Front National de la Jeunesse tient également à rappeler que les jeunes français sont les premières victimes de la violence urbaine et des réseaux de la drogue.

En effet, dès l’âge de 16 ans, la jeunesse française est premières victimes de la drogue en Europe. La consommation du cannabis touche 30% des jeunes adultes et plus particulièrement des garçons (80%). La consommation de cocaïne concerne 25 000 jeunes. 3,3% des jeunes de 17 ans ont déjà expérimenté la cocaïne.

Au vu de la gravité de la situation, il faut immédiatement qu’un plan de reconquête des zones passées sous le contrôle des mafias soit énergiquement mis en œuvre pour qu’enfin Marseille retrouve la paix et la tranquillité.

Avec le Front National, protégeons la jeunesse, défendons les citoyens. Ensemble, pour la politique du grand changement, remettons de l’ordre en France !

Source: http://gregorygennaro.fr/

09/11/2010

Vidéo: Marine le Pen en Jeanne d’Arc. Ou sont les frontières?

Je ne résiste pas à vous faire écouter une vidéo ou Marine le Pen dit son fait aux syndicalistes, aux Partis souverainistes, aux Partis de gauche et singulièrement socialiste et bien entendu au Président de la République qu’elle ne porte pas dans son coeur manifestement.

Cette vidéo est publique et tirée du émission politique. Donc, je récuse à l’avance (mais pourquoi je le fais d’ailleurs?) le procès que certains de mes « amis politiques » vont me faire en reprochant que je fais la part belle au FN. Je leur réponds comme toujours, « si l’on considère le FN comme un parti politique illégal et non républicain, alors il faut l’interdire« . Sinon, au nom de quoi devrais-je m’interdire d’en parler? Pire, de censurer les propos de Marine le Pen?

D’autant plus, ce concernant les syndicalistes qui se sont trompés de siècle, les pitoyables diatribes islamisantes d’une gauche débilitante et les souverainistes aux petits bras. Dans cette vidéo, elle n’a pas tout faux.

Dans tous les cas, faîtes-vous votre opinion car aprés tout, un vrai citoyen responsable, c’est un citoyen informé c’est à dire en capacité de se faire un jugement. Je vais même vous avouer un secret de polichinelle. Je préfère Marine le Pen à Olivier Besancenot et à Martine Aubry-Brochen!

Gérard Brazon

Source et vidéo: http://tinyurl.com/35trzs7:

08/11/2010

Front National. Campagne interne: Message de Bruno Gollnisch aux adhérents (et futurs adhérents) du FN.

C’est bien connu, on ne prête qu’aux riches, et l’exégèse du discours et surtout des hypothétiques arrière-pensées de Bruno Gollnisch va bon train depuis le début de la campagne.

Là où il suffirait tout simplement d’écouter ce que dit le vice-président du FN, dont le langage a pourtant le mérite de la clarté -une clarté peut être un peu trop aveuglante pour certains-, beaucoup s’échinent à lui prêter des vues inavouables. La théorie du complot a de beaux jours devant elle…

Une limpidité des propos de Bruno Gollnisch qui a été particulièrement appréciée par les adhérents du FN qui sont allés à sa rencontre cette fin de semaine. Bravant le mauvais temps ils étaient 150 samedi midi à La Voulte (Ardèche), 170 le soir dans le magnifique château du Baroux (Vaucluse) et près de 200 à Marseille dimanche midi à venir écouter le vice-président du FN.

Le langage « carré », les arguments utilisés par le candidat à la succession de Jean-Marie Le Pen font leur effet sur les adhérents qui, pour beaucoup, (re)découvrent sous un jour nouveau le vice-président du FN à l’occasion de cette tournée.

Sa détermination et son assurance impressionne… Certes, ses compétences d’homme de dossier, d’élu, d’intellectuel n’ont jamais été mises en doute. Mais c’est incontestablement sur sa capacité évidente à assurer la cohésion du FN, à rassembler la famille nationale, les électeurs orphelins du souverainisme et au encore au-delà, ceux de la gauche patriotique et de la droite sociale, qu’il a engrangé un regain de popularité et de soutiens ces dernières semaines.

Cela n’empêche pas un certain nombre de commentateurs de lui dénier toute sincérité, de refuser d’admettre que son souci d’ « enraciner la modernité dans la tradition » n’est pas le cache-sexe d’une nostalgie coupable pour les heures les plus sombres de notre histoire.

Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre… Passe encore que ce type de commentaires fleurissent dans la presse de gauche, mais quand ils émanent de personnes censées nous connaître et partager nos valeurs nationales, cela devient assez pathétique.

Au nombre des mauvais fantasmes véhiculés sur le compte de la candidature Gollnisch, le dénommé Jean-Pierre Pagès-Schweitzer a fait ainsi très fort dans les colonnes des Quatre vérités Hebdo (édition du vendredi 22 octobre), publication au demeurant sympathique en ce qu’elle accueille, sans ostracisme, articles et points de vue couvrant l’ensemble des sensibilités de la droite nationale, et dont nous partageons très souvent les analyses.

Dans l’article en question, M. Pagès-Schweitzer explique pourquoi il votera Marine au congrès, ce qui est bien évidemment tout à fait son droit.

Ce qui est nettement plus tendancieux ce sont les raisons qu’il avance pour justifier son choix.

Selon lui, si les « gollnischiens » -appellation au moins aussi sympathique que celle de « souchiens » utilisée pour désigner les « Gaulois »…- « se présentent comme les gardiens des fondamentaux (…), le plus fondamental des fondamentaux (des partisans de la candidature du vice-président du FN), c’est l’antisémitisme. L’homophobie venant immédiatement après ».

Non, vous ne lisez pas Têtu ou le Nouvel Obs

Et de poursuivre : « ce que les anciens (sic) reprochent à Marine, c’est de ne pas montrer patte blanche ; d’éviter les outrances de son père, de vouloir même sans démarquer (…). Elle réalise pleinement que (…) le péril aujourd’hui n’est pas juif, il est arabe et que, si complot il y a, il n’est pas fomenté par les Sages de Sion, mais par les sectateurs du nouveau califat ».

Se félicitant de l’apparition sur le marché politique d’une « nouvelle extrême droite pro-sioniste » –le phénomène en fait n’est pas nouveau

– l’auteur de cet article démontre cependant qu’à trop vouloir faire coller une démonstration fumeuse à la réalité, on arrive assez rapidement à se prendre les pieds dans le tapis (de prière).

Pour preuve, il désigne comme chef de file de cette extrême droite islamophile, « colallahborationniste comme disait Serge de Beketch », un cadre du FN, Christian Bouchet.

L’intéressé à notre connaissance n’a pas démenti, mais il faut maintenant que M. Pagès-Schweitzer remette un peu d’ordre dans ses fiches pour expliquer à ses lecteurs pourquoi alors M. Bouchet appelle à voter non pas pour Bruno mais pour Marine… comme lui.

La suite au prochain numéro ?

Tantôt traître projetant de faire imploser le FN en y accueillant des « dissidents », également suppôt de Satan ayant vendu son âme aux « barbus », Bruno serait aussi une infâme grenouille de bénitier, qui œuvrerait dans l’ombre des sacristies –un complot des jésuites, marchant main dans la main avec le « califat » ?- à transformer le FN en « parti confessionnel ». Avant de trucider tous les laïcs et les homos au cours d’une vaste Saint-Barthélemy ?

Bis repetita placent, rappelons une nouvelle fois ici, les propos sans ambiguïtés du vice-président du FN sur ce sujet, et dernièrement encore dans les colonnes de Monde et Vie, certes « journal catholique », horresco referens…

« Je pense pour ma part explique Bruno Gollnisch, que la France est un peuple, un territoire, une langue et une civilisation exceptionnelle, aussi tributaire du christianisme que la civilisation japonaise l’est du confucianisme, du Shinto ou du bouddhisme. Les valeurs chrétiennes ne se limitent pas à la France, elles sont universelles, mais elles ont fait la grandeur de notre civilisation ».

« Je souhaite restaurer, non pas l’ordre surnaturel, qui est de la responsabilité du clergé, mais le socle des valeurs de droit naturel – la famille, le respect de la vie, l’acquisition légitime d’un patrimoine fondée sur le travail, les corps intermédiaires, le respect d’un véritable principe de subsidiarité aujourd’hui dévoyé par l’Union européenne, des organisations professionnelles affranchies de la subversion marxiste, etc. –, hors desquelles nous nous enfonçons dans une nouvelle décadence ».

« Contrairement à ce qui a été prétendu, je ne souhaite pas pour autant que le Front National devienne un parti confessionnel. Je travaille en parfaite intelligence avec des patriotes d’autres religions, voire agnostiques ».

Voilà qui a (encore) le mérite de la clarté.

(ndlr: Je suis tout à fait incapable, pour le moment, de dire pourquoi le néo-nazi, sataniste (biographe d’Aleister Crowley) -et surtout éminence grise d’Alain Soral, Christian BOUCHET, appelle à voter pour Marine. JPPS).

(gollnisch.com)

Source: in cafephilodedroite

02/11/2010

Colis piègé pour Sarközy: de quoi bien remonter dans les sondages…

Effectivement, ça tombe bien cette new… Sarkö dégringole dans les sondages, c’est de pire en pire. Alors quoi de meilleur qu’un coup médiatique de la sorte pour le faire rebondir? Bon; c’est de bonne guerre (souvenez-vous du coup des lettres de menaces avec une balle à l’intérieur…) mais à force, ça lasse… Faut pas nous prendre QUE pour des cons…


FDF

.

Horreur, malheur! Un colis piégé adressé à Sarkozy !

Athènes

Les anarchistes grecs  voulaient protester contre  l'inculpation de membres du groupe de Tarnac, soupçonnés de sabotage. / Photo AFP
Les anarchistes grecs voulaient protester contre l’inculpation de membres du groupe de Tarnac, soupçonnés de sabotage. / Photo AFP

C’est la série noire des colis piégés. Après ceux postés depuis le Yémen, vendredi, à destination des États-Unis, c’est Nicolas Sarkozy qui était pris pour cible, par un des quatre paquets piégés découverts hier par la police athénienne. Selon les enquêteurs, il ne s’agit pas cette fois d’Al-Qaïda, mais le fait de jeunes anarchistes grecs. Quatre suspects ont été arrêtés. L’un d’eux était recherché pour extrémisme anarchiste.

Les trois autres colis étaient adressés à des ambassades à Athènes.

L’affaire, confiée à la brigade anti-terroriste, a démarré avec l’explosion d’un premier colis piégé hier, destiné à l’ambassade du Mexique, qu’un inconnu venait de déposer dans une société de messagerie express du centre de la capitale grecque. Le jugeant suspect, l’employée l’avait jeté par terre, déclenchant la déflagration, de faible puissance, qui l’a légèrement blessé à la main.

Très vite, des artificiers ont neutralisé un deuxième paquet piégé, adressé à l’ambassade des Pays-Bas, qui avait été déposé dans une agence proche, avant qu’un ratissage de la zone ne conduise à l’arrestation de quatre suspects, deux hommes et deux femmes.

Ils ont d’ailleurs retrouvé entre les mains des deux hommes, âgés de 22 et 24 ans, des armes et surtout deux autres colis piégés, l’un adressé au chef de l’Etat français, l’autre à l’ambassade de Belgique.

« Dans le cas de M. Sarkozy, il est évident que ce paquet n’aurait jamais pu atteindre son destinataire », a indiqué un porte-parole de la police locale qui a qualifié l’affaire « d’assez ridicule ».

Hier, L’Élysée s’est refusé à tout commentaire. (Tu penses… FDF).

Source: http://tinyurl.com/2d8jpcm

Page suivante »